AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Dim 2 Juin 2013 - 21:30

-J’ai beaucoup de questions, Miss Sakura… Mais d’abord, montrez moi votre bras.

La bouche de la demoiselle se crispa légèrement. Elle ne bougea pas et préféra ignorer la demande du jeune homme. La voix du chinois était si froide que ça lui donnait un certain respect mais Tina n'obéissait à personne, pas plus aux douces et aimables personnes qu'aux rustres et fermes hommes. La personne à qui elle a su obéir dans toute sa vie était certainement son père. Certainement ? non, sûrement même !
Alors que la demoiselle avait ignoré l’adolescent, ce dernier continua mais cette fois avec une voix moins sévère mais plus taquine :

-Essayez de ne pas me gifler, cette fois.

Tina lâcha un sourire. C'était justement la raison pour laquelle elle ne voulait pas le montrer à HellRoy, et aussi parce que c'était moche à voir. Elle ne savait toujours pas pourquoi elle avait giflé le jeune chinois, elle avait déjà eut ce réflexe autrefois, son corps se rappelait d'un mauvais souvenir que la demoiselle avait préféré oublier avec la seule "drogue" qu'elle se permettait ; l’alcool.
Loin d'être dépendante, et loin d’apprécier le goût, Tina se perdait dans les méandres des effets de l'alcool pour oublier certaine chose, mais elle finissait toujours par se rappeler et par haïr le monde de plus en plus.
Donc, il devait s'être passé quelque chose avec HellRoy, quelque chose qui l'a contrarié et qu'elle a choisit d'oublier. La demoiselle remit ses mèches de cheveux derrière son oreille et regarda le jeune kurasu de ses grands yeux émeraudes. Après un moment, elle se leva très doucement, passant d'abord ses pieds hors du fauteuil, les laissant toucher le sol, puis ses mains agrippèrent les accoudoirs et elle se leva enfin. La Reine des Enfers se levait toujours avec classe ou ne se levait pas !
Tina posa sa canette sur le cadre de la fenêtre en regardant une nouvelle fois ce paysage enneigé, comme si elle espérait revoir Luka, mais aussi espérait ne jamais le revoir.
La demoiselle se tourna finalement vers le Kurasu et retira son manteau avec sa sensualité naturelle. Elle alla devant le jeune garçon, se tenant bien à la limite de son bras pour garder une bonne distance avec son camarade. Sans vraiment d'expression sur le visage, elle tendit son bras blessé vers le jeune homme alors que l'autre était serré. Une gêne l'a prit, comme une adolescente qui devait avouer une bêtise à son père. La demoiselle baissa la tête.
Le bras de la demoiselle était assez amoché, mais surtout moche à voir, ses blessures n'avaient pas cicatrisés et les plus profondes reflétaient un peu la chair de la jeune lycéenne, ses plaids avaient capturé le froid de la neige et avaient rendu la peau blanchâtre de la demoiselle pourpre, bleu de mort et des nerfs ressortaient de couleur indigo sombre. C'était vraiment moche …
Alors que Tina évacua un soupir, elle sentit une petite pichenette sur le front et se redressa aussitôt. Elle porta sa main valide à son front et fit de grands yeux ronds devant le jeune chinois, c'était une réaction qu'elle n'attendait aucunement de l’adolescent. Ce dernier la tira avec son bras valide sur son lit et commença son travail de soigneur.
Tina resta silencieuse, s'écartant légèrement du jeune homme pour être le plus loin de lui. Ressentant vraiment une gêne devant le garçon. Ce dernier finit par lâché, ayant reprit sa voix autoritaire et grave :

"Si vous n'arrêtez pas de faire l'idiote, nous n'avancerons pas."

La demoiselle soupira. C'était vraiment une phrase que Noemie lui aurait sorti, cette pichenette au front, ça aussi il l'aurait fait …
Le regard se Tina se posa une nouvelle fois sur le visage du chinois. Pourquoi fallait-il qu'il ressemble à Noemie ? Alors que l'esprit de la demoiselle se perdit sur le visage du jeune kurasu, ses narines humait un parfum qu'elle appréciait particulièrement, une odeur de tabac. Elle commença à divaguer sans bouger d'un pouce. Elle revoyait un couloir, un tissu blanc, de long cheveux blonds et cette magnifique odeur de tabac. Le cœur de la demoiselle commença à battre à un rythme irrégulier … Ses long fils de soies blonds dorés … elle aimerait bien les toucher, les enlacer …
Tina revient sur terre lorsque son corps se pencha légèrement vers le Kurasu. Elle se gifla intérieurement, et reprit sa mine sans expression en regardant HellRoy.
Alors que le soigneur utilisa sa magie pour aider sa camarade, cette dernière ne détachait pas ses yeux du jeune homme, perdu dans le néant. Elle finit par demander, poussée par sa curiosité, à bout de force, très doucement, calmement et sans cligner des yeux, sans même bouger :

"HellRoy … que s'est-il passé avant-hier soir ? …"

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Ven 7 Juin 2013 - 22:28

-Essayez de ne pas me gifler, cette fois.

La réplique réussit à retirer un sourire de la jeune femme, alors qu’un se peignait sur son visage, d’habitude si sérieux. Ça ne faisait que quelques jours, et pourtant tous les deux avaient déjà vécu pas mal d’évènements assez intenses ~ Ils ne s’apprécient toujours pas, mais se détestaient un peu moins, ce qui était tout de même une amélioration! La mission par contre, ne devenait pas meilleure au fil du temps, et le brun commençait à avoir drôlement hâte de trouver l’imbécile qui s’amusait à tuer les plantes ~ Non pas pour le respect de la faune et flore, mais surtout pour rentrer au lycée où il pourrait retrouver un semblant de vie normal.

L’Asuna plaça lentement une de ses mèches courtes derrière son oreille, relevant la tête vers lui pour encrer ses beaux vert dans les siens, ambré et froid ~ La voir ainsi lui donnait une image beaucoup plus fragile et douce de la chef, peut être le visage d’Eglantine, c’était même, très plausible. Quelque chose en lui, du moins pour le moment, lui faisait souhaiter le retour de cette dernière, tous comme ses comparses, bien qu’il ne sache pas vraiment pourquoi ~ Il n’avait pas connu ‘’l’autre ‘’ jeune demoiselle et ne pouvait donc pas juger de ce qui était le mieux pour les étudiants du lycée.

Tina posa son breuvage et se leva lentement, souhaitant probablement montrer au Jadziah qui dirigeait dans la pièce ~ Il sourit intérieurement, se moquant silencieusement des manœuvres de sa camarade ~ Les gens comme elle, et comme le chef Mikari, à ce qu’il avait entendu, se mettait toujours en spectacle, voulant être au centre de l’attention et qu’on les adule… Ça l’amusait bien, mais il n’appréciait pas vraiment ces personnes.

Elle retira son manteau, une fois rendu près d’elle, et le laissa trainer quelque part dans la chambre, du moins pour le moment, du Jadziah. Elle s’assied au bout de son lit et baissa la tête, comme honteuse… Quel impressionnant changement de personnage il venait d’assister! Elle qui se tenait généralement bien droite, fière, ressemblait à présent à une misérable gamine, fille des rues.

Le génie releva la manche de sa camarade pour détourner le regard ensuite, légèrement dégouté et surpris à la vue du bras : Violacé par la faute des engelures, il était parcourus de veines et le sang y était collé, en énormes caillots. Sans vraiment réfléchir, il assailli le front de la demoiselle d’une simple pichenette, celle-ci relevant les yeux vers lui, surprise, après le petit impacte. La voix grave, autoritaire, les sourcils froncé dans son mécontentement, il la sermonna :

-Si vous n'arrêtez pas de faire l'idiote, nous n'avancerons pas.

Il jouait avec le feu, bien sûr, mais après tous ces jours, il se permettait d’être franche, du moins une fois de temps à autre, avec la jeune femme. Il sentait le regard de cette dernière le fixer, alors qu’il s’activait ~ Relever la tête aurait créé un malaise désagréable, alors il la laissa dans sa contemplation, sans rien dire ~ À ce stade la, la blessure ne pourrait pas disparaitre complètement seulement avec les soins du jeune éphèbe, mais au moins elle récupérait un peu de sa mobilité.

Le génie regarda la demoiselle qui s’avançait dangereusement vers lui, comme pour le serré dans ses bras~ Il eut un mouvement de recule mais ne dit rien, alors que l’Asuna se ressaisit d’elle-même. Elle agissait de plus en plus bizarrement, ce qui était inquiétant parce que le Kurasu l’avait déjà classé dans : femmes folles ~Le brun craignait pour sa survie si le cas de Tina empirait. Timidement, elle demanda :

-HellRoy … que s'est-il passé avant-hier soir ? …

Le Jadziah se mordit la lèvre ~ Elle avait donc tout fait pour oublier… Au final, elle était comme bien d’autre femme : Terriblement fragile. Il soupira et fini de guérir les plaies de son interlocutrice avant de répondre. Il se doutait bien que Tina ne serait pas heureuse d’apprendre, surtout si elle avait décidé d’oublier ! Il encra son regard dans le sien, et de sa voix rauque, laissant échapper la fumée, lui dit clairement :

-Nous avons fricoté comme deux petits lapins…. Toute la nuit.

Il eut un sourire hautain et reporta sa cigarette à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Sam 8 Juin 2013 - 14:25

-Nous avons fricoté comme deux petits lapins…. Toute la nuit.

A ces mots, le visage de la jeune demoiselle se décomposa; passant de pâle à blanchâtre puis à totalement blanc comme neige. Les yeux fixent sans vraiment d’expression, on aurait juste dit que son âme avait quitté son corps.

*Et si nous changions les rôles, petite, hm? … Ne prend pas la peine de me répondre, tu n’as pas vraiment le choix.*

La demoiselle revit la scène défiler sous ses yeux comme un film. Son cœur se mit à battre de façon irrégulière et son visage figé donnait l’impression que la demoiselle était une statue.
Toute la nuit …
Tina finit par réagir et regarda ses poignées, elle n'avait pas remarqué jusqu'à présent mais les marques de la poigne du Kurasu était légèrement rester marquée. Le cœur de la demoiselle se mit à battre de plus en plus, elle ressentait un sentiment très étrange. Une sorte de trahison, de culpabilité …
Tina se releva brusquement et fit un saut en arrière, se collant au mur loin du Kurasu.
Soudainement, bien plus que sa nuit avec HellRoy, la demoiselle se souvint de ses horribles moment à l'Asile où elle se faisait battre et violer. Personne ne l'aidait. Personne ne l'écoutait parce que c'était elle la folle. L'Asuna voyait toutes ces nuits de tortures défiler sous ces yeux.
Les ronces de la jeune femme commencèrent à grimper le long de la fenêtre. Tina sentait quelque chose d'étrange au fond d'elle, elle avait du mal à respirer, son rythme cardiaque s'accélérait. Les ronces explosèrent la vitre et pénétrèrent dans la chambre. Tina se mit en boule, les mains sur sa tête qui allait exploser. Les ronces commencèrent à ravager les murs, les meubles, évitant les deux lycéens. La pièce devenait sombre, l'aura de l'Asuna dégageait une atmosphère lugubre, ténébreuse, effrayante …

*Il t'a fait du tord, il doit mourir !*
_Taisez-vous !
*Ils doivent tous mourir ~ tout ceux qui t'ont fais du mal*
_Non laissez moi !
*Tous se qui t'ont laissé ~ il n'y a que nous qui t'aimons*
_Laissez moi ! Ne me touchez pas !

Violemment, Tina se leva et se jeta de la fenêtre, faisant apparaître ses ailes et partant où elle pouvait mais loin d'ici.
Les plantes de la chambre se calmèrent aussitôt et retournèrent d'où elles étaient venues.
La demoiselle avait un vole maladroit, toute ces images refoulaient défilées sous ses yeux. Elle savait tout ça, toute cette violence, elle savait qu'elle l'avait vécu alors pourquoi tant d'effet maintenant ? Tina commençait à voler bas et se scratcha sur le sol en neige.
Des flocons commèrent à tomber. L'air était froid mais silencieux. Les ailes de Tina disparurent mais la demoiselle avait toujours ses mains sur la tête, essayant de chasser toutes ces images. Le froid de la neige calma la chef des Asunas, ayant laissé son manteau, elle commençait à avoir froid mais au moins ses images disparaissaient. Tina se redressa et vit qu'elle se trouvait dans la forêt morte. Ce lieu l'attirait inconsciemment. La demoiselle alla s'adossait à un tronc qui semblait avoir été déchiré par la foudre.
Tina n'avait pas eut ce genre de transe depuis très longtemps … La peur de son propre pouvoir, les plantes lui parlaient comme si elle leur appartenait, c'était une sensation étrange qui faisait peur à Tina. Elle qui n'a connu que l'enfermement, la peur et la solitude depuis toujours, elle comptait bien devenir plus forte que tous ces Hommes et surtout toutes ces personnes aux pouvoirs magiques, les tuer pour leur faire payer puis tuer tout les Hommes pour qu'ils payent également.

*Je n'ai peur de rien ni de personne !*

Tina regarda sa main, blanche, froide. Puis la serra, ses ongles traversa sa chaire et quelque goûtes de sang coulèrent sur la neige d'une blancheur fantastique. Le sang s'encra parmi les flocons et teint l'élément, dessinant des roses rouges sur le fond blanc. Tina admira cela. Elle avait lu le conte de "Blanche Neige", le vrai, où la princesse se vengea de sa marâtre en la faisant danser jusqu'à la mort avec des souliers de fer chauffés au rouge. Même la plus belle des fleurs était cruelle finalement …

*Je n'ai peur de rien ni de personne … et surtout pas de moi-même*

A cette pensée, la jeune asuna leva si visage vers le ciel blanchâtre, fermant les yeux. Pensant encore à Noemie Kotasu ~ Elle avait laissé son téléphone dans son manteau … Comment allait-il ? Où était-il ? était-il blessé ? Est-ce que tout allait bien pour lui et l'entente avec les membres asunas ?
Tina eut un petit sourire nerveux en se surprenait elle-même à penser au bien-être du mikari ~ elle se surprenait également à ressentir une gêne à cela. Elle avait quand même couché avec HellRoy, et c'était un Kurasu … l'ennemi du sous-chef mikari … l'ami de Camille … et il a 16 ans …
Tina se rendit compte que c'était vraiment la dernière personne avec qui elle aurait du faire ce genre de chose … d'ailleurs, elle s'était mise à penser à Noemie pendant la chose … encore …
Tina eut un long soupir, et lâcha dans les airs : "Désolée …"





Tina avait retrouvé ton état normal, son humeur habituel et décida de retourner à l’hôpital, déterminée à finir cette mission. Il fallait qu'elle rentre à Seikoku régler ses problèmes avec Noemie, et mettre un titre à se qu'elle ressentait pour lui ; de la sympathie ? de l'affection ? de l'admiration ?
Tina traversa les couloirs de l’hôpital, faisant écarter le personnel sur son passage avec ses yeux de psychopathes et ses cheveux mouillés par la neige. Son bras était rétabli mais elle ressentait quand même un peu d'élancement, se qui atteignait tout de même son humeur, la rendant un peu irritée. Elle ouvrit la porte du Kurasu assez brutalement et dit, d'une voix vive et déterminée : "Eh bien dépêchons nous de terminer cette mission, veux-tu ?! Rhabille toi il faut qu'on parle !"
La demoiselle savait maintenant que mettre le kurasu dans l'ignorance ne faisait rien avancé, elle allait lui dire tout ce qu'elle savait sur cette mission ~

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mer 12 Juin 2013 - 18:41

L’Asuna sembla devenir plus pâle et sa bouche s’ouvra, probablement sous l’effet de la surprise ~ Elle resta ainsi un moment, toujours sous le choc. Le génie réalisait que la brunette devait souvent noyé ses problèmes dans l’alcool… Hm…. Pas très bon pour la santé tout ça. Enfin, il se doutait bien que la jeune femme n’allait pas l’écouter même si il lui disait, elle ne semblait pas vraiment faire attention à elle.

D’un coup, comme si le temps avait arrêté un moment et tout venait de recommencer, elle réagit. Habilement, elle sauta loin du brun et se pressa contre le mur, comme une pauvre victime ~ HellRoy haussa les sourcils, quel changement rapide d’attitude ~ Il n’y avait aucun doute que Tina Sakura avait de sérieux problèmes, mais encore une fois, le Kurasu préféra ne pas s’en mêler, sachant que son avis n’importerait pas vraiment pour sa camarade.

Les ronces sortirent des murs et du sol, comme lorsqu’il était à l’hôtel, et il craignit pour sa vie, bien qu’il ne le montra guerre, suivant la situation de ses yeux froids et impassibles. Ah… Comme il regrettait les jours paisibles à Seikoku ~ Les demoiselles mièvres des Kurasu ne lui semblait plus si pire, maintenant, comparé à cette folle jardinière. Elle se retourna vers la fenêtre, qui éclata sans que le Jadziah puisse savoir vraiment pourquoi, et elle s’y jeta. HellRoy se redressa rapidement mais se rassied lorsqu’il aperçut les épaisses ailes sombres et morbides, comme celle d’un corbeau… Il frissonna, portant une main à la cicatrice qui traversait sont œil ~ Parlant de corbeau, s’il recroisait celui-là, il allait lui faire la peau.

Les ronces qui avaient envahi sa chambre disparurent avec leur maitre et elles laissèrent le taciturne seul dans la chambre froide. Il se leva difficilement et alla fermer la fenêtre de secours, soupirant ~ Elle ne faisait qu’apporter des problèmes, celle la… Qu’elle idée d’envoyé HellRoy avec cette cinglée…. Il retourna à son lit, ou il se laissa tomber lourdement, regardant le plafond sans vraiment savoir quoi faire ~ Il ne pouvait pas appeler Camille sans lui apporter plus de stress et réappeler au dortoir Yachiru serait assez stupide, car ces derniers, bien que naïf, finiraient bien par trouver qui les appelaient.

Il ferma les yeux, mais ayant déjà dormi beaucoup, il n’arrivait pas à se rendormir. Il songea un moment, et décida de passer un coup de fil à l’hôtel, ou il exigea d’un ton glacial qu’on lui amène ses affaires. … Après avoir gratifier le porteur de sombre idiot pour avoir pris trop de temps, lui donnant néanmoins un généreux pourboire, il le fit sortir, fouillant dans ses nombreux sacs.

Il trouva au bout de quelques minutes ce qu’il cherchait, un large étui en bois ou de jolies fleurs chinoises étaient gravées. La dernière fois qu’il l’avait utilisé, c’était pour s’amuser avec l’adorable Canna, lors de leur première rencontre. Puis, tant qu’à ne rien faire, autant perfectionner ses aptitudes. Le génie sorti son shamisen et sourit à la vue de l’instrument ayant été offert ~ par son père, il aimait bien en jouer, se sentant plus près de celui-ci, lui offrant une admiration sans limite.

Bien que son bras fût blessé, il arriva sans trop de problème à gratter les cordes, emplissant la pièce d’une joyeuse musique traditionnelle chinoise assez rapide. Le taciturne ferma les yeux, se laissant envahir par quelques-uns des seuls souvenirs heureux de son enfance, les odeurs et les sons semblèrent lui revenir comme par magie. Une sérénité sans égale s’installa dans la pièce, alors que le brun se vidait le cœur dans la magnifique musique qu’il se jouait, en cadeau pour lui-même, source de réconfort infinie.

Il mit fin à son idylle lorsque la porte s’ouvrit violement, posant l’instrument sur ses cuisses et regardant d’un œil mauvais l’Asuna qui venait d’entrer, trempée. Le repos ne fut donc pas de longue durée… Il soupira, mais se redressa quand même, réussissant à regarder Tina de haut même lorsqu’il était alité et blessé. Elle parla, assez fortement, venant détruire le peu de paix qu’il avait réussi à installer dans la pièce :

- Eh bien dépêchons nous de terminer cette mission, veux-tu ?! Rhabille toi il faut qu'on parle !

D’une certaine manière, c’était une bonne chose ~ Car le plus rapidement qu’ils se remettraient en route, le plus rapidement qu’il serait libéré de la présence de la brunette. Le taciturne croyait qu’il finirait par s’y habituer, mais finalement non. Elle était aussi insupportable que le premier jour, et il craignait devenir fou sous peu si ça ne s’arrêtait pas rapidement. Il fit comme elle lui avait ordonné et se leva, enveloppant son corps fin dans un magnifique Yukata de soie ~ Heureusement qu’il avait fait venir ses affaires, et alla s’asseoir au bout de son lit, marcher étant encore un peu douloureux pour lui, encrant ses yeux dans ceux de sa camarade. La voix sévère, il approuva :

-En effet. Je crois que vous avez pas mal de chose à me dire, à propos de notre tâche. Aussi, s’il vous plait, retenez-vous de tous élans émotifs à l’avenir, nous ne faisons que perdre du temps, hm?


Dernière édition par HellRoy Jadziah le Mer 19 Juin 2013 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mer 19 Juin 2013 - 20:53

-En effet. Je crois que vous avez pas mal de chose à me dire, à propos de notre tâche. Aussi, s’il vous plait, retenez-vous de tous élans émotifs à l’avenir, nous ne faisons que perdre du temps, hm?
 
Tina se tenait au cadre de la porte et passant sa main sur sa nuque où elle sentait de vieilles cicatrices … La jeune femme ignora la requête du Kurasu, elle savait qu'il serait peut-être temps de chasser ses vieux démons. Bien sûr, le plus tôt sera le mieux mais en attendant elle avait du travail. Et ça aussi, plutôt ça sera terminé, mieux elle se sentirait. Elle avait besoin d'une pose, entre Noemie, Kaarasu et HellRoy, sa tête allait exploser. Quand elle avait quitté le sous-chef mikari elle était certaine que ce dernier la détestait, ça devait être sûrement la même chose pour son chef. Le Kotasu avait fondé cette alliance parce que seul il n'y arriverait pas, d'une certaine manière l'Asuna aussi avait besoin des forces mikaris mais elle a cru qu'elle pourrait faire confiance en ce chef. La conversation avec Kaarasu lui avait montrer la triste vérité ; les mikaris seront prêt à la bouffer quand ils n'auront plus besoin d'elle et de son clan. Elle avait besoin d'une autre protection … pas plus fiable mais une qui serait près à la suivre du moins jusqu'à sa fin à elle …
L'Asuna ferma la porte et alla vers son manteau où elle prit son téléphone, vérifiant que le Kurasu n'avait pas jouer avec même si c'était improbable. Non pas qu'elle ait des choses à cacher … enfin si un peu …
La demoiselle alla se poser sur le rebord de la fenêtre, une jambe sur cette encadrement également, les bras croisés, ne regardant à aucun moment le Kurasu. Elle écouta sa messagerie.

"Tina? C'est Noe... Tu m'a appelé plusieurs fois, j'avais un problème avec mon téléphone... Tu avais besoin de quelque chose? Rappel moi, j’essaierais de répondre, bien que je n'ai pas vraiment de temps à t'accorder pour le moment! Fait attention de ne pas mourir."
 
Le tout avait été dit sur un ton incroyablement froid, propre à l'androgyne mais se qui irrita un peu la demoiselle. Elle n'avait pas vraiment d'autan d'indifférence dans le moment présent, encore moins de la part de Noemie alors que sa confiance envers lui se dégrader d'heure en heure.
 
 "En arrivant ici, les survivants de la forêt m'ont parlé d'une dame blanche qui voulait me tuer. Pour être honnête je ne vois pas du tout qui, je ne suis jamais venu en Russie avant aujourd'hui. Et le jeune homme avec qui tu t'es battu … eh bien …"   

 
Tina marqua une très longue pose, pas par manque de confiance, ce n'était pas un problème de confiance mais elle ne savait pas trop comment expliquer se qu'était Luka. Il était censé être mort à Seikoku mais il se retrouve en Russie vêtu des mêmes vêtements que la dernière fois qu'elle l'a vu, avec la même voix, le même regard, la même odeur … se qui était profondément impossible. Tina eut un soupir assez marqué avant de reprendre :
 
 "C'était mon ancien chef de clan, il a disparut il y a deux ans et … je ne peux pas lui faire de mal …"   

 
La dernière phrase de la demoiselle avait prit une voix assez douce, comme un murmure. Même si elle se persuadait que Luka était mort, ses yeux ne pouvait nier l'évidence que non.
Enfin … La poignardé comme ça sans raison ressemblait très peu au jeune homme, il n'aurait même pas tuer une mouche …
Ne voulant entendre aucune réflexion de son camarade, la demoiselle enchaîna ses confidences :
 
 "La femme en blanc…J'ai lu une fois dans un mythe égyptien (ne jamais douter des vieilles légendes) qu'une dame, tout de blanc vêtu apporta sur un pays éloigné à l'Est d'Alexandrie le froid et la désolation, détrônant les dieux et les déesses, les emprisonnant dans des cristaux de glaces et faisant de Seth, le dieu de la mort, son laquais. Cette Dame Blanche n'était pas cruelle, elle avait était envoyé par le Père des dieux pour détruire la création de ses enfants, qu'il jugeait trop "souiller", trop mauvais, trop sale … Pour prouver leur bon fond, le Pharaon dut donner son âme à la Dame Blanche et lorsqu'il le fit, il devint aussi blanc que les draps de la déesse, tellement mince que ses os ressortaient sur sa chair et ses yeux aussi monstrueux que la désolation qu'avait apporté la Dame Blanche. La légende a deux fins, l'un c'est que le Pharaon délivre tout les dieux et pour le remercier ils lui redonne son âme et l'autre version et celle du Pharaon-vampire où il ne sortait jamais de son Palais et ses sujets disparaissaient, finalement il se fait tuer par sa fille qui devint Reine d'Egypte. Drôle d'histoire, non ? J'espère que celle qui a fait ça ne fait pas parti de cette légende …"   

 
Tina accorda enfin un regard au Kurasu, mais un regard pas vraiment présent, elle réfléchissait à se qu'était vraiment cette dame en blanc.
 

*Dans tout les cas je la tuerais …*

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mer 19 Juin 2013 - 23:22

-En effet. Je crois que vous avez pas mal de chose à me dire, à propos de notre tâche. Aussi, s’il vous plait, retenez-vous de tous élans émotifs à l’avenir, nous ne faisons que perdre du temps, hm?

Elle se tenait toujours près de la porte, et à l’ instant où les mots sortirent de sa bouche, le génie les regretta : Il aurait été malencontreux que l’Asuna quitte alors qu’elle comptait finalement lui révélé des informations sur leur mission, hm? Elle ne sembla pourtant pas l’écouter, et il ne savait pas si c’était une bonne nouvelle ou pas… Enfin, ce n’était pas le meilleur duo du monde, elle pourrait tout de même faire des efforts… Non?

La demoiselle referma la porte derrière elle, soulageant de ce fait le brun alité. Tina alla jusqu’à son manteau, ou elle agrippa rapidement  son téléphone : Avait-elle peur qu’il ait été espionné ses conversations? Il n’avait que très peu, sinon aucun, intérêt pour la vie de la jeune dépravée, qui d’ailleurs, semblait la passer dans des bars ou lits d’hommes douteux… Non pas qu’il était douteux! Ce n’était pas pareil, hm…  Elle s’assied sur le bord de la fenêtre et porta l’appareil à son oreille alors qu’il profitait de son inattention à son égard pour ranger son magnifique instrument ~ Elle n’avait pas besoin d’en savoir plus sur lui qu’elle en savait déjà…

Puis, quelque chose frappa le génie aussi fort que la foudre… Johanna, sa Johanna était sous-chef… Qu’allait-il se passer si elle entrait, sans le vouloir, en contact avec l’Asuna ou l’horrible chef Mikari?  Son cœur se serra et il éprouva encore plus de haine à l’égard de la brunette, lui en voulant alors qu’elle n’avait encore rien fait (du moins, à la Yachiru) et décida qu’il se méfierait plus d’elle, à présent. Elle se retourna finalement vers lui, commençant à lui expliquer, après une longue attente de plusieurs jours :

-En arrivant ici, les survivants de la forêt m'ont parlé d'une dame blanche qui voulait me tuer. Pour être honnête je ne vois pas du tout qui, je ne suis jamais venu en Russie avant aujourd'hui. Et le jeune homme avec qui tu t'es battu … eh bien …

Elle prit une pause : Lui révélé cela devait déjà être assez dur, dans la mesure où elle semblait assez solitaire. Le taciturne détourna le regard, la laissant rassembler ses idées ~Il noua ses longs cheveux dans une énorme tresse, qui lui retombait lourdement sur son épaule. Lorsque le Kurasu se retourna vers sa supérieure, elle sembla prête à continuer de parler :

-C'était mon ancien chef de clan, il a disparu il y a deux ans et … je ne peux pas lui faire de mal …

Elle en était donc amoureuse ? … Les femmes étaient, au final… Tous pareils. Il n’y avait qu’à entendre le ton qu’elle employait pour parler de lui, la demoiselle semblait s’adoucir. Il se demandait… Quelqu’un avait-il déjà parlé ainsi de lui? Il en doutait fort, et pour une raison inexplicable, ce fait le fit sentir incroyablement mal. HellRoy, ce bloc de glace, ne pouvait pas ressentir de la tristesse car… C’était contraire aux règles de la vie et de la puissance. Le soigneur avait entendu cette phrase trop souvent et secoua la tête pour ne plus y penser alors que sa camarade poursuivait, sur le même ton attendrit :

-La femme en blanc…J'ai lu une fois dans un mythe égyptien (ne jamais douter des vieilles légendes) qu'une dame, tout de blanc vêtu apporta sur un pays éloigné à l'Est d'Alexandrie le froid et la désolation, détrônant les dieux et les déesses, les emprisonnant dans des cristaux de glaces et faisant de Seth, le dieu de la mort, son laquais. Cette Dame Blanche n'était pas cruelle, elle avait était envoyé par le Père des dieux pour détruire la création de ses enfants, qu'il jugeait trop "souiller", trop mauvais, trop sale … Pour prouver leur bon fond, le Pharaon dut donner son âme à la Dame Blanche et lorsqu'il le fit, il devint aussi blanc que les draps de la déesse, tellement mince que ses os ressortaient sur sa chair et ses yeux aussi monstrueux que la désolation qu'avait apporté la Dame Blanche. La légende a deux fins, l'un c'est que le Pharaon délivre tous les dieux et pour le remercier ils lui redonnent son âme et l'autre version et celle du Pharaon-vampire où il ne sortait jamais de son Palais et ses sujets disparaissaient, finalement il se fait tuer par sa fille qui devint Reine d'Égypte. Drôle d'histoire, non ? J'espère que celle qui a fait ça ne fait pas parti de cette légende …

Le Jadziah écouta attentivement la brunette tout au long de son long monologue ~ Il doutait fortement qu’ils aient à faire à une déesse de la mythologie égyptienne… Puis malgré qu’il croit en la sorcellerie, il avait foie qu’un seul dieu  existait (Et ce n’était pas vraiment un dieu, hm?), et ce n’était très certainement pas une femme en blanc.  Il ne balaya tout de même pas les théories de la jeune femme, de peur de la froissé, mais répondit tout de même, essayant de la rassurer un peu :

-Ne vous inquiétez pas avec cette femme, Tina… De toute façon, nous devrons vérifier pas nous même de toute façon.

Il marqua une courte pause, avant de poursuivre :

- Allons-y tout de suite, d’ailleurs… Je ne peux pas rester ici une seconde de plus.

Il se leva, pour accompagner ses paroles, et failli tomber. Le génie dut se retenir sur la table de chevet pour ne pas s’affaler de tout son long alors que le rouge teintait ses joues. Il replaça rapidement ses cheveux, comme pour se donner  de la prestance ~ C’était la scène de la patinoire, encore… Il ralla et enfila ses gêta, maugréant seul le fait que son manteau était rester sur le champ de bataille. Après avoir posé une mince veste de soie par-dessus sa tenue, il se retourna vers la brunette, lui demandant :

-Êtes-vous prête ?
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Jeu 20 Juin 2013 - 13:13

-Ne vous inquiétez pas avec cette femme, Tina… De toute façon, nous devrons vérifier pas nous même de toute façon.

La kurasu avait raison pour une fois (même si ça en faisait des "pour une fois"). Mais Tina n'était pas du tout inquiète de cette Dame Blanche, se qui l'inquiétait le plus c'était ce Luka. Qui était-il en vérité ? Il l'avait appelé "Eglantine", c'est qu'il l'avait reconnu malgré sa transformation un peu radical. Et puis cette même apparence, comme si c'était le même garçon bloqué dans ses souvenirs …
Ses souvenirs …
Non c'était impossible. Tina secoua la tête pour chasser ses réflexions morbides.

- Allons-y tout de suite, d’ailleurs… Je ne peux pas rester ici une seconde de plus.

La demoiselle leva la tête vers le chinois. Il était sérieux là ? ça se voyait qu'il avait du mal à bouger, il était un peu trop orgueilleux pour l'admettre ou trop suicidaire pour se laisser partir avec cet état dans la gueule du loup … Enfin … Les deux compères n'ont jamais subis deux attaques dans la même journée, s'ils y retournaient ça devrait bien se passer …
Le Kurasu faillit s'écrouler. Non ça n'allait pas bien se passer finalement ~ Tina regarda le jeune homme essayant de faire bonne figure, sans rien dire, ne voulait blesser aucunement le chinois dans son orgueil. Ça lui rappelait ces gens qui tentait de faire des enfants parfait … Rah ! qu'est-ce que Tina détestait ce genre de parents ! D'ailleurs elle détestait les enfants ! Quelle idée de fonder une famille pour n'avoir que des problèmes après ?! Tina eut un léger frisson en repensant à ce rêve étrange où elle avait une fille … La chef des Asunas était mélangée entre dégoût et douceur …

-Êtes-vous prête ?

Le Kurasu avait coupé la jeune femme de sa rêverie. Prête ? hum … Tina agrippa son téléphone et appela leur chauffeur personnel, lorsque celui-ci lui demanda la destination, elle regarda du coin de l'œil le kurasu avant de dire    "гостиница". 

Puis, Tina se leva et alla se placer en face du jeune kurasu avant agripper son bras et de le presser légèrement, laissant le kurasu lâcher un gémissement de douleur bien retenu.

 "Moi oui mais toi apparemment non. Tu essayes de te montrer "parfait", galant et polie quand il le faut, sauvage et fort quand tu juges ça utile. La perfection c'est d'un chiant … Je ne suis pas ta mère mais actuellement ta supérieure alors je t'ordonne de te reposer. Où tu veux, dans les bras de qui tu veux, dans le lit de qui tu veux je m'en moque mais je t'interdis d'aller dans cette forêt avec ton état médiocre, tu m'as bien compris ? Je vais enquêter seule pour l'instant et te mettrais au courant et toi fais en sorte d'avoir un état plus efficace. J'ai demandé au chauffeur de te conduire à l'hôtel. Tu n'as pas intérêt à me désobéir même si je suis sur le point de mourir."   


Tina se dirigea enfin vers la porte sans laisser le kurasu parler, et avant de l'ouvrir, elle lâcha un soupir de lassitude avant de dire à haute voix, sans se retourner   "Eh puis … Nous savons tout les deux que ma mort t’arrangerait …"  

Le ton de la demoiselle était assez froid. Tina n'éprouvait pas grand sentiment envers le chinois, en fait ce jeune homme l'énervait beaucoup malgré si son coté noir qui était fort intéressant. Mais elle n'a pas vraiment pus s'empêcher de sortir cette phrase, qui, en réalité, n'était pas destiné au kurasu…
Tina poussa enfin la porte, ne se retournant pas vers le jeune chinois, son téléphone serré entre ses doigts.
Lorsqu'elle fut dehors, le chauffeur attendant, elle lui dit qu'elle ne partait pas avec eux et se dirigea à pied vers cette forêt morte, toujours l’appareil pressé dans sa main. Ses pas lents sur la neige blanche formaient une sorte de traîné triste. Pourtant l'Asuna aimait beaucoup la neige, cette matière si pure et si calme … Où tout les bruits étaient inconnus, même lorsque les flocons se déposaient les uns sur les autre c'était avec le plus grand silence et la plus grande douceur du monde.

L'Asuna arriva enfin sur place et s'aventura dans la forêt jusqu'à leur dernier point, elle retrouva facilement ce lieu avec le manteau du Kurasu laissé en abandon. Elle le ramassa, jugeant que le pauvre y tenait peut-être et elle vit une feuille de papier pliée en deux tomber sur la couche de neige. Tina la ramassa et découvrit sa propre écriture :

"Livre toi. Je ne veux aucun mal à ton ami."
La lettre était écrite en français, c'était certainement la chose la plus surprenante avec le fait de reconnaître sa propre écriture ; qui se douterait que la demoiselle était française ? Ses traits étaient plus asiatiques qu'européens et elle prenait parfaitement l'accent qu'elle voulait, surtout avec pour nom de famille "Sakura" c'était presque impossible de lui deviner des origines françaises …
L'"ami" serait HellRoy ? De toute manière, c'était impossible que cet ami soit elle sinon il y aurait un "e" à "ami(e)". En clair cette abrutie de Dame Blanche savait que la demoiselle reviendrait ici … Elle était peut-être encore là …
Tina porta le manteau d'une main et invoqua son épée de l'autre, laissant ses longues ailes de feuilles lui pousser dans le dos avant de marcher à pas lent dans la forêt.

*Tu veux jouer, jouons alors ~*

La jeune fille avait tourné dans la forêt des heures durant sans percevoir aucune aura et aucun bruit, ne voyant bel et bien qu'une forêt morte. La nuit commençait à tomber et il n'y avait toujours rien.
Très déçut du manque de courage de cette femme en blanc, l'Asuna se retira pour se rendre à l'hôtel, espérant que le kurasu ne lui a pas désobéit.
Alors que le concierge était habitué aux va et vient des deux adolescent, il ne fit même plus attention aux heures tardives auxquelles ils rentraient. L'Asuna prit son temps pour se rendre dans la chambre du kurasu et s'apprêta à entrer en hâte comme à son habitude. Mais au moment d'ouvrir la porte elle eut une petite hésitation …
Et si elle retrouver un HellRoy en pleine action avec 4 petites russes inondant sa chambre ? …
Tina secoua la tête et décolla sa main de la poignée pour frapper à la porte, espérant aussi ne pas trouver ce jeune homme avec seulement une serviette sur lui … même si elle l'a déjà vu nu … berk …

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Jeu 20 Juin 2013 - 17:27

- Allons-y tout de suite, d’ailleurs… Je ne peux pas rester ici une seconde de plus.

Sa camarade releva la tête vers lui, le considérant un moment comme ci il était un fou échappé de l’asile ~ Son état n’était pas si terrible, et même s’il pourrait moins être actif, il serait tout de même utile! Le génie se leva, et passa près de tomber, mal en point, de toute évidence. Il rougit, honteux d’être aussi bas devant la brunette ~ Quelle honte… Le taciturne n’osa pas regarder Tina, se cachant le visage derrière ses longs cheveux corbeaux. Lorsque le Kurasu réussit à retrouver son équilibre, il demanda, sur le ton glacial qui était le sien :

-Êtes-vous prête ?

L’Asuna attrapa son téléphone et ignora sa question ~ Elle avait cette manie de ne pas lui répondre qui le mettait hors de lui ~ Au minimum, elle pourrait se forcer à le considéré, mais la chef semblait ne faire aucun effort alors que lui se tirait du lit pour pouvoir l’accompagner dans la forêt. Elle lui fit dos et murmura quelque chose à la personne avec qui elle parlait, bien qu’il ne sache toujours pas qui s’était…Être dans l’ignorance allait vraiment le faire exploser, hm…

Elle le rejoignit et agrippa rapidement son bras, le serrant assez fortement, alors qu’il réussit à peine à retenir le gémissement de douleur qui voulait s’échappé d’entre ses lèvres fines ~ Quesque c’était ça, maintenant? … Sa supérieure était toujours prise d’idée loufoque, il allait perdre la tête. Cette dernière encra son regard dans le sien, avant de lui ordonné, le blessant légèrement dans son orgueil, alors qu’il sentait son cœur se serré :


-Moi oui mais toi apparemment non. Tu essayes de te montrer "parfait", galant et polie quand il le faut, sauvage et fort quand tu juges ça utile. La perfection c'est d'un chiant … Je ne suis pas ta mère mais actuellement ta supérieure alors je t'ordonne de te reposer. Où tu veux, dans les bras de qui tu veux, dans le lit de qui tu veux je m'en moque mais je t'interdis d'aller dans cette forêt avec ton état médiocre, tu m'as bien compris ? Je vais enquêter seule pour l'instant et te mettrais au courant et toi fais en sorte d'avoir un état plus efficace. J'ai demandé au chauffeur de te conduire à l'hôtel. Tu n'as pas intérêt à me désobéir même si je suis sur le point de mourir.

La perfection… C’était la chose la plus importante, chez les Jadziah, et aussi son but ultime… Sekishusai, son paternel, semblait l’avoir atteint et le brun allait tout faire pour le rendre fier. Ce dernier l’était déjà, mais le Kurasu était convaincu du contraire, et dans le clan glacial, les marques d’affections n’étaient pas très fréquentes, et il était difficile pour la tête de la famille d’exprimé à son fils ce qu’il ressentait, au fond. HellRoy jeta un regard venimeux à sa supérieure, se retenant de lui dire ce qu’il pensait d’elle… Les dépravés et les abymes… Pff ~ L’Asuna se dirigea vers la porte, et, en sortant, soupirant, elle ajouta :

-Eh puis … Nous savons tous les deux que ma mort t’arrangerait …

Elle ne savait pas à quel point elle avait raison… Il quitta la chambre après avoir ramassé ses choses et descendit à son tour, regardant froidement les médecins qui l’avaient soigné, ces derniers toujours effrayé par l’adolescent violent. Il entra dans la voiture qui leur était attitré, et s’enfonça dans son banc, s’allumant une cigarette, sans prendre en compte le chauffeur en avant. Le taciturne en avait marre : Il faisait froid, les gens étaient désagréables, la nourriture mauvaise… Il soupira lorsqu’il sorti du véhicule, sans rien dire à l’employé de l’école.

Une fois de retour dans sa chambre, il retira simplement tous ses vêtements, se glissant dans la baignoire, laissant l’eau brulante couler sur son corps froid. Il ferma les yeux, essayant de se rappeler la douce odeur des fleurs et du vent, l’été. Malgré qu’il devait faire chaud à Seikoku, lui ne pouvait pas du tout en profiter.

Le génie sortit du bain et se laissa tomber lourdement dans son lit, s’enfouissant dans les couvertures, sombrant dans un sommeil sans rêve. Plusieurs heures s’écoulèrent à son insu, et il se réveilla seulement lorsqu’on toqua à sa porte. Il émit un grognement pour seule réponse, se leva, enfila un kimono, l’attachant sans vraiment y porter d’attention et alla ouvrir, les yeux encore bouffi par le sommeil, un pli de lit marqué sur sa joue. Sa voix était aussi toute ensommeillée, ce qui donnait un peu de naturel au garçon :

-… Tina? … Quoi?

Lui qui parlait si bien d’habitude, les mots étaient sorti seul ~ Après son réveil, on aurait pu le comparé à un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Jeu 20 Juin 2013 - 20:32

-… Tina? … Quoi? 

Ouf il était habillé … enfin … presque … En temps normal ça n'aurait pas dérangé la jeune asuna mais HellRoy rentrait dans la catégorie "Plus jamais". Et puis à ce moment le garçon ressemblait plus à un jeune adolescent de son âge qu'au jeune adulte qu'il essayait de ressembler avec son mode de perfection …
Tina eut un soupire avant de passer à coté du garçon et s'introduire dans sa chambre. Pas de demoiselle en vue ~ La jeune femme posa le manteau abandonné du jeune chinois sur la chaise la plus proche et sortit une feuille de papier de son propre manteau qu'elle déplia et montra au jeune homme.

"Je l'ai trouver. C'est écrit en français. Ça dit juste : Livre toi. Je ne veux aucun mal à ton ami. L'ami c'est surement toi. Cette folle savait que je reviendrais. Si tu as remarqué, ses attaques ne sont pas répétitives, elle me laisse du répits …*mais pourquoi ?*Dans tout les cas c'est plus qu'une querelle de gamine alors je pense que pour ta propre survis tu ferais mieux de partir. Ça m'étonnerais qu'on t'en veuilles à Seikoku, surtout si je te l'ordonne …"

La demoiselle s'approcha du Kurasu, elle avait bien réfléchis aux conséquences et peut-être que pour une fois dans sa misérable vie, elle allait offrir une fleur à quelqu'un ~
Elle donna le bout de papier au chinois, pas certaine qu'il sache lire le français et lui dit, le regardant droit dans les yeux, même s'il semblait encore endormis :

"Tu comprend que tu n'es pas visé. Demain soir tu me diras se que tu veux faire. Partir ou rester. Et range ton orgueil quand tu réfléchiras à ça, ok ?" 

Tina s'infiltra encore le jeune homme et la porte pour se glisser dans le couloir et regagner sa chambre qu'elle verrouilla à double tour. Elle resta immobile un instant avant de passer sa main sur sa nuque, vérifiant que ses cheveux cachaient bien ses veilles cicatrices.
Tina alla s'étaler de tout son long sur son lit, sans prendre le temps de se changer, ou même retirer ses chaussures. Elle était vraiment crevée de cette longue journée ~
La demoiselle ferma les yeux et laissa son corps se vider de toute force possible. Elle respira lentement, profitant d'une belle tranquillité.
Elle savait que son ennemi était puissant, en tout cas assez pour qu'elle y laisse sa peau … Mais fuir devant le premier obstacle venu était loin du caractère de la demoiselle. Elle allait donc se battre jusqu'à la mort, et des deux, elle allait gagner … elle se le devait … 

*Fait attention de ne pas mourir*

Tina ouvrit les yeux et les laissa se perdre sur le néant que créer le drapé sur lequel elle était allongée.
Faire attention ? Sa seule roue de secours était de rentrer à Seikoku, admettre la défaite et montrer qu'au fond elle n'était pas si puissante que ça … ça jamais !
La demoiselle reprit un peu de force et se déchaussa pour plus de confort, et vida ses poches, lança les objets sur son lit avec beaucoup d'indifférence. Puis, la demoiselle s'assit en tailleur sur son lit et laisser son esprit faire des réflexions :
Qui était cette femme ? Qui était vraiment ce Luka ? Et cette Eglantine ? allait-elle y restait ou pouvait-elle gagner ? Rah !! Réfléchir à ça était vraiment débile, Tina était une survivante ! Bien sûr qu'elle gagnerait !
Frustrée, la demoiselle s'allongea en boule sur son lit, le visage collé à ses draps, comme une petite fille. Soudain, son téléphone sonna. Feignante, Tina tourna la tête, les yeux à peine ouvert elle agrippa son téléphone "Âllo ?"  


Marqué par le manque de réponse à son message téléphonique pour Tina, l'androgyne, couché dans son énorme lit, le soir, décida d'appeler son alliée. La sonnerie résonna dans la chambre quelques secondes avant que la demoiselle daigne décrocher. De sa voix suave, et pourtant tellement distante, il la gratifia : "Tina? C'est ton... Prince charmant. '' Il étouffa un pouffement et s'installa confortablement.

La demoiselle se redressa sur ses oreillers, apparemment bien fatiguée, aillant utilisé ses derniers traits dur pour le Kurasu, elle laissa une voix plutôt douce demander :"Mon quoi ?"  

''Es-tu devenu sourde, cachée dans le froid? '' Il ria de nouveau, appréciant la température douce de l'été. Il passa une main dans ses longs cheveux et jeta un coup d'œil à son reflet, au naturel. Il ajouta : ''Devines-tu qui c'est?''

L'Asuna se réveillait lentement, elle eut un sourire au bout du fil "Il n'y a que le Kotasu pour être aussi extravagant … Comment vas-tu Noemie ?"  La demoiselle poussa un léger bâillement en écartant son téléphone pour éviter ce son dérangeant au mikari ~

''Noemie? Appel moi Noe, je t'en prie ~ Alors, pourquoi as-tu autant voulu m'appeler, hm? '' Il entendit la demoiselle bâiller, et le fit à son tour, se frottant les yeux, s'installant confortablement dans son lit.

Tina se crispa légèrement ; La raison ... erm ... Eh bien, c'était devenue le cadet de ses soucis. Hésitante, elle finit par lâcher, toujours avec une voix adoucit par la fatigue "T'embêter ..."  

''Vilaine gamine, fufu... Devrais-je venir te punir? '' Il rigola de nouveau.

Tina entendit son camarade rire mais la demoiselle ne trouvait pas vraiment le goût de rire en ce moment "Mon clan ... enfin ... il n'y a pas eu de problème entre nos clans ?"   

Il réfléchit un moment, mais fini par répondre, dans une voix beaucoup plus sérieuse et froide : ''Hm... Non je ne crois pas, rien de majeur. Ils ont plutôt l'air de nous évité. '' Il marqua une courte pause et reprit : '' Mais je ne vais pas vraiment dans le dortoir Asuna, alors je ne pourrais pas affirmer qu'ils ne complotent pas contre moi et mes très chers Mikari. ''

Le regard de la demoiselle se perdit dans le vide "t'en mieux ..." au moins, tant qu'elle serait en vie, elle savait que les membres de son clan n'allait pas se faire empoisonner et ça l'étonnerait qu'ils prennent des initiatives contre les autres clans en son absence ~ Après un temps de pose, Tina reprit "Tu ne m'as répondu, comment vas-tu ?" 

''...Ça va, je m'ennuie seulement de ne rien faire, je crois.'' Il entendit toquer à sa porte et dut expliquer rapidement à sa camarade. ''On se reparle à ton retourne, je dois y aller. Fait attention à toi. ''


La jeune fille émit un "Noemie je …" La demoiselle se leva pour se retirer ses vêtements et dormir en sous-vêtements sous ses draps. Passant, comme le plus souvent, une nuit sans rêves …

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 24 Juin 2013 - 14:44

-… Tina? … Quoi?

Elle sembla soulager de quelque chose qu’il ne comprenait pas vraiment, encore trop fatigué pour considérer quoi que ce soit. L’Asuna soupira et pénétra dans sa chambre, toujours aussi sans-gêne… Ce qui l’embêtait toujours, mais il ne dit rien, comme à son habitude. La première chose qu’il remarqua c’était qu’elle avait récupéré son manteau, ce qui le rendit vraiment heureux : Le taciturne y tenait beaucoup. Elle fouilla dans le sien et lui tendit un morceau de papier et s’expliqua :

-Je l'ai trouvé. C'est écrit en français. Ça dit juste : Livre-toi. Je ne veux aucun mal à ton ami. L'ami c'est surement toi. Cette folle savait que je reviendrais. Si tu as remarqué, ses attaques ne sont pas répétitives, elle me laisse du répit Dans tous les cas c'est plus qu'une querelle de gamine alors je pense que pour ta propre survis tu ferais mieux de partir. Ça m’étonnerait qu'on t'en veuille à Seikoku, surtout si je te l'ordonne …

…Le prenait-elle pour le premier imbécile venu? Il savait lire le français! Le génie ne manifesta pas le fait qu’il était vexé et révisa rapidement le reste de sa tirade : Lui ordonnait-elle de quitter la mission? Si c’était un ordre… Il pouvait difficilement refuser, mais il aurait terriblement honte une fois de retours à l’école! L’asiatique ne comptait pas partir avant d’avoir essayé de convaincre l’Asuna qu’il pouvait rester, et qu’elle aurait plus de chance de réussir la mission avec un soigneur et un bouclier à ses côtés.

Elle s’approcha de lui, lui remettant le papier, qu’il serra dans son poing, toujours vexé. Elle poursuivit, sur un ton étonnement doux :

-Tu comprends que tu n'es pas visé. Demain soir tu me diras ce que tu veux faire. Partir ou rester. Et range ton orgueil quand tu réfléchiras à ça, ok ?

Son orgueil… Pour une raison inconnue, les gens se moquait souvent de cette dernière ~ Il ne pensait pas être aussi fier… non? La demoiselle sortie aussi vite qu’elle était entré, laissant le grand brun seul à nouveau. Partir… Il n’était pas un trouillard, et ne comptait pas retourner au lycée, maintenant qu’elle lui laissait le choix : Bien sûr,  le taciturne avait hâte de revenir dans sa magnifique demeure, de s’étendre dans ses couvertures de soie ~ Mais aurait de la satisfaction seulement lorsqu’il aurait mené à terme sa mission.

Malgré tout, il était en colère contre la brunette qui semblait adoré perdre du temps ~ Demain soir? Les deux protagonistes ne pourraient donc pas enquêter tout le lendemain : Encore une fois, elle ratait à lui montré qu’elle avait encore une once d’intelligence! L’Asuna décevait souvent son cadet, sans le savoir, qui espérait qu’elle mène la mission à bien, et le plus vite possible. Le génie savait qu’il faisait bon à Seikoku, l’été devait être magnifique, même. Pas question de s’éterniser dans le pays nordique, hm…

Il retourna s’écraser dans son lit, au moins jusqu’au lendemain, sa décision étant déjà prise, il n’avait pas trop à y penser. Cependant, il comptait bien se rendre à la forêt, mener sa propre petite enquête. Le taciturne invoqua son énorme faucon, caressant de deux doigts son bec puissant. Le Jadziah adorait la bête, offerte par son père, et même lorsqu’il n’avait pas besoin de l’utiliser en combat, il l’appelait quand même, juste pour passer du temps avec le majestueux animal. L’asiatique se releva, ouvrit la fenêtre et laissa son camarade sortir s’amuser avant de retourner au lit, tombant rapidement dans les bras de Morphée.

***

Lorsqu’HellRoy se réveilla, tôt, le lendemain, il ne perdit pas une minute et, après avoir rapidement fait sa toilette, il enfila une tenue complexe, chinoise de combat, lui laissant cependant beaucoup de liberté de mouvement. Le taciturne posa un bandeau sur son front, à la place de ses éternels bijoux, et sorti comme un voleur, ne voulant pas alerter la Sakura, qui aurait pu vouloir l’empêcher de quitter l’hôtel de nouveau.

Une fois sur place, le Kurasu marcha un moment, mais rien ne semblait inhabituelle, et il ne sentait rien de dangereux autour de lui ~ De toute évidence, la sorcière ne voulait vraiment pas s’en prendre au Jadziah, ce qui le décevait un peu, en même temps de le soulager. Il entendit des bruits de pas, et se retourna vivement, pour se trouver nez à nez avec Tina ~ Il la fixa un moment avant de l’accueillir, de sa voix grave et froide, essayant de passer à côté du fait qu’il soit sorti sans avoir attendu ses ordres :

-Mademoiselle Sakura… Bon matin. Je croyais vous voir seulement ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mar 25 Juin 2013 - 19:15

Les ronces de la demoiselle se mirent à pousser et ramper sur le lit de la jeune fille jusqu'à sa personne, réveillant lentement la brunette aux yeux verts.
Tina s'étira lentement, sans ouvrir les yeux et souffla doucement vers ses chères plantes : "Ohayo" dit-elle avec son accent japonais et avec une très grande douceur. Tina avait beau être française, par moment elle sortait des mots japonais à cause de l'habitude, certainement.

*Il s'en est allé*
*Qui donc ?*
*Le garçon brun ~ il s'en est allé ~*
*… Vous êtes sûr ?*
*Il s'en est allé*

Tina émit un soupir en ouvrant les yeux. Alors comme ça le petit chinois ne lui avait pas obéit ~ La demoiselle émit un sourire très sadique avant de se lever et se préparer en prenant son temps, coiffant ses cheveux avec beaucoup de lenteur. Elle savait que HellRoy ne craignait rien, cette sorcière ne lui en voulait pas, sinon il se saurait déjà fait attaquer seul et pourtant tout les coups visait Tina, à chaque fois. La demoiselle se demandait bien se qu'elle avait fait à cette Dame Blanche pour qu'elle le lui en veut comme ça.
En tout cas, tout ce qu'elle savait c'était que les devant d'HellRoy accélérait les choses, elle aurait bien aimé retarder l'heure de sa certaine mort, mais il fallait bien mourir un jour, comme l'avait si bien dit Kaarasu.
Tina se vêtit avec un short cette fois et un mini haut à manches longues, tout un ensemble noir et troqua ses bottes contre une petite paires de bottines sombre entre marron et noir dont elle prit soin de nouer les lacets avec beaucoup de patience.
En fait, la chef des Asunas était bien satisfaite que le jeune Kurasu lui ait désobéit, ce petit n'était pas si obéissant tout compte fait et ça lui plaisait bien ~ Peut-être qu'elle ne le tuera pas à la fin de leur mission finalement (dû moins, si elle-même arrivait à survivre)
La demoiselle finit de se préparer en enfilant sa longue veste noir et ouvrit sa fenêtre. Elle tourna la tête vers son téléphone qui se trouvait sur son lit et cligna lentement des yeux, ordonnant ainsi à ses ronces de le détruire.
Elle émit un sourire et regarda le soleil commencer à venir. Vivement, elle sauta de la fenêtre en invoquant ses ailes, la pression du vent lui donnait déjà la sensation de voler et se fut plus facile de déployer cette assemblement de feuilles.
Arriver devant la forêt, elle se posa très délicatement au sol, tel un aigle royal et ressentit un étrange vent froid lui donnant des frissons dans le dos. Apparemment elle était très loin d'être seule avec le Kurasu dans cette forêt.

Tina arpenta alors la forêt morte, guider par l'aura dégoulinante du kurasu. Elle détestait vraiment leur aura à ceux-là …
Elle finit alors ses recherches en voyant un jeune homme habillé comme un espèce de soldat chinois avec un bandeau ~ La demoiselle en eut un rire intérieure, les vêtements de ce HellRoy était aussi extravagant que ceux de Noemie.
Le jeune chinois se retourna, découvrant sa supérieure et la salua avec sa voix sévèrement habituelle.

-Mademoiselle Sakura… Bon matin. Je croyais vous voir seulement ce soir.
_Nous devions. Mais je crois que je t'es poussé à bout et que tu en as eu assez, dit-elle le sourire au lèvre, prépare toi … ils arrivent …"    

Tina leva les yeux vers un brouillard qui commença à se lever. La demoiselle invoqua tranquillement son arme et laissa la brume laisser paraître deux silhouettes. La demoiselle alla à la hauteur de HellRoy et attendit que la brume se dissipa pour admirer les deux arrivants. L'un était le même que la dernière fois ; Luka et l'autre était la copie parfaite d'Eglantine, avec ses longs cheveux ondulés mais cette fois elle était toute de noire vêtue et avait une épée blanche.

"Je m'en doutais … HellRoy, commença Tina sans le regarder et en avançant vers les deux autres, je me fais une affaire personnelle de la demoiselle ~"    

Ayant entendu cela, la copie d'Eglantine s’avança et pointa son arme vers Tina. L'Asuna, un sourire horriblement sadique sur le visage, se mit en position offensive. Après un petit moment, les demoiselles s'élancèrent l'une sur l'autre et se confrontèrent en créant un énorme fracas. Le sol trembla et le ciel devint noirâtre. L'aura de Tina se mêla à celle de son adversaire et devant cette puissance, les deux adversaires s'écartèrent d'un grand saut arrière avant que Tina n'invoque ses ailes et fonce sur la copie. Alors que la chef des Asunas transperça le clone dans une couche de brume, elle atterrit avec un énorme fracas qui fissura le sol. La demoiselle laissa la fumée de la poudre de neige retomber à terre et découvrit avec stupeur son adversaire avec les même ailes qu'elle.
Furieuse, Tina s'élança dans les aires, prête pour un combat aérien. Les coups s'enchaînèrent, tranchant les deux adversaires de part et d'autre, et alors que le ciel devenait de plus en plus chaotique, l'aura de Tina fit des tourbillons autour d'elle comme des violents orages et cela créait des vents autours des deux jeune femmes.

"Tu sais pourquoi je suis la chef des Asunas, petite ?" demanda Tina, sans réponse
"Parce que … Je suis ... La plus forte !!"    

Sur ce, Tina ouvrit sa main et une multitude de feuilles en sortit, se transformant en épines très aiguisées. La chef des Asunas eut une grandes lueurs rouge dans les yeux "Adieu ~ petit spectre" A ces mots, les épines volèrent tout droit vers leur cible et l'empalèrent, la laissant disparaître, se transforment en un ruban blanc que Tina s'empressa de déchirer en deux avec son épée, prenant les deux bouts dans une main, toujours dans les airs.
Elle regarda le bout de tissu extrêmement blanc. C'était à elle. Mais elle l'avait jeté il y a bien longtemps parce que le blanc lui rappeler Eglantine … Elle avait raison donc, les spectres étaient bien fait à partir de ses souvenirs. C'était pour ça que ce Luka était le copier-coller de celui qu'elle avait quitter avant sa disparition …
Tina revint doucement au sol, espérant que HellRoy s'en ait bien tiré lui aussi …

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mar 25 Juin 2013 - 20:10

-Mademoiselle Sakura… Bon matin. Je croyais vous voir seulement ce soir.

Elle sourit, ce qui n’était pas nécessairement une bonne chose lorsqu’on parlait de la Sakura~  Elle était vraiment cruelle et était peut-être simplement heureuse de trouver un motif pour découper la tête du Kurasu de son corps. Un vent glacial les entoura, se prenant dans ses longs cheveux lisses, les entrainant dans une danse folle. Tina le rejoint, traversant l’étendu de neige avec facilité pour lui dire :

-Nous devions. Mais je crois que je t'es poussé à bout et que tu en as eu assez, préparent toi … ils arrivent …

Au moins, elle le reconnaissait ~ Un pressentiment lui disait que leur grande ennemie allait se montrer, aujourd’hui, et que son calvaire tirait à sa fin. Le taciturne comptait bien donner toute son énergie pour mener leur mission à bien. Les deux protagonistes invoquèrent leurs armes, prêt à se battre contre peu importe ce qui allait se montrer ~ Tous les deux relevèrent la tête, son regard de Kurasu traversant le brouillard pour voir deux individus qui les rejoignaient lentement ~ L’ancien chef Asuna, et une demoiselle aux longs cheveux sombre… Deux contre deux… Comment allaient-ils s’y prendre? Tina répondit à question silencieuse, lorsqu’elle avança, lui obligeant un adversaire :

-Je m'en doutais … HellRoy, je me fais une affaire personnelle de la demoiselle ~

Le génie soupira ~ Il devait encore se battre contre le garçon?... Il comptait bien gagner cette fois ~ S’il révisait sa stratégie, il pouvait y arriver. Les deux demoiselles s’envolèrent dans le ciel, à l’aide d’ailes ~ Le Kurasu les trouvait étrangement ressemblante, mais n’avait pas vraiment le temps de se questionner la dessus, puisque son ennemie se lançait contre lui, toutes dents et griffes dehors ~ Le Jadziah le repoussa plus loin, à l’aide d’un de ses boucliers, et le poursuivit après l’impact.

Les deux jeunes hommes se lancèrent dans une dance mortelle, sans se toucher l’un et l’autre ~ Le taciturne comptait plus sur ses talents en art martiaux que sur ses pouvoirs, les soins ne lui étant d’aucune utilité ici. Les deux éphèbes allaient si vite qu’il était difficile de les suivre avec l’œil humain, leur puissance semblant vouloir sortir de chaque pores de leurs corps. Puis, dans un coup de chance intimé, le Kurasu planta ses longues griffes dans la gorge de son adversaire, le sang giclant sur son visage d’une pâleur laiteuse.

Le génie se laissa tomber lourdement sur le sol, le souffle court. Sa main droite était couverte du fluide de son ennemie, et il avait à peine la force de la nettoyé. Dans la neige, rougit, il vit briller quelque chose, et tendit le bras pour l’atteindre, le serrant dans sa main une fois  fait : C’était un magnifique pendentif, en or, de toute évidence, avec un volatile dessus. Il réussit à se relever, finalement lorsqu’il entendit la Sakura redescendre, et se dirigea vers elle, serrant sa main dans la sienne, y laissant le bijou. De sa voix grave, mais basse, il lui chuchota, toujours haletant :

-C’est bientôt… Fini, Miss… Courage…

Il passa sa main ensanglanté sur son visage, y laissant une longue trainé rouge, le dégoutant légèrement, mais restant concentré sur leur tâche. Le taciturne vérifia que la brunette n’ai aucune blessure importante, prêt à soigner malgré sa fatigue apparente, mais ce ne fut pas le cas, lui laissant un court moment de répit.

Les deux adolescents restèrent silencieux un moment, prenant tous deux une pause, se retournant cependant pour voir apparaitre une magnifique femme, à la beauté incroyablement surprenante, qui le laissa sans mot. Tina fut plus rapide que lui, et fonça vers la déesse volante, l’assaillant de toutes ses ronces, sans aucune pitié pour cette dernière.

Leur grande ennemie prépara une attaque, concentrant une boule d’énergie dans sa main, couleur de sang, prête à être lancé sur la chef Asuna, la tuant probablement sur le coup ~Ce fut le signal réveillant l’asiatique qui s’élança vers sa supérieur, prêt à la sauver alors qu’apparemment, elle ne voyait rien venir ~  De sa voix puissante, il cria le nom de la jeune femme, comme pour l’avertir, alors que l’écho résonnait partout autour d’eux.

Le soigneur poussa la Sakura dans la neige, pour la deuxième fois pendant la mission, et se prit lui-même le sort contre le torse, qui le propulsa beaucoup plus loin, sur le dos, dans la neige glaciale qu’il n’arrivait pas à sentir. De ses yeux et de sa bouche, le sang coulait en abondance, le forçant à fermer son regard sur le monde ~ Le taciturne voulait crier, il se sentait pourrir de l’intérieur et ne pouvait même pas bouger : Était-ce ce que l’on ressentait en… Mourant? Il ne pouvait pas l’accepté, il ne pouvait pas quitter la terre sans avoir accompli de grandes choses… Mais malgré tous ses espoirs, le brun ne put rouvrir les yeux, son cadavre gisant sur l’étendu froide, alors qu’il finissait de se vider de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Jeu 27 Juin 2013 - 22:42

HellRoy arriva finalement vers Tina, cette dernière avait fait disparaître son arme et ses ailes. Elle découvrit le kurasu assez amoché. Tina ne lui avait pas laisser le choix de l'adversaire mais elle ne manquerait jamais de flanquer une raclée à Eglantine ! (qu'elle soit en spectre ou non) Mais peut-être que le spectre d'Eglantine aurait été plus simple à battre que celui de Luka, si ils étaient vraiment fait avec les souvenirs de la jeune fille, l'ancien chef était bien trop puissant. Hellroy a du souffrir.
Le jeune homme empoigna la main de Tina pour la serrer et y laisser quelque chose.

-C’est bientôt… Fini, Miss… Courage…

Tina regarda son camarade avant de poser les yeux sur sa main fermer. Elle ouvrit doucement sa poigne, et découvrit son pendentif qu'elle avait jeté dans la mer …
Tina eut un bon au cœur en admirant le bijou tâché de rouge et sentit ses émotions lui monter aux yeux. C'était donc à cause du cadeau de Luka que le spectre avait vu le jour ?
Tina caressa le pendentif, dégageant le sang dessus pour admirer la matière et la forme du bijou. Une hirondelle en plein vol devant un croissant de lune, le tout entouré par un anneau qui maintenant le bijou. Tina prit la chaîne des deux mains et la passa à son cou. Elle porta le médaillon à ses lèvres, comprenant qu'il y avait des souvenirs qui ne peuvent pas s'oublier et qu'il fallait mieux les garder pour soi, dans son cœur, comme un vrai souvenir …
Le silence régnait dans la forêt, un silence assez pesant en fait mais qui permettait au deux jeunes gens de reprendre leur énergie maintenant qu'il n'y avait plus de spectres. HellRoy était tâchait de sang et Tina ne pouvait rien pour lui, elle aurait pus lui faire un baume à base de plante mais la forêt était trop morte pour ça.
Tina s'agenouilla et frotta légèrement le sol. La neige était moins épaisse. Peut-être que la sorcière perdait en pouvoir. C'était peut-être pour ça qu'elle laissait aux lycéens un temps de répit à chaque fois, pour se recharger elle-même.
Soudain, une grand lumière apparut près des deux adolescents et laissa une magnifique femme en sortir. Elle était très grande, peut-être plus grande qu'HellRoy et était entièrement vêtue de blanc ; une très longue robe blanche, un voile blanc et un ruban blanc attaché au poignet. Ses longs cheveux blonds platines volaient au vent et ondulaient comme les vagues de l'Océan. Sa peau était aussi clair que l’ivoire et pur que le satin, ses ongles étaient incroyablement propre et rosés et son visage était splendide. Splendide était le mot. Tina en resta muette un moment mais se reprit très vite. Alors c'était cette femme qui voulait sa mort ?
Eh bien elle allait voir de quel bois se chauffait la chef des Asunas.
Tina fonça sur son adversaire avec une vitesse hallucinante et invoqua son épée dans la volée. Sautant assez haut pour être au-dessus de la femme en blanc et la tranchée en deux. La belle fut plus rapide. Tina se mit à ruer de coups son adversaire alors que celle-ci l'épuisait rapidement.
Tina n'était pas très endurante, elle comptait beaucoup sur la puissance de ses pouvoirs durant ses combats et les esquives de cette femme commençait à l'épuiser.
Furieuse, Tina invoqua sa deuxième épée et ses yeux virèrent au rouge sang, elle allait la réduire à l'état de néant cette géante !
L'Asuna invoqua ses épines qui foncèrent sur la Dame avant que Tina s'élança elle-même sur son adversaire, réussissant à lui déchirer un bout de sa robe. Alors que la chef des Asunas tourna la tête pour reprendre son assaut, elle entendit la voix sévère et grave du kurasu crier son nom. Les yeux de la demoiselle virent une énorme boule de couleur sang foncer sur elle mais Tina ne pourrait jamais se déplacer à temps. C'est alors qu'elle sentit une masse s'approcher d'elle et la propulser plus loin, le kurasu se prit de plein fouet la sphère et de fit éjecter au loin dans un grand cri effroyable.
Tina hurla le nom de son compagnon mais aucune réponse ne se fit entendre. Sans s'occuper de son ennemi, Tina se releva et alla vers HellRoy tout en continuant de l'appeler. Lorsqu'elle arriva enfin à lui, elle lui releva la tête ensanglantée et pencha son oreille près de la bouche de son sauveur. Elle n'entendit rien. Le Kurasu ne respirait plus...
Tina émit un soupir et reposa la tête d'HellRoy au sol, la Dame étant venue à sa rencontre, elle lui parla très doucement mais sa voix fit un écho autour d'eux

"Je ne voulais pas lui faire de mal.
_Pourquoi alors ? Pourquoi tu veux me tuer ? Et qui es tu ?!
_Je suis la Sorcière des Neiges et je dois t'arrêter parce que ton cœur est noir. Mais ton pouvoir est magnifique, tu ne le mérite pas. Et si tu avais été à la place de ton ami, tu ne l'aurais pas sauvé.
_Oui c'est vrai, je n'aurais pas risqué ma vie pour lui. J'ai perdu mon cœur il y a bien longtemps et je suis devenue ce qu'on a fait de moi ; une salope.
_Tu reconnais que tu es mauvaise et tu continues, pourquoi ?
_Ahah … parce que je n'ai connu que ça, j'ai essayé d'être gentille, trop longtemps apparemment, et finalement je me suis rendue compte que seul le Mal m'était bénéfique,
dit-elle le sourire au lèvre
_Le Mal … ne fermera pas les cicatrices invisibles de ton cœur, dit-elle en pointant la jeune fille du doigt, ni celle que tu caches sur ta nuque."    

Tina serra les dents et les poings. S'il y avait bien une chose qu'elle détestait c'était cette foutue cicatrice. L'aura de l'Asuna devait plus imposante de jamais, elle était bien décider à prouver à cette sorcière que le Mal c'était la chose qui la rendait forte et qui la ferait gagner son combat contre la Vie & la Mort !
La sorcière prépara une autre sphère mais cette fois Tina fut plus rapide ; une ronce sortit de terre et empala la belle dame blanche. Comme le pouvoir de la sorcière s'était affaiblis, la terre était devenue moins dur et les racines de Tina pouvait y sortir plus aisément. L'Asuna se mit debout sur une racine qui sortit de terre et qui l'emmena à hauteur de la sorcière. Cette dernière avait la bouche recouvert de sang et la ronce qui l'empalait tourna un peu sur elle-même pour faire souffrir sa proie, laissant un bruit de brouillement se faire entendre. Sans gémir, la sorcière ajouta de sa voix douce : "Ce n'est pas moi qui te tuera … mais bien la chose qui grandit en toi …"

Sur ces mots, Tina leva son bras pour décapiter la sorcière très rapidement et avec précision, comme à son habitude mais alors qu'elle allait exécuter la mise à mort de la belle, une masse sombre passa juste à coté de Tina et se jeta sur la blonde, Tina perdit l'équilibre et tomba dans la neige.
En relevant les yeux elle découvrit le Kurasu en train de ... manger la sorcière ?
Horrifiés, Les yeux de Tina revinrent au vert et hésitante, elle parla d'une voix douce mais étonnée à la fois :  "HellRoy ?"    

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Sam 29 Juin 2013 - 19:02

-C’est bientôt… Fini, Miss… Courage…

Il laissa le bijou dans la main de sa supérieur, s’éloignant de quelques pas pour lui laisser un peu d’intimité ~ De ce qu’il avait cru comprendre, les spectres étaient constitués des souvenirs  de l’Asuna… Mais pourquoi faire venir quelqu’un de Seikoku pour essayer de l’abattre d’une façon aussi dégelasse?… Il y avait de nombreux mystères dans cette affaire, que le génie aurait bien voulu résoudre, mais la mission était déjà assez difficile sans qu’il essai de chercher trop loin ~

Le brun soufflait un peu, se reposant de son dernier combat, qui avait été incroyablement difficile… Il remerciait ses ancêtres d’avoir veillé sur lui, s’assurant qu’il en sorte vainqueur… Le taciturne baissa le regard vers la neige immaculé, remarquant que le sang coulait toujours le long de son corps, bien qu’il ne sente pas vraiment la blessure… Avait-il temps de s’en occuper, ou devrait-il attendre après la bataille finale?... S’il était toujours en vie! Il ne savait vraiment ce qui allait se passer, et espérait que Tina puisse réussir à contrôler rapidement la fameuse sorcière ~ Le mieux qu’il pouvait faire, c’était la protéger et la soigner, au besoin, dans son piteux état.

Puis, apparaissant entre les arbres, leur fameuse ennemie : La femme était d’une beauté époustouflante, et le brun voyait difficilement comment on pouvait l’appeler ‘’Sorcière’’, selon lui, Tina correspondant beaucoup mieux à ce nom. Elle s’approchait lentement des deux adolescents, flottant tel un spectre et le jeune homme ne pouvait pas détacher ses yeux d’elle… Comment pouvait-elle être membre de la famille du diable, elle qui avait l’air d’un ange… Hypnotisé, le taciturne voyait difficilement comme il pourrait lui faire du mal un jour, ne pouvant concevoir levé la main sur une telle pureté, de peur de la souillé.

Il se réveilla lorsque les deux femmes s’élancèrent l’une vers l’autre, débutant la danse de la mort, sans aucune pitié pour l’une et l’autre ~ De toute évidence, la beauté de la dame était loin de gêner Tina qui combattait corps et âme, au risque de sa propre vie ~ Le spectacle eut l’effet d’une gifle, la belle avait essayer de les tuer : Pas lui précisément, mais il avait failli y passer à de nombreuses reprises ~ Le taciturne ne pouvait se permettre de l’épargner!

Soudainement, la sorcière prépara une attaque qui avait l’air mortellement dangereuse, prête à l’envoyer contre sa supérieure ~ Le brun n’était pas attaché à cette dernière, pourtant, l’idée de raté sa mission et de ne plus se faire embêter par l’Asuna ne lui semblait pas des plus délicieuse… Le génie s’élança donc, criant le nom du chef du clan de la Nature, prêt à la sauver : Pour une nouvelle fois, il la poussa dans la neige, et fut surpris de se prendre l’attaque, croyant ne pas être dans sa trajectoire.

Le brun ne comprit pas vraiment ce qui se passa par la suite, gémissant lorsque son dos heurta la neige froide, beaucoup plus loin, sans qu’il ne le sache, des deux demoiselles. Que c’était-il passer? Il pouvait sentir le sang coulé de sa bouche et de ses… yeux…. Il voulut lever le bras, passer la main sur le rouge qui souillait son visage, mais ne pouvait trouver aucun énergie pour le faire. Le Kurasu ferma les yeux, ne voyant pas l’Asuna qui s’approchait de lui pour s’enquérir de son état, son souffle se fit plus court et il comprit qu’il n’ouvrirait plus jamais les yeux.

* * * 
 
Il ne savait pas combien de temps avait passé depuis qu’il avait… Perdu connaissance? Les bruits du combat avait dû le réveiller… Heureusement! Laisser Tina se battre seul était stupide… Le taciturne s’étouffa : Il avait incroyablement soif, et avait l’impression que même s’il buvait tous les océans, son besoin ne serait étancher… Il réussit à se relever difficilement, pouvant enfin poser les yeux sur l’affrontement.

Le génie sentit son sang pompé dans ses tempes, et se mordit la lèvre… Quelle sensation étrange… Il était couvert de son sang, et la vue du rouge sur ses beaux vêtements lui donnant envie… À nouveau, il s’élança vers les deux jeunes femmes, qui se battaient toujours, sans faire attention à lui, et comme un félin, sauta sur la sorcière, qui tomba sur le sol sous son poids. Il ne savait pas trop ce qu’il faisait, mais lorsqu’il mordit à pleine dent le cou de cette dernière, son précieux fluide lui coulant lentement dans la gorge, il se dit que, malgré l’atrocité qu’il était en train de commettre, c’était la meilleure expérience au monde… Le taciturne réussit à s’arrêter seulement lorsque sa camarade s’enquit, d’une toute petite voix qui ne lui ressemblait pas :

-HellRoy?

Le brun releva la tête vers l’Asuna avant de s’élevé et de s’approcher vers elle, sans vraiment savoir ce qu’il faisait, de nouveau. Seulement, sa supérieure devait avoir compris ce qu’il prévoyait, car elle eut vite fait de l’entortiller dans les ronces,  alors qu’il gémissait, criait et se débattait, tel un démon, le corps couvert de sang. Étrangement, cette image était une assez bonne représentation de l’âme du Jadziah, qui s’était toujours torturer à plaire, se blessant au final lui-même. La voix rauque, il réussit à articuler :

-Tina… Soif…
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Lun 1 Juil 2013 - 10:14

L'Asuna était vraiment intimider. HellRoy s'était transformer en une sorte de … vampire ?
Lorsque que le Kurasu avança vers la jeune fille, cette dernière recula comme elle pouvait, balayant la neige avec ses pieds jusqu'à se faire bloquer par un arbre. Instinctivement, elle leva le bras vers le jeune chinois et l'emprisonna fermement dans ses ronces qui n'avaient plus aucun problème pour pousser.
Le jeune homme se mit à se tortiller dans tout les sens, se plantant les épines des ronces lui-même, il criait à s'époumoner, se couvrant de sang à chaque griffures qu'il s'infligeait lui-même. La jeune femme garda les yeux écarquillaient ; elle n'avait jamais vu une chose pareille de sa vie.

-Tina… Soif…

Se reprenant, La jeune femme rappela ses ronces et cette fois utilisa des racines, plus dures et moins dangereuses, pour propulser son jeune compagnon contre un arbre et le ligoter fermement, l'empêchant de se débattre comme un fou.
La jeune femme respira doucement, essayant vraiment de se reprendre malgré les cris agonisant de son jeune camarade. Mais apparemment le seul moyen de le calmer était de lui donnait se qu'il voulait … L'Asuna se leva, regardant le corps vidé de sang de la Sorcière de Neiges avant de se tourner vers le Kurasu. Elle serra fermement le poing et se dirigea vers son prisonnier. La demoiselle respira un bon coup, se donnant plus d'audace.
La chef des Asunas invoqua un poignard d'épine et se coupa assez profondément la paume de la main pour voir un liquide rougeâtre couler. Elle agrippa fermement les cheveux du jeune homme, de manière à se qu'il ne bouge pas et bascula sa tête en arrière. Il n'avait pas intérêt à la vider de son sang ! Sans attendre un mot de ce dernier, elle plongeant sa main ensanglantée sur les lèvres d'HellRoy.
Préférant ne pas regarder cette scène étrange, Tina baissa les yeux mais sentait une sensation horrible sur sa main froide où son sang se faisait aspirer par chaque mouvements de lèvres du chinois.
Après un moment fort long pour la demoiselle, qui sentait ses forces l'abandonner lentement et que ses jambes devinrent molle, elle retira sa main et la banda sans attendre avec le morceau de ruban blanc du spectre d'Eglantine qu'elle avait gardé.
Le jeune homme semblait calmé à présent. Mais pour plus de sécurité, Tina prit une branche d'arbre assez solide qui se trouvait à ses pieds et assomma le jeune homme, avec violence et sans pitié.
Les lianes laissèrent tombé le corps inerte du jeune homme à terre nonchalamment. Tina le regarda de haut avec ses yeux sombres :

"Ne me demande pas la lune. Tu m'as sauvé, je te donne de mon sang, on est quitte."    

Puis, jugeant que le taxi était beaucoup trop lent, Tina s'imposa une idée. La demoiselle invoqua sa planche de la dernier fois et invoqua ses ailes de feuilles, elle avait encore assez d'énergie pour tenir jusqu'à l’hôtel. L'Asuna attacha fermement le Kurasu à sa planche de bois et utilisa sa force mentale pour faire voler cette planche improvisée assez haut pour qu'elle puisse battre des ailes. Fier de ses propres prouesses, elle en ria et fonça à l’hôtel.

Sans charme, la brunette passa par sa fenêtre, et fit entrer le jeune homme également par là. Et puis,entrer par là était plus préférable pour éviter le concierge …
La jeune femme installa l'inconscient sur un siège, malgré son manque de force dans les bras (n'oublions pas que Tina reste une jeune femme malgré tout ... et qu'HellRoy est un jeune homme dans la force de l'age ...), et elle le ligota dessus, lui essuyant un peu la bouche. L'odeur du sang écaillé n'était pas très plaisant à sentir. Tina rangea ses magnifiques bocaux dans des sacs avant de s'asseoir sur son lit et attendre le réveil du guerrier ~


Lorsque le jeune homme grommela et releva la tête vers la demoiselle, celle-ci vint vers lui avec une vitesse ahurissante et posa son doigt sur la bouche du jeune homme, l'empêchant de parler le premier :

"Chuuut ~ laisse ta voix reprendre du timbre petit Jadziah, et laisse moi parler ~"    

Le doigt de l'Asuna glissa le long des lèvres du jeune homme jusqu'à son menton où elle le releva légèrement en même temps qu'elle releva sa propre personne pour se tenir debout devant lui. La jeune asuna lâcha son camarade et vint se placer derrière lui, lui murmurant dans l'oreille, comme un songe, en prenant la douce voix d'Eglantine, qui est, malheureusement, également sa voix naturelle :

"Je crois comprendre maintenant … Tout ce que tu fais … tout ces efforts que tu fais pour devenir parfait … pour devenir un homme, pour devenir L'Homme … personne ne le vois, ou alors personne ne comprend …"    

Tina émit un sourire horriblement fourbe derrière le jeune homme qui ne pouvait pas le deviner, et ses yeux émanèrent une lueur rouge vif. La monstrueuse chef des Asunas passa sa tête de l'autre coté pour lui souffler dans l'autre oreille ses dires de sirène, caressant très doucement et lentement les cheveux du jeune chinois d'une main alors que l'autre s'appuyait sur le dossier du siège pour la maintenir pencher. La jeune femme ferma les yeux, se mordant la lèvre un moment pour résister à l'envie de rire, elle souffla à son camarade avec cette même voix :

"Reste avec moi HellRoy, et rendons "la perfection" de ce monde à notre manière ~ battons cette perfection, car c'est nous LA perfection ~"    



[Courage ma belle, on a bientôt fini 8D Tu peux faire bouger Tina & même Camille si tu veux :3]

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   Mar 9 Juil 2013 - 20:28

Le brun se débattait, les ronces de l’Asuna déchirant sa peau à chacun de ses mouvements ~ Une sensation de brulure incroyablement désagréable lui restait dans la gorge et même s’il se disait que ce n’était pas rationnel, que Tina ne le laisserait pas partir malgré ses longs cris agonisants, il ne pouvait tout simplement pas s’arrêter, comme un vil animal. Entre deux râles, il réussit néanmoins à articuler :


-Tina… Soif…

Les racines le quittèrent, et alors qu’il allait s’avancé, il fut propulser de nouveau, puis solidement attaché à un arbre. De nouveau, il s’époumona, le sang lui coulant des lèvres, tâchant le blanc de la neige. Le taciturne entendit les bruits de pas de Tina, qui s’avançait lentement vers lui et crut l’entendre même un petit gémissement. Elle lui releva la tête de force, des goûtes de sang tombant sur ses lèvres sèches avant de poser sa mains contre sa bouche, le laissant boire autant qu’il voulait, avant de retirer sa main de force, la douleur devant être horrible.
Néanmoins, il allait beaucoup mieux, et il pouvait enfin respirer normalement, l’air ne lui brûlant plus la gorge. Tina bandait sa main, le laissant solidement attaqué à l’arbre, alors qu’il ne croyait plus vraiment être un danger… Pour combien de temps? Il ne le savait pas vraiment, mais espérait que ce serait pour un long moment. Alors qu’il allait se faire entendre, dire à la brune qu’elle pouvait le détaché, à présent, elle l’assomma violement avec une branche, il tomba dans la neige, et tout devint sombre.

* * * *

Lorsqu’il ouvrit les  yeux, il sentit le doigt de l’Asuna sur ses lèvres, l’empêchant de parler, et même de gémir de douleur. Rapidement, elle se glissa derrière lui et caressa doucement ses cheveux ~Cette promiscuité avec la Sakura le rendait mal à l’aise : Le taciturne n’aimait pas vraiment être proche avec les gens, sinon l’espace d’une nuit, ou il échangeait d’avides étreintes avec de mignonnes et frêles demoiselles. Dans son oreille, elle murmura d’une voix qui semblait fourbe :

-Chuuut ~ laisse ta voix reprendre du timbre petit Jadziah, et laisse-moi parler ~

En effet, il sentait un picotement dans sa gorge, probablement car il avait trop crié, elle poursuivit, sur le même ton, glissant son doigt jusqu’à son menton, augmentant son malaise :


-Je crois comprendre maintenant … Tout ce que tu fais … tous ces efforts que tu fais pour devenir parfait … pour devenir un homme, pour devenir L'Homme … personne ne le vois, ou alors personne ne comprend …

Il serra les poings et la mâchoire, en colère. Il ne pouvait pas lui permettre d’écraser ainsi ses convictions… Elle ne le pouvait pas. Il aurait voulu se retourner, lui montrer à quel point il était mécontent ~ Malheureusement, ainsi lié au banc, comme plus tôt à l’arbre, il ne pouvait rien faire, sinon écouter…. Elle continua :

-Reste avec moi HellRoy, et rendons "la perfection" de ce monde à notre manière ~ battons cette perfection, car c'est nous LA perfection ~

… L’idée restait délicieuse, surtout depuis que les Kurasu semblait ne pas vouloir participer au combat ~ Il avait besoin d’un mentor pour l’aider à s’entrainer et Camille ne semblait pas l’aimer, en fait, elle ne semblait pas apprécier aucun des Yachiru. Malgré tous ses efforts pour monter dans l’estime de la demoiselle aux cheveux bleus, rien n’y faisait… Se ranger du côté de Tina pouvait lui apporter un plus, pour un moment… Non? Il répondit de sa voix rauque et grave :

-Je… Je veux bien créer ce monde avec toi… Mais n’essaie pas de m’amadouer, Tina…

* * * *

Lorsqu’ils arrivèrent finalement sur la petite île de Seikoku, le brun soupira d’aise. Ses longs cheveux sombres flottaient derrière lui, et il était entièrement vêtu de noir. Ses lunettes de soleil trônaient toujours sur son visage, masquant de cette manière ses yeux maintenant orangé. Sa peau était maintenant bien plus pâle, et ses joues plus creuses ~ Ses lèvres semblaient desséché… Si HellRoy était déjà effrayant, c’était maintenant bien pire!

Il détourna le regard, apercevant Camille qui se dirigeait rapidement vers lui, une fois devant le jeune homme, elle le gifla, sa main laissant une marque rouge sur la joue du taciturne ~ Le génie ne savait pas à quoi était due cette soudaine violence, mais se doutait bien qu’il allait rapidement l’apprendre… Il suivit la chef Kurasu, adressant un dernier coup d’œil à la chef Asuna, lui offrant un sourire fourbe, découvrant deux canines pointues.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrangements entre Kurasu et Asuna. [FINI\O/]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petits arrangements entre amis [Shirogane Imari]
» Faveur entre ennemis implicites. [Lorenzaccio][Fini]
» Rindo Hyûga entre dans la Marine [FINI]
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» ~ Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia Kagurazaka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Continents :: Europe-
Sauter vers: