AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINIO/]   Jeu 9 Mai 2013 - 0:19

Le génie avait les yeux fermés, la tête inconfortablement posé sur le mince oreiller du banc ou il était installé ~  Lui qui venait d’une famille noble, il avait pris l’habitude de voyager en première classe ~ La ou les jolies hôtesses venaient vous servir en vous offrant un magnifique sourire et un clin d’œil rempli de sous-entendus. Vraiment, il devrait se rappeler d’appeler son paternel pour la prochaine fois qu’il allait quitter le lycée, car il ne recommencerait définitivement pas ce voyage infernal une deuxième fois et puis… Personne ne voulait vraiment fréquenter un HellRoy Jadziah grincheux, qui devait alors être pire que tous les Mikari du monde rassembler en un seul endroit.

En réalité, tout ça était de la faute à Camille ~ C’était elle qui l’avait envoyé la pour… Restaurer la forêt ? Il fronça les sourcils à cette idée saugrenue, ne sachant toujours pas comment il allait s’y prendre ! Puis apparemment, quelqu’un y faisait  du grabuge et il devait arrêter l’individu avant qu’il n’ait plus loin dans ses sombres projets ~ Mais bon, puisqu’il en avait à faire, lui, d’une forêt perdu en Russie ? Était-ce une vengeance démoniaque pour la fois où il lui avait pris la main pour faire du patin ? Satané Kaonai… Il semblait au Jadziah que c’était encore hier lorsqu’il se reposait avec la jolie Yachiru nommé Johanna, lui ravissant de magnifiques sourires.

Le Kurasu regarda de nouveau les papiers ~ Rien de nouveau, ahem : Il ne comprenait toujours pas pourquoi c’était lui qu’on envoyait. Il les rangea rageusement dans la jolie valise qui lui faisait office de sac de voyage, alors que le reste de ses trop nombreuses affaires étaient ranger à l’arrière de l’avion ~ Face à tant de haine envers les papiers, son voisin de vol changea de place, jugeant l’asiatique un peu dérangé.

À la sortie de l’avion, qu’il jugea beaucoup trop longue et lente, il réussit à récupérer le reste de ses effets personnels et quitta l’aéroport, non sans regarder de haut les employés stupides et grotesques qui ne l’avaient pas assez bien servi à son gout. Lorsque le génie s’engouffra à l’extérieur, le vent glacial vint se perdre dans ses cheveux, lui faisant pousser un juron dans la voix haineuse qui était la sienne. Le chinois était gelé ! Quelle idée de l’envoyé ici ! Camille lui semblait d’un coup beaucoup moins charmante !

Il alla à son hôtel, ou il avait réservé la chambre la plus luxueuse dès qu’il eut su qu’il partait et y posa ses affaires. Le brun prit un long bain ou il entreprit de soigner sa chevelure et de détendre ses muscles tendus par l’horrible voyage qu’il venait de faire. Une fois sorti de l’eau, le génie entreprit de se vêtir ~ Puisqu’il aurait probablement à beaucoup bouger, il remit le haut serré qu’il avait enfilé à la plage, ainsi que des pantalons de cuir foncés ainsi que des gants du même matériau ~ Par-dessus ceux-ci, il mit à ses doigts deux bagues serties de fantastiques joyaux. Il finit par s’envelopper d’un imposant manteau de fourrures crèmes et, après avoir posé ses éternelles lunettes de soleil sur son joli visage, il sorti.

Il était censé rencontré un homme aux abords de la forêt, qui pourrait lui indiquer les différents dommages qui avait déjà été causé. Arrivé sur les lieux, le génie ne put trouver la personne en question, simplement une femme aux airs étranges qu’il était sûr d’avoir déjà vu quelque part ~ Au lycée, bien sûr, tout le monde avait une drôle de tête, la bas. Il soupira et chercha un peu plus loin dans sa mémoire.

Lorsque le génie se rappela qui était la jeune demoiselle, ça lui fit l’effet d’une gifle ~ C’était donc Tina Sakura ? Sa présence sur les lieux était plus logique que la sienne, mais il resté un peu éberlué par l’apparition de l’Asuna. Chose curieuse, Camille la lui avait décrit comme la femme la plus laide sur la terre ~ Et bien qu’il était au courant que les deux chefs s’étaient battu, il ne pouvait s’empêcher de penser au combien la soigneuse avait tort. La Sakura était très jolie, avec ses cheveux courts et ses grands yeux verts~ Bien que ceux-ci soit noyés dans de la haine et de la méchanceté pur ~ Bref, c’était une beauté sauvage, rien de moins. De la voix grave et glaciale qui était la sienne, il la… ‘’Gratifia’’ :

-Tina Sakura. Vous m’excuserez de ne pas m’embêtez avec de futiles bienveillances qui agrémente généralement les rencontres, mais vu les relations assez électriques qui lie nos deux clans, je préfère m’abstenir.

Il marqua une courte pause, avant de reprendre, sur le même ton indifférent :

-Ainsi donc, je suis HellRoy Jadziah, du clan Kurasu ~ Probablement ici pour vous aider dans cette mission.

Il regarda les alentours avec de planter son regard haineux dans celui de la demoiselle et d’ajouté :

-Ne rendez pas ça plus difficile que ça ne l’est déjà, s’il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Jeu 9 Mai 2013 - 20:56

Tina ouvrit les yeux. Où était elle ?
Le plafond était gris de crasses et de poussières, l'air empestait l'alcool et la cigarette mais c'était une odeur plutôt agréable pour l'Asuna. Elle se redressa pour constater sa position ~ sur un lit, il y avait ; une commode, une salle de bain. Donc elle était dans un hôtel et non pas dans sa chambre, ni dans celle des Mikaris … rah les mikaris et leur abruti de chef ! Ce salop qui a joué avec ses blessures, il le payera !
Quelque chose de chaud toucha le bras de la jeune fille, elle tourna la tête et découvrit le corps d'un homme ~

"… ?"    

Tina se frotta la tête et essaya de se remémorer sa nuit.
Elle était sorti du lycée, entrait dans un bar (elle a 18 ans quand même !) et elle a bu comme un trou et puis … bah plus rien quoi ~
La jeune fille se frotta la tête un peu plus fort avant de regarder le jeune homme ; la vingtaine, plutôt musclé, brun, mate.

*A tous les coups c'était le barman U____U pourquoi je couche toujours avec les barmans ?!*

La jeune fille se leva et se changea illico sans se demander quoique se soit, elle savait qu'elle avait été performante, elle l'est toujours ~ après lui elle s'en fichait un peu beaucoup ~
En sortant de l'hôtel minable où elle avait passé la nuit, elle découvrit une voiture avec un homme en costard cravate, debout, droit, les mains croisées devant lui, faisant ressortir sa carrure de garde du corps. Il se tint devant la portière de la voiture noire spacieuse et brillante de soin.
Tina porta son blouson de cuir derrière son épaule et posa sa main libre sur sa hanche. Elle ne pouvait pas s'empêcher de jouer les dures et indifférentes devant les hommes, et surtout les hommes qui se croient tout-puissant avec leurs lunettes noires.

"Mademoiselle Sakura ? demanda l'homme avec sa voix puissante
_Elle-même, vous êtes du lycée ?     demanda-t-elle en gardant sa position
_Oui, vous ne vous êtes pas présentée au rendez-vous alors nous sommes venus vous chercher.
_hum ? Ah oui ma mission. Disons que j'avais d'autres priorités, passons, votre voix me fait trop mal à la tête, emmenez-moi. Plus vite ça sera fait, plus vite je serais rentrée."    

L'homme aux lunettes noires ouvrit la portière à la demoiselle pour qu'elle y entra. Tina lança tout d'abord son blouson dans la voiture avant de s'y engouffrer. Puis, elle s'étala de tout son long sur la banquette arrière pendant que le men in black ferma la porte. Elle prit une position assez confortable pour dormir mais ne ferma pas les yeux. Mis clos, son regard se perdit sur la moquette parfaitement propre de la voiture.
Elle essayait de se rappeler pourquoi elle était partie se saouler. Il y a quelques jours, elle s'était battu à mort avec les Kurasus, aucune n'avait gagné et elles ont toutes les deux survécues, après Noe l'a sauvé en se foutant bien d'elle comme le connard qu'il était.

*Rah ce Mikari ! Quel crétin, mais quel crétin ! Je lui ferais manger ses dents à ce scélérat ! Ouais, je me vengerais …* pensa telle en enfonçant ses ongles dans la banquette de cuir noir.

Alors, Tina se souvint qu'il l'avait emmener dans son dortoir, et il lui avait dit quelque chose, mais ça elle n'arrivait pas à s'en souvenir, pourtant elle savait que cette phrase l'avait touché … alors pourquoi elle ne s'en souvenait pas ?
La voiture s'arrêta et l'homme demanda à l'Asuna de monter à bord du jet. La jeune fille souleva légèrement son buste vers l'extérieur de la voiture et vit l'embarquement qui n'attendait qu'elle.
Tina soupira avant de se redresser complètement et sortir du véhicule avec son blouson en main. Elle se tourna vers le chauffeur et lui dit : "J'imagine que vous n'avez pas eu le choix vous non plus … Nous sommes tous condamner à lui obéir."    
L'homme resta de marbre comme un soldat de la garde de la reine d'Angleterre, après tout, c'était son métier. Tina lui adressa quand même un regard de compassion. Elle savait qu'elle non plus ne pourra pas quitter cette île, morte ou vive, elle sera condamnée à rester ici mais cela lui était égal parce que toute sa vie elle a attendu le jour de sa vengeance, après, son futur lui était égal.
Le jet décolla et Tina s'endormi sur son siège, son visage plongé vers la fenêtre.




"Maman … Maman réveille toi !

La femme ouvrit ses grands yeux verts pour les plonger dans ceux de la petite créature. C'était une fillette d'environ 5 ans, aux longs cheveux blonds rouquins avec de grands yeux verts comme ceux de sa mère. La femme se redressa sur son fauteuil et caressa les longs cheveux de sa fille. Une adorable gamine avec une robe lolita bleue et rose et un ruban bleu dans les cheveux. Un contraste étrange avec sa mère qui était toute de noir vêtue.

"Oui chérie ?    
_Tu m'avais promis qu'on irait voir papa !
_Ah oui … allons-y ~"    

La mère se leva et prit la main de son enfant, elle la serra comme si elle y tenait comme à la prunelle de ses yeux. La peau de la fillette était douce et belle comme du satin, elle avait des joues rosées par le froid de dehors et les lèvres rouges par ce même froid. La mère couvrit sa fille avec un manteau blanc comme neige et une écharpe rouge, puis elles sortirent d'une pièce et se retrouvèrent dehors, à jouer dans la neige. La gamine s'amusait beaucoup et la mère en était émue, elle était adossée à un arbre et regarda son enfant avec la tendresse d'une mère.

"Elle est magnifique, n'est-ce pas ? dit une voix à coté d'elle
_Un atout qui ne vient pas de moi.    
_Ne dis pas de bêtise, tu es magnifique et c'est ça que je t'ai choisi.
_Malheureusement elle ne saura jamais combien je l'aime … parce que je vais disparaître … tu veilleras sur elle, n'est-ce pas ? Après tout, dit la femme en se tournant vers l'arrivant, tu es son père."


Tina se réveilla en sursaut. Elle respira hors d'haleine avant de se diriger dans les toilettes et se lava le visage. Ce rêve était très étrange …
Elle leva la tête et se regarda, le maquillage dégoulinant de partout à cause de l'eau. Elle posa sa main contre le miroir et respira lentement tout en se regardant.

*Pourquoi j'ai rêvé d'avoir … une fille ? Pourtant je suis loin de le vouloir … je pense …*

Tina s'essaya le visage et alla s'étaler sur le lit. Le jet était comme une mini maison et elle avait le luxe d'avoir un lit, une salle de bain et de la nourriture sur la table de chevet.
Elle essaya de se souvenir du visage de ce "père" mais n'y arrivait pas, comme si son inconscience n'en voulait pas, elle voulait seulement cette petite fille. Tina n'a jamais été émue et encore moins par les enfants, alors pourquoi elle le serait par une enfant qu'elle ne désire pas ?! Ah les rêves que c'est compliqué ~
La jeune fille roula le long du lit pour se retrouver de l'autre coté, agripper la poche de son manteau et lire sa mission.


Un village en Europe, en Russie pour être plus précis a essuyé une grande vague de froid qui a fait mourir toutes les plantes. Faîte en sorte que ce village renaisse.
Nous savons qu'une personne est derrière tout ça, trouver là, arrêtez la même s'il faut la tuer.



Tina replia sa convocation et la rangea avant de regarder le plafond. Elle se demandait comment elle allait bien pouvoir faire, alors qu'elle ne s'était toujours pas remis de ses blessures. Bien sûr elles avaient toutes disparus, dissimulées sous le maquillage de l'Asuna, mais une en particulier lui faisait atrocement mal. Tina se leva pour se rendre devant une glace non loin du lit, elle se tourna et retira son haut.
Une longue entaille partait de son omoplate gauche à son bassin, elle était rouge comme une cicatrice mais sa peau recousues était mauve et bleue. C'était sa plus grande déchirure et celle qui la faisait la plus souffrir.
Tina pesta en frôlant sa blessure et se rhabilla très vite avant de descendre du jet qui avait atterri. Tina se fit conduire jusque devant la forêt où on lui donna un sac avec un téléphone portable, une carte de crédit et une carte d'hôtel.
Lorsque l'Asuna arriva sur les lieux, la voiture partit aussitôt. Tina enfila son blouson par ce temps froid (très froid même), elle ne s'était pas vraiment habillée pour ça avec son slim noir, ses bottes et son corsage. Maintenant elle savait pourquoi ils lui avaient donné une carte de crédit …
Elle regarda la forêt dévastée. Apparemment c'était dû au froid mais les arbres survivent très bien au froid alors c'était bien étrange …

-Tina Sakura. Vous m’excuserez de ne pas m’embêtez avec de futiles bienveillances qui agrémente généralement les rencontres, mais vu les relations assez électriques qui lie nos deux clans, je préfère m’abstenir.

L'Asuna tourna la tête vers la personne qui l'abordait et eut comme de la foudre sur les yeux.
Un Kurasu …
Tina vit apparaître une ronce à ses pieds, prête à étrangler le jeune homme sur place ; sans témoin, sans personne. Un meurtre parfait, et surtout une belle vengeance pour l'Asuna qui n'avait jamais été aussi humilié de toute ça vie ce jour-là (oui parce que Noe derrière l'a aussi bien frappé dans son égaux). Tina lui lança un regarde aussi haineux et diabolique que jamais ne pourrais le faire le Diable en personne et s'apprêter à l'empaler sur le champs.

-Ainsi donc, je suis HellRoy Jadziah, du clan Kurasu ~ Probablement ici pour vous aider dans cette mission.

La voix glaciale du Kurasu interpela Tina qui fit disparaître sa ronce et sa colère en même temps. La jeune fille regarda plus attentivement le Kurasu. Il était grand avec de long cheveux, un style de fringue chic et cet air indifférent. Un play boy quoi … mais quelque chose était différent.

-Ne rendez pas ça plus difficile que ça ne l’est déjà, s’il vous plait.

Sans avoir écouté le jeune garçon une seule fois, Tina prit la mâchoire du jeune homme avec son pouce et son index et le rapprocha d'elle. Elle lui retira ses lunettes et plongea ses yeux dans les siens et le fixa très longuement. Les yeux du jeune homme n'étaient pas indifférents, loin de là, il était en colère et haineux à la fois. Tina sourit et posa une bise sur le front du jeune homme qui était malgré tout, plus grand qu'elle.

"Tu as de magnifiques yeux pour un Kurasu. Tu me plais bien alors je ne te ferais aucun mal mais en rentrant n'oublie pas que nous sommes ennemis ~"    

Tina se tourna ensuite vers la forêt, elle ne sentait vraiment pas le froid, même habillé avec un simple slim et un blouson de cuir ~

   
"Alors mon petit HellRoy nous avons du pain sur la planche, commençons à nous aventurer dans cette forêt dévastée ~ "
Alors Tina ouvrit la marche et commença à marcher sur le terrain en regardant le sol, essayant de communiquer avec la nature morte.

~ ~ ~ ~






Dernière édition par Tina Sakura le Jeu 4 Juil 2013 - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 13 Mai 2013 - 21:25

-Tina Sakura. Vous m’excuserez de ne pas m’embêtez avec de futiles bienveillances qui agrémente généralement les rencontres, mais vu les relations assez électriques qui lie nos deux clans, je préfère m’abstenir.

Elle se retourna vers lui, remarquant juste à ce moment la présence de l’éphèbe qui se figea sur place devant un regard si haineux. Bien sûr, la demoiselle s’était lier avec les Mikari, et donc il n’était pas surprenant qu’elle ne soit pas aussi lumineuse que Canna, mais la froideur qui émanait de la jeune femme était tout de même assez étonnante. Il fit comme si le regard meurtrier ne l’affectait pas, bien qu’il se demandait s’il allait passer la nuit, et poursuivit, sur le même ton :

-Ainsi donc, je suis HellRoy Jadziah, du clan Kurasu ~ Probablement ici pour vous aider dans cette mission.

Elle sembla se calmer un peu et prit le temps d’observer le génie de haut en bas, sans gêne apparente ~ Ô bien sûr, le Jadziah lui-même cataloguait les gens de par leurs apparence physique, mais il ne se permettait pas de le faire aussi… Ouvertement, il était plus subtil, quand même… Il ajouta, priant presque les dieux pour qu’elle l’écoute sur cette dernière requête, ce qui faciliterait beaucoup les choses :

-Ne rendez pas ça plus difficile que ça ne l’est déjà, s’il vous plait.


Elle s’approcha de lui, et de nouveau, sans aucune retenue, lui retira ses lunettes, montrant son regard haineux et sans pitié, mais surtout, l’aveuglant du reflet puissant du soleil tapant sur la surface froide de la neige. La chef du clan Asuna déposa un baiser sur son front, une imposante odeur de parfum lui brûlant le nez ~ C’était une odeur adulte, différente de la délicate Johanna qui, elle, sentait les fleurs et la douceur ~ (Et vraiment, il devait se la sortir de la tête, celle la…) ~Mais pas désagréable. Elle le devança et prit de l’avance sur lui, l’invitant suavement à la rejoindre :

-Tu as de magnifiques yeux pour un Kurasu. Tu me plais bien alors je ne te ferais aucun mal mais en rentrant n'oublie pas que nous sommes ennemis ~[/i]

Il eut une légère grimace de dégoût, et une pensée pour son père, SekiShusai, qui lui disait toujours ~ HellRoy, les dépravés vont toujours croupir dans les limbes’’ …~ Alors la, sans aucun doute, Tina allait moisir dans les mêmes limbes. la forêt était épaisse, et le brun se contentait de suivre sa supérieure, ne pouvant pas lui même évalué la situation ~ Il faisait terriblement froid, et il osa, glacial :

[i]-Si légèrement vêtu… N’avez-vous donc pas froid, mademoiselle Sakura?


Il n’attendait pas vraiment de réponse en retours et pressa le pas, rattrapant la jeune fille qui avait de nouveau prit de l’avance. Le génie pensait envoyé un courriel à sa chef, lui expliquant la situation, une fois qu’il serait de retours dans sa confortable chambre d’hôtel… Confortable… Seigneur, lui, un Jadziah, ne devrait pas être perdu dans les bois pour s’occuper d’un sinistre imbécile qui s’amusait à embêter les locaux. Ils n’avaient qu’à envoyer deux Asuna, tient… D’ailleurs, le Kurasu était absolument certain que le directeur et ses subordonnés étaient des sadiques qui adoraient plus que tout mettre les élèves dans des situations embarrassantes…

Le brun s’alluma une cigarette et la porta lentement à ses lèvres, reposant sur son joli visage ses lunettes de soleil. Ne servant pas à grand-chose, il s’assied sur une souche, croisant ses longues jambes, prenant de toute évidence une pause. HellRoy était habitué à la dure labeur, bien qu’il soit issue de clan incroyablement noble et riche ~ Les hommes de cette famille faisait tout à la perfection, sous peine de terribles punitions s’ils ne l’étaient pas. Enfin, maintenant qu’il était loin de son paternel, il se permettait de se détendre, sans jamais trop se laisser aller, cependant. La voix rauque, grave, il demanda à sa supérieur :

-Si je peux être utile, dites le. Sinon, je vous laisse à vos… discussions.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 13 Mai 2013 - 22:16

-Si légèrement vêtu… N’avez-vous donc pas froid, mademoiselle Sakura?

Si Tina avait froid ? elle n'y avait même plus pensé ~ pendant sa guérison sa peau la brulait tellement qu'elle ne rêvait que de se rendre au pôle nord et se baigner pour abréger ses douleurs. Et puis elle avait assez mal au ventre depuis un certain temps et avait la gorges brulante. Surement dû à l'extraction du poison et le fait qu'elle crachait tout son sang pendant plusieurs jours après la bataille contre la chef des Kurasu.
RAH la chef des Kurasu … Si seulement elle pouvait faire regretter à cette sale garce son affront en butant son membre sur le champ . . . Mais ce HellRoy était plutôt intéressant. Si elle arrivait à l'utiliser contre sa chef ça serait l'idéale, mais bon, ce jeune puceau devait être insensible à son charme, elle était bien trop "vieille" pour lui ~
La jeune femme préféra garder le silence et se concentrer sur sa mission. Après elle ira boire un bon thé chaud (à moins que dans ce foutue pays, le thé n'existe pas …)
Tina vit de loin une petite fleur violette qui avait résister au froid et à la neige. La jeune Asuna s'approcha et s'agenouilla avant de regarder la fleur. Elle vivait encore.

*Que s'est il passé ?
*Le froid … la dame blanche … danger …
*Danger ? de quoi ?
*Toi … elle te cherche … fuis …

Et la fleur, se ternit brusquement, ta tête tomba et elle perdit toute sa beauté et sa vie. L'Asuna puis la fleur entre ses mains et se releva, elle tournait le dos au Kurasu et elle s'en fichait un peu, elle préférait de loin accompagner l'âme de la flore que discuter avec un Kurasu, même si celui-ci était plus intéressant que les autres.

"Si je peux être utile, dites le. Sinon, je vous laisse à vos… discussions.
_L'Amour …
L'Amour est comme une fleur.
Elle naît, elle grandit, elle devient belle et éclatante.
Puis, un jour, elle tombe en morceaux petits à petits.
Elle devient terne et sans vie.
Elle disparaît.
Puis elle revient comme si de rien n'était.
L'Amour est comme une fleur,
Et c'est parce qu'elle se ressemblent qu'elles ne sont pas unique.
L'Amour Unique n'existe pas … Tu as eu tord Eglantine …"


Pour la première fois depuis des années, Tina afficha un regard triste, ses yeux étaient plissés, à la limite de la larme.
Qu'avait-elle ? Allait-elle pleurer ? A quoi pensait-elle en disant ça ? Personne ne le saura puise qu'elle reprit aussitôt un sourire de psychopathe.
Tina pressa la fleur entre ses mains et la laissa retomber à terre, en morceaux. Puis, elle se tourna vers le Kurasu et dit de sa voix fluette et glaciale à la fois :

"Il doit y avoir une raison à ton affectation avec moi. Ils sont trop attachés à moi pour me laisser mourir. Alors, quels sont tes pouvoirs mon petit ? ~"

Tina s'avança vers le jeune homme et lui retira doucement la cigarette de la bouge, elle sentit l'odeur agréable du tabac sans souffler une gorgée. Elle aimait juste l'odeur, elle ne fumait pas. C'était une sort de fumeuse passive volontaire.
Puis, elle s'approcha une nouvelle fois du jeune homme, se mit à quatre patte devant lui, au-dessus de ses jambes et posa son front contre le sien avant de fermer les yeux.
Ce n'était pas une manière de séduire le garçon loin de là ! elle voulais juste sentir le tabac qui avait imprégné le jeune homme. Le front d'HellRoy était chaud et son souffle assez court. Il se laissait faire, c'était du à son caractère ou son éducation ? Tina ne se posa plus de question et dit au jeune homme tout en ayant les yeux clos :

"Tu n'inspires pas vraiment la vie … Tes yeux sont froid, ta voix parfois lointaine et pourtant tu es chaud … Tina ouvrit les yeux qui étaient certainement à 2 centimètres de ceux d'HellRoy … Tu es fait de silence et je sais que ce n'est pas moi qui te feras parler …"

Soudain Tina se releva, tourna le dos au jeune garçon et regarda une nouvelle fois la forêt. Le Kurasu n'avait pas besoin de savoir se que lui avait dit la plante, c'était sa mission et elle comptait bien l'achever même si elle devait trainer un Kurasu avec elle ~

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Jeu 16 Mai 2013 - 19:49

- Si je peux être utile, dites-le. Sinon, je vous laisse à vos… discussions.

Depuis qu’ils étaient pénétré dans la forêt, elle ne faisait plus vraiment attention à lui ~ Non pas qu’il s’en soucie, mais il faisait froid, et lui, n’avait toujours rien eu à faire. Il se laissa tomber avec grâce sur un vieux tronc d’arbre mort, reposant ainsi ses jambes et son esprit. Ce ne serait pas du tout facile, surtout comme première mission ~ Soudainement, l’Asuna se laissa enfin entendre, surprenant tout de même le jeune éphèbe :

-L'Amour …L'Amour est comme une fleur. Elle naît, elle grandit, elle devient belle et éclatante. Puis, un jour, elle tombe en morceaux petits à petits. Elle devient terne et sans vie. Elle disparaît. Puis elle revient comme si de rien n'était. L’Amour est comme une fleur, Et c'est parce qu’elles se ressemblent qu'elles ne sont pas unique. L’Amour Unique n'existe pas … Tu as eu tort Eglantine …

Eglantine? Le génie n’en avait jamais entendu parler ~ La chef était de toute évidence dans de vieux souvenirs et ne faisait toujours attention à lui, préférant monologuer seule. Elle sembla triste un moment et le Jadziah se demandait s’il devait intervenir mais n’en fit rien, consoler la chef Asuna n’étant pas son rôle à lui, après tout.

Elle finit par se retourner vers lui, la fleur dont elle était en train de prendre soin, morte, de toute évidence. Le vent se leva, se prenant dans ses longs cheveux tressés, la soulevant fortement, l’air glacial fouettant son cou. L’alliée du mal s’approcha, lentement, pour s’asseoir devant lui, proche, trop proche… Elle retira sa cigarette pour en respirer la fumer ~ Elle avait vraiment un caractère particulier, le brun n’avait jamais rencontré quelqu’un comme ça auparavant.

Elle colla son front avec le sien, le génie ayant un petit mouvement de recul face à ce rapprochement soudain. Elle ferma les yeux et respira fort, comme si elle essayait de lui voler son âme ~ Dégoutant légèrement le jeune homme, il se laissa faire car on lui avait dit de toujours laissé ses ainés et supérieurs faire de lui ce qu’ils voulaient, en restant dans le raisonnable.

C’était une jolie scène, le paysage enneiger, aucun bruit omis ceux de la belle nature, leurs cheveux volant dans le vent et la magie qui semblait vouloir s’échappé de leurs corps pour créer un magnifique spectacle ~ Tout deux, ainsi que tous les autres étudiants de Seikoku étaient béni par tous les dieux, et le garçon était certain qu’il avait quelque chose à réaliser sur terre, pour le bien des vivants. Il sursauta lorsqu’elle finit par ajouter, plus douce :

-Tu n'inspires pas vraiment la vie … Tes yeux sont froid, ta voix parfois lointaine et pourtant tu es chaud… Tu es fait de silence et je sais que ce n'est pas moi qui te ferai parler …

C’eut l’effet d’une gifle ~ Le Kurasu savait bien qu’il n’avait pas sa place parmi le clan de la vie, lui qui était rongé par la haine et la colère… On lui avait proposé de diriger les Mikari et il avait ardument refusé, préférant même partir du lycée si on le forçait ~ Bien sûr il pouvait soigner, protéger… Cela restait quand même quelque chose de dangereux ~ Qu’arriverait il si jamais les sombres membres du lycée ne pouvaient plus mourir, protéger par un pouvoir puissant? Ainsi ils auraient pu continuer leurs plans malsains à jamais, pourrissant la vie des bonnes âmes… Il n’en était cependant pas une, et comptait garder ce fait secret, tentant de son mieux de se montrer aimable et d’enterrer ses peines et misères.

Elle se releva et le quitta, probablement agacée par le manque de réponse de son cadet, pour s’enfoncer plus profondément dans la forêt. Il se ralluma de nouveau une cigarette avant de la suivre ~ Il n’allait décidément pas être utile aujourd’hui… Lui qui aurait pu s’entrainer ~Pousser sa logique encore plus loin… Coincé dans la neige, c’était tellement stupide! Il secoua la tête en signe d’incompréhension et accéléra le pas, la fumée voletant derrière lui.

Le Jadziah regarda autour de lui ~ Il faisait très sombre, et lui-même qui avait une très bonne vu (Il s’en était fallu de peu cependant que son œil soit crever, lors du combat avec le Mikari, la longue cicatrice le traversant faisant office de douloureux souvenir), n’allait bientôt plus rien apercevoir ~ De sa voix puissante, traversant la tempête qui s’annonçait et la distance entre la demoiselle et lui-même, il interpella Tina :

-Rentrons mademoiselle Sakura! Il serait préférable de revenir demain au matin!
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Jeu 16 Mai 2013 - 22:26

-Rentrons mademoiselle Sakura! Il serait préférable de revenir demain au matin!

Tina se tourna vers le jeune garçon avec son manteau de fourrure ; le pauvre devait être gelé …
Et puis elle aussi devrait avoir froid, mais il n'en était rien. La nuit tombait et Tina avait faim ~ ok, on rentre ~
La jeune fille prit la main d'HellRoy pour l'aider à se lever puis elle appela son chauffeur avec le téléphone qu'il lui avait confié. C'était un étrange téléphone avec un répertoire très court :
"Chauffeur,
Avion,
Lycée,
Hôtel"
Tina espérait sincèrement qu'elle avait une chambre pour elle. Si elle devait dormir dans la même chambre que le Kurasu, elle le tuera à coups sûr !
Les deux adolescents sortirent de la forêt et le chauffeur était là, attendant patiemment comme le bon toutou qu'il était. HellRoy entra dans la voiture tendit que Tina se tourna vers la forêt une dernière fois. Les arbres ne lui parlaient pas, ils étaient tous morts, aucune plantes n'avaient survécus et aucun animal était présent. L'Asuna savait que ça n'allait pas être facile d'accomplir cette mission alors que son pouvoir était complètement inutile.
La voiture se mit en marche alors que Tina regarda défiler le paysage, se demandant toujours se qui s'était passé il y a une semaine avec Noe …
Elle n'écoutait même pas si on lui parlait, elle n'avait vraiment qu'une idée en tête : savoir.
Mais cette idée la tracassait tellement, pourquoi tout revenait toujours au chef des Mikaris ? ça en devenait presque dingue ! Pourquoi il fallait toujours qu'elle pense à lui ?!
Lorsqu'ils furent arrivés à l'hôtel, Tina se tourna vers HellRoy et lui donna une carte bancaire : "Il y en avait deux dans le sac. Tout se que tu achèteras sera au nom du lycée alors fait toi plaisir, va manger dans un resto, danser en boite de nuit, enfin bon, fait ce que tu veux quoi."
Sur ces paroles, Tina n'attendit pas qu'HellRoy prenne la carte, elle lui prit le main, la posa dedans et partit. Elle ne savait pas où mais elle partit, elle n'avait pas envi de dormir, et encore moins avec ses nausées. Les voyages en avions ne lui réussissait décidément pas !
Tina arriva sur une plage, déserte, forcement à cette heure il n'y avait personne ! Elle plongea sa main dans sa poche avant d'admirer un magnifique pendentif en or. Il représentait une hirondelle dans un anneaux en forme de lune.
C'était son ancien chef qui l'avait donné à Eglantine.

"Tu devrais être heureux, je suis finalement dans ton pays Luka … Si seulement tu m'avais regardé … la "vraie Eglantine", peut-être que j'aurais changé pour toi … Non … Je suis sûr que j'aurais changé … Mais tu es comme les autres finalement … J'ai compris que je ne suis pas faite pour aimer, pour être aimé. J'ai bien compris Luka, je suis condamner à rester seule !"

Tina serra fermement le bijou avant de le jeter dans la mer. Elle devait arrêté de penser à Noe. Elle devait arrêté de pensait que Noe a put l'attendrir ou faire d'elle une amie. Elle allait suivre son plan ; le garder, l'utiliser et quand tout sera fini, il ne restera qu'eux et elle ne perdrait pas.

*je fermerais mon cœur aux sentiments comme je l'ai toujours fait. Oublier ce qu'il a voulu me dire. Et puis ce Kaarasu m'a bien fait comprendre les intentions de ce Noemie …*

Tina n'avait plus d'affection pour le Mikaris, son petit surnom allait disparaître en même temps que les illusions de la jeune fille envers lui.
Adieu Luka. Adieu "Noe".

La jeune fille tourna les talons, le regard plus sombre que jamais sous la lumière de la lune et des lampadaires. Elle marchait telle un zombis, le regard fixé sur le sol. De sang … Elle avait besoin de tuer quelqu'un, n'importe qui, même un nouveau né …
La jeune fille aperçut dans une ruelle, deux hommes en train d'en tabasser un autre.
Voilà des victimes idéales ~

Après avoir fait couler un bain de sang, Tina découpa les têtes des trois personnes, il ne fallait pas épargner la victime de ces bandits ~ Elle les disposa soigneusement sur le sol, les uns à coté des autres et les regarda.
Ils étaient si calme et si beaux d'un seul coup, le temps ne les changera plus, elle prendrait soin de les garder près d'elle, ils ne seront jamais seuls.
La jeune fille prit dans ses bras les trois têtes et laissa les corps pourrirent entre les poubelles de la ruelle. Et elle marchait ainsi jusqu'à l'hôtel, les yeux rouges de sang, une expression de zombis sur le visage comme si elle était possédée, même sa marche était robotique.

En arrivant à l'hôtel, la jeune fille fila dans sa chambre qui était bien séparé de celle du Kurasu. Elle posa les têtes sur la table, bien alignés et se déshabilla pour prendre une douche. Elle lava ses cheveux couverts de sang et de boyaux et tout le reste avant de se couler un bain.
Elle y resta longtemps, le regard fixé sur le miroir en face d'elle. Elle regarda son propre regard, ses yeux devenus rouges comme un démon.

"Je sais que vous me détestais mais comme ça vous ne serez jamais seul. Je fais de vous des immortels. Mais pour moi … ma place ne sera pas parmi vous, mais je ne serais plus jamais seule non plus …"

Alors la jeune fille se laissa plonger la tête sous l'eau, n'entendant que les ondes qu'émanait l'élément …

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Sam 18 Mai 2013 - 20:13

Elle se retourna finalement vers lui, et fixa un moment, avant de s’avancer vers lui et de lui prendre la main, ‘’l’aidant’’ à se relever ~ Le brun se laissa faire, bien qu’il trouvait la soudaine gentillesse de sa camarade douteuse. Ils retournèrent tous deux à une voiture qui les attendait plus loin, et le génie, bien qu’il aurait voulu laisser passer la demoiselle devant lui, du se restreindre, cette dernière regardant pour une dernière fois aujourd’hui la forêt mourante ~ Enfin, il allait surement s’en remettre.

Les deux élèves ne dirent un mot durant tout le trajet, tous deux observant le paysage glacé, appréciant sa beauté. Il faisait bon, dans la voiture, et le Kurasu pouvait enfin se réchauffer ~ Il reprendrait un bain chaud à l’hôtel à coup sûr. Heureusement, il ne partageait pas sa chambre avec sa nouvelle alliée (du moins, pour la mission) car il aurait bien eu peur que celle-ci l’assassine sauvagement pendant son sommeil ~ Il n’aurait pas pu faire grand-chose pour se protégé de la puissante chef Asuna.

Ils finirent par sortir de la voiture, tous les deux, et elle lui prit la main pour y mettre ce qui semblait être une carte bancaire. Le chinois haussa alors les sourcils ~ Le croyait-elle pauvre? Il était un peu forcé de la garder, néanmoins, l’Asuna retirant sa main après y avoir laissé le présent. Elle dit alors, sans attendre de réplique :

-Il y en avait deux dans le sac. Tout ce que tu achèteras sera au nom du lycée alors fait toi plaisir, va manger dans un resto, danser en boite de nuit, enfin bon, fait ce que tu veux quoi.

Elle tourna les talons et parti ~ Où? Il ne le saurait probablement jamais… Non pas qu’il s’en soucie vraiment, au final ~ Il fit donc comme il avait décidé plus tôt et retourna dans sa chambre, se relavant de nouveau et relaxant tous ses membres tendus dans l’eau qui semblait bouillante sur sa peau glacée.

Lorsqu’il eu fini son court moment de relaxation, il fit comme lui avait dicté sa supérieur, et choisi de sortir. Enfilant celle fois ci une longue tenue traditionnelle violette et noir, laissa ses cheveux libres sur ses épaules, frêle. Après avoir vérifié qu’il avait tout au moins deux fois, il partit, une assez bonne idée en tête de ou il irait.
Dans un bar, ou on le laissa assez facilement entrer ~ On ne disait jamais non à un Jadziah ~ Il ne but que très peu, s’intéressant plutôt aux nombreuses femmes, belles femmes, qui se trouvaient dans la pièce. Un sourire narquois se peint sur ses lèvres alors qu’il s’avança vers un groupe de jolie nymphette, se disant que la soirée ne serait peut-être pas si mal, au final.

~~Lendemain~~


Le brun se réveilla, dans le lit, quatre demoiselles dormant toujours à ses côtés, apparemment nues sous les draps. Ça avait été une bonne soirée, ahem… Il se leva, faisant bien attention de ne pas éveiller aucunes des jeunes filles, et, après avoir enfilé un lourd peignoir noir, s’avança vers la fenêtre, observant la température dans laquelle il effectuerait sa mission aujourd’hui : Un soleil puissant rayonnait, apportant une ambiance chaleureuse au territoire froid.

Le génie s’alluma une cigarette et, après avoir sorti son téléphone cellulaire de sa lourde valise envoya un bref message à sa chef : ‘’ Je suis avec la chef des Asuna, dans quelle genre de galère tu m’as envoyé? ‘’ Et le reposa sur sa table de nuit. Voyons… Il écrivit tout ce qui s’était passé depuis la veille dans un cahier de note, ou il enregistrait tous les détails importants des missions ou des réunions Kurasu ~ Étant assez ranger, il faisait toujours attention de ne pas se perdre dans tout le flux d’information.

Il se fit un bon café et s’installa dans un fauteuil, attendant il ne savait pas trop quoi, en réalité ~ Il était assez tôt et il se doutait que la chef Asuna ne serait pas prête à partir en mission tout de suite. Cependant la porte s’ouvra sur cette dernière qui, apparemment, n’était pas vraiment gêné de faire une telle irruption dans la chambre du Jadziah. Après avoir haussé un sourcil et d’avoir envoyé royalement une de ses longues mèches derrière son épaule, il avança, froidement, un :

-Bon matin, je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 19 Mai 2013 - 0:26

Tina redressa la tête après avoir craché une gorgée de sang. Cela faisait plusieurs jours qu'elle n'arrêtait pas de cracher du sang et d'avoir la nausées sans jamais vomir. Elle se regarda dans le miroir au dessus du lavabo. Les cicatrices de son visage avait totalement disparut, elle avait retrouvé sa magnifique peau, douce et blanche. Trop douce et trop blanche …
Tina fronça des sourcils, la rendant horriblement laide avec ses yeux devenus rouge depuis hier. Elle s'aimait mieux ainsi ; froide, en colère, insensible. C'était comme ça qu'elle était invincible, elle n'avait plus de sentiments et donc plus de points faibles !
La jeune fille se rinça la bouche et passa le dos de sa main dessus, vérifiant que son rouge à lèvres de dégoulinait pas partout.
Elle se vêtit d'une tenue légèrement plus chaude, un jean noir patte d'éléphant, de grosses bottes à talon noir, un col roulé épais et pardessus un corsage qui mettait en évidence sa chaleureuse poitrine. Elle prit son blouson de cuir et quitta sa salle de bain. Elle se dirigea vers la table où était enfermer les trois têtes dans des bocaux d'alcool pour les conserver. Elle les caressa le front, légèrement, uns par uns puis les plaça dans une glacière et partit hors de sa chambre. Ne prenant même pas le temps d'avaler quelque chose.

La jeune fille se dirigea vers la chambre du Kurasu, bien décidé à revenir dans cette forêt pour en apprendre plus.
Sans gêne, Tina ouvrit la porte du garçon. Ce dernier était tranquillement assit et buvait une tasse de thé ou de café. Il souleva une de ses longues mèches et dit froidement à la chef des asunas :

-Bon matin, je suppose.

Tina tourna les yeux vers le lit défait du garçon et découvrit quatre petits corps frêles, disposés dans le lit. Tina n'était pas stupide et avait bien compris que le jeune garçon avait bien plus fait qu'utiliser une carte bancaire russe ~ il était plus mûr que Tina aurait pu penser (plus mûr ou plus don juan plutôt …)
Elle s'adossa au cadre et se mit à rire silencieusement, laissant ses yeux rouges sang se perdre sur ce lit.
Elle qui était une vraie salope dans le genre, elle n'avait jamais pensé à une partie à plusieurs ~ elle a toujours trouvé ça assez répugnant d'embrasser une fille et de la tripoter ~ son propre corps était parfait, elle n'avait pas besoin de voir ailleurs ~

"Bonne soirée, j'imagine. Retrouve moi en bas quand tu seras prêt mon petit ~ "

Alors, toujours ricanant doucement, Tina quitta la pièce pour laisser les demoiselles dormir. Elle allait attendre le kurasu dehors, savourant le paysage toujours enneigé mais plus réchauffé qu'hier. En sortant elle s'assit sur les escaliers et commença une conversation avec l'hortensia qui ornait la bande autour de l'Hôtel :

*Tu sais quelque chose sur la forêt ?
*Bien des âmes ont péris durant le grands froids, mais jamais les arbres.
*Je sais, c'est pourquoi je suis là. Qui est derrière tout ça ?
*Nous ne le savons pas. Mais nous savons qu'elle te cherche.
*Moi ? pourquoi moi ?
*Parce que ton cœur est aussi dur que le diamant et tes yeux rouges de la colère que tu dégages.
*Que me veut-elle ?

Tina ne peut avoir sa réponse que le Kurasu passa la porte de l'Hôtel. Décidément, il était vraiment inutile ~
Les deux compères se rendirent dans la forêt, toujours avec le même taxi, le même chauffeur, le même silence de mort …

Arrivée sur place, Tina attendit qu'il n'y ait plus qu'eux deux pour dévisager le Kurasu. Elle ne savait toujours pas la puissance de ses pouvoirs, peut-être qu'il était belle et bien totalement inutile. Ou alors plus utile qu'elle le pensait.
Tina retira son blouson, son corsage, tourna le dos à HellRoy (qui ne devait pas vraiment comprendre pourquoi la demoiselle se déshabillait) avant de retirer son col roulé noir, laissant seulement son soutient gorges. Puis, elle dit à voix haute pour HellRoy, sans se retourner :

"Est-ce que tu saurais guérir ceci ?"

Tina parlait de l'horrible balafre dans son dos qui la faisait vraiment souffrir, encore sa peau qui en était devenus violet-bleus et sa blessure qui s'était mal refermé, laissant un long trait rouge crabe immonde entre les couleur violet et bleus n'était rien en comparaison à sa douleur intérieure, elle avait mal rien qu'en respirant et il fallait vraiment que ça cesse !
Tina n'attendit pas vraiment la réponse du kurasu, elle fronça les sourcils, pencha sa tête sur le coté pour le voir du coin de l'œil et lui dit d'un ton autoritaire et sec :

"Dépêche toi de me répondre, j'ai froid !"

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 19 Mai 2013 - 1:09

-Bon matin, je suppose.

L’Asuna posa son regard sur le lit, remarquant les quatre jeunes filles que le brun avait lui-même oublié et s’appuya sur le cadre de la porte, se mettant à rire doucement. Le génie haussa les sourcils, mais cette fois encore, n’ajouta rien. Il était très tôt et il était surprit qu’elle soit debout si tôt, ayant entendu la demoiselle rentrer tard la veille ~ Bien sûr, lui-même s’était couché assez tard, mais n’avait jamais vraiment de difficulté à se lever le matin. Taquine, rigolant toujours, elle répondit :

-Bonne soirée, j'imagine. Retrouve moi en bas quand tu seras prêt mon petit ~

Il soupira ~ Mon petit? Lui qui était si mature, qui faisait plus vieux que son âge, la mission venait à peine de commencer que ce détail lui tapait déjà sur les nerfs ~ Il était vrai que le Jadziah n’était pas vraiment patient, non plus. Enfin, mieux valait se taire devant sa supérieur, et effectuer ce qu’elle lui demandait. Dans l’instant présent, soit, se préparer et la rejoindre en bas ~ Ils allaient sûrement partir par la suite.

Il finit d’une traite son café et se leva, retirant le peignoir pour aller mettre des vêtements plus conditionnels pour ce genre de mission. Il choisit une longue tunique traditionnelle, porté assez fréquemment par les Jadziah qui adoraient ce genre de tenue ~ Bien sûr, elle était encombrante, mais le jeune éphèbe étant en parfaite forme physique et assez habituer de marcher dans l’accoutrement, il n’aurait aucune difficulté à suivre, comme s’il aurait été dans une tenue de sport. Il laissa ses cheveux libres sur ses épaules, ceux-ci lui arrivant entre les genoux et les fesses, il s’apporta tout de même des élastiques aux cas où ça le gênerait.

Il prit une pomme et quitta sa chambre, rapidement puisqu’il savait que sa camarade l’attendait probablement dehors, dans le froid, et la mangea en descendant les étages de l’hôtel, dans l’ascenseur. Nombreux étaient les regards qui se posaient sur sa personne, mais habituer, le génie les ignorait ~ Il était vrai que le jeune homme était très joli, cependant ce dernier était tellement froid, et une expression si peu commode étant peinte sur son visage en permanence que les gens n’osait pas vraiment l’approché.

Il sorti pour surprendre une conversation entre Tina et… Enfin, il ne savait pas trop avec quoi elle parlait, alors il soupçonna qu’elle parlait avec la nature ou qu’elle était simplement folle ~ Ce qui ne l’aurait pas surpris après tout ce qu’il avait attendu sur elle. Cette dernière semblait fâcher de le voir et le Jadziah fronça les sourcils, puisque c’était l’Asuna qui lui avait demandé de la rejoindre.

Tous deux retournèrent dans la voiture, la même que la veille, et s’en suivit un autre silence. Cela ne semblait pas les gêner, il aurait été beaucoup plus étrange si les deux jeunes gens auraient entreprit une longue conversation sur ce qu’ils aiment et pas ~ Et le chauffeur, probablement un employé de l’école, avait dû en voir bien d’autre, et donc ne les questionnait pas.

Les deux adolescents sortirent de la voiture et la jeune femme attendit que le chauffeur soit reparti pour commencer à se… déshabiller. Bien que cela soit étrange, le Jadziah observa tout le processus ~ Pervers? Non, c’était simplement un garçon normal, voilà. Lorsqu’elle eut fini de retirer tous ses vêtements, omis son soutien-gorge, HellRoy put remarquer une longue blessure dans son dos, et seulement alors il sourit. Camille l’avait donc assez amoché… Fier de sa chef, il écouta tout de même la requête de son autre supérieure, enfin, celle du moment :

-Est-ce que tu saurais guérir ceci ?


Il pouvait, mais n’était pas sur de vouloir, en fait. Il faisait très froid et n’était donc pas surpris de l’entendre se plaindre :

-Dépêche-toi de me répondre, j'ai froid !


Il s’approcha et en guise de répondre, tira la demoiselle vers lui, son bras l’enlaçant de devant alors que son autre main était posé sur la blessure, une jolie lumière bleu en émanant. Lorsqu’il eut terminé, il repoussa l’Asuna dans la neige, nue. D'un ton hautain, il accompagna son geste de la phrase :

-Considérez ceci comme une privilège, mademoiselle Sakura ~ Car cette blessure, vous la méritiez amplement…
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 20 Mai 2013 - 15:21

"Dépêche toi de me répondre, j'ai froid !"

Le Kurasu prit le bras de Tina vers lui. Un peu trop près au goût de la jeune fille qui sentait son aura de Kurasu. La jeune fille regarda son camarade droit dans les yeux, essayant de percevoir quelconque sentiment, lueur ou on-ne-sait trop quoi. Mais rien, rien qu'un petit air hautain, presque moqueur ~
Tina sentit le bras d'HellRoy passé derrière son dos mais elle continua de le dévisager, cherchant sauvagement quelque chose en lui, mais quoi donc ?
La jeune fille eut un frisson en sentant la main du jeune homme sur sa blessure. Elle sentit quelque chose de doux et agréable passé sur sa blessure et remonter tout le long de son dos.
Elle se souvint qu'Eglantine fut déjà guérit par un kurasu, étant tout deux de clans assez neutre, Eglantine s'entendait bien avec la pluparts des personnes d'autres clan. Mais Tina répugnant vraiment tout le monde …
Elle aimait cependant cette douce sensation de bien-être que procurait le soigneur.
Lorsque cela fut terminé, HellRoy repoussa l'Asuna dans la neige, la demoiselle glissa très maladroitement et tout son dos sentit le contact froid de la neige. Elle eut un petit gémissement à ce contact avant de se redresser et fusiller le Kurasu du regard. Cet affront ne sera pas impunie et elle se vengera !

-Considérez ceci comme une privilège, mademoiselle Sakura ~ Car cette blessure, vous la méritiez amplement…

Tina eut un sourire de psychopathe sur le coté gauche de son visage, ses yeux rouges marquaient les traits de son visage, et on pouvait bien la comparer au Diable en personne. Elle se releva, toujours ce sourire malsain sur le visage, et se rhabilla comme si de rien n'était.

"Dis moi, tu es fidèle à ton clan ? … ou à ta chef ?"

Tina n'attendait pas vraiment de réponse, elle fini d'enfiler son blouson de cuir, vérifiant que rien n'était tombé de ses poches pendant qu'elle se déshabillait. Tout semblait en ordre.
La jeune fille dégagea la neige à ses pieds pour atteindre la terre. La terre était recouvert par de la glace très solide. Pas étonnant que ses ronces ne pouvait pas sortir. Cette forêt était comme givrée et Tina était totalement impuissante sans ses plantes.
Elle finit par se relever et porta ses mains à sa taille, sans regarder le Kurasu elle dit :

"Tu vas être plus utilise que je ne le pensais …"

Alors, elle se mit à marcher doucement dans la forêt, les yeux fermés pour ne mettre que ses autres sens au maximum, essayant tant bien que mal à trouver une quelque conque vie entre les arbres morts hormis les leurs. Elle finit par sentir une très faible aura assez loin de là. Trop faible. Il fallait faire vite.
Tina se tourna vers le Kurasu et lui dit avec son sourire de vipère : "J'espère que tu sais courir vite, mon petit ~" (surtout avec ta tenue)
La jeune fille prit de l'élan avant de d'élancer dans la forêt clair par le soleil reflétant sur la neige. Tina ne pensait même plus à respirer, la jeune femme sprintait à travers les arbres comme une athlète. Durant son combat contre Camille, elle avait bien vu que sa vitesse était limité par rapport à la Kurasu, il fallait mieux pour elle qu'elle gagne de la vitesse pour l'abattre la prochaine fois !
La jeune Asuna, ne surveillant même pas si HellRoy la suivait, elle fit une glissade contrôlée sur le sol et atterrie pile poil devant une fleur qui devenait de plus en plus terne à chaque secondes. Tina s’étala sur le sol, ne sentant même pas le froid et fixa la pauvre petite fleur mauve. La pauvre était en train de se battre pour sa vie …

*Parle, dépêche toi, qui est cette personne qui veut me tuer ?
*Elle porte une robe blanche … Il faut que tu t'enfuis.
*Tu as tenu pour me dire de fuir ?
*Eglantine … Nous t'avons toujours attendu … Nous t'attendrons toujours …
*Je peux te sauver, ne dis pas ça, parle moi !
*Elle a de longs cheveux d'argent … une longue robe blanche … elle te cherche … il est trop tard pour nous, mais toi tu peux encore … fuir …*

La jeune fille se redressa sur ses genoux et prit la fleur entre ses mains. Une lumière verte émana de ses mains alors que Tina fronça les sourcils. Elle savait que la plante n'avait aucune chance de survis, mais elle espérait, d'une certaine manière ~

*Je ne pourrais pas survivre …
*Je peux te sauver !
*Non … le froid me rattrapera … Abrège mes souffrances, laisse moi dans ce froid …*

Tina eut une sensation de pitié lui monter à la tête. Il ni avait vraiment que les plantes pour adoucir son cœur. Ses yeux redevinrent verts émeraudes et un soupir de désespoir émana de sa bouche. Lentement, la lumière devint moins forte jusqu'à disparaître. Elle porta ses mains à ses genoux et regarda la fleur périr. Restant avec elle pour ses derniers instants …

Sans était trop pour la jeune fille ! Tina serra les poings et se remit debout, elle ferma les yeux et son cœur se serra de colère. La jeune demoiselle ouvrit une nouvelle fois des yeux devenus rouges.
Cette personne …
Cette fille à la robe blanche et aux cheveux argentés …
Elle allait payer …

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 20 Mai 2013 - 18:52

-Considérez ceci comme un privilège, mademoiselle Sakura ~ Car cette blessure, vous la méritiez amplement…

Le regard froid, le génie regardait la chef Asuna de haut, malgré les limites qu’il s’imposait généralement. Car, bien sûr, HellRoy était toujours très respectueux envers ses ainés ou ses supérieurs, mais la plupart du temps, le fait d’être si polie le tuait lentement : Le brun se considérait meilleur que la majorité de la population ~ Plus fort, plus intelligent, même plus beau! L’acte posée contre la avait été méchante, mais montrait une partie de la vrai personnalité du jeune éphèbe.

La chef sourit et se releva ~ Cette dernière avait l’air d’une tueuse en série en permanence, sauf peut-être lorsque la nature souffrait, seulement alors, une triste expression se peignait sur son jolie visage. L’Asuna se rhabilla en vitesse, ne semblant pas avoir froid malgré le fait qu’elle soit restée dans la neige pendant quelques secondes. Une fois vêtu, elle se retourna vers lui avant de répondre, de son ton habituel :

-Dis-moi, tu es fidèle à ton clan ? … ou à ta chef ?

…C’était une assez bonne question ~ Car omis Camille et, parfois seulement, Canna, le brun ne se sentait pas vraiment rattaché à son clan. La chef du clan de la vie et lui-même était très semblable, et pour cette raison, le génie l’aimait bien ~ Il était probablement fidèle aux Kurasu pour cette raison, car les autre ne l’intéressait pas vraiment.

De nouveau, la brune évalua le terrain, un mince voile de déception se posant sur son visage pâle ~ Apparemment, tout n’allait pas comme elle le souhaitait ~ Enfin, c’était à prévoir : Bien qu’elle ne lui dise aucune information sur ce qu’ils faisaient aujourd’hui, il se doutait bien que ce n’était pas juste le froid, puis, dans ses papiers, on parlait d’un mécréant détruisant la forêt. Comptait-elle lui dire quoi que ce soit? Elle le regardant avant d’ajouter, sans attendre de réponse à sa question précédente :

-Tu vas être plus utilise que je ne le pensais …

Il ne voyait pas vraiment en quoi ~ Sa spécialité était les boucliers et autres protections : Bien qu’il réussisse à soigner comme tous les autres Kurasu ~ Bien qu’il le fasse plutôt sur une zone que seulement sur une seule personne ~ En effet, le brun pouvait soigner plus qu’un individu à la fois, ce qui était assez utile. Sinon, bien que ça n’ait aucun rapport avec ses pouvoirs, le Jadziah était un expert dans plusieurs arts-martiaux, mais il doutait que ce soit bien efficace ici.

Ils firent comme la veille et ne se contentèrent d’explorer la forêt ~ Enfin, c’était surtout Tina qui faisait tous le travail, lui ne faisait que la suivre. Il remarqua qu’elle avait fermé les yeux, probablement pour se concentrer, et il en profita pour regarder son téléphone, attendant toujours une réponse de Camille : Rien. Il l’appellera donc en rentrant. Elle se retourna de nouveau vers lui, alors qu’il rangeait son appareil, et lui dit :

-J'espère que tu sais courir vite, mon petit ~

Et ainsi donc, elle se retourna et commença à sprinter, sans laisser au brun le temps pour réagir. Un air choqué s’étant soudainement peint sur son visage ~ Bien qu’il soit doué au combat, il n’avait totalement aucun talent en sport et donc, sans l’adrénaline d’une mort qui le menaçait, il ferait une bien piètre performance. Il suivit tout de même la demoiselle, difficilement, mais arriva tout de suite à la rejoindre, pour entendre la fin d’une conversation avec encore, une fleur :

-Je peux te sauver !

Mais apparemment non, car la malheureuse tomba, fanée, laissant de nouveau une expression bien amère sur le visage de l’Asuna. Cette dernière se releva, les poings serrés, les yeux rouges comme le sang. Il eut un léger mouvement de recule mais fini par s’avancé vers la jeune femme, tout de même. La voix froide, teinté de faux voile de compassion, il s’signala sa présence à la demoiselle :

-Miss Sakura, ne devrions-nous pas commencer à sérieusement chercher le meurtrier de vos chers compagnons?
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 20 Mai 2013 - 21:42

-Miss Sakura, ne devrions-nous pas commencer à sérieusement chercher le meurtrier de vos chers compagnons?

Tina tourna la tête vers le Kurasu, que venait-il de dire ? Ce dragueur sans nom ?! "sérieusement" ?! et bin qu'il aille se faire voir ce connard ! Tina agrippa le jeune homme par le col de son kimono et si ses yeux pouvaient lancer des lasers, il serait mort sur place. Elle le fixa donc et lui cria, très en colère :
"Eh bien si t'es pas content retourne à Seikoku te faire des geishas ! Tu crois que c'est marrant pour moi de courir après un fantôme qui veut me tuer pour je-ne-sais quelle raison ?! Ecoute bien petit malappris ; je ne vais pas mourir, pas avant de m'être vengé et si pour ça je dois marcher dans la neige jusqu'à ce que mes pieds en saigne et bien je le ferais ! Je ne laisserais pas une Dame en blanc me passer sur le corps !"
Alors ce fut cette fois-ci à Tina de pousser le Kurasu dans la neige et de partir en courant. Elle se passerait très bien de lui, elle s'était même persuadée la veille qu'elle ne pourrait plus compter sur personne que sur elle-même, même plus sur Noemie !

La jeune fille traversa la forêt en courant et sans s'arrêter. Elle devait avoir fait au moins 2 kilomètres comme ça, alors qu'elle était maintenant certaine que le Kurasu ne la retrouverait et ne la suivrait pas. Elle se posa sur un rocher et commença à reprendre son souffre.

"Sérieusement ? … crétin, c'est très sérieux ! Je ne veux pas mourir maintenant et ici …"

Sur ces paroles, le ventre de Tina fit des remouds et ses nausées reprirent. C'était vraiment énervant à force ! Tina s'essuya la bouche couvert de sang et se redressa. Hum ~ elle avait pas grossit ? il faudrait arrêter les fraises aux sucres … snif …

Soudain, un vent froid souffla entre les cheveux de l'Asuna. Elle tourna la tête vers ce vent étrange et rempli d'aura noire. Le regard déterminé, elle fit apparaître son épée et cria dans l'air :

"Vas-y montre toi, tu crois que j'ai peur de toi ?!"

Mais qui ? qui devait se montrer ? une yachiru ? Non, Tina l'aurait tout de suite perçut, c'était bien plus puissant, bien plus unique, c'était un pouvoir hors catégorie …
Le vent devint de plus en plus violent, comme une tornade et une silhouette se fit voir à travers cette tempête de neige. De loin on aurait dit une fille et plus la chose s'approchait plus Tina pouvait en effet voir une personne, une fille, elle …
Tina était face à elle-même, enfin, plutôt à Eglantine, enfin, elle mais en Eglantine.
Hein ? Hein ? Non ce n'était pas elle, c'était Eglantine mais avec les cheveux courts et lisse, un visage plus doux, sans maquillage, plus pur, plus gentille. Un visage que déteste Tina …

"Qui es-tu ? Que me veux-tu ?"

L'imposteur ne répondit pas, elle porta le bras à la poche de son blouson et sortit d'une boite à bulles. Tina écarquilla les yeux. Elle reconnaissait cette boite à bulles … l'arme d'Eglantine !
Le clone créa ses bulles géantes et Tina les esquiva comme elle le pouvait, elle savait que ces bulles étaient des explosifs. Mais Tina, même rapide et souple, était lourde elle avait vraiment mal au ventre et elle venait quand même de courir deux kilomètres !
La jeune fille ne réussit pas à esquiver une bulle géante de son adversaire et se fit propulser des mètres plus loin. La tempête se calma et Tina put voir plus net. Son adversaire s'approcha d'elle avec une marche de robot. C'était assez inquiétant mais Tina n'avait pas peur, et encore moins d'elle-même. Elle avait perdu son arme en route, t'en pis, elle la tabasserait avec ses poings !
Tina se leva et commença à lancer un coup de poings à l'imposteur qui la stoppa d'une main, le visage toujours blasé, sans expressions. L'adversaire de l'Asuna commença à lui comprimer le poignet en l'a poussant vers le bas. Tina eut des gémissements de douleurs en posant un genou à terre. Mais quelle magie noire pouvait faire ça ?!
Tina utilisa alors son pouvoir pour faire venir son "églantine noir" et trancher en deux son adversaire. Qui disparut dans en fumée au contact de l'arme …
Tina se releva, agitant la main pour la stimuler, elle tremblait, elle devait être brisé ~ Les yeux rouges de la jeune fille se relevèrent pour regarder l'horizon enneigé et vit une nouvelle fois une silhouette. Elle se mit en position d'attaque avec son épée empoisonnée et attendait de pied ferme son nouvel adversaire.
La fumée se dissipa alors que l'individu était à cinq pas devant elle. Tina resta bouche bet, elle en lâcha son arme et tomba sur ses fesses car ses jambes ne répondait plus tant la surprise était grande.
C'était Luka …

"Eh Bien Eglantine, tu ne me dis pas bonjour ?
_Lu … Luka ?
_Qui veux-tu que se soit ? ne traîne pas dans la neige comme ça et puis ne me regarde pas comme ça, on dirait que tu as vu un fantôme !

_Mais … Mais non ! Tu es mort ! C'est une illusion ! C'est faux ! dit-elle en se levant et s'éloignant de lui
_Mais qu'est-ce que tu dis ? C'est moi ! affirma-t-il en s'approchant de la jeune fille, Eglantine reprend toi …
_NE M'APPELLE PAS EGLANTINE !! dit-elle en pointant son arme vers le jeune garçon
_... Tu pointes ton arme vers moi ? Je croyais que tu avais confiance en moi …
_J'avais ! Mais tu m'as abandonné comme tout les autres ! Tu n'as jamais su me regarder, moi, toujours Eglantine, Eglantine par ci par là, Eglantine toujours, tu t'en moquais qu'elle était schizophrène parce que tu l'aimais, mais je t'aimais aussi alors je suis parti ! Je suis parti ! Je suis restée seule parce que tu m'avais demandé de partir !
_Oui c'est vrai … je t'ai demandé de "laisser Eglantine", mais je ne savais pas que c'était toi la vraie Eglantine…
_Tu mens ! Vous me mentez tous ! Vous êtes tous des menteurs ! Je ne peux compter sur personnes !
_Même sur moi ? moi qui t'aime ? …"


Tina resta cloué sur place. Luka qui l'aime ? Mais Luka est mort ? Elle était trop confuse et ne savait pas se qu'elle devait faire ; c'était surement un piège, mais en même temps c'était Luka, pourquoi ? Comment ? C'était grossièrement impossible !
Le jeune homme poussa l'épée de la jeune fille sur le coté et la prit dans ses bras.
Tina laissa tomber son épée sur le sol. Cette odeur, ses cheveux, cette peau, ses bras, c'était vraiment Luka …
Tina se laissa attendrir et porta ses mains au dos de son ancien chef. Elle était humaine malgré tout, elle l'avait aimé et l'aimait encore même si il lui avait brisé le cœur …
Le jeune garçon se détacha d'elle et posa ses lèvres sur les siennes. C'était un doux baisé, très tendre et agréable. Tina n'avait jamais était embrassé comme ça, tout les garçons qu'elle fréquentait était violent et trop excité. C'était peut-être ça qu'elle aimait chez son ancien chef ; sa douceur.
Alors qu'elle flottait sur un petit nuage, elle sentit quelque chose de froid lui transpercer le corps. Tina, les yeux grands ouvert, baissa la tête et découvrit un poignard dans sa coté gauche

"Lu … ka ?"

Le garçon avait un visage aussi blasé que l'ancienne adversaire de Tina, il retira le poignard et elle tomba à terre.
Pourquoi lui ? Pourquoi la tuer ? N'était-il pas la seule personne qui l'aimait et qu'elle aimait ? Elle s'était promit de l'oublier mais elle sait parfaitement qu'elle ne peut pas. Luka tourna le dos et disparut dans les brumes.

*J'aurais pu t'oublier … Si une autre personne aurait su m'aimer …*


Tina laissa couler une larme le long de sa joue, elle entendit des pas venir vers elle. En tournant la tête vers l'arrivant, les yeux baignant de larmes, elle reconnu le Kurasu.

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mar 21 Mai 2013 - 19:51

L’Asuna agrippa son camarade par le haut de son kimono, défaisant légèrement celui-ci. Il fronça les sourcils, mais ne tenta pas de se dégager ~ Le génie ne voyait pas vraiment la raison de la colère de la demoiselle, ayant fait sa proposition en voulant être gentil ~ Puis, c’était tout de même vrai, non? S’ils arrêtaient de faire l’observation de la flore, ils seraient bien plus avancés dans leur quête. Les yeux qui lançaient des éclairs, elle lui cria, menaçante et de toute évidence en colère :

-Eh bien si t'es pas content retourne à Seikoku te faire des geishas ! Tu crois que c'est marrant pour moi de courir après un fantôme qui veut me tuer pour je-ne-sais quelle raison ?! Écoute bien petit malappris ; je ne vais pas mourir, pas avant de m'être vengé et si pour ça je dois marcher dans la neige jusqu'à ce que mes pieds en saigne et bien je le ferais ! Je ne laisserais pas une Dame en blanc me passer sur le corps !


Des geishas? Il n’eut pas le temps de répondre qu’il fut à son tours repoussé dans la neige ~ Une expression outrée ayant soudainement apparu sur son visage hautain. La demoiselle partie avant qu’il se fâche, disparaissant dans le paysage enneigé. …… Petit malappris ~ Il donna rageusement un coup de poing dans la neige avant de se relever et de retirer la glace de ses jolis vêtements.

En réalité, Tina était une folle~ Il n’avait plus rien à faire pour elle, bien que les autres ne cessaient de parler d’une certaine Eglantine ~ Le brun n’avait pas tout comprit mais était certain qu’il vaudrait mieux abattre l’Asuna que d’essayer de la soigné ~ Enfin, il accomplirait sa mission, et n’aurait plus à la fréquenté, non?

Après s’être calmer, le Jadziah décida de suivre sa camarade ~ Chose qui serait assez facile, avec son énorme faucon, pour la localiser. Et donc il invoqua le volatile, ce dernier venant se poser royalement sur l’avant-bras de son maitre ~ Le génie lui caressa le bec de son index et, d’une voix douce qu’il n’utilisait qu’avec les jeunes filles qui méritaient son attention, il lui demanda :

-Tu sais ce que je veux, hm ? … Aide-moi à la retrouver, et assure-toi que tout va bien.

D’un mince coup de bras vers le haut, Hizashi s’envola dans le ciel, avec la même gracieuseté de mouvement que son propriétaire. Le brun ferma les yeux et s’avança prudemment dans la neige, sa vision connecté à celle de son animal. Étrangement, Tina avait eu le temps de faire pas mal de chemin, ce qui était assez curieux vu le terrain sur lequel elle s’était sauvé ~ Enfin, l’adrénaline de la colère avait dû aider.

Il sentait qu’il s’approchait, entendant des cris et sorti ses griffes, aux cas ou ~ Il se doutait bien qu’il n’aurait pas le temps de rejoindre l’Asuna avant la fin de son affrontement mais s’il pouvait, par un miracle, aider la brunette, alors il ferait son possible. Néanmoins, il était dur d’avancé dans la forêt et il redoutait de trouver un corps au bout de sa course effréné ~ Le faucon lâcha un cri strident, signifiant qu’il avait repéré la demoiselle.

Face à ce signal, le génie ouvra lentement les paupières sur ses magnifiques yeux ambrés et réussi de cette manière à avancer plus facilement. Le silence était revenu et il était inquiet, malgré lui : Malgré sa haine de plus tôt, le brun croyait sincèrement (du moins, il essayait de se convaincre) que personne ne méritait de mourir. Il haletait, mais pourtant n’arrêtait pas de courir, espérant que la demoiselle était saine et sauve.

Il vu une tache sombre dans le sol et reconnu l’Asuna qui le regardait sans vraiment le voir. Il s’approcha, détendu maintenant qu’il savait qu’elle était toujours en vie. Il se laissa tomber dans la neige, à ses côtés, et posa la tête de la Sakura sur ses genoux, faisant rapidement l’étude de toutes ses blessures. Il respirait toujours aussi fort lorsqu’il retira le poignard pour soigner longuement la plaie assez profonde.

Ça lui prit une bonne heure pour s’assurer que la jeune femme ne risquait pas pour sa vie, et il se permit une petite pause lorsque cela fut. Ensuite, cette dernière étant toujours dans les vapes, il se permit de la prendre comme une princesse, pour la ramener à la voiture qu’il avait appelée quelques minutes auparavant. Il était encore plus difficile d’avancé maintenant qu’il tenait la demoiselle, mais il ne baissa pas les bras. Lorsqu’elle ouvrit de nouveau les yeux, il lui dit, d’une voix horriblement glacial et hautaine :

-Maintenant, miss, veuillez arrêter de me considérer comme un fardeau et n’essayer plus de vous sauver de moi. Les récents évènements nous prouve de votre… faiblesse face à l’ennemie, hm?


Puis, des rougeurs s’attaquant furtivement à ses joues, il ajouta, comme embarrassé :

-Et je ne me fais pas des geishas…
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mer 22 Mai 2013 - 20:13

-Maintenant, miss, veuillez arrêter de me considérer comme un fardeau et n’essayer plus de vous sauver de moi. Les récents évènements nous prouve de votre… faiblesse face à l’ennemie, hm?

Tina garda le silence mais pensa très profondément *Ta gueule connard …* Elle n'avait pas si mal que ça avec ce poignard, il n'avait touché aucun de ses points vitaux et même si HellRoy n'était pas venu, sa vie n'aurait pas été menacé. Enfin bon, il s'est rendu utile ~ Et puis les derniers événements l'avaient un peu sonné, désorienté.
Tina leva les yeux vers le garçon dont les joues se mirent soudainement à devenir légèrement rouge. Il semblait bien gêné et dit à la chef des Asunas :

-Et je ne me fais pas des geishas…

Tina sourit et posa sa tête contre l'épaule du garçon pour se reposer. Sa joue toucha quelque mèche du garçon et son kimono avait le même tissu que les robes de Noemie ~ quand elle y pensait, ils avaient quelques points communs ; de long cheveux doux et lisse, un style de vêtement hors normes, cette mine embarrassée qu'ils essayaient toujours de caché lorsqu'ils l'étaient, et ce timbre de voix glacial presque malsaine qui émanait de leur bouche.
Tina se laissa porter par ses douces illusions. Elle ne savait pas pourquoi, mais Noemie était un garçon qui l'obsédait, surement à cause de cette phrase qu'il lui a dite et qu'elle n'arrive toujours pas à s'en souvenir. Aujourd'hui elle avait été faible, et même si son porteur était un Kurasu, elle allait se montrer faible. Elle en avait besoin.
La jeune fille passa ses bras derrière les épaules du jeune homme et se serra contre lui, puis d'un ton assez doux mais moqueuse, elle lui dit dans l'oreille : "Tu ne sais vraiment pas les choisir mon petit HellRoy ~"    
La jeune fille quitta les bras du jeune chinois lorsqu'elle entendit le bruit d'un moteur. Ce petit galopin avait déjà prévu une voiture ? Il devait vraiment détester la neige, ça devait être bien difficile pour lui de se promener avec les yachirus ~
Tina entreprit une marche lente, un peu titubante vers le moyen de transport, elle s'assit dans une position des plus confortable et posa sa tête sur la fenêtre. Elle ferma les yeux et essaya de mettre à jour ses émotions.

*ça t'a fais quoi de le revoir ? … Eglantine ?
*Tu me laisses te parler maintenant ?
*ta voix m'exaspère toujours autant vieille cruche ~
*Et ta façon de me parler est toujours aussi aimable à ce que je vois ~ Pour tout t'avouer je n'ai rien ressentis. Ses yeux ne brillaient pas comme ceux de Luka, mais pourtant c'était bien lui.
*Je sais que c'était lui … mais pourtant il est censé être mort.
*je ne sais pas … tu sais bien que personne ne l'a jamais retrouvé, je n'ai jamais cru à sa mort de toute manière.
*Tu es si inutile …
*Et toi si émotive ~ même si tu ne te l'avoueras jamais, tu sais que tu ne pourras pas l'oublier et lui faire de mal, parce qu'il a été la seule personne au monde à te considérer.
*Tais-toi … Tu ne sais rien !
*Depuis que je suis là j'ai appris à voir en toi, et plus tu essayes de me faire disparaître, plus je m'évanouie dans le néant de ton âme. J'ai presque finis ton livre et je trouve que tu es faible.
*Ta gueule !
*Tu es faible, tu te caches derrière ta colère, ta haine, des sentiments négatifs alors que tu pourrais être tellement plus …
*Comme toi ? c'est ça ? je pourrais être "Eglantine" la fille douce et insignifiante des Asunas ? Même si mon clan me déteste à ce jour, je sais que finalement j'aurais se que je veux ; le pouvoir. Ce pouvoir me permettra de me venger et quand j'aurais réduit ce lycée à l'état de cendre, je tuerais chaque clans jusqu'à ce qu'il ne reste plus que lui et moi.
*Tu ne battras pas Noemie Kotasu, tu sais qu'il est plus fort que toi.
*Je le battrai, et je ferais de lui un immortel également.
*Tu es folle …*


Tina rouvrit les yeux, chassant ainsi son autre conscience. Puis elle dit à voix haute dans un murmure :  "folle mais pas seule …"    , au même moment le chauffeur s'arrêta à l'hôtel. Tina descendit sans vraiment faire attention à son entourage. Elle gravit les quelques marcha devant la porte du bâtiment et se rendit assez lentement dans sa chambre, puisse qu'elle était encore sonné.
Arrivé dans sa chambre, elle balança son blouson sur son lit et fit couler un bain bien chaud.

La jeune fille laissa sa tête tomber le long de la baignoire pour se retrouver sous l'eau. Elle ouvrit les yeux et regarda un monde flou et calme.
Le silence.
C'était beau le silence, et ces filets de lumières qui se déposaient sur sa peau.
Et puis l'oxygène, elle doit vraiment quitter ce monde pour vivre ? Mais la dure réalité de la vie, ce monde qui l'attend, elle n'en veut pas. Elle le l'a jamais voulu …

*Je veux rentrer à la maison !
*Non Eglantine, tu vas rester ici, papa et maman viendront te voir tout les jours, ne t'en fais pas.
*Maman ne me laisse pas, MAMAN !!! PAPAAAAA !!*

Tina se redressa vivement de sa baignoire pour reprendre toute son air. La jeune fille regarda le miroir en face d'elle. Comme une pulsion, elle prit la brosse qui était à coté d'elle et la lança avec force et rage sur le miroir.
La brosse percuta le miroir comme un obus, les morceaux de verres éclatèrent, se brisèrent, s'éloignaient des uns et des autres avant de finir leur traversé sur le sol.
La jeune fille essayait de reprendre ses esprits, elle respira doucement et se remit dans son bain comme si de rien n'était, puis elle lâcha entre deux expirations :  "salope …"    


Tina finit de se sécher les cheveux avant de voir une de ses ronces grimper le long de sa coiffeuse. Elle alla vers elles et les caressa délicatement :

"Alors mes chéris ça va mieux ?    
*Elle est là ~ *
  "Qui est là ?  
*La fille aux cheveux bleus, de l'autre coté de la pièce ~ mais il n'y a que sa voix*
"La chef des Kurasu ?!"    

L'Asuna ne perdit pas une seconde, elle sortit de sa chambre et alla dans celle d'HellRoy pour le trouver en pleine conversation téléphonique. La jeune fille lui arracha le téléphone des mains et afficha un grand sourire dans le vide, les sourcils froncés et un air malsain :

"Ah mais tu es encore en vie toi ?"    

La jeune étudiante entendit un bruit de plastique brisé de l'autre coté du téléphone. La chef des Kurasu devait surement avait brisé sa canette de soda par frustration. Elle lâcha avec une voix froide et plutôt irrité :

"Laisse HellRoy rentrer !"  

Tina eut un petit rire sur le coté. La relation entre ce membre et sa chef était peut-être juste amical mais cette fille semblait vouloir protéger un minimum le pauvre petit Kurasu de la méchante Tina ~
La jeune fille une teinte rouge sur ses yeux émeraudes avant de dire d'une voix métallique et lointaine :

"Non pas encore, ton protégé est ... plutôt intéressant ~"    

Puis, elle raccrocha au nez de la correspondante avant de balancer le téléphone sur le lit du jeune homme. Elle se mit à tourner autour du soigneur, les bras croisés et une mine de diablesse souriante sur le visage :

"Oh mon petit HellRoy, qu'est-ce que je vais faire de toi ? ~"    

Tina se rapprocha du jeune garçon, mit ses mains sur les accoudoirs du siège et fixa son camarade avec des yeux dévoreurs d'âmes.

"N'essaye plus de recontacter ta chef ou je serais obligée de me montrer très méchante avec toi, dit-elle en prenant la mâchoire du jeune homme,   et le sang sur ton jolie minois risque de ne pas t'aller. Je pourrais te torturer, te saigner à banc, t'étriper avant de te couper la tête ~ qu'en dis-tu mon petit ? Ou alors ~        

Ah ce moment, Tina serra son étreinte et plongea sa langue dans la bouche d'Hell, lavant en lui chaque parcelle de sa mâchoire intérieur avec passion démoniaque. Une douce sensation d'excitation grimpa en elle, mais c'était pour une envie de dominer, comme d'habitude. Même si elle s'était présentée à demi-nue tout à l'heure jamais elle ne pourrait avoir de relation avec un garçon plus jeune qu'elle ; question de principale, encore pour dominer les hommes ~ et quoi de mieux que dominer ses aînés ?
Lorsque la jeune fille eut fini ses affaires, elle se releva et alla s'étaler sur le lit du jeune homme avec un grand sourire sur les lèvres :

"Je serais obliger de te faire violence ~ "    

~ ~ ~ ~






Dernière édition par Tina Sakura le Jeu 4 Juil 2013 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Ven 24 Mai 2013 - 21:13

-Et je ne me fais pas des geishas…

Il secoua la tête, chassant les rougeurs qui s’étaient installé sur ses joues. La demoiselle sourit et appuya la tête contre l’épaule solide du Jadziah qui ne souriait pas, comme à son habitude. Il posa simplement son regard glacial sur l’Asuna, ne disant rien de plus et essayant de ne pas trop réagir à sa soudaine affection pour lui. Elle l’enlaça, enfouissant son visage dans son cou et le brun eu envie de la laisser tomber ~ Il ne s’était toujours pas remis de sa soudaine colère, de toute évidence. Elle murmura près de son oreille :

-Tu ne sais vraiment pas les choisir mon petit HellRoy ~

Elle descendit de ses bras pour se diriger vers la voiture alors que le brun fronçait les sourcils et retroussait les lèvres ~ L’Asuna jouait avec le feu, le plantes ne pouvaient de toute évidence pas l’aider ici et elle ne cessait de taquiner le maitre d’Art martiaux ~ Même avec le pouvoir pacifique des Kurasu, le génie s’en sortait plus que bien. Selon lui, il aurait pu aisément prendre la place de la mièvre Canna, mais gardait ses idées bien pour lui, de peur de se faire massacré par une Camille bien en colère.

Ils s’installèrent tous les deux dans la voiture à nouveau ~ Ils n’avaient pas du tout travaillé aujourd’hui, de son point de vu. Enfin, si elle le laissait savoir ce qu’ils entreprenaient, aussi… Le taciturne croisa les jambes et comme la demoiselle, laissant son beau regard ambré se perdre dans le paysage. Le chemin était long et il ne savait toujours pas ce qu’il ferait en arrivant, les jolies jeunes filles de la veille étant probablement déjà parti en remarquant l’absence de leur compagnon.
Avant que les deux adolescents sortent de la voiture, la brunette maugréa quelque chose que l’éphèbe ne comprit pas, et donc, il ignorant simplement la jeune fille. Ses gêta s’enfonçaient dans la neige et marché jusqu’à l’entrée de l’hôtel lui sembla encore plus difficile que dans la forêt tant il était pris d’un coup de fatigue. Ils se séparèrent sans rien se dire de plus, chacun allant dans sa chambre.

Tout comme sa camarade, le jeune homme se fit couler un bain, adorant ce moment de la journée ou il se relaxait. Il sorti assez rapidement, se rappelant de ce qu’il voulait faire et enfila le peignoir qu’il avait laissé sur son lit le matin. Apparemment, le service aux chambres n’était toujours pas passé, ce qui l’embêtait un peu, mais il décida de ne pas se plaindre une fois de plus, épuisé par toutes les disputes qu’il avait eues avec la chef Asuna.


Il agrippa son téléphone, le dernier sorti, bien sûr et composa de nouveau le numéro de sa chef, cette dernière n’ayant toujours pas répondu au message qu’il lui avait envoyé. Il soupira d’aise lorsqu’il l’entendit répondre, un sentiment de sécurité envahissant sa poitrine. Le génie pouvait bien faire le fier, il n’était pas absolument certain des talents de l’autre femme et elle pourrait bien être du genre à l’assassiner dans son sommeil. Il se ressaisit, et de sa voix glacial, expliqua brièvement la situation à la jeune femme aux cheveux bleu :

-Camille? Je suis toujours en mission et il semblerait que j'ai quelques problèmes...

-Des problèmes ? Tu as besoin de renforts ?

-Je dois travailler avec Tina Sakura, des Asuna.

La Kurasu ne dit rien pendant un long moment, ou le brun ne put qu’entendre sa respiration, à l’autre bout du monde. Au final, il était heureux que ce soit lui qu’on ait envoyé, car si ça avait été Camille, les choses auraient probablement très mal tournés. La voix énervée, comme si elle était en colère ou avait… un peu peur pour lui, elle répondit finalement :

-... Ne t'approches pas de cette folle, rentre à Seikoku !

Énervé à son tour, face à ce manque de solution, il haussa le ton en répondant :

-Puis-je seulement? Les supérieurs n'ont t'ils pas confier cette mission pour que les Kurasu la réalise?

-Oui mais je ne vais pas risquer ta vie pour satisfaire des personnes qui m'ont isolé presque deux mois. Je m'expliquerais avec eux, rentre à Seikoku !

Il n’était pas au courant de cette isolation mais ne préférait pas poursuivre sur ce sujet ~ Ils avaient bien pire à régler. Confortablement assis dans son fauteuil, il se massa les paupières, exaspéré. Alors, la porte ouvra brusquement, et le brun se redressa ~L’Asuna venait d’entré en trombe dans sa chambre, et elle lui prit violement le téléphone des mains, sans qu’il ne puisse rien faire. Il soupira alors que la demoiselle se disputait avec Camille :

-Ah mais tu es encore en vie toi ?

La suite de la conversation alla très vite et le brun n’en entendait que la moitié ~ La brune voulait apparemment garder le Kurasu à ses côtés car il était ‘’intéressant’’ (une fois de plus, il fronça les sourcils) et attendit que la demoiselle ferme rageusement son téléphone et le balança sur son lit. Elle posa ses mains de chaque côtés des siens et encra ses yeux meurtrier dans les siens, toujours glacial. Elle finit par dire :

-Oh mon petit HellRoy, qu'est-ce que je vais faire de toi ? ~

Elle agrippa fortement sa mâchoire et sans le quitter des yeux, poursuivit :

-N'essaye plus de recontacter ta chef ou je serais obligée de me montrer très méchante avec toi, et le sang sur ton jolie minois risque de ne pas t'aller. Je pourrais te torturer, te saigner à banc, t'étriper avant de te couper la tête ~ qu'en dis-tu mon petit ? Ou alors ~

Sans lui laisser le temps de faire quoi que ce soit, elle l’entraina dans un violent baiser, glissant sa langue partout dans la bouche du garçon qui n’apprécia pas vraiment le geste, préférant de loin dominer de jolies demoiselles, adorables et gentilles ~ Bref, le contraire de la chef Asuna. Il soupira lorsqu’elle eut fini, et tourna la tête, les marques des doigts de Tina toujours bien imprimé sur son beau visage.

Elle se releva pour aller se laisser choir sur son lit, toujours à moitié nue ~ Elle le cherchait vraiment, la. Le taciturne se releva alors qu’elle poursuivait son discours de vilaine fille, sur un ton suave :

-Je serais obligé de te faire violence ~

Il sourit, un sourire tellement malsain montrant probablement pourquoi on avait voulu faire de lui le chef Mikari ~ Si la demoiselle était princesse des enfers, alors on venait de trouver l’empereur. Il s’avança rapidement sur le lit, ses deux genoux de chaque côté des hanches de la jeune femme. D’une main, il attrapa ses poignets et les serra au-dessus sa tête, le sourire toujours présent sur son visage pâle alors que c’est yeux lançaient des éclairs.

À son tour, il vola un long et violent baiser à la Sakura, sans lui laisser vraiment le choix. De son autre main, il retira le peu de vêtements que la demoiselle avait, ses longs doigts caressant son corps délicats de jeune fille, bien qu’elle soit bien… formée. Il fit un suçon à sa camarade, murmura d’une voix rauque dans son cou :

-Et si nous changions les rôles, petite, hm? … Ne prend pas la peine de me répondre, tu n’as pas vraiment le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Sam 25 Mai 2013 - 17:35

Spoiler:
 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



La chef des Asunas tourna sur sa gauche, laissant ses yeux fermés pour mieux se réveiller. Elle sentit un souffle chaud tout près de son visage. La dernière fois qu'elle sentit un souffle comme ça, agréable, c'était dans la chambre du chef Mikari. Mais Tina n'avait pas besoin d'ouvrir les yeux pour savoir qu'elle n'était pas dans la chambre de l'androgyne, entourée de peluche et d'odeur de thé chaud.
Tina laissa ses paupières s'ouvrirent, se trouvant nez à nez avec HellRoy Jadziah, un membre des Kurasus. Ses yeux se perdirent sur ce visage pâle et relativement serin.
Pourquoi s'était-elle laissé faire ? ça ne lui ressemblait pas. Elle aurait pus crier et on aurai accourus pour arrêter HellRoy. Mais non ! Elle n'avait rien dit, elle n'avait pas bougé, elle ne s'était pas crispé, elle l'avait laissé faire …
Pourquoi ?
Mais surtout pourquoi serait-elle une sorte de malaise au fond-elle ? ce n'était pas sa première fois, son camarade a été très performant et pourtant elle avait un sentiment de regret. Tina passa ses fins doigts sur le visage du garçon pour lui retirer des mèches rebelles sur son front.
HellRoy était un garçon très charmant, une peau très pâle, un visage bien tracé et fins, des yeux froids mais charmant et de long cheveux noir comme les ailes d'un corbeau.
La jeune fille resta un moment là à regarder ce Kurasu sans vraiment savoir pourquoi. Elle se souvint de son sourire rempli de malice, ses yeux aiguisés aussi chaud que la braises, sournois comme un serpent, et brutal. Une brutalité de conquérant, comme un Mikari.
Ça devait être ça qu'elle trouvait intéressant chez lui, et qu'elle n'avait pas put déterminer.
Soudain, elle eut comme une sensation de déjà vu, et une sorte de flash lui revenait en mémoire ; Noe la tenant dans ses bras, la rassurant. Elle se souvint d'un parfum de lavande et de roses, du bruit de la démarche de l'androgyne, légère et sévère, de longues enjambées pour des petits bruits de pas.

Tina se leva, prit son peignoir et retourna dans sa chambre. Essayant de se remettre de cette longue nuit. Elle alla dans sa salle de bain et ramassa les morceaux de verres parterre en essayant de vider sa tête.
Alors qu'elle attendait que l'eau chaude de son bain coulait, elle regarda ses poignées. Le Kurasu l'avait trop bien retenu et avait marqué la demoiselle. Elle passa sa main à son cou pour voir si son suçon y était toujours ; oui il y était.
Tina lâcha un long soupire avant de plonger dans son bain, puis admira ses ronces qui commençait à envahir sa sale de bain.

*Tu avais promit de ne pas t'attacher. Alors pourquoi tu penses toujours à ce Mikari ?
*Taisez-vous ! C'est juste qu'ils se ressemblent un peu ! Je ne pense pas du tout à Noemie !
*Tu ne peux pas nous mentir Tina, nous lisons en toi comme tu lis en nous ~
*J'ai dis que je fermerais mon cœur à ce genre de sentiments ! Et je le ferais !
*Alors pourquoi regrète tu cette nuit ?
*Ce gamin n'a que 16 ans ! Je n'ai aucun plaisir à faire des galipettes avec un enfant !
*Enfant qui t'as bien humilié ~
*Taisez vous saleté de plantes !*

Tina plongea la tête dans l'eau et ferma les yeux.

*Non je ne ressent rien pour lui …*




Après s'être coiffé, vêtue, Tina écrivit très vite un mot à HellRoy qu'elle laissa sur sa porte "On en reparlera ce soir. Prend un temps de pause." Puis elle sortit dehors. Il devait être environ 5h du matin et le soleil était loin de s'être levé.
Tina avait prit une longue veste noir qu'on lui avait envoyé du lycée. Généralement, toujours même, elle ne se couvrait pas, elle avait très peu de tissu sur elle mais cette fois elle avait senti une sensation de froid, un besoin de se couvrir …
La jeune femme se rendit à la plage de la veille et s'assit sur le sable froid, les genoux collés à sa poitrine tirés par ses bras, comme une petite boule. Elle regarda l'horizon, attendant l'aube.
Le cœur de la jeune femme se serra, mais pas de haine ou de colère, juste un pincement au cœur qui lui faisait mal, elle avait l'impression d'avoir trahit sa conscience. Elle n'avait pas vraiment d'honneur, on ne pouvait pas non plus lui faire confiance mais la jeune femme avait des principes qu'elle respectait à la lettre et qui faisait un minimum sa dignité.
Tina se leva et se dirigea vers la mer pour y plonger ses pieds. L'eau était gelée. Aussi froide que son cœur. Les premiers rayons du soleil traversèrent le ciel pour éblouir la jeune femme, rendant sa peau pâle aussi blanche et pur qu'un nuage d'été et ses yeux aussi vert et brillant qu'un vrai émeraude encadré de ses cheveux ébènes.
Une personne inconnue, normale, l'aurait trouvé magnifique à ce moment là parce qu'on pouvait lire dans ses yeux une grande mélancolie …

La demoiselle se mit à marcher doucement au bord de l'eau, ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu ce genre de solitude. Elle avait besoin de quelqu'un, là, maintenant.
Et personne ...
Il n'y a jamais eu personne de toute façon …

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Sam 25 Mai 2013 - 22:37

Spoiler:
 

Paresseusement, il retira son seul habit totalement, le lançant quelque part dans la pièce sans trop y faire attention. Le génie ne s’approcha pas de l’Asuna pour dormir à ses côtés, comme un couple heureux puisqu’il ne cherchait pas d’amour en elle, il ne le faisait jamais. Glacial, une fois que sa ‘’Besogne’’ était terminer, il se désintéressait très vite. Il se couvrit de l’épaisse couverture qui était froide, ayant trainé sur le sol tout au long de leurs ébats, ne se préoccupant plus vraiment de Tina, se foutant royalement de si elle retournait dans sa chambre ou pas ~ Puis, elle pouvait difficilement le gronder après qu’elle se soit montrer si… active.

Lorsqu’il se réveilla, le lendemain matin, la brunette n’était plus là. Il se traina jusqu’à son bain ou il resta un bon moment, les yeux fermés, les muscles lui faisant incroyablement mal. Il n’avait pas bien dormi et était d’humeur exécrable ~ Puis, il faisait trop beau, ce qui signifiait que le soleil allait lui brûler la rétine, en se reflétant sur la neige. Il lava ses cheveux et fini par sortir, se relaissant tomber nu dans son lit, sans avoir aucune force apparente.

Lorsque le taciturne se releva, c’était simplement car il avait remarqué le mot posé sur la porte, rapidement gribouillé par, probablement, la Sakura. Il agrippa le morceau de papier et lu la phrase simple : ‘’ On en reparlera ce soir. Prend un temps de pause." ~ Un temps de pause… Il en avait bien besoin! Puis, on en reparlera ce soir… De quoi voulait-elle parler? Il voyait mal comment ils pourraient se disputer sur ce sujet, mais ferma tout de même les yeux, exaspéré par ce qui pourrait suivre.

L’éphèbe décida de commencer à se vêtir, pour commencer, après il pourrait réfléchir à faire quelque chose de productif. Il enfila rapidement un kimono assez simple noir strié de rouge, puis son épais manteau de fourrure et ses éternelles lunettes de soleil, puis sorti de sa chambre ou il ne pouvait rien faire de toute façon. Une fois à l’extérieur, le brun, de son coté, décida de faire comme son ainée et d’explorer les environs. Le génie s’alluma une cigarette en songeant à quel point s’était ridicule que lui, un Kurasu, ai une si mauvaise habitude de vie.

Il traina longtemps, mangea rapidement de la nourriture locale pour déjeuner, qu’il n’apprécia pas vraiment, et continua sa longue marche. L’une des plus grandes aptitudes du brun, c’était qu’il était capable de ne songer à rien, ce qui était assez efficace pour les personnes comme Tina, qui ont trop à penser.

Il l’aperçu au loin, reconnaissant la demoiselle entre mille. Cette idiote marchait dans l’eau glaciale, apparemment pas vraiment consciente des effets que ça pourrait avoir sur sa santé. Il finit par s’approché et marcha à ses côtés, sans rien dire, bien que lui ne se mouilla pas. Il allumait cigarette après cigarette et tous les deux n’avaient toujours rien dit, appréciant le silence troublé seulement par le bruit des vagues.

Sans se consulté, tous deux rentrèrent à l’hôtel, ou le brun fit monter de la nourriture à sa chambre, sa camarade l’ayant suivi jusque-là. Il retira son manteau et ses lunettes, posa ses sempiternelles cigarettes sur sa table basse et, après avoir agrippé un peigne, se brossa longuement les cheveux. Au bout d’un moment, sa voix grave résonna dans la chambre, demandant à son ainée :

-Vous vouliez parler, Miss… ?
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 26 Mai 2013 - 12:22

-Vous vouliez parler, Miss… ?

Tina releva la tête vers le Kurasu. Elle avait bien réfléchis durant sa longue marche silencieuse. Son regard neutre devenait de plus en plus sombre, froid et ses grands yeux verts émanaient une lueur rouge.
Doucement, les plantes de la jeune femme grimpèrent vers le Kurasu. Alors, vivement, elles emportèrent le Kurasu sur un siège en face de Tina et le ligotèrent dessus, faisaient en sortent que leur épines aussi pointus que des aiguilles ne lui coupe pas la peau. Elle passèrent autour de ses poignées, de ses chevilles, de ta taille, de ses épaules et de son cou. Le Kurasu ne pouvait plus bouger.
Tina serra les accoudoirs de son siège, sa récupération a été plus rapide que prévu et la jeune femme débordait d'énergie.
L'aura de la chef des Asunas créait une légère brise autour d'elle et faisait flotter ses courts cheveux vers son visage. Elle se leva doucement de son siège, avec toute la grâce d'une reine d'Egypte telle Cléopâtre ; sensuelle, provocante mais digne et dominante.
Elle s'arrêta juste à un mètre du Kurasu et le regarda de haut avec ses yeux destructeur. Des yeux qui lui a valut la peur des autres, seuls les plus courageux avaient espoir de survis lorsque la demoiselle avait ce regard là.
Même si ses yeux étaient sombres, froids et démoniaques, ils semblaient serin, calme.

"Je pense que tu comprends que je suis assez irritée ~ ce qui s'est passé hier ne se reproduira plus, tu es d'accord avec moi j'imagine ?
_Aurais-tu peur de trop aimé ça?
_J'aurais peur de devenir comme toi ~ essaye de montrer plus de plaisir la prochaine fois, ça me donnait limite envie de te castrer.
_Ça aurait été un peu difficile, dans la position ou nous nous trouvions, hm? ~Si tu retournais à ta chambre, Sakura? ''
_Dois-je te rappeler que c'est toi qui t'es jeté sur moi, petit mioche ? Mais pour une fois tu as raison, je m'en vais avant de finir par t'étrangler."

Les plantes serrèrent légèrement le chinois au cou avant de se retirer en retournant d'où elle venait : du sol.
La demoiselle tourna les talons avec son grand manteau noir et quitta l'hôtel. Elle observa la rue déserte avant que ses paupières se fermèrent un court instant et Tina lâcha quelques soupirs étranges. Des feuilles sombres sortaient de ses omoplates comme les ailes d'un corbeau.
La jeune demoiselle ne se contrôlait plus, elle sentait une énergie très forte l'envahir et devait exploser pour évacuer.
Si un Homme normal l'avait vu ainsi il aurait été persuadé d'avoir la Mort en face de lui ; une fille avec un long manteau noir, des cheveux ébènes volant à une douce brise, des yeux aussi froid que les ténèbres et des ailes aussi sombres que l'Enfer…
Les ailes de la jeune fille l'envoyèrent dans les airs et elle y resta un long moment. Le monde semblait si petit d'un coup et ça faisait plaisir à voir ~
Le vent soufflait dans les cheveux de la brune, elle avait seulement envie de rester là et se laisser porter par le vent. Elle repensait encore à cette longue nuit où elle n'avait même plus la force de se lever lorsqu'ils eurent fini leur manège, elle aurait aimé se réveiller autre part que près du Kurasu …
De toute manière tout les garçons qu'elle avait fréquentait profitait juste de la situation au final, HellRoy s'était seulement montré plus froid que tout ces autres salops ~
La demoiselle avait dérivé au dessus de la mer. Elle ferma les yeux et, lentement, ses ailes disparurent et son corps se laissa tomber dans le vide alors qu'elle était au dessus des nuages. Sa chute devenait de plus en plus rapide mais Tina ne bougea pas, les yeux clos et le cœur respirant d'un grand soulagement.

*…Princesse …*

Vivement, Tina ouvrit les yeux et fit réapparaitre ses ailes avant de se redressé pour prendre son équilibre, son pied gauche frôla la mer. Etait-ce un acte de suicide ? C'était juste … étrange … Et cette voix qui raisonnais dans sa tête tel un tambour, pourquoi toujours ce Mikari ? ça devenait très irritant à force !
Tina se rendit dans une autre ville avec ses ailes, pour être sûr et certaine de ne pas croiser le Kurasu si il devait sortir de sa tanière une nouvelle fois. Décidément, tout le monde l'énervait ! Tina se rendit dans le premier bar miteux qu'elle voyait. Il était à peine l'après-midi mais elle n'avait qu'une envi : boire à oublier son existence ! Le barman, qui devait avoir dans la quarantaine, regarda l'arrivante avec un air très septique, presque sévère :

"Il faut être majeur pour que je te serve ma petite.
_J'ai 18 ans ! " dit-elle en montrant sa carte d'identité de son visage irisé

Le barman lui servit un premier petit verre qu'elle bu cu sec. Elle regarda ce verre vide un long moment avant de prendre son portable et composa le numéro du chef Mikari, curieuse de savoir se qui c'était passé avant qu'elle ne parte. C'était une semaine plutôt mouvementé pour la jeune femme; un combat mortel puis une semaine plus tard elle se retrouvait avec un des membres de sa rival. Rah ! et Noe qui ne décrochait pas ! Furieuse, Tina continua de boire. Le barman regarda la jeune femme très perplexe. Comme ils étaient seuls, il se permit de lui demander gentiment :

"Alors c'est quoi ? Tu t'es fait plaqué par ton copain ?
_J'ai pas de copain,
dit-elle en faisant cu sec
_Tu t'es disputée avec tes parents ?
_Je les ais pas revus depuis 1 an, entament son deuxième verre
_Ah les étrangers ! Tu es japonaise ?
_Mon père oui, ma mère est française.
_Ah les français ~ des gens biens compliqué ... tu bois souvent ?
_Quand je suis en colère, oui.

_. . . tu sembles bien tenir . . ."

Tina s'arrêta à son quatrième verre. Elle eut une soudaine pensée pour sa famille. Elle avait bien oublié leur existence depuis un moment avant ce barman. Elle ne donnait plus de nouvelles, ne leur écrivait plus, ne leur parlait plus. Ce n'est pas qu'elle les détestait, elle avait juste oublié qu'elle avait des parents … Cette pensées crispa Tina qui arracha la bouteille des mains du barman et la siffla comme une ivrogne. Là au moins elle avait une raison de les oublier. Alors que l'alcool prenait effet, elle regarda l'homme droit dans les yeux, sa conscience plongée dans le néant : "Désolée … hi … je crois que j'ai besoin de dormir ~ je vous payerai plus tard ~ Eh jveux juste un dernier pour oublier quelqu'un ~" Le propriétaire devait être vraiment choqué, il avait du mal à réagir à l'acte de la jeune fille qui tendit le bras pour prendre de la vodka et siroter la bouteille jusqu'à s'évanouir.

*Je veux oublier … jusqu'à … mon existence … et la tienne ..."

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 26 Mai 2013 - 19:35

-Vous vouliez parler, Miss… ?

La jeune femme encra son regard dans le sien, et le brun se dit que si ses yeux étaient des lasers, il serait probablement mort. Du sol sortirent les ronces de l’Asuna, qui le forcèrent à s’asseoir, enroulant ses poignets, ses chevilles, sa taille et serrèrent son cou. Il regarda froidement sa camarade, ne disant rien cependant, alors que cette dernière s’assoyait. De toute évidence, elle avait récupéré des forces ~ Il croyait pouvoir parler d’une façon plus diplomatique, mais apparemment, non.

La brunette le regarda un moment, une aura puissante faisant voleter ses cheveux sombres dans les airs autours d’elle. Ils ne parlaient pas, ne faisant que se fixer, méchamment. Elle finit par se lever, gracieusement, et s’approcha de lui, s’arrêtant cette fois à une distance raisonnable ~ Elle ne voulait probablement pas que ça se finisse comme la veille. Ensuite, leur conversation se déroula très rapidement, leurs voix glaciales s’entremêlant :

-Je pense que tu comprends que je suis assez irritée ~ ce qui s'est passé hier ne se reproduira plus, tu es d'accord avec moi j'imagine ?


-Aurais-tu peur de trop aimé ça?

J'aurais peur de devenir comme toi ~ essaye de montrer plus de plaisir la prochaine fois, ça me donnait limite envie de te castrer.

-Ça aurait été un peu difficile, dans la position ou nous nous trouvions, hm? ~Si tu retournais à ta chambre, Sakura? '

-Dois-je te rappeler que c'est toi qui t'es jeté sur moi, petit mioche ? Mais pour une fois tu as raison, je m'en vais avant de finir par t'étrangler.

Elle sorti et referma la porte derrière elle, les ronces avec elle. Le génie porta sa main à son cou, massant la ou les plantes l’avaient presque étouffé ~ Ça faisait terriblement mal et il fronça les sourcils, mécontent. Il retira ses vêtements et se laissa tomber dans son lit, épuisé malgré le fait qu’il était encore assez tôt en après-midi.
Il dormi jusqu’au soir et décida de sortir lui aussi, lorsqu’il se réveilla ~ Il réenfila les même vêtements et alla à la forêt, bien qu’il y fasse très sombre. L’éphèbe ne s’enfonça pas trop dans le bois, le faire étant trop dangereux, mais tenta tout de même ~ Il sentait l’hostilité des… habitants de la forêt, qui ne semblait pas vraiment heureux de le voir seul, sans leur grande amie.

Devant toute la colère de la forêt, l’éphèbe décida de partir, préférant revenir avec sa ‘’si bonne amie’’ le lendemain ~ Ce serait beaucoup plus sécuritaire. Le froid avait rougit ses joues et il n’osait pas sortir ses mains de ses poches pour fumer, ses doigts étant glacé. Le chemin pour revenir à l’hôtel n’était pas très long, mais il lui parut comme une éternité tant le froid mordant s’attaquait à lui.

Une fois rentré, il alla toquer à la porte de l’Asuna, mais il n’eut aucune réponse, et donc il ouvra la porte. La jeune femme n’était pas la et il referma la porte pour retourner dans sa chambre. Elle devait être sorti ~ Elle sortait souvent, sans jamais lui dire ou elle allait, ce qui était assez énervant.

Puisqu’il ne savait pas où elle était, il se coucha, se disant qu’ils auraient amplement le temps de parler de leurs prochains mouvements le lendemain matin. Ça lui prit un bon moment pour sombrer dans les bras de Morphée, et lorsqu’il s’endormit enfin, c’était d’un sommeil sans rêves, réparateur.

Le génie se réveilla tard le lendemain et fit venir le déjeuner dans sa chambre, le mangeant dans son lit après avoir adressé un charmant sourire à la belle employée qui était venu lui porter. Une fois qu’il eut fini de se rassasier, il enfila rapidement ses vêtements : Un top serré qui lui arrivait en haut du nombril, serti d’une énorme, magnifique croix. Ses pantalons étaient en cuirs foncé, et par-dessus, ses grosses bottes. Des gants qui ne couvraient pas ses bras, du même matériau que son bas et par-dessus, son épais manteau qui cachait la presque totalité de la tenue. En réalité, le brun avait un pressentiment, l’impression qu’il allait devoir beaucoup se mouvoir pendant la journée.

Il alla toquer de nouveau à la chambre de l’Asuna : toujours pas de réponse. Elle ne semblait pas dans sa chambre non plus. Le Kurasu décida qu’il allait partir de toute façon ~ Puis, la forêt serait probablement moins effrayante pendant le jour. Il quitta l’hôtel et utilisa la voiture, cette fois, toujours sans adresser un mot au pauvre chauffeur. Il se demandait bien ce que faisait cette homme pendant la journée ~ Il se demandait beaucoup de chose sur le personnel de l’étrange lycée qu’était Seikoku…

Une fois arrivé à destination, il aperçut sa supérieur et se dirigea vers elle ~ Elle était un peu plus loin dans la forêt et il mit quelques minutes avant d’arriver à sa hauteur. Bizarrement, la même sensation malsaine de la veille s’en prit à lui, bien qu’il était avec l’Asuna pour le moment ~ D’un coup d’œil et d’un hochement de la tête, tous deux s’entendirent pour ne rien dire et être à l’affut de ce qui se tramait. Soudainement, ce qui semblait être une énorme racine attaqua le Jadziah, lui créant une entaille dans la joue ~ Rageusement, il se retourna vers Tina, mais vu l’expression sur son visage, il comprit qu’elle n’était pas responsable de cette vicieuse attaque.

Ses huit griffes se placèrent sur ses jointures, prêtes à déchirer la flore ~ Il savait que la demoiselle était derrière lui, surveillant l’autre côté. Les attaques se poursuivirent, les blessant bien qu’ils arrivaient à se défendre du mieux qu’ils pouvaient ~ HellRoy utilisait beaucoup ses boucliers ainsi que des soins mineurs, mais s’inquiétait un peu pour sa camarade qui semblait vraiment déstabiliser par tant de haine de la part de ses camarade.

Au bout d’un long moment, tout sembla se calmer. Le sang du jeune homme coulait sur la neige immaculé alors qu’il essayait de se soigner le plus vite possible ~ Une fois cette action partiellement réalisé, les cicatrices striant toujours son corps, son manteau trainant plus loin dans la neige, il s’avança vers sa camarade et d’une voix étonnement douce, prenant en compte le choc qu’elle venait de subir face à la colère de la nature, il demanda :

-Est-ce que tout va bien? Faites-moi voir vos blessures, mademoiselle…

Maintenant qu’ils travaillaient, il réutilisait son ton excessivement poli, vouvoyant la jeune fille. Le Kurasu croisa ses bras, protégeant du mieux qu’il pouvait son torse presque nu.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 27 Mai 2013 - 20:28

Tina avait horriblement mal à la tête, elle essaya d'ouvrir les yeux mais la lumière était trop forte. Elle se redressa et se frotta la nuque. Elle avait terriblement mal au crâne.

"Réveiller, ledi (demoiselle) ?"

Tina plissa les yeux pour voir au cadre d'une porte un homme dans la quarantaine, plutôt musclé et à la mine parentale. Tina vérifia aussitôt si elle avait encore ses vêtements : ouf c'est bon ~
L'homme rit en voyant le geste de la demoiselle qui s'avança vers elle pour lui donner un verre d'eau. Tina prit le verre sans rien dire et regarda l'homme s'asseoir à coté d'elle mais à une distance raisonnable. Il sentait le papa à plein nez, au moins Tina était sur qu'il n'allait pas lui sauter dessus même si elle ressemblait à une pouf et qu'elle avait des formes très chaleureuse. Tina commença à boire l'eau à petite gorgée, toujours en ignorant le barman.
La pièce était plutôt sombre et la seule lumière était le soleil qui traversait les volets presque fermés, c'était une chambre, comme dans tout les bars il y a "la pièce du fond" et bien voilà ~

"Alors Mademoiselle Sakura, qu'est-ce qu'une jeune française fait ici ?

_Vous posez beaucoup de question … votre voix me fait mal à la tête …
_C'est à cause de la personne que tu as essayé de joindre que tu as bu comme ça ?
_ça vous regarde pas !
dit Tina les mains sur le visage pour arranger son mal
_J'ai une fille de ton âge tu sais ? Et je trouve ça triste qu'une jeune femme soit en colère au point d'être alcoolique …
_Je suis pas alcoolique !! … je sais même plus pourquoi j'ai bu …"

Tina se rallongea en fermant les yeux, même ses yeux lui brûlaient, c'était atroce.


Après avoir payé le propriétaire, Tina se rendit dans la forêt avec ses ailes. Elle se posa à l'entrée de la forêt morte et essaya de se souvenir de se qu'elle avait fait hier … ou avant-hier du moins … La demoiselle marcha un peu entre les cendres et la neige et se souvint qu'elle avait été blessé et HellRoy l'avait soigné avant qu'ils ne rentrent. Une journée banale quoi ~ Mais qu'est-ce qu'elle avait fait le soir ? Rah ce n'était pas important, si elle a bu comme un trou c'était surement pour oublier une partie de cette journée alors autant ne pas chercher à s'en souvenir !
Étrangement, Tina sentit une brise nauséabonde. La faculté des Asunas étaient de ressentir les sentiments des gens qui les entouraient, les rendant extrêmement sensible, et donc neutre, voir bisounours. Ce que Tina a refoulé, elle a remplacé cette faculté par ce don de voir les auras, une technique que l'ancien chef des Asunas avait enseigné à Eglantine. Tina utilisait très peu cette faculté sentimentale pour rester dur et froide, mais parfois ça pouvait servir, comme par exemple avec le sous-chef des Mikaris ~ Tina utilisa donc sa faculté et ressentit une sorte de haine très profonde, de colère, et d'envie dévorante … ce n'était pas son adversaire, c'était HellRoy …

*Eh bien, je découvre de quoi ton cœur est rempli finalement …*

Le garçon la rejoignit et la jeune femme sentit également que le jeune homme ne se sentait pas en sécurité, elle non plus. Elle fit apparaître son arme et ouvrit son manteau pour facilité ses mouvements. Ils étaient en danger et ça se voyait comme le nez au milieu de la figure !
La jeune demoiselle entendit un bruit souterrain et se retourna vivement vers HellRoy pour voir le garçon se faire attaquer par une racine d'arbre d'une forte consistance. Tina n'en croyait pas ses yeux, elle en resta bouche bet alors que le Kurasu le fusillait du regard.

*Mais que faites-vous ? Pourquoi vous nous attaquez ?*

Pas de réponse, pas de sensation. D'ailleurs Tina ne ressentait pas l'âme de la végétation, les seuls êtres vivant ici était bien, et seulement, les deux lycéens. Tina se mit derrière le Kurasu et attendit la prochaine attaque, elle serait prête à découper ces "choses" en deux parce qu'ils n'avaient pas d'âme, c'était de la végétation zombifié !
Les racines se mirent à ressortir encore, Tina défendit le Kurasu aussi bien qu'elle se défendit, un étrange duo qui devait s'entraider pour survivre et même s'ils n'arrêtaient pas de se disputer c'était une question de vie ou de mort là !
Les racines étaient plus vives et robustes que les deux élèves qui se faisaient griffer et toute part. Un court instant, Tina ressentit la flore, un sentiment de désespoir et de mal-être.

*Tue nous …
*Comment ?
*Tue nous, nous ne voulons pas te blesser …*

Tina n'avait décidément pas le choix et se mit à vraiment détruire la flore, le cœur serré. Tina fit apparaître son "églantine noire" et plongea la lame empoisonnée de l'épée dans le sol, créant ainsi un court agonie aux plante-revenantes et tout se calma soudainement. La jeune femme était étonnée que cela marcha mais était aussi très déstabilisée par son geste, elle avait l'impression d'avoir trahis ses plantes … elle-même …

-Est-ce que tout va bien? Faites-moi voir vos blessures, mademoiselle…

Tina se tourna vers le jeune homme, il avait prit une voix étonnamment douce. Presque trop à son égard, c'était on-ne-peut plus-suspect ~ Le jeune homme croisa les bras, il avait une tenue très légère et ce n'était pas étonnant qu'il ait froid comme ça, son torse était presque nu, on aurait dit un cospaye. La jeune femme remonta ses manches et tendit son bras gauche en sang au kurasu. Ce dernier s'approcha d'elle et toucha l'avant-bras pâle de la demoiselle. Soudain, Tina eut un haussement de sourcils et sa main droite partir vers le visage de l'innocent, lui offrant une gifle qui fit écho dans la forêt.
Tina resta deux secondes sans voix. Pourquoi l'avait-elle giflé ? Il ne lui avait rien fait ~ enfin … elle espérait …

"… Désolée … je sais pas se qui m'a prit …"

Tina regarda sa main rouge par la force qu'elle avait mis dedans. Un flash lui revint où elle était allongée sur un lit, mais se n'était pas le sien. La demoiselle eut un pas de recule puis se frotta les yeux pour reprendre ses esprits. Elle redescendit sa manche et dit au Kurasu : "Je pense que ça devrait aller finalement …"

Tina était curieuse de nature mais savait que si elle avait choisis d'oublier, c'est que c'était mieux pour elle et donc ne demanderait pas au Kurasu se qui s'était passé hier et/ou avant-hier…

La demoiselle reprit son épée plantée au sol parce qu'elle sentait un autre danger. Une brume épaisse s'éleva entre eux, les deux lycéens se regroupèrent et mirent tout leur sens aux aguets. Au loin, des bruits de pas se firent entendre, Tina se mit en position d'attaque, le regard aussi froid que le temps et fixa la silhouette qui venait vers eux. Alors que l'arrivant était assez proche pour ne pas être couvert par la brume, Tina reconnut ce visage entre mille ; son ancien chef.
Un flash masqua ses yeux, elle se souvint parfaitement du comment elle a été blessé ; Luka l'avait poignardé. La jeune fille lâcha son arme et tomba à terre parce que ses jambes ne tenait plus, elle s'assit sur ses genoux et regarda l'arrivant.

"Alors ma Eglantine, tu n'es pas contente de me voir ? ~
_Tu m'as … poignardé !
_Mais non ~ je ne te ferais jamais de mal voyons ~"

Alors que ses paroles volèrent dans les airs, des racines sortirent de terre, menaçante et vinrent s'agiter derrière le jeune Russe.
Tina baissa la tête, laissant sa force l'abandonner. Elle ne pourra pas lui faire de mal …

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Sam 1 Juin 2013 - 19:43

Les ronces poursuivaient leurs dangereuses attaques, blessant de toutes parts les deux adolescents ~ L’asiatique se protégeait plus qu’il attaquait, bien qu’il réussit à couper quatre ou cinq ‘’tentacules’’ de bois. L’Asuna fit apparaitre une jolie épée, après s’être vaillamment battu elle aussi, et l’enfonça fortement dans le sol, sans que le génie ne puisse savoir ce qu’elle faisait. Au bout de quelques secondes, leurs adversaires moururent et tombèrent sur le sol, laissant la jeune femme amère.

-Est-ce que tout va bien? Faites-moi voir vos blessures, mademoiselle…

L’éphèbe haletait encore par la faute de la soudaine bataille, malgré le froid. Son long manteau de fourrure trainait dans la neige, attendant que le grand chinois vienne le reprendre. Il croisa les bras alors que la brunette remontait ses manches, vérifiant par la même occasion ses blessures ~ Elle était beaucoup blesser, mais ce n’était rien de trop grave : Le Kurasu ne doutait pas du fait qu’elle devait être beaucoup plus vexé d’être ainsi attaqué par ses camarades que mal en point. L’Asuna lui tendit son bras, ou il posa doucement ses doigts pour guérir les plaies ~ Ses pouvoirs n’avaient jamais été aussi utile, lui qui était loin d’être le meilleur en soin dans son clan.

Violement, alors qu’il la soignait, la main de la jeune fille s’écrasa sur sa joue, le bruit faisant écho autours de lui alors qu’une douleur cuisante circulait dans son visage. Il porta ses doigts à son visage, toujours sous l’effet de la surprise ~ Si elle ne voulait pas être soigné, elle n’avait qu’à ne pas lui tendre le bras, non mais! Elle s’expliqua, sans se justifier, cependant :

-…Désolé … Je sais pas ce qui m'a pris …

Eh bien, il ne savait pas plus qu’elle! L’Asuna recula en se frottant les yeux, redescendant sa manche rapidement. Elle poursuivit, toujours sous le même ton étrange, que le brun laisserait passer sous : choc émotionnel :

-Je pense que ça devrait aller finalement …

Le génie en doutait fort ~ Les bras de la demoiselle étaient couvert de blessures et de vilaines grafignes assez profondes, mais ce n’était pas lui qui allait insister, toujours froissé par la récente claque qu’il avait prise. Cette mission ne menait à rien, et ils allaient s’entretuer bien avant avoir fini!

L’Asuna récupéra son arme alors qu’un épais brouillard les enveloppait ~ HellRoy venant du clan Kurasu avait une très bonne vision, alors le soudain masque épais ne le dérangeait pas outre mesure, bien que ce n’était pas une condition favorable au combat. Une silhouette sombre se dessinait lentement, s’approchant lentement d’eux ~ La jeune femme se mit en position de combat, rapidement suivi par le jeune soigneur.
Un jeune homme sorti de la brume, et à sa vue, la Sakura tomba sur le sol, impuissante ~ Quel genre d’individu était-il? Car si la chef Asuna semblait perdre ses moyens devant le nouvel arrivant, le brun ne croyait pas que lui serait à la hauteur. L’arme de la demoiselle trainait sur le sol, alors que ce que le Jadziah croyait être un ennemi avança :

-Alors ma Eglantine, tu n'es pas contente de me voir ? ~

Eglantine? Le génie se demandait vraiment qui ça pouvait bien être, surtout que ce n’était pas la première fois qu’il en entendait parler. Enfin, il avait cru comprendre que c’était une deuxième personnalité de la jeune fille, mais ne pouvait pas en être absolument sûr, il resta silencieux alors que la brunette répondit, presque à bout de souffle :

-Tu m'as … poignardé !

C’était donc un ennemi… Les sens du Kurasu devinrent encore plus à l’affut, prêt à réagir à toutes situations dangereuses pour les deux protagonistes. Le nouvel arrivant répondit, d’un ton mielleux dégelasse :

-Mais non ~ je ne te ferais jamais de mal voyons ~

C’était de toute évidence un mensonge, et le brun espérait que Tina le savait. D’énormes ronces sortirent de la terre et s’agitaient derrière l’inconnue, la Sakura, quant à elle, soupira et tomba au sol, vider de toute énergie et probablement choqué émotionnellement ~ Ce qui le laissait, lui, seul contre quelqu’un dont il n’avait aucune possible idée de la force… Encore une fois, il ramassait tous les problèmes, hm…

Le Jadziah fit un pas en avant et encra son regard perçant dans celui de l’ennemie, se positionnant juste devant sa supérieur, la protégeant de ce fait ~ Bien qu’il ne croyait pas pouvoir le battre en combat singulier, le Kurasu était un expert dans tout ce qui était protection et bouclier ~ Si les choses s’envenimait, il n’aurait qu’à agripper l’Asuna se sauver et disparaitre derrière une protection qui les couperait du monde, non? Le plan étant maintenant tout tracer dans sa tête, l’asiatique était prêt à se battre.

Sans rien dire, HellRoy s’élança vers son ennemie et l’assailli de nombreux coups, ceux-ci habilement éviter par le garçon qui semblait tout de même choqué de la vitesse d’action et d’attaque d’un membre des Kurasu. Le brun invoqua son énorme volatile, qui réussit à faire une longue entaille dans le visage du jeune homme avec l’une de ses puissantes serres. Le garçon, déstabiliser, ne fit pas attention au taciturne qui le griffa avec force dans le dos, arrachant un cri à sa victime.

Le brun retomba habilement après son attaque et bien avant qu’il n’ait le temps de se retourner, une énorme ronce morte et desséchée agrippa son bras, cassant tous les os à l’intérieur en se serrant autours du membre ~ Le Kurasu échappa un long cri rauque à donner des frissons dans le dos, mais réussit tous de même à se relever, le souffle court.

Sans regarder derrière lui, il prit de son bras valide l’Asuna et la posa sur son épaule comme un vulgaire sac de patates, se sauvant agilement entre les arbres, repoussant avec un bouclier toutes les racines voulant le détruire de nouveau. Le génie tourna la tête pour regarder son ennemie, et avant de le voir disparaitre, propulser par une des puissantes défenses du brun, lui jeta un dernier regard sombre.

Plus loin, toujours sous la protection du Kurasu, le génie laissa tomber sa camarade avant de lui-même s’affaler lourdement dans la neige, sans connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Sam 1 Juin 2013 - 23:38

Tina, qui jusqu'à présent, n'était plus qu'une coquille vide, regarda le Kurasu épuisé sur la neige froide. Tina le regarda lontemps, tout était silencieux d'un coup. Elle aimait ce calme ténébreux, où la nuance de son était absorbée par la neige.
Les yeux de l'Asuna revinrent enfin à la raison lorsqu'elle entendit l'oideua du Kuraus se posé sur un tronc d'arbre mort. Tina se redressa doucement, avec tout se qu'elle pouvait, ses membres avaient du mal à répondre aux demandes de la jeune femme, elle était toujours paralysée par la vue de Luka.
La demoiselle alla à quatre pattes vers le chinois, le tourna sur le dos et posa sa tête sur son torse. Les battement du cœur du garçon était régulière, il n'allait pas mourir. Enfin, pas si la demoiselle pouvait le progéter du froid …
Tina alla aux pied d'un tronc d'arbre mort et dégagea la neige. Les doigts de la jeune fille devenait tellement glaçaient qu'elle ne les sentait plus. Lorsque la neige fut bien dégagé, Tina se mit debout et tira le kurasu à cette endroit sec, elle me mit assit contre l'arbre et posa son manteau noir pour le couvrir. Puis, elle se laissa tomber près de l'inconscient, épuisé par ce froid qui rongeait ses mains, et maintenant ses pieds. Elle leva les yeux vers HellRoy qui avait toujours cette mine sévère, même les yeux fermés.
Il fallait qu'ils quitte ce froid tueur, mais Tina n'était pas une catcheuse, elle ne pourrait jamais porter HellRoy qu'à l'entrée de la forêt. Elle pourrait le trainé, oui, mais il mourrait de froid à être trainer dans la neige. De toute manière, si elle ne faisait rien, ils allaient quand même mourir de foid …
Grelottante, avec quai rien sur le dos, Tina porta ses mains à sa bouche et souffla :"Les ailes de … Gabriel …" Alors, une lumière blanche émana de ses mains, et en les ouvrant, une rose blanche immaculé éclos entres les doigts gélés de la chef des Asunas. Toujours avec ses grelottements, La demoiselle transforma les pétales de la roses en épines. Télépathiquement, elle rassembla toute les épiles, les unes à coté des autres pour former une sortes de planches. Tremblante, à bout de forces, Tina retira l'arme du Kurasu qui disparut hors contact de leur propriétaire et elle traina le Kurasu sur sa planche improvisée avant de remettre son menteau sur le corps d'HellRoy. Elle se leva et ses épines suivèrent leur maitresse qui essaya tant bien que mal à avancer dans cette neige. Elle tomba mainte fois mais ne faillit pas, ses pensées allèrent vers Noemie, elle voulait savoir se que le Mikari lui avait dit, ça devenait une obsétion, mais ça la maintenait en vie ! Tina se releva une énième fois et marcha. Elle plongea sa main dans sa poche de manteau qui était sur HellRoy et composa le numéro du chauffeur, ils n'étaient plus trop loin de la route. Le chauffeur décrocha aussitôt et se mit en route. Puis, Tina composa le numéro de son allié malgré ses doigts gelés. Elle ne sentait plus rien, ni ses pieds, ni ses mains, ni ses lèvres et même ses cils étaient gelés. La demoiselle porta le téléphone à son oreille et attendit que la Mikari décroche. Les bip passèrent, le silence, le répondeur …
Tina eut un long soupir en raccorchant son téléphone. Une sensation de brulure lui passa sur la trachée et Tina se pencha sur le coté pour cracher du sang. Encore du sang ... ça n'en finissait pas ...
Les lycéens arrivèrent enfin à leur transport, Tina ordonna au pauvre chauffeur qui du transporté le corps du jeune homme dans la voiture sans l'aide de la demoiselle qui n'en pouvait plus, de les conduire à l'hopital. La jeune femme n'avait pas pus voir l'empleur du combat mais elle voyait bien que le Kurasu avait besoin de soin, soin qu'elle ne pourrait pas lui apporter.

Arrivé à l'hopital, une dizaine d'infirmières et médecins étaient aux portes, attendant le blessé. La demoiselle s'étonna que l'hopital fut avertie et aux aguets ainsi alors que personne ne les avaient prévus (enfin ... personne ?). HellRoy se fit imédiatement prit en soin et Tina également, mais la demoiselle repoussa tout personnel qui s'approchait d'elle, refusant de se faire soigner, elle resta dans la chambre du Kurasu, regardant par la fenêtre, attendant son réveil.

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 2 Juin 2013 - 0:23

Le combat avait été violent, mais le génie, malgré son bras cassé, croyait s’en être assez bien sorti. Il avait expulsé son ennemie assez loin d’eux pour qu’il puisse réussir à s’échapper ~ Trouillard? Non, pas plus qu’un autre, seulement, HellRoy était un Kurasu et face à quelqu’un qui avait apparemment des pouvoirs aussi, c’est attaques magiques ne rivalisaient pas. Il ne pouvait pas compter seulement sur ses compétences en combat, ce qui l’avait aussi désavantagé.

Le taciturne trainait l’Asuna sur son épaule, son bras gauche oscillant misérablement le long de son corps, au gré de ses pas rapide. Il n’avait pas de difficulté à se déplacer dans la neige, puisqu’il s’était vêtu pour pouvoir se mouvoir librement, mais la sueur coulait tout de même le long de son dos nu, due à la douleur que la grave blessure que le mystérieux inconnu lui avait infligé. Puis, il savait que son invocation surveillait ses arrières, haut dans le ciel, ce qui lui permettait d’avancer sans être trop nerveux.

Un vilain coup de fatigue le prit, et il laissa la demoiselle tomber doucement dans la neige, espérant qu’elle se réveille bientôt, et s’évanouit lui-même, glissant dans l’immensité glacée. Tous devint noir et il n’eut plus conscience de ce qui se passait autours de lui, comme un mort ~ Aucun rêve ne vint troubler son esprit et il ne se rendait même pas compte du froid qui commençait à envahir ses différents membres. Il crut entendre, du moins comme si ça venait de loin, une douce voix murmurer :

- Les ailes de … Gabriel …

Le taciturne se senti tirer sur quelque chose, mais n’arrivait pas à ouvrir les yeux, et donc se laissa faire assez facilement, à la merci de tous. Le génie fut transporter jusqu’à la voiture, Hizashi disparaissant en même temps que ses armes alors que le pauvre chauffeur tentait d’embarquer difficilement le Jadziah dans l’automobile, lui facilitant sans le savoir la tâche ardue ~ HellRoy n’était pas spécialement lourd, seulement, un peu effrayant : L’employait avait probablement peur de le voir ouvrir ses yeux glacials.

Beaucoup de temps passa, sans qu’il puisse rien faire ~ On le transporta dans une pièce ou beaucoup de gens le touchèrent, chose qu’il détestait puis, une horrible douleur dans son bras ~ Ses huit longues griffes apparurent, blessant une des infermières alors que les autres quittèrent la salle, paniquées. ~ Seul les médecins restèrent, après avoir attaché celui qu’ils qualifièrent de ‘’jeune étrange’’ à la table d’opération.

Le Kurasu se réveilla bien plus tard, de nombreuses heures ayant passée depuis qu’il était arrivé à l’hôpital. Il réussit aisément à retirer les liens qui le tenaient couché, de sa main droite, avant de se débarrasser des autres qui le gênait. Il se redressa, en lâchant un mince râle, tenant par la suite rapidement son bras gauche. Il se soigna lui-même, traitant à voix haute, croyant ne pas avoir d’audience, les médecins d’incompétents ~ La blessure étant assez grave, il devrait tout de même montrer ça à Camille, à son retours, pour être sûr qu’il n’ait pas fait d’erreur en se guérissant.

Le génie sursauta lorsqu’il aperçut l’Asuna, assit sur le côté de la fenêtre qui… veillait sur lui? Bien qu’il ne l’avouerait jamais, il était soulagé de voir que rien ne lui était arrivé de grave, alors que lui n’aurait rien pu faire ~ Il n’était pas en très bons termes avec la demoiselle, mais tous les deux devaient mener cette mission à bien, ensemble. Puis… Le caractère de sa supérieure l’exaspérait autant qu’elle l’amusait ~ Le taciturne n’aurait pas été triste de la perdre, mais plutôt honteux de ne pas avoir été capable de la protéger, en tant que Kurasu.

Il fit passer ses deux pieds dans le vide, à côté de son lit, assit et agrippa un verre d’eau qu’on avait laissé la pour lui, le buvant d’une traite. Se sentant misérable, il s’ennuya de chez lui pour une première fois depuis son départ de l’énorme demeure Jadziah ~ Bien sûr il n’avait pas eu une enfance radieuse, mais adorait tout de même son père qui lui avait enseigné de nombreuses choses de la vie. La voix rauque, l’éphèbe gratifia sa camarade :

-Je suis… Je suis heureux de voir que rien ne vous sois arrivez…

Il passa lentement une longue mèche ébène derrière son oreille, prenant une pause. Il avait pris froid, apparemment, et parler lui faisait un peu mal à la gorge. Il se leva mais se rassit instantanément, étourdi après avoir été étendu si longtemps. Le Kurasu reposa ses jambes dans son lit et poursuivit, fermant les yeux, les sourcils toujours froncé :

-Vous n’avez pas trop eu de mal à m’amener ici..?

Il ne lui laissa pas vraiment le temps de répondre, et poursuivit, sur le même ton glacial, toussant :

-Mes cigarettes…
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 2 Juin 2013 - 14:16

La jeune Asuna se tourna vers l’adolescent alors qu'il émergeait. Apparemment il ne voulait pas non plus être soigné par ces personnes. (non plus ? Tina ne voulait juste pas qu'on la touche) Son réveil a été plutôt brutal, il se mit à râler devant son bras brisé de l'intérieur. La jeune femme le regarda sans expressions sur le visage, elle se demandait se qu'il allait se passer ensuite. Elle avait bien vu que le Kurasu ne faisait pas le poids contre Luka et elle, elle ne tenait même pas debout à la vue de son ancien chef, pourtant elle voudrait tant que le souvenir de ce garçon ne lui fasse pas autant d’effet … ne lui fasse aucun effet même !

-Je suis… Je suis heureux de voir que rien ne vous sois arrivez…

La voix du kurasu était légèrement brisé, apparemment il avait attrapé froid, peut-être qu'ils ne pourront pas enquêter pendant un certain temps. Et puis enquêter … Tina n'avait plus la force d'affronter Luka, ni la nature morte ou vive, cette mission était vraiment la pire de toute.
La jeune femme soupira en silence avant de poser sa tête contre le fenêtre, toujours tournée vers le jeune homme.

-Vous n’avez pas trop eu de mal à m’amener ici..?

Tina ne répondit pas à la question, elle n'avait pas vraiment envie de parler, ce qui s’était passé dans la forêt la laissait encore froide et renfermée. Et puis le chinois ne lui laissa pas vraiment le temps de répondre quoique se soit qu'il enchaîna, toussant : -Mes cigarettes…

La demoiselle eut un sourire sur le coté du visage. Elle réagit enfin et se leva du cadre de la fenêtre. Elle se dirigea vers la porte avant de se tourné vers le garçon, un demi-sourire aux lèvres : "J'en ai pas sur moi." Et disparut dans le couloir. La jeune femme surveilla les alentours, s'assurant qu'il n'y avait personne dans le couloir et remonta la manche de son manteau qu'elle avait reprit lorsque le personnel avait pris en charge le jeune homme. Son bras virait au pourpre, et ses plaids cicatrisaient mal. La demoiselle grinça des dents en touchant sa peau meurtrie. La douleur en soie le lui faisait pas si mal, se qui la blessait était de savoir que c'était la nature elle-même qui lui avait fait ça.
Tina remit sa manche en place et sortit de l’hôpital, elle acheta un paquet de cigarettes banal et un briqué dans le premier bar venu, elle n'y connaissait rien en cigarette, les marques tout ça alors le kurasu n'avait pas intérêt à se plaindre ! Elle alla aussi s'acheter une nouvelle veste dans le premier magasin venu également, puise que la sienne était maintenant déchirée de partout.
Alors que la demoiselle retournait à l’hôpital, elle empoigna son téléphone et appela pour la énième fois Noemie Kotasu. Le décalage devait certainement influencé le manque de réponse du Mikari mais tout de même ! Ce n'était pas comme si Noemie dormait toute la journée ou allait en cours et ne pouvait pas répondre à son téléphone !
Les bip passèrent, le temps aussi, la messagerie … Agacée, Tina décida de laisser un message "Noemie, rappel moi quand tu pourras". La demoiselle serra fermement son téléphone avec colère, pourquoi il ne répondait pas ?!
Très frustrée, Tina donna un violent coup de poing sur le lampadaire à coté d'elle. La demoiselle sentit sa main se briser de l'intérieur et retient un cris de douleur par des crissements de dents. Elle baissa la tête et caressa sa main meurtrie. C'était vraiment une réaction stupide …
Tina s’adossa à ce même lampadaire et respira lentement, elle ressentait une sorte de solitude sans le chef Mikari, son air frivole, cette affreuse manie de s'habiller en fille, ses lentilles violet-mauves, et ce sourire fourbe sur le visage, tout ça lui manquait.
Non ce n'était pas vraiment ça … c'était le kurasu qui lui faisait penser à Noe … cette mine sévère, ses long cheveux, ce visage asiatique, ce ton glaciale qu'il avait sans cesse, ce cœur froid et pourtant parfois il arrivait qu'il s'inquiète pour quelqu'un ~
Tout ces gens remplis de mystère, d'un passé trouble, triste ou sans passé, tout ces gens à Seikoku qui sont seuls, abandonné … tout ces gens, l'Asuna les détestait.
Elle les méprisait, elle les haïssait. Toutes ces personnes, qui ont un passé hors du commun, à chaque fois ils avaient quelqu'un, quelque chose à quoi se raccrocher ; Noemie avait son clan, la chef des Kurasu avait sa propre cousine pour sous-chef, Minh, et tout les autres, tous, tous le monde ! Et surtout Eglantine … son sourire, ses gestes, son regard, elle avait tout pour elle, tout le monde l'aimait, elle était parfaite, jolie, gentille, là pour les autres, elle oubliait tout ses problèmes avec le sourire de ses amis, elle avait quelqu'un pour veiller sur elle, elle n'était jamais seule …
Tina se remit en marche, toujours en frottant sa pauvre main qui tremblait légèrement. La jeune femme était rempli d'une grande colère et d'un puissant désespoir également. Sa fin approchait mais elle aurait quand même aimé avoir quelqu'un pour elle …
La jeune femme arriva enfin à l’hôpital, ayant traînée un peu, toujours soucieuse de l'avenir, une bonne heure devait s'être écroulée. Elle s'acheta une canette de jus de fraise et une autre aux jus multifruit au distributeur de l’hôpital près de l'entrée avant de remonter dans la chambre du Kurasu. La demoiselle vérifia que ses bras étaient bien couvert pour ne pas que le kurasu voit ses horribles blessures avant d'entrer. Elle lui lança au pied de son lit le paquet de cigarette avec le briquer et le jus de multifruit en disant sans le regarder "Je sais pas se que tu aimes boire."
Puis la demoiselle alla choir sur un fauteuil à l'angle de la salle, remontant ses jambes à sa poitrine et posant ses pieds sur le fauteuil avant de tripoter sa canette de jus de fraises.
Elle laissa passer un long silence, sans jamais regarder le Kurasu, ni ouvrir sa canette. Après un long moment elle finit par lâcher un soupir. Une longue mèche vint se glisser sur le visage de la jeune femme et cacha cette dernière de son camarade. Tina blottit ses mains sur la canette et demanda au Kurasu, sans se tourner vers lui, la voix étrangement calme et douce :

"Sur ce qui s'est passé … tu as des questions ?"

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 21

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 2 Juin 2013 - 19:09

-Je suis… Je suis heureux de voir que rien ne vous sois arrivez…
Sa propre voix l’étonna, il avait dû prendre froid… Comme c’était désagréable. Ses blessures seraient probablement un facteur les empêchant de poursuivre la mission pendant quelques jours, et il se détestait pour ça. Peut-être le lycée pouvait-il envoyé des renforts? Leur objectif semblait beaucoup plus difficile à atteindre que ce que le génie entendait… Mais il aurait terriblement honte qu’on lui envoi de l’aide, et donc, il ne proposa rien à l’Asuna.

Sa supérieure ne répondit rien, son regard vide se perdant dans l’immensité glacé, à travers la fenêtre ~ Vu sa réaction face au jeune homme, plus tôt dans la journée, il se doutait qu’elle devait être bouleversé émotionnellement… Le taciturne se demandait toujours qui ça pouvait bien être, aussi ~ Enfin, il se demandait beaucoup de chose, chose dont il n’aurait probablement jamais la réponse. Voyant qu’elle ne répondrait surement pas, il poursuivit, sur le même ton, quasi doux :

-Vous n’avez pas trop eu de mal à m’amener ici..?

Elle l’ignora de nouveau, et le brun fronça les sourcils ~ Il finit par demander, simplement, en toussant cependant :

-Mes cigarettes…

Il crut la voir sourire mais n’en fut pas si sûr ~ Il laissa tomber lourdement sa tête sur l’oreiller, ayant l’impression que celle-ci allait exploser. Le Kurasu entendit sa camarade se lever et il ouvrit les yeux pour la voir quitter la pièce, un sourire en coin ~ Du coup, il ne savait pas si elle se moquait de lui et n’allait pas effectuer sa requête pourtant simple. Elle maugréa, en sortant de la chambre :

-J'en ai pas sur moi.

Elle le quittait comme ça? C’était décidément la pire pour veiller un malade, ahem… Il soupira et se retourna prudemment vers la fenêtre, l’espace d’une seconde, voyant le visage souriant de Johanna parmi les magnifiques nuages. Si seulement… Si seulement elle pouvait être près de lui en ce moment, égayer sa journée de son rire cristallin et de sa voix douce comme le printemps… Le génie haussa les sourcils en réalisant à quel point ses pensées étaient mièvres et se traita intérieurement d’imbécile ~ Quel était cette fixation avec la Yachiru?

Il agrippa le téléphone, sur la table de nuit adjacente à son lit, et composa le numéro du dortoir du clan de l’eau, espérant que ce soit la jolie blonde qui réponde. Au bout d’un moment, la voix de la Yachiru se fit entendre, dans un joyeux ‘’bonjour? ‘’ Et le brun raccrocha, sans rien avoir dit ~ Confirmant ce qu’il craignait… La Hope lui manquait terriblement. Il était rare que le Jadziah s’attache à quelqu’un, surtout en aussi peu de temps!

Il soupira, toujours seul, dans sa chambre toute blanche ~ Il détestait vraiment les hôpitaux, enfin, en être patient! Le brun commençait à penser, depuis les derniers mois, qu’il n’était pas obliger de rester dans le monde étrange de Seikoku, ou même celui de son propre clan ~ Il pourrait aisément devenir docteur pour les mortels normaux, non? Sur ces douces pensées d’un avenir plus agréable, le Jadziah sombra dans les bras de Morphée.

Le brun se réveilla seulement lorsque Tina entra dans sa chambre, jetant sur son lit quelque chose de froid qui percuta son pied. Il ouvra lentement les yeux, les frottant de sa main valide pour remarquer un paquet de cigarettes, un briquet ainsi qu’une … Canette de jus de fruits au bout de son lit. Il agrippa le tout, posa le breuvage à ses côtés, sans l’ouvrir et s’alluma une cigarette, qu’il porta rapidement à ses lèvres. La jeune fille s’expliqua rapidement, toujours en maugréant :

- Je sais pas ce que tu aimes boire.

Elle alla s’asseoir sur un fauteuil placé dans le coin de sa chambre, remontant ses genoux sous son menton, semblant vouloir éviter son regard, ce qui frustrait un peu le Kurasu. Le génie ne comprenait pas son soudain stress, elle qui était toujours très ‘’calme’’ avec lui ~ Comme si elle était nerveuse de lui avouer quelque chose. Elle poursuivit, sur le même ton :

- Sur ce qui s'est passé … tu as des questions ?

… C’était quoi cette perche? Un piège? Il avait beaucoup de questions, mais ne s’attendaient pas à ce qu’elle lui pose celle-ci aussi franchement. Il haussa les sourcils et réfléchi ~ D’abord, qui étaient leurs ennemies? Et le garçon aussi… Avaient-ils seulement avancez depuis le début de leurs missions? Que ce passait-il exactement, dans l’énorme forêt? Il laissa lentement la fumée s’échapper de ses lèvres fines et fini par demander, la voix rauque :

-J’ai beaucoup de questions, Miss Sakura… Mais d’abord, montré moi votre bras.

Le génie savait qu’elle n’avait probablement pas voulu se faire soigner par les médecins, et sa nouvelle manie de tirer sur sa manche, cachant son bras blessé n’avait rien de très subtil aux yeux du brun. Il poursuivit, taquin :

-Essayez de ne pas me gifler, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petits arrangements entre amis [Shirogane Imari]
» Faveur entre ennemis implicites. [Lorenzaccio][Fini]
» Rindo Hyûga entre dans la Marine [FINI]
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» ~ Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia Kagurazaka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Continents :: Europe-
Sauter vers: