AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Mer 26 Juin 2013 - 18:19



Le joli car dans lequel les deux protagonistes étaient installé roulait lentement sur la route bossée, les grandes fenêtres ouvertes pour leurs laisser la chance de regarder le magnifique paysage, et de sentir la délicieuse odeur des fleurs qui régnait partout sur la grande terre. Le terrain des Jadziah était si énorme que lorsqu’on y entrait, on ne pouvait pas apercevoir la demeure principale, mais seulement les jardins qui s’étendaient à perte de vue, traversé par des rivières paisibles. De sa voix grave et rauque, le génie ordonna au chauffeur :

-Laissez-nous ici, nous marcherons.

Le taciturne aida sa douce à sortir du véhicule, gardant sa main dans la sienne après que la chose ait été faite. Sans rien dire, il l’entraina dans la même direction, heureux de revenir chez lui, malgré les temps durs qu’il y avait vécu : Il était maintenant un jeune homme accompli et ses parents étaient fier de lui, tout comme le reste du clan… Que demander de mieux, sinon la jolie demoiselle qui serrait sa main ?

Le génie l’entraina sur un pont qui passait juste au-dessus d’un faible courant, et ou un magnifique cerisier était en fleur. Il arrêta la Yachiru une fois au milieu, et tendit le bras, agrippant une Sakura, la glissant dans les longs cheveux dorés de la Hopes, déposant un tendre baiser sur ses lèvres, ses deux mains se posant sur les épaules de la jeune fille, alors qu’il ancrait son regard dans celui de cette dernière, aussi profond que l’océan. Il murmura, dans son oreille, rauque :

-J’espère que tu te plairas, ici…

Il faudrait bien, puisqu’ils venaient y passer une partie de leurs vacances ~ D’ailleurs, Johanna était nerveuse à l’idée de rencontrer les parents du grand brun, le lendemain, alors qu’ils allaient tous dîner ensemble. L’asiatique se sentait un peu mal qu’elle ressente autant de pression, mais lui-même était sur le point de mourir d’un arrêt cardiaque tant il était sous l’emprise du stress. Il reprit la main du sous-chef, puis recommença à marcher vers la demeure, en silence, appréciant la musique de la nature.

~~~

La maison était énorme, un vrai palace, une merveille de Chine… Nombreux gardes gardaient les entrés, ne voulant pas que personne d’indésirable puisse atteindre le puissant clan de soigneur. Le soleil se couchait lentement derrière la maison, la faisant briller de mille feux ~ Malgré le fait que la Yachiru soit légèrement bouche bée devant l’incroyable vue, il ne lui laissa pas plus de temps de l’observé, la tirant à l’intérieur, qui était tout aussi exceptionnel, sans aucune difficulté à passer les gardes, HellRoy étant le descendant directe des Jadziah et prochains possesseur de cet endroit paisible.

Comme ils n’avaient pas à rencontrer ses parents ce soir, le génie tira tout de suite sa copine dans son grande chambre, décoré comme s’il avait été un prince, l’or étant partout dans la pièce, aucun détail laissé au hasard. Il poussa la demoiselle dans son lit, cette dernière tombant avec grâce dans les couvertures de soie, alors que le Jadziah se posait juste en haut d’elle, lui volant un baiser langoureux, avant de l’entrainer dans la longue dance de l’amour…

~~~

Lorsque le génie se réveilla le lendemain, il pressa le corps de Johanna contre le sien, pour la réveiller, et après avoir posé un doux baiser sur le front de la demoiselle, lui demanda, encore endormit :

-Est-tu prête… Princesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : vingt mille lieues sous les mers

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Kaarasu Takami/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Jeu 27 Juin 2013 - 3:37

Le parfum des fleurs grisait agréablement l’esprit de Johanna alors que ses yeux s’imprégnaient pour la première fois des paysage de Chine, les mêmes qu’elle avait si souvent vu à la télé ou sur les cartes postales. La beauté de cet endroit était à couper le souffle ! Elle qui avait trouvé les jardins de Seikoku magnifiques… Ils faisaient bien pâle figure devant l’éblouissante distinction de ceux des Jadziah.
 
- Laissez-nous ici, nous marcherons. Ordonna soudainement HellRoy à son chauffeur, arrachant la jeune blonde à sa contemplation du paysage.
 
 Elle se retourna vers lui avec un sourire paisible & le laissa faire lorsqu’il voulut l’aider à descendre du véhicule. Tout en douceur, le jeune homme l’entraîna à travers les exceptionnels jardins & elle prit quelques minutes pour observer son comportement. Il semblait assez calme & en confiance (son attitude habituelle, en fait) alors qu’elle avait les nerfs en véritable pelote à l’idée de rencontrer les maîtres des lieux.
 
 HellRoy l’arrêta quelques instants sur un petit pont d’une élégance irréprochable, avant de cueillir dans un cerisier une magnifique fleur qu’il vint tendrement glisser dans ses cheveux. La jeune fille lui sourit en retour, ses joues se teintant d’une adorable couleur rosée lorsque son bel asiatique la prit par les épaules pour l’embrasser amoureusement.
 
- J’espère que tu te plairas ici… Lui murmura-t-il à l’oreille d’une voix qui la fit frissonner.
 
 Elle lui fit un sourire radieux en contrepartie. Comment pouvait-elle ne pas se plaire dans un tel endroit ? Reprenant sa main dans la sienne, le chinois se remit à avancer au sein de cet univers qui était le sien. La blonde nota qu’il s’harmonisait parfaitement avec le caractère ancestral et puissant que dégageait cette demeure & n’avait aucun mal à l’imaginer enfant dans pareil domaine. Elle sourit à l’idée d’un « petit HellRoy » et lui emboita le pas vers l’incroyable résidence.
 
 Ils entrèrent finalement chez les Jadziah, et Johanna fut éberluée par toute la richesse présente dans sous ce simple toit. Cet endroit était un véritable coffre fort… Néanmoins, elle n’eut pas beaucoup de temps pour admirer l’endroit car HellRoy l’entraîna rapidement dans une pièce qui devait être sa chambre. Chambre qui était, naturellement, tout aussi grandiose que le reste de la résidence.
 
 La jeune anglaise eut un léger sursaut lorsque celui qu’elle aimait la poussa sur son lit, se mettant au dessus d’elle pour l’embrasser avec une passion non feinte. Elle rougit sans doute, mais se laissa faire tout de même, lui rendant avec ardeur toute cette affection & s’abandonnant dans ses bras pour une nuit remplie d’avides étreintes…
 
***
 
À son réveil, la jeune fille sentit une tendre source de chaleur pressée contre son corps. Elle ouvrit les yeux, doucement et prit quelques secondes pour se souvenir des évènements de la veille. Ah, oui… La demeure Jadziah. Elle rougit lorsque tout lui revint en mémoire & que le jeune chinois posa un baiser sur son front.
 
- Es-tu prête… Princesse ? Lui demanda-t-il de sa voix irrésistiblement rauque, se penchant sur elle.
 
 Johanna se pressa un peu plus contre lui et enfouit son visage dans son cou pour qu’il ne la voit pas rougir. Elle resta encore quelques secondes à apprécier cette douce chaleur, puis releva ses grands yeux bleus vers le jeune homme.
 
-  Tu es conscient qu’on pourrait ouvrir un musée seulement avec les objets qu’il y a dans cette chambre ? Lui fit-elle remarqué avec un sourire en coin.
 
 Elle passa une main dans ses cheveux et constata à quel point ils étaient mêlés. Enroulant une mèche blonde entre ses doigts, elle remarqua que leurs bagages avaient été apportés dans cette chambre, (sans doute au cours de la nuit par de quelconques employés de la maison).
 
- Laisse-moi quelques minutes… d’accord ?
 
Sur ce, elle se pencha sur sa valise et en sortit un simple peignoir de satin bleu nuit, dans lequel elle se drapa avant de se lever pour se diriger vers la salle de bain adjacente à la chambre d’HellRoy.
 
 Son cœur battait incroyablement vite à l’idée de d’être présentée aux parents d’HellRoy et elle se devait d’être totalement impeccable. Elle alla donc prendre une douche rapide, brossa ses longs cheveux, nouant dedans un simple ruban de dentelle noire. Le choix de sa tenue fut assez difficile, mais elle opta finalement pour quelque chose d’assez simple, tout en demeurant dans une élégance sans nom.
 
 Vêtue d’une jolie jupe d’un bleu sombre et d’une chemise blanche vaporeuse, elle revint voir celui qu’elle aimait, et, toujours timidement, s’enquit auprès de lui ;
 

- C’est… trop simple ?  
Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Jeu 27 Juin 2013 - 18:41

Le brun ouvra lentement les yeux, les grandes fenêtres projetant la lumière douce alors que l’heure se rapprochait rapidement de midi. Ils devraient se lever s’ils ne voulaient pas être en retard… Le génie serra le corps frêle de la Yachiru contre le sien, beaucoup plus solide, pour la réveiller. Lorsque la belle blonde ouvra finalement les yeux, il posa un baiser sur son front, lui demandant, d’une voix grave et chaleureuse :

- Es-tu prête… Princesse ?

Elle rougit et se colla d’avantage contre le Jadziah, de toute évidence pas encore habitué à toutes les petites attentions que lui donnait le grand brun. Les deux amoureux restèrent ainsi un moment, encore endormit, appréciant la chaleur mutuelle de l’un et l’autre. Le taciturne baissa la tête vers sa copine, et remarqua qu’elle le fixait aussi ~ Ils s’offrirent tous deux un doux sourire alors que, en riant, elle lui faisait remarquer :

-  Tu es conscient qu’on pourrait ouvrir un musée seulement avec les objets qu’il y a dans cette chambre ?

Il rit à son tour, doucement : Selon lui, elle était ce qui avait le plus de valeur dans la pièce, mais garda cela pour lui, gêner de lui révéler. Il laissa la demoiselle se séparé de lui alors qu’il profitait encore du confort de son lit, et qu’elle se couvrait, toujours aussi pudique, dans une robe de chambre. Le génie espérait qu’un jour, elle ne serait plus aussi timide en sa présence, malgré que les rougeurs sur ses joues étaient adorable et le faisait toujours sourire. De sa voix belle comme le chant agréable des sirènes, elle lui dit, en se levant :

- Laisse-moi quelques minutes… d’accord ?

Il hocha la tête et la suivit des yeux lorsqu’elle s’enferma dans la salle de bain : Il ne pourrait pas la rejoindre, alors… Dommage. Il resta encore quelques secondes enrouler dans les couvertures, et se leva aussi, finalement, enroulant seulement une serviette autour de sa taille, et ouvrant de grandes portes qui menaient sur un jardin ~ Son jardin. Dans celui-ci se trouvait une grande source d’eau chaude, dans laquelle il embarqua lentement, laissant ses muscles se délié.

Ses longs cheveux d’ébènes trainaient dans l’eau, sans qu’il n’y fasse vraiment attention alors qu’il était bien trop heureux d’être revenu à la maison. Ensuite ils devraient rencontrer ses parents… Johanna était une jeune femme classe, intelligente et surtout adorable ~ Il n’y avait aucun doute qu’ils allaient l’apprécier, mais ce petit rendez-vous le rendait tout de même nerveux. Il entendit sa chérie sortir de sa salle de bain et lui demandé, sans le voir :

- C’est… trop simple ? 

Bien sûr, elle était parfaite, comme à son habitude… Il sorti de son bain, ses cheveux lui collant sur le corps alors qu’il s’approchait de la demoiselle, lui souriant. Le taciturne ne pouvait cependant pas l’approcher trop, ne voulant pas tremper sa jolie tenue ~ Le génie agrippa doucement ses mains et les serra dans les siennes, lui répondant, murmurant d’une voix presque suave :

-C’est… Parfait ~

Il se dirigea derrière de jolis paravents japonais, ou il entreprit de se changer à son tours ~ Il ne voulait pas porter de vêtements asiatiques, puisque la Yachiru était vêtu comme un princesse anglaise, et il voulait s’harmoniser le plus possible avec cette dernière. Il enfila une chemise de soie vermeille, de la dentelle de la même teinte devant son cou, et un veston noir sans manche par-dessus. Pour son bas, un simple pantalon noir, propre et propice pour leur rencontre, ainsi que des bottines de cuirs noirs, allant à la perfection avec sa tenue.

Le taciturne sorti de sa cachette et prit une brosse dorée, la passant dans sa longue chevelure, la laissant libre sur ses épaules ~ Il était l’heure… Il serra la Hope contre lui, comme pour lui donner du courage, sachant qu’elle était nerveuse à l’idée de cette rencontre ~ Il lui dit, tout près de son oreille :

-Tout va bien se passer…

Le Kurasu prit sa main et la tira dans les longs couloirs de la demeure, jusqu’à ce qu’ils débouchent à l’extérieur arrivant nez à nez avec les deux propriétaires de la maison : Tous deux étaient d’une beauté incroyable, comme s’ils n’étaient pas de ce monde. Envelopper dans des tenues traditionnel chinoises, ils jetèrent un regard glacial au nouveaux venues, alors que l’homme Sekishusai, se prononçait, d’une voix aussi froide, sinon plus, que celle de son fils :

-HellRoy, Johanna… Prenez place.

La femme sourit à son fils, détendant l’atmosphère ~ Elle était Qiu Yue, et la femme que l’impérieux chef Jadziah avec choisi comme femme. D’une voix incroyablement tendre, elle ajouta :

-Elle est très jolie, HellRoy.
Revenir en haut Aller en bas
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : vingt mille lieues sous les mers

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Kaarasu Takami/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Ven 28 Juin 2013 - 4:19

- C’est… trop simple ?
 
 La Yachiru ne savait pas exactement quel genre de tenue il serait approprié de choisir pour rencontrer des gens tels que les dirigeants de la famille Jadziah. Elle avait longuement hésité devant une horde de tenues beaucoup plus somptueuses, mais avait finalement opté pour quelque chose de plus simple. Il ne fallait pas non plus qu’elle se mette trop en avant.
 
 Elle chercha doucement son aimé du regard jusqu'à ce qu’elle le voit sortir d’une jolie source d’eau chaude, au cœur de son jardin. La jeune fille lui offrit un radieux sourire lorsqu’il vint lui prendre les mains. Comment un jeune homme aussi merveilleux pouvait-il l’aimer à ce point ? Elle avait l’impression d’être dans un véritable conte de fée, priant le ciel pour qu’il ne s’arrête jamais.
 
- C’est… parfait. Lui souffla le chinois d’une voix suave.
 
 La blonde lui fit un ravissant sourire et le laissa aller s’habiller à son tour. Elle prit ces minutes de solitudes pour tenter de se calmer un peu. Il n’y avait pas de raison pour que les parents d’HellRoy ne l’aiment pas… Enfin, elle essayait de s’en convaincre, du moins. Elle était quelqu’un de raffinée, instruite, et faisait toujours preuve d’une politesse exemplaire alors… Alors oui, forcément, tout devrait bien aller.
 
 HellRoy sortit quelques temps plus tard de derrière ses jolis paravents, vêtus d’une admirable tenue aux allures beaucoup plus occidentales qu’asiatiques. Johanna se dit que ce devait être la première fois, d’ailleurs, qu’elle le voyait porter autre chose que des vêtements d’orient (excepté sur la plage, le jour de leur première rencontre). Il était remarquablement beau, habillé de cette façon & la jeune Yachiru aurait souhaité pouvoir le garder pour elle seule, en cette belle journée. Mais bon… elle ne pouvait plus reculer maintenant. Et puis, ils devaient rester plusieurs jours ici, l’occasion se représenterait à coup sûr. De plus, l’anglaise était plutôt curieuse de découvrir quels genres de parents avaient élevés HellRoy.
 
 Ce dernier s’approcha d’elle, après avoir soigneusement brossé sa longue chevelure & vint la serrer contre son torse.
 
- Tout va bien se passer… Lui murmura-t-il, se voulant rassurant.
 
 Sur ce, il lui prit doucement la main & l’entraîna hors de sa chambre. Encore une fois, la Yachiru profita de ce paisible trajet pour admirer la grandiose décoration de la demeure Jadziah, tentant du mieux qu’elle le pouvait d’ignorer son cœur qui menaçait d’exploser dans sa cage thoracique. Ils arrivèrent finalement dehors, la ou se tenaient les deux maîtres des lieux. Johanna s’attendait bien à ce qu’ils soient d’une extrême beauté, mais fut tout de même surprise. Ils avaient l’air si… irréel. D’une voix qui glaça la jeune fille sur place, l’homme qui devait être le père d’HellRoy prit la parole ;
 
- HellRoy, Johanna… Prenez place.
 
 Sa voix était froide, cassante, et aucunement chaleureuse, ce qui n’aidait pas à détendre l’atmosphère. Tâchant tout de même d’avoir l’air en confiance (bien qu’elle soit intérieurement terrorisée), la blonde emboîta le pas à celui qu’elle aimait, calquant son attitude sur la sienne en prenant place à ses côtés. Son regard océanique croisa celui, tendre et sage à la fois, de la mère d’HellRoy, et elles échangèrent un sourire poli.
 
- Elle est très jolie, HellRoy. Fit remarquer cette dernière en regardant son fils.
 
 Venant d’une femme aussi splendide, c’était un incroyable compliment, auquel la jeune anglaise répondit d’un doux sourire. Elle jeta un furtif regard à HellRoy, qui semblait assez à l’aise & se détendit très légèrement. Après avoir embrassé l’éblouissant paysage du regard elle s’adressa finalement aux Jadziah dans un mandarin (qui devait être leur langue maternelle) irréprochable ;
 
- Je tiens à vous remercier de m’accueillir dans votre demeure, qui est, d’ailleurs, d’une distinction exceptionnelle. Vraiment, c’est un honneur.
 

 La jeune fille leur avait parlé d’une voix infiniment douce, ne trahissant aucune nervosité ni aucune prétention. Elle espérait de tout cœur leur avoir fait bonne impression.
Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Sam 29 Juin 2013 - 4:32

- C’est… parfait.

Il lui avait soufflé dans l’oreille, serrant ses mains dans les siennes, et fut surpris de ne pas voir la jolie Yachiru rougir, comme à son habitude ~ Elle devait commencer à s’y faire, de toute façon, non? … Pourrait-elle un jour se lasser du Jadziah? Cette idée lui faisait peur : Johanna était sa première copine, les autres n’étant qu’un coup d’une nuit, et il était effrayer à se retrouver seul sans la douce présence de la jeune fille, dans le froid et dans le noir.

Le génie quitta sa douce, avec regret, bien que ce ne soit que pour quelques secondes. Il enfila une tenue pour bien s’accorder avec la blonde, tentant de ce fait de lui retirer de la pression, ses parents à lui étant très certainement vêtu de vêtements traditionnels chinois ~ La tenue rouge faisait ressortir son teint incroyablement pâle, lui donnant encore plus l’air d’un compte vampirique… Enfin, ses parents et Johanna connaissait son secret, il n’avait donc plus  vraiment besoin de se cacher, surtout pas dans sa propre maison!

Il s’avança vers la demoiselle, et après avoir brossé ses longs cheveux, l’étreint, murmurant près de son oreille, en la relâchant, gardant tout de même sa main dans la sienne, comme si le taciturne avait peur que s’il la laisse partir, elle ne revienne tous simplement plus :

- Tout va bien se passer…

Les deux protagonistes s’élancèrent dans la grande maison, le beau regard innocent de la Yachiru se posant sur chaque objets ancestrales qu’ils croisaient ~ Son attitude amusait beaucoup le grand brun, car elle semblait vouloir s’inspirer de l’énergie de la maison, et d’agir comme telle : C’était très mignon, et ça plaisait beaucoup au taciturne, bien qu’il ne l’avouait pas, se contentant de sourire, dos à sa copine.

Ils arrivèrent dans un magnifique jardin, et devant ses parents, qu’il n’avait pas vus depuis qu’il les avait quittés pour se rendre à Seikoku ~ Étrangement, aucun des trois Jadziah ne s’enlacèrent, ni s’embrassèrent : Les trois asiatiques ne se touchèrent même pas, et ce fut à peine s’ils s’offrirent des sourires. Néanmoins, HellRoy savait qu’il aurait droit, plus tard, à de nombreuses affections ainsi que des présents de la part de ses parents ~ Les Jadziah n’aimaient juste pas trop démontrer de l’affection en publique, voyant ceci comme une marque de faiblesse. Le génie lui-même ne se collait que très peu avec sa copine devant les autres élèves, malgré tout l’amour qu’il éprouvait pour cette dernière. D’une voix glaciale, le chef du clan leur imposa, posant son regard froid sur les deux adolescents :

- HellRoy, Johanna… Prenez place.

Les deux s’exécutèrent de suite, n’ayant pas trop le choix de toute façon. Le Kurasu remarqua que Johanna était toujours nerveuse, mais qu’après un doux sourire échanger avec sa mère, elle sembla se détendre. Qiu Yue était une gentille femme, qui que derrière son joli visage se cachait une sévérité dans limite, et le ton sévère que le brun employait toujours venait probablement d’elle. Néanmoins, devant la copine de son fils, elle fit un effort et employa un ton beaucoup plus aimable, souriant à ce dernier :

-Elle est très jolie, HellRoy.

Il sourit à son tour, et hocha la tête pour affirmer les dernières paroles de la femme ~ Enfin, les Jadziah ne souriait jamais vraiment, leurs lèvres se plissait plutôt en ce qu’on pouvait considérer en être un, ce qui pouvait être assez choquant pour l’entourage ~ Johanna avait cependant eut amplement le temps de s’y faire. D’ailleurs cette dernière inspira profondément, avant de remercier la famille de leur accueil, entièrement en mandarin, parfaitement, quoi qu’avec un accent délicieux :

- Je tiens à vous remercier de m’accueillir dans votre demeure, qui est, d’ailleurs, d’une distinction exceptionnelle. Vraiment, c’est un honneur.

Il se mordit la lèvre pour se retenir de lui sauter dessus, ce qui aurait vraiment été inapproprié devant ses deux ainés ~ Elle était une véritable boite à surprise! Il restait beaucoup au génie à apprendre à propos de la belle anglaise… Sekishusai lui-même haussa les sourcils, prenant une expression heureuse dont sa figure dure paraissait incapable. Celui-ci répondit, sur le même ton qu’il avait employé plus tôt, toujours en mandarin : 

-C’est également un plaisir pour nous, Mademoiselle Hope… Nous espérons que votre séjour ici soit à la hauteur de vos attentes.

Le paternel avait accepté la jolie blonde, il était certain que sa femme allait en faire de même… HellRoy put souffler un peu, et posa discrètement sa main sur celle de la Yachiru, la serrant dans la sienne, essayant de lui faire passer un ‘’félicitation’’ de cette manière. Ils pourraient dorénavant passer des vacances splendides, tous les deux, profitant des nombreux bienfaits qu’offraient la demeure pour se reposer de leur vie difficile à Seikoku.

Le reste de leur repas se passa dans la même ambiance aimable, sans que les trois asiatiques n’expriment vraiment plus leurs sentiments, riant par contre tous en cœur lorsque la Yachiru rougit, embarrassée. Ce fut, malgré la froideur des trois protagonistes, un moment heureux ou les parents du jeune Kurasu s’enquirent de différents attraits de leur nouvelle belle fille, satisfaits du choix de leur unique enfant.

Lorsqu’il fut le temps de dire au revoir, bien que le brun allait souper seul avec eux le soir, les trois asiatiques s’inclinèrent profondément, refusant toujours les contacts devant la blonde, puis les deux ainés quittèrent le jardin, laissant les deux amoureux derrière. HellRoy se retourna vers sa douce, lui adressant un beau sourire, lui demandant, moqueur :

-Ce n’était pas si pire?

Le génie tourna la tête, regardant plus loin dans le paysage, puis désigna une montagne, à environ deux heures de la ~ Il sourit et lui proposa :

-Il y a un joli autel, là-haut, tu veux qu’on monte?

Le taciturne ne put réprimer un rire, montrant la tenue de la demoiselle, ajouta sur un ton rieur, mais pas du tout méchant :

-Il faudra sans doute se changer, princesse, cependant… À moins que tu ne veuille que je te porte?


Dernière édition par HellRoy Jadziah le Lun 8 Juil 2013 - 4:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : vingt mille lieues sous les mers

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Kaarasu Takami/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Dim 30 Juin 2013 - 22:46

 - Elle est très jolie, HellRoy. Commenta la mère de ce dernier d’un ton très doux.
 
 Johanna offrit un sourire reconnaissant à Qiu Yue alors que son copain acquiesçait gentiment à ses dires. La jeune fille inspira et prit quelques secondes de silence pour apprécier la magnifique vue qu’elle avait du jardin des Jadziah, ainsi que la douce odeur sucrée qui ne pouvait qu’inviter à la détente. Elle se retourna finalement vers ses hôtes et leur dit, dans un mandarin impeccable ;
 
- Je tiens à vous remercier de m’accueillir dans votre demeure, qui est, d’ailleurs, d’une distinction exceptionnelle. Vraiment, c’est un honneur.

 
 Elle avait eu le temps d’apprendre de nombreuses langues, durant les deux ans qui avaient précédées son entrée à Seikoku, mais était présentement grandement soulagé qu’HellRoy soit chinois (une culture qu’elle avait pris le temps d’étudier avec soin) & non pas portugais ou grec. Elle lança un bref regard à ce dernier, qui semblait plutôt surpris de sa petite intervention. Sekishusai, le père de la prestigieuse famille, prit la parole également, enlevant de ce fait même un énorme poids sur les épaules de la blonde ;
 
- C’est également un plaisir pour nous, Mademoiselle Hope… Nous espérons que votre séjour ici soit à la hauteur de vos attentes.
 
 La jeune fille lui sourit également, hochant la tête avec respect. Elle sentit sa main être serrée dans celle d’HellRoy & se détendit encore d’une coche. Avait-elle réussi ?
 
 Le reste du repas se passa dans une ambiance beaucoup plus chaleureuse (enfin, aussi chaleureusement que pouvaient l’être les Jadziah), ce qui étonna la Yachiru bien que cela la remplit de joie au même moment. Elle avait peine à se souvenir si elle avait déjà eu l’impression de faire vraiment partie d’une famille, et cette atmosphère la faisait sourire. Bien sur, elle avait quelques souvenirs flous, des temps ou elle était encore très jeune (âgée d’environ 8 ou 9 ans) et ou elle avait cru que les gens autour d’elle la considéraient vraiment comme un être cher… Mais ces temps là s’étaient vite dégradés. Et maintenant, une nouvelle lueur d’espoir naissait au fond d’elle. Peut-être que… oui, maintenant, elle n’était plus toute seule ?
 
  Puis, vint le temps de terminer cette joyeuse rencontre. Les deux dirigeants des Jadziah s’inclinèrent respectueusement devant leur fils et se retirèrent dans leurs appartements.
 
- Ce n’était pas si pire ? Demanda HellRoy, un brin moqueur.
 
 La jeune fille se retourna vers lui & eu un léger rire, lui montrant de ce fait qu’elle était heureuse de la manière dont s’était déroulé le repas. Elle lissa sa jupe et releva les yeux vers lui, voyant que son regard était perdu au loin, dans les majestueuses montagnes de l’horizon. Souriant de nouveau (la jeune fille se dit d’ailleurs qu’elle ne l’avait jamais vu sourire aussi souvent que depuis qu’ils étaient en Chine) il suggéra ;
 
- Il y a un joli hôtel là-haut, tu veux qu’on monte ?
 
 Johanna se rapprocha de lui et tenta de voir ce qu’il voyait, mais ne distingua qu’une grandiose montagne, qui semblait plutôt loin. Le jeune homme souhaitait-t-il déjà s’éloigner de sa si merveilleuse demeure ? M’enfin, elle aurait tout fait pour lui faire plaisir, & puis, tant qu’elle pouvait rester avec lui, elle n’y voyait aucun inconvénients. Elle accepta donc en souriant alors que le chinois lui fit remarquer, désignant sa tenue ;
 
- Il faudra sans doute se changer, princesse, cependant… À moins que tu ne veuilles que je te porte ?
 
 La jeune fille lui sourit avec amusement, et se mit sur la pointe des pieds afin de pouvoir déposer un doux baiser sur ses lèvres.
 
 - Ce ne sera pas nécessaire. Lui répondit-elle avec un sourire en coin. Tu serais surpris de voir tout ce que je peux faire en jupe de dentelle & bottines à talons.
 
 Elle eut un petit rire en songeant à ses vigoureux entraînements dans la forêt, ses combats amicaux à l’épée contre Kirito & tout le reste. Son style distingué ne l’avait jamais vraiment gêné outre mesure, et ce n’était pas près de commencer.
 
 Elle suivit donc celui qu’elle aimait d’une démarche légère, curieuse de découvrir de nouvelles merveilles de Chine.
Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Lun 8 Juil 2013 - 5:48

- Ce n’était pas si pire ?

Il se moquait gentiment de la demoiselle qui avait tant craint la rencontre ~ Lui-même était assez soulager de comment Johanna avait plu à ses parents. Il était vrai que depuis que ses ainés avait remarqué à quel point leur fils réussissait bien, ils lui laissaient beaucoup plus de liberté et était infiniment indulgent avec lui ~ Le taciturne avait même pu rejoindre la demeure principale, ce qui avait été pour lui le plus grand des honneurs.

La jolie blonde eut un doux rire cristallin alors qu’elle replaçait sa tenue : Classe, elle allait très bien avec l’ambiance de noblesse qui flottait partout dans l’air chez les Jadziah ~ De la chance? Non. Autrement, HellRoy ne l’aurait sans doute jamais fréquenté, et l’aurait jugé comme son chef, Kirito Rivers. Le génie n’arrivait pas à sentir les gens sans manières, sans orgueil… Il détourna la tête, son regard se perdant dans l’immensité de la montagne ~ Il y avait joué avec ses cousins, quand il était petit et se demandait ce qu’ils étaient devenu, maintenant… Bah, il aurait amplement le temps de s’en enquérir! Il proposa à sa douce, d’un ton tendre, toujours souriant :

-Il y a un joli autel, là-haut, tu veux qu’on monte?

La Yachiru s’approcha du Jadziah pour regarder et il en profita pour passer un bras autour de sa taille, la tirant contre lui. Elle ne remarqua rien que lui ai pu voir mais se retourna néanmoins  vers lui, souriante, lui affirmant de ce fait qu’elle acceptait d’aller se balader avec lui, alors qu’il souriait d’avantage. Taquin, il désigna d’un signe de la tête la belle tenue de sa douce, et lui dit en riant :

- Il faudra sans doute se changer, princesse, cependant… À moins que tu ne veuilles que je te porte ?

Elle se retourna vers lui, amusée. Il posa une de ses larges mains dans le bas du dos de la demoiselle alors que, sur la pointe des pieds, elle lui offrait un baiser. Le taciturne n’était pas habituer à tant de tendresse, mais maintenant qu’il y avait goûté, il doutait fort qu’il puisse un jour retourné à ses petites copines d’un soir. De sa voix qui faisait rêver le grand brun, elle répondit :

- Ce ne sera pas nécessaire. Tu serais surpris de voir tout ce que je peux faire en jupe de dentelle & bottines à talons.

Il n’en doutait pas une seule seconde… Il la serra dans ses bras, sans rien dire, puis rentra à l’intérieur, sachant très bien que la belle blonde allait le suivre. Une fois de retours dans sa chambre, il enfila un Yukata, décidément beaucoup plus confortable dans ceux-ci que dans ses vêtements actuels, sombre avec de jolis motifs rouges, et tout deux furent prêt à partir, main dans la main.

Une fois dans les longues plaines, le génie invoqua Hizashi, lui laissant prendre l’air et s’amuser dans la nature aussi. Le chemin jusqu’au temple, bien que long, fut agréable alors les deux protagonistes parlaient de tout et de rien, la discussion étant incroyablement légère et qu’HellRoy rigolait doucement. Comme promis, la Yachiru n’eut aucune difficulté à grimper la montagne, bien qu’il la taquinait sans cesse, mimant la pousser ou la faire tomber, riant à chacune de ses tentatives.

La vue, une fois au sommet, valait vraiment la longue marche. Ils pénétrèrent le temple et, suivit de Johanna, il s’inclina devant l’autel, priant pour un futur prospère et beaucoup de réussite dans ses prochaines actions. Le génie brula de l’encan et resta assit en seiza un bon moment, profitant de la douce quiétude des lieux avant de se décider de partir, se disant qu’il pourrait toujours revenir si sa jolie princesse le voulait bien.

Une fois à l’extérieur, il s’étira et laissa sortir un long soupire d’aise, reprenant la main de la Yachiru dans la sienne. Ils admirèrent tout deux le paysages à couper le souffle et ‘’oh combien la demeure Jadziah avait l’air petite de si haut’’. Le trajet contraire fut incroyablement semblable que celui pour venir, paisible et agréable, le jeune couple d’amoureux transpirant la joie de vivre.

Lorsqu’ils furent finalement de retour dans la chambre d’HellRoy, ce dernier sorti à l’extérieur et sans laisser le temps à Johanna de voir quoi que ce soit, retira sa tenue et se laissa glisser dans l’eau chaude du rotenburo ~Le génie se retourna vers sa douce, un sourire moqueur sur le visage ~Elle était toujours timide en sa présence, mais cette fois n’aurait pas le choix ~ De sa voix grave et rauque, il proposa :

-Et si tu venais me rejoindre… Hm?
Revenir en haut Aller en bas
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : vingt mille lieues sous les mers

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Kaarasu Takami/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Ven 12 Juil 2013 - 3:48

- Ce ne sera pas nécessaire. Tu serais surpris de voir tout ce que je peux faire en jupe de dentelle & bottines a talons. 

HellRoy ne répliqua pas, se contentant de la serrer contre lui pour la énième fois (et décidément, la Yachiru ne s'en lassait jamais) & tourna les talons pour rentrer a sa chambre. Johanna la suivit sans rien ajouter, & lorsque son bel asiatique enfila un joli yukata pour aller dans la montagne, elle se contenta de changer de bottes, optant pour une paire qui ne risquait pas de rester marquée par la terre. Ils partirent finalement, la jeune fille se laissant entraîner avec curiosité au cœur de la nature des paysages chinois. 

Au dehors, le soleil brillait de milles feux, laissant une chaude caresse sur la peau des jeunes lycéens alors qu'ils évoluaient au travers les longues plaines. Le jeune homme invoqua son bel oiseau, lui laissant la liberté de voler à sa guise, profitant du vent comme bon lui semblait. Johanna était très heureuse, ce moment était si paisible, si... magnifique. Jamais au cours de sa vie elle n'aurait pensé vivre une telle expérience. 

La jeune sous-chef discuta légèrement avec HellRoy tout au long du trajet. Il était rare qu'elle le voyait délaissé son masque de froideur et de supériorité habituel pour adopter une attitude aussi paisible. Lui qui était de nature si distant & silencieux arrivait même a rire doucement et a plaisanter en sa présence, ce qui la ravissait au plus haut point.
 
 Ils arrivèrent enfin au sommet de la montagne, et la jeune blonde demeura un moment stupéfaite par la magnifique vue qui s’offrait à eux. Elle suivit ensuite HellRoy dans le temple qui se révéla être aussi merveilleusement beau que tout le reste. Le Kurasu se mit à prier & la jeune fille admira en silence les décorations et l’architecture si distinguée de cet endroit. Elle ne vit pas trop l’intérêt d’accompagner le jeune homme dans ses pratiques religieuses, d’abord car elle n’y connaissait pratiquement rien, et ensuite parce qu’elle n’avait jamais été quelqu’un de très croyant.
 
De nouveau à l’extérieur, elle put enfin prendre quelques minutes pour observer la vue à sa juste valeur, appréciant de ce fait même la paisible présence du chinois à ses côtés. Ils restèrent là l’espace de quelques instants puis choisirent enfin de redescendre chez les Jadziah.
 
 Une fois dans sa chambre, HellRoy sortit de nouveau dans son joli jardin, sa jeune compagne le suivant distraitement, la tête encore dans les nuages du à cette magnifique journée. Lorsqu’elle le rejoint, ce fut pour constater qu’il s’était déshabillé & glissé dans sa source d’eau chaude, comme il l’avait fait au matin.
 
- Et si tu venais me rejoindre… Hm ? Lui proposa-t-il de sa voix rauque aux intonations de velours.
 
 La Yachiru rougit légèrement, mais lui sourit tout de même, de manière timide. Elle hocha la tête, & lui demanda quelques minutes, avant de rentrer à l’intérieur de la chambre. Rapidement, la jeune fille passa un coup de brosse dans ses longs cheveux, retira sa tenue & passa son peignoir de satin avant de revenir, souriant toujours au chinois de manière timide. Elle fit glisser le vêtement sur ses épaules & rougit fortement, s’empressant d’entrer dans l’eau pour rejoindre celui qu’elle aimait.
 
- N-Ne te moque pas ! Le somma-t-elle, devinant l’air moqueur qu’il devait arborer. C’est embarrassant…
 
 Les joues toujours en feu, elle détourna le regard, se perdant dans la contemplation du jardin. Ce n’était pas comme si elle avait réellement encore quoi que ce soit à cacher à HellRoy, mais néanmoins, elle continuait de trouver ce genre de situations horriblement embarrassantes. Cependant, l’eau chaude & le doux parfum des fleurs eu tôt fait de la détendre, et elle vint se blottir en silence dans les bras du chinois, posant sa tête sur son épaule & appréciant simplement cette quiétude. C’était ce qu’il y avait de bien avec lui. Ils pouvaient passer du temps en silence sans que le besoin de le combler ne se fasse ressentir. C’était quelque chose qui manquait souvent à la jeune fille chez les Yachiru… Ceux-ci éprouvant toujours le besoin de parler, et pas nécessairement de choses pertinentes.
 
 Après un certain temps, le jeune homme se souvint qu’il devait rejoindre ses parents pour le dîner, & ils durent donc se séparer à contrecœur, se laissant sur un baiser passionné. La blonde regrettait un peu de ne pas pouvoir terminer la journée à ses côtés, mais elle savait que plusieurs autres occasions se présenteraient à nouveau au cours de leurs vacances. Elle le laissa donc partir avec regret, s’enveloppant à nouveau dans son peignoir alors qu’elle sortait de l’eau chaude à son tour.  
 
 Après qu’HellRoy fut parti, Johanna fut prise d’un profond coup de fatigue. Elle se laissa tomber dans le lit du chinois et tomba dans les bras de Morphée presque au moment même ou sa tête toucha l’oreiller.
 
Assise au fond d’une grotte humide, la petite fille d’environ 7 ans était recroquevillée sur elle-même, ses genoux repliés contre son corps. D’un œil dur, elle fixait les vagues venir s’écraser contre les rochers, un peu plus loin, vers l’entrée de sa petite cachette. Elle sursauta lorsque qu’un jeune garçon un peu plus vieux qu’elle (10 ans tout au plus) entra à son tour dans la grotte. Ses cheveux aussi rouges que le sang étaient tout ébouriffés en raison des vents violents qui faisaient rage en quasi-permanence sur le bord de la mer.

 

- Alors c’est ici que tu te caches. Remarqua-t-il en venant s’installer aux côtés de sa cadette.

 

 Cette dernière lui fit la sourde oreille, redressant son épais foulard de laine sur sa bouche et son nez. Mine de rien, l’hiver approchait et le temps n’était plus très chaud.

 

- Tu devrais rentrer. Continua le garçon d’un ton nonchalant. Nii-san a fait du yakiniku pour le dîner. Et il est vraiment délicieux !

 

- Je ne rentrerai pas. Insista la petite. Jamais. Je vis ici désormais.

 

- Dans cette grotte ?

 

- Oui.

 

 Le jeune garçon ne put s’empêcher de ricaner, s’appuyant sur la petite tête blonde de sa jeune amie, sachant pertinemment que celle-ci avait horreur de ça.

 

- & que mangeras-tu ? Demanda-t-il, amusé.

 

- Tu ne penses vraiment qu’à la nourriture toi… Soupira-t-elle en se dégageant.

 

 Elle croisa les bras et lui lança un regard méchant.

 

- Et… je peux savoir pourquoi tu refuses de rentrer ?

 

- Parce que. Saeko-Sensei est méchant avec moi.

 

- Ah bon ?

 

- Oui. Il ne veut pas m’emmener en Chine.

 

- En Chine ? Répéta le garçon.

 

 Il rigola & ramassa une poignée de cailloux pour les jeter contre la paroi de la grotte.

 

- Ahh, mais ce n’est pas qu’il est méchant, Hanna, c’est qu’il est froussard.

 

 La petite blonde releva vers lui un regard intrigué.

 

- Allons… C’est évident que s’il ne veut pas mettre les pieds dans ce pays, c’est parce qu’il est terrorisé par les dragons.

 

- Les dragons ?

 

- Bien sur. Tu ne savais pas ? La Chine est une contrée sauvage peuplée par des milliers de dragons de toutes les tailles et de toutes les couleurs !

 

Soudainement intéressée, la petite fille s’approcha de celui qu’elle considérait comme son frère pour l’écouter plus attentivement.

 

- C’est vrai ?

 

- Évidemment. Pourquoi je te mentirais ? Mais, tu sais quoi ? Moi, je n’ai pas peur ! Et quand je serai grand, je te promets que je t’emmènerai en Chine voir les dragons !
 
Lorsque Johanna émergea de son sommeil, la nuit était déjà bien entamée. Elle remarqua qu’HellRoy était rentré & qu’il s’était également endormi à ses côtés. Avec un léger sourire aux lèvres, elle se redressa et posa un baiser sur sa tempe, avant de se lever du lit pour aller près de la fenêtre. Elle savait qu’elle n’arriverait pas à se rendormir pour le moment. Son regard se perdit dans les milliers d’étoiles qui remplissaient le ciel, & un léger sourire triste se dessina sur ses lèvres alors qu’elle se disait que quelque part là haut, il devait forcément y en avoir une qui brillait pour lui.
 
 Elle se retourna vers le Kurasu & constata qu’il avait ouvert les yeux.
 
- Oh… pardon. Je t’ai réveillé ? S’enquit-elle en revenant vers lui, un sourire toujours un peu triste & timide aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Lun 15 Juil 2013 - 21:46

- Et si tu venais me rejoindre… Hm ?

Comme à son habitude, la belle blonde rougit adorablement, faisant fondre le cœur froid du grand taciturne ~ Cette dernière acquiesça finalement, avant de partir se préparé à leur bain improvisé. Le Jadziah aurait préféré qu’elle vienne directement, plutôt qu’aller se cacher derrière les paravents pour enfiler quelque chose qui se retirait plus rapidement… Bah ~ Le résultat serait le même, au final!

Le jeune homme appuya son dos contre le rebord de la source chaude, croisant ses bras derrière sa tête dans une position détendu ~ Il était rare qu’il soit aussi paisible… Johanna venait vraiment améliorer la vie à la maison et il était heureux de lui avoir proposé : D’autant plus que sa réponse avait fusé très rapidement, comme si elle croyait que le génie allait changer d’avis si elle ne se décidait pas tout de suite ~ En somme, ça avait été terriblement mignon, et il l’aimait d’autant plus depuis.

La Yachiru ressortit finalement, envelopper dans un peignoir de soie, toujours aussi rouge, lui adressant néanmoins un sourire timide. Elle laissa rapidement tomber le vêtement, se glissant tout aussi vite dans l’eau, comme il l’avait prévu ~ Sa douce lui faisait dos, toujours aussi pudique, bien qu’il n’y a plus vraiment rien à cacher, et de sa jolie voix de sirène, lui intima :

- N-Ne te moque pas. C’est embarrassant…

Elle resta cacher encore un moment, avant de céder et de venir se blottir contre lui, posant sa tête sur son épaule dure ~ HellRoy entoura son corps fin dans ses bras et la serra fort, profitant de ce doux moment romantique, dans le silence et la bonne odeur ambiante. Il étira le bras, agrippant une petite coupelle de saké qu’il bût lentement, en proposant à la belle, qui refusa d’un geste de la tête~ Le génie aimait mieux ça ainsi : Une femme devrait rester sobre en tout temps…

Le brun se leva, devant aller manger avec ses parents, promettant à la Yachiru qu’on viendrait lui porter un festin ~ Contre toute attente, elle le retint, l’attirant contre elle pour lui offrir un long baiser langoureux. Il la quitta finalement, après avoir réenfilé ses vêtements, un sourire toujours imprimé sur son visage sévère.

Le génie s’installa devant son père, ce dernier lui confiant que ce ne serait que tous le deux, finalement. Les deux hommes étaient incroyablement similaire, leurs longs cheveux flottant joliment dans le vent alors qu’ils mangeaient la délicieuse nourriture qu’on leur avait préparé, en silence. Les taciturnes repoussèrent leurs assiettes au même moment, encrant leur regard glacial dans celui de l’autre. Au bout d’un moment, le chef du prestigieux clan claqua des doigts, et un homme arriva, un grand verre rempli d’un liquide rouge, très certainement du sang, qu’il posa devant le brun avant de repartir.

HellRoy le but d’une traite, cachant le contenant derrière le reste de la vaisselle qui avait été utilisé pour le souper et baissa la tête, comme honteux ~ Sekishusai sourit et posa sa large main sur l’épaule de son fils unique, la serrant pour le rassurer. Puis, il avança un long cylindre enveloppé dans du joli papier, toujours souriant. De sa voix grave  et vibrante, il lui dit chaleureusement sans lâcher son ‘’étreinte’’ :


-Je ne serais pas la demain, HellRoy…

Il marqua une courte pause, se raclant la gorge, avant de poursuivre :

-Alors joyeux anniversaire à l’avance…

Être aimable chez les Jadziah était quelque chose d’assez ardue, et donc le cadet s’inclina devant son paternel, infiniment reconnaissant. Puis, après s’être enquis qu’il n’y avait aucun problème, il ouvrit son présent, un doux sourire flottant sur son visage pâle : C’était une arme magnifique, un katana, en or. De jolis filaments de soie décoraient l’épée, lui donnant un air royal qui plaisait beaucoup aux deux Jadziah.

Ils se quittèrent, après s’être enlacé timidement, sachant qu’ils ne se reverraient pas avant un bon moment, les deux rougissant lorsqu’ils furent dans les bras de l’autre. Puis, il retourna à sa chambre, l’arme toujours en main, la faisant danser dans les couloirs sur le chemin du retour. Lorsqu’il pénétra dans ses appartements, se fut pour remarquer que Johanna dormait déjà, enrouler dans ses couvertures. Il se laissa choir à ses côtés, sombrant dans un profond sommeil quelques secondes seulement.

~ ~ ~

Le génie sentit quelque chose se pressa contre son visage et fronça les sourcils, réessayant de se rendormir… Sans résultat. Il ouvrit les yeux pour apercevoir sa jolie blonde près de la fenêtre, un air terriblement triste flottant sur son visage alors qu’elle regardait les étoiles ~ N’était-elle pas heureuse, en chine? Il se redressa, lorsqu’elle avança, le regardant :

- Oh… pardon. Je t’ai réveillé ?

Le Jadziah se leva, la rejoignant, s’appuyant contre le cadre de la fenêtre, regardant à son tour à l’extérieur, avant de se retourner vers son réveil, et de de remarquer qu’il était passé minuit ~ Il força un sourire, et lui demanda :

-… Qui te rend si triste?

Il entendit un moment avant d’ajouter, voyant que la belle blonde ne comptait pas lui répondre :

-C’est mon anniversaire aujourd’hui… Tu ne peux pas me refuser quoi que ce soit, hm? Il sourit, moqueur et ajouta : Que se passe-t-il?
Revenir en haut Aller en bas
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : vingt mille lieues sous les mers

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Kaarasu Takami/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Dim 21 Juil 2013 - 20:25

Le regard perdu dans le firmament d’étoiles scintillantes, la jeune fille ne pouvait s’empêcher de penser à ce jeune homme… celui qui avait été comme son frère durant si longtemps. Le rêve qu’elle venait de faire lui avait laissé une drôle d’impression d’ailleurs. Elle était triste, mais soulagée à la fois. Soulagée car elle savait que les dernières volontés de Kagami avaient été respectées & qu’il pouvait maintenant reposer en paix.
 
 Et puis, elle se disait aussi qu’elle ne pouvait plus se permettre de tels moments de déprime, nostalgie ou simples faiblesses. S’il y avait bien une chose qu’elle avait compris de l’organisation démente de Seikoku, c’était que dans ce champs de bataille déguisé en école, il fallait être sans pitié & très intelligent pour pouvoir ne serait-ce qu’espérer s’en sortir indemne. Il fallait qu’elle arrête de se torturer l’esprit avec la morale & qu’elle pense plus stratégiquement. Qu’elle pense un peu plus comme Kaarasu… La seule pensée qu’elle puisse avoir quelque chose en commun avec ce lâche qui prenait plaisir à regarder tout le monde sombrer lui arracha un frisson de dégout. Cependant, avec ses méthodes fourbes & trompeuses, lui, risquait de survivre à la toute fin.
 
 Soudain, elle entendit un bruit furtif derrière elle, comme un froissement de tissu. Elle se retourna & vit qu’HellRoy s’était également réveillé. La jeune fille fit quelques pas dans sa direction, un pâle sourire aux lèvres.
 
- Oh… pardon. Je t’ai réveillé ? S’enquit-elle, soucieuse.
 
 Le chinois ne répondit pas pour le moment, il se contenta de se lever & de venir s’appuyer sur le cadre de sa fenêtre, rejoignant la Yachiru sur le bord de celle-ci.
 
- … Qui te rend si triste ? Demanda-t-il finalement après quelques secondes de silence.
 
 Qui ? Moi-même. Je suis ma pire ennemie. Naturellement, elle ne pouvait pas répondre quelque chose du genre. Ça ne ferait que l’inquiéter davantage & jetterait un voile sombre & angoissant sur leurs si magnifiques vacances. Elle choisit donc de garder le silence, baissant le regard légèrement.
 
Elle ne pouvait plus perdre. Seulement pour HellRoy, elle devait sourire, atteindre le bonheur (à ses côtés)… gagner. Gagner, oui, à n’importe quel prix…
 
- C’est mon anniversaire aujourd’hui… Ajouta le Kurasu d’un ton plus détendu. Tu ne peux pas me refuser quoi que ce soit, hm ? Que se passe-t-il ?
 
 La blonde releva promptement son regard vers lui, une lueur curieuse ayant remplacé le voile de nostalgie.
 
- Ton anniversaire, vraiment ?
 
 Elle croisa les bras sur sa poitrine & ajouta d’un ton faussement boudeur ;
 
- Pourquoi ne pas me l’avoir dit avant ? Je t’aurais trouvé un cadeau…
 
 Évidemment, elle se doutait bien qu’elle n’aurait jamais été en mesure de trouver un objet satisfaisant. Quelque chose qu’elle aurait jugé digne d’HellRoy ou alors simplement capable de lui faire plaisir. Mais franchement… Qu’était-on supposé offrir à quelqu’un comme lui, qui possède déjà tout ?
 
 Elle soupira & reporta son regard sur le ciel, pareil à une toile de soie piquée de centaines de diamants. Durant un instant, elle eu l’impression de revenir à ce moment, ou elle était installée sur un rocher rugueux au beau milieu de l’océan Pacifique, ou le ciel semblait avoir exactement le même aspect. La douce brise salée soufflant dans ses cheveux lui manquait un peu, mais elle était tout de même plus qu’heureuse de se trouver dans ce pays, avec sans doute, la personne qui était la plus importante à ses yeux. Elle se rappela autre chose également, qui lui donna une petite idée.
 
 Avec un joli sourire, elle se retourna vers HellRoy & posa doucement ses lèvres sur les siennes, passant ses bras autour de son cou pour approfondir le baiser. Étrangement, la proximité du jeune chinois agissait toujours comme un baume sur toutes les pensées troublantes qui se bousculaient dans la tête de la Yachiru. En se retirant finalement, elle lui murmura doucement (et toujours un peu timidement) ;
 
- Dis, HellRoy… Tu aimerais entendre un véritable chant de sirène ?
 
 Sans attendre la réponse de celui qu’elle aimait, Johanna releva les yeux vers le ciel & se mit à fredonner, d’abord si bas que cela demeurait inaudible…
 
His hair hangs in ringlets,

His eyes as black as coal,

My happiness attend him

Wherever he may go
 
 C’était la même chanson qu’elle avait utilisé pour retourner les illusions du sous-chef Mikari contre lui, lors de leur éprouvante rencontre nocturne dans le laboratoire de chimie. Cependant, en la chantant à HellRoy, elle savait qu’il y avait naturellement plus de douceur dans sa voix. Les notes glissaient, une à une, semblables à de jolies perles.
 
From Tower Hill to Black Wall

I’ll wander, weep & moan,

All for my jolly sailor bold,

Until he does return…
 
Johanna savait bien que quiconque l’entendait chanter perdait peu à peu le contrôle de lui-même. Les pensées d’HellRoy devaient être un peu brouillées en ce moment, mais, considérant le fait qu’il ne risquait rien, que jamais elle ne se serait servie de cela pour le manipuler ou lui faire du mal, elle se disait qu’il pourrait sans doute apprécier cette expérience. Chose que tant d’hommes (pêcheurs, marins, etc.) rêvent de connaître au moins une fois dans leur vie…
 
 Elle eut un léger sourire en achevant ;
 
My sailor is as smiling

As the pleasant month of May

And often we have wandered

Through Ratcliff Highway
 
 La jeune blonde jugea que c’en était assez, et, tout doucement, elle vint déposer un dernier baiser sur les lèvres du chinois, le laissant peu à peu reprendre le contrôle de son esprit, dans lequel elle s’était involontairement insinuée avec ce chant envoutant.
 
- Que ce soit bien clair… Soupira-t-elle ensuite. Ceci n’était pas ton cadeau.Je t'en trouverai un digne de ce nom une fois que nous seront rentrés.
Revenir en haut Aller en bas
HellRoy Jadziah

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Noe Kotasu / Xie Mamoru Kotasu / Aya Galashiels

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Mer 7 Aoû 2013 - 21:39

- C’est mon anniversaire aujourd’hui. Tu ne peux pas me refuser quoi que ce soit, hm ? Que se passe-t-il ?

Il l’embêtait, naturellement. Lui-même avait des secrets qu’il n’oserait jamais avouer, même à la jolie blonde ~ Néanmoins, si elle décidait de lui raconter ce qui la tracassait ainsi, il serait tout ouïe pour elle. D’ailleurs, la Hope pourrait raconter les pires bêtises que le brun serait toujours là, à l’écouter fidèlement. Elle releva rapidement la tête vers lui et c’est seulement à ce moment qu’il remarqua à quel point la Yachiru était petite et ne put s’empêcher de sourire, prit d’une bouffée d’affection à son égard. Énervée, elle lui demanda, croyant peut être qu’il lui déballait des mensonges :


- Ton anniversaire, vraiment ?

Elle croisa les bras, comme une gamine qui n’avait pas eu ce qu’elle voulait et une légère moue boudeuse vint ombrager son joli visage. Elle ajouta, faussement en colère :

- Pourquoi ne pas me l’avoir dit avant ? Je t’aurais trouvé un cadeau…

… Il sourit de nouveau ~ Il ne souhaitait pas vraiment obtenir quoi que ce soit, du moins, rien de matériel. Il possédait déjà tous ce qu’il voulait et le plus beau cadeau que la Yachiru pouvait lui offrir était sa présence. D’ailleurs, ce que le Jadziah avait de plus précieux était les individus qui restaient à ses côtés, embellissant sa vie de tous les jours. Alors vraiment, Johanna n’avait pas à lui offrir quoi que ce soit.

Tous les deux se retournèrent vers la fenêtre, leurs regards se perdant dans la beauté de la vue qui s’étalaient devant leurs yeux. Il était si heureux de l’avoir à ses côtés, et qu’ils puissent profiter ensemble de toutes les merveilles que la vie leur offrait. Le taciturne la regarda un moment, appréciant sa douce beauté qui semblait si irréelle sous la lumière laiteuse de la pleine lune.

Au bout de moment, elle l’enlaça, déposant ses lèvres cerise sur les siennes, alors qu’il croisait ses bras dans son dos, compressant la poitrine de la demoiselle contre son torse solide. Le doux parfum de la jeune femme l’enivrait et il aurait voulu qu’ils restent la pour toujours, seul dans la nuit. Il la serra encore d’avantage, alors qu’elle lui murmurait tous près de son oreille, de sa voix chantante :

- Dis, HellRoy… Tu aimerais entendre un véritable chant de sirène ?

…Hm? Le brun ne comprit pas vraiment ce qu’elle essayait de lui dire mais elle n’attendit pas qu’il réponde, commençant directement sa chanson, d’une voix si belle que le génie eut l’impression d’en perdre la tête, appuyant son front sur le dessus de celle de Johanna. Il ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait, tous semblait tournoyer étrangement autour de lui, sans pourtant que ça lui soit désagréable… Il se sentait même… Incroyablement bien. Elle releva la tête et il se ‘’réveilla’’ lorsqu’elle lui offrait de nouveau un baiser, un adorable sourire timide peint sur son visage. Elle soupira, en avouant :

- Que ce soit bien clair… Ceci n’était pas ton cadeau. Je t'en trouverai un digne de ce nom une fois que nous serons rentrés.

Il enfoui son visage dans son cou, lorsqu’il répondit d’une voix incroyablement suave, quasiment mielleuse :

-Ce n’est vraiment pas nécessaire, Johanna… Tu es… Ce que j’ai de plus précieux.

Il l’embrassa à son tour, la soulevant du sol pour l’a ramené dans son lit tel une princesse ou bien une mariée pour repasser une nuit torride avec celle qu’il aimait.


. . . . . .


Le reste des vacances s’était déroulé incroyablement rapidement, et jamais HellRoy n’avait autant sourit dans sa vie. La simple présence de la Yachiru semblait guérir ses profondes blessures mentales et ce sans même qu’elle s’en rende compte. Ils avaient été voir la mer, plus pour Johanna que pour lui-même et il lui avait offert de nombreux présent, considérant apparemment que les robes chinoises lui allaient à ravir. Également, un pendentif qu’il avait trouvé assez joli, représentant une bouteille rempli de petites améthystes.

Sur le chemin du retour, de nouveau dans la voiture, il posa sa large main sur la sienne, posant un petit baiser sur sa joue, lui avouant simplement :

-Je t’aime, Johanna.
 
(Fini pour HellRoy <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 06/03/2013
Localisation : vingt mille lieues sous les mers

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Kaarasu Takami/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   Ven 9 Aoû 2013 - 19:25

- Que ce soit bien clair… Ceci n’était pas ton cadeau. Dit Johanna doucement après avoir terminé son bout de chanson.
 
 Elle était si heureuse. Chanter l’apaisait toujours énormément, tant que c’en était presque irréel. Pareil au plus puissant des analgésiques. Et tant mieux si ça pouvait faire plaisir à celui qu’elle aimait également. Il n’y avait simplement pas de mots suffisamment forts pour décrire tout ce qu’elle ressentait à ce moment précis.
 
 Elle se sentit rougir lorsque le jeune homme enfoui son visage dans son cou, faisant naître un délicieux frisson tout le long de sa colonne vertébrale, et lui murmura ;
 
- Ce n’est vraiment pas nécessaire, Johanna… Tu es… ce que j’ai de plus précieux.
 
 La jeune fille sourit, incroyablement touchée par ces paroles si simples. Elle serra son aîné très fort contre elle, se disant qu’elle aurait pu rester là indéfiniment, dans la nuit fraîche à sentir la chaleur du corps d’HellRoy contre le sien. Néanmoins, le jeune homme paraissait avoir d’autres projets en tête car il se redressa légèrement et posa un tendre baiser sur les lèvres de la blonde, pour ensuite la soulever dans ses bras et la porter jusqu’à son lit, afin de terminer la nuit de la plus délicieuse des façons.
 
***
 
Durant plusieurs jours, cette sensation de bonheur constant ne quitta plus la jeune sous-chef de l’eau. C’était comme si toutes les années sombres et la souffrance qu’elle avait pu endurer étaient maintenant si loin derrière elle… Tant qu’elle pouvait presque se demander si ça n’avait pas été qu’un long cauchemar. Elle avait réalisé avec certitude, durant ce séjour, qu’HellRoy était celui avec qui elle avait envie de passer le reste de sa vie. C’était peut-être impulsif & téméraire comme impression, mais rien n’était plus clair dans son esprit. Il était impossible qu’elle trouve un jour un homme qu’elle pourrait aimer plus que lui.
 
Le jeune chinois l’avait littéralement couverte de cadeaux, à mesure qu’ils visitaient la magnifique contrée qu’était la Chine. Ce que la jeune fille avait trouvé plutôt gênant (considérant le fait que c’était SON anniversaire et qu’elle ne lui avait toujours rien trouvé), mais le Kurasu insistait et il semblait si heureux qu’elle ne se sentit pas le cœur à refuser. Elle s’était donc retrouvé avec un tas de nouvelles robes, toutes plus somptueuses et magnifiques les unes que les autres, ainsi qu’un adorable bijou qu’elle portait maintenant tous les jours, sans exception.
 
 Pas une fois au cours des vacances, ils ne parlèrent de ce qui se passait à Seikoku, (et, de ce qui menaçait de se passer, par la même occasion), car tous deux le savaient bien, un monstrueux orage était sur le point d’éclater au sein des clans… Une guerre ou tous devraient se battre pour leur propres survie et qui menaçait d’être une horrible épreuve pour eux. Cependant, ils n’abordèrent pas le sujet. Même que Johanna n’y pensa presque pas. C’était, tout comme le passé, un futur flou, lointain & incertain. Ce qui importait pour elle était de profiter au maximum de tous les moments de bonheur qui se présentaient à elle d’ici là.
 
 Alors qu’ils se trouvaient sur le chemin du retour (et oui, malheureusement toute bonnes choses a une fin), HellRoy posa doucement sa main sur celle de la Yachiru, l’embrassa délicatement sur la joue et lui déclara simplement ;
 
- Je t’aime, Johanna.
 
 Elle lui sourit tendrement, rougissant comme à son habitude et lui répondit, au creux de l’oreille ;
 
- Moi aussi, si tu savais.
 
 Elle avait finalement arrêté de vivre dans ses souvenirs. Car elle savait, maintenant qu’en s’accrochant au passé, chaque jour, on mourrait un peu. Et pour une fois, elle avait réellement envie de vivre.


(Finiii !)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacances à la demeure Jadziah. [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» Demeure Hyuuga : Akogare
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Continents :: Asie-
Sauter vers: