AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)

Aller en bas 
AuteurMessage
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 23

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: HellRoy Jadziah~

MessageSujet: Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)    Jeu 27 Juin 2013 - 2:45

L’androgyne s’était réveillé incroyablement tôt, et, lorsqu’il fut levé, agrippa son téléphone et fit une réservation dans un restaurant qui avait reçu de très bonne critique. Le blond fit une toilette rapide, soignant ses longs cheveux, qu’il noua en chignon, laissant tout de même ses cheveux tombé sur ses épaules, et jusqu’au bas de son dos. Il appliqua un maquillage discret, mettant en valeur ses traits fins et sorti de la salle de bain pour aller se vêtir, une serviette trônant autour de sa taille.

Il était hors de question que le Mikari enfile des vêtements de femme pour rencontrer sa petite… Perle. Il revêtit donc des pantalons serrés, en cuire, ainsi qu’un haut lui arrivant en haut du nombril, du même matériau. Par-dessus, il mit une longue veste de laine, rayé de gris et rose, qui lui arrivait sous les fesses, puis de grosses bottes noir, finissant sous ses genoux. Les bijoux étaient nombreux, dans la jolie tenue, et ainsi, il fut finalement prêt à sortir, un magnifique sourire trônant sur son visage d’ange.

Dans les couloirs, il poussa ses disciples qui faisaient… Des trucs de Mikari, et réussit à déboucher, finalement, dans le salon du clan de la mort. L’homme poupée aimait bien l’ambiance de son dortoir ~ Et même si ce n’était pas tout le monde qui était… Charmant, ils arrivaient tous à bien s’entendre, et à s’amuser ensemble. Il sourit à Kaarasu qui perdait (sans utiliser les bonnes règles ) contre Usui aux échecs, ce dernier essayant de lui expliquer pourquoi son fou ne pouvait pas faire tous ce qu’il voulait, et pourquoi il ne pouvait pas tuer ses propres pions, avant de sortir.

Il traversa l’école, ne prenant même pas la peine de lancer des regards mauvais aux autres élèves qui se poussaient en le voyant, comme s’il avait la peste. En réalité, il était bien trop heureux… Encore plus heureux que le jour où il avait finalement réussi à faire un accord avec Tina Sakura, des Asuna : C’était un évènement inespéré, qui comblait son cœur habituellement glacial. Il sorti ~ La journée était parfaite… Un soleil brillait dans le ciel, ses rayons puissants réchauffant la terre, comme dans une étreinte chaleureuse. Puis, un vent agréable soufflait, transportant la délicieuse odeur de l’été… Un sourire se peint sur le visage de l’androgyne, qui s’asseyait sur un banc juste devant l’école. Il pouvait déjà entendre la tendre et adorable voix l’interpeller … :

-Bonjour, Mimi! … Oyasumi, hihi, Mimi! … Comment vas-tu, Mimi?

Il y avait un bon moment qu’il n’avait pas vu sa cousine, et elle avait probablement grandit entre temps, mais était sûr qu’elle était toujours aussi mignonne… Puis, il y avait un plus : Elle était Mikari ~ Pas comme son imbécile de frère qui s’était fait enrôler dans les Yachiru! Le blond rigola seul, appréhendant la belle journée qui s’annonçait ~ Il avait toujours été très proche de Natsu… Il avait presqu’oublier ce que c’était d’aimer autant quelqu’un, et de le voir tous les jours… Sa vie dans le dortoir allait être encore meilleure! Il n’y avait aucun doute qu’il allait céder à tous ses caprices!

Puis, l’androgyne la vit arriver, ses cheveux courts voletant dans le vent, avec un style… Incroyable. Il n’y avait aucun doute qu’elle suivait les traces de ses deux ainés! Il n’en était que plus fier! Le Mikari s’élança vers sa petite protégé et la serra fortement dans ses bras, la soulevant de terre et la faisant tournoyer. Il frotta son nez contre le sien, lorsqu’il eut fini son amusant manège, et de sa voix suave, l’accueilli :

-Bienvenue chez toi… Princesse!

~ ~ ~ ~



~Through the eyes of a madman ~

 
Sometimes, you don't want to hear the end...
Because how could it be happy?
Revenir en haut Aller en bas
Catalia N. Kotasu

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 20
Localisation : à Seikoku~

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Les jumelles Aomitsu; Hatsune & Shiro~ ainsi que Hachi ♥

MessageSujet: Re: Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)    Jeu 27 Juin 2013 - 17:33

C'était une journée bien trop belle pour que la joie n'envahisse pas le cœur de la jeune fille. Elle était très enthousiaste quant à l'idée de réintégrer le milieu typique d'une école, chose qu'elle n'a pas eu le plaisir de vivre depuis quelques années, à cause d'un 'incident' involontaire... Enfin, ne repassons pas ce sujet déprimant! Oublions-le plutôt, ça risque de gâcher la journée de la demoiselle. Sa première journée au lycée Seikoku ne devait surtout pas être une journée qu'elle se remémorerait sombre et ennuyeuse! C'est donc avec un sourire éblouissant que Catalia déambulait sur le terrain du lycée, gambadant joyeusement avec un petit sac à dos sur l'épaule, avec toutes ses affaires les plus précieuses dedans ; son cahier à dessin, ses crayons et surtout, son lecteur de musique. Elle les transportait constamment avec elle... juste au cas où~

De son seul œil valide, elle cherchait des repères, des indices qui lui indiqueraient qu'elle se dirigeait au bon endroit. Elle voulait trouver le bâtiment principal, où elle était certaine qu'elle pourrait demander à voir le chef de son clan. En fait, la jeune fille avait été enrôlée chez les Mikaris, et on lui avait dit que la personne dirigeant ce clan était nul autre que Noe Kotasu. Enfin! Elle allait pouvoir revoir son cousin adoré. Leur dernière rencontre remonte à tout de même assez loin dans le temps, et elle était impatiente de le revoir après tout ce temps. Ainsi, Talia regardait un peu partout afin de se diriger convenablement... ce serait un peu étrange qu'elle se perde quand ces repères sont plus ou moins évidents...

Après un moment, elle rejoignit finalement l'édifice de l'école. Elle fut légèrement surprise de voir quelqu'un courir à sa rencontre... mais son sourire précédent ne fit que s'élargir davantage quand elle reconnut la figure s'avançant à toute allure vers elle. En rigolant joyeusement, elle s'élança vers lui à son tour, lui rendant avec joie son étreinte en rigolant lorsqu'il la souleva et la fit tournoyer. Nul doute possible, c'était bien Noe ! Elle frotta son nez contre le sien avec affection, son sourire refusant de quitter ses lèvres, lui conférant un air terriblement enfantin.

-Bienvenue chez toi... Princesse!

Elle sautillait presque sur place tellement elle était heureuse de le revoir, bien qu'elle se retenait pour ne pas le faire.

-Mimi! Tu m'as tellement manqué! dit-elle de sa voix cristalline et d'un ton démontrant très bien son enthousiasme. Un peu plus et je ne croyais pas pouvoir te revoir avant plusieurs années encore.

Elle fit mine d'être attristée, son expression était très convaincante. Mais ses traits tristes s'effacèrent et laissèrent la place à la même gamme d'émotions qui s'était peinte sur son visage quelques minutes avant.

-Dis, tu as changé depuis le temps! Si tu n'avais pas eu les cheveux blonds, je ne crois pas que je t'aurais reconnu, Mimi!
Revenir en haut Aller en bas
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 23

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: HellRoy Jadziah~

MessageSujet: Re: Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)    Sam 29 Juin 2013 - 5:37

Le blond se retourna pour voir arriver la jeune demoiselle extravertie, c’est cheveux vert la rendant assez facilement repérable. Il sourit et s’élança vers la jeune fille, sa soulevant dans ses bras, jouant avec elle un moment, sans rien dire. Puis l’androgyne frotta son nez dans un commun ‘’bisou d’esquimaux’’ l’accueillant d’une voix chaleureuse, en la reposant finalement sur le sol :

-Bienvenue chez toi... Princesse!

On pouvait aisément lire la joie dans les yeux de la fille aux cheveux verts, et difficilement croire que les deux protagonistes, rayonnant de plaisir, étaient du clan Mikari. D’ailleurs, c’est dernier étaient souvent dans une ambiance de fête, seulement, les autres clans n’arrivaient pas à saisir le plaisirs du clan de la mort, et riaient rarement des mêmes blagues que ces derniers… L’humour était peut-être un peu trop glauque.
L’homme poupée prit un moment pour observer sa cousine : Elle avait beaucoup changé, naturellement, puisqu’elle avait vieilli ~ Mais malgré tout, le même éclat brillait dans ses jolis yeux, et ça comblait le jeune homme plus que n’importe quel autre présent. D’une voix douce, elle se fit entendre, finalement, alors que son cousin lui souriait joyeusement, son humeur s’accordant bien avec la magnifique température :

-Mimi! Tu m'as tellement manqué! Un peu plus et je ne croyais pas pouvoir te revoir avant plusieurs années encore.

En effet, les deux adolescents avaient eu de nombreux problèmes, chacun de leurs côtés, les empêchant ainsi de ce voir aussi fréquemment qu’ils le faisaient par le passer. Le blond avait traversé une période assez difficile, qu’il essayait d’oublier, maintenant, ou il ne prenait même plus la peine de faire les choses qui lui faisait encore plaisirs~ Être à Seikoku avait du bon : Il revivait, même si c’était loin de faire plaisir à tout le monde.

La demoiselle fit une moue boudeuse, comme pour accompagner ses paroles, mais un énorme sourire se dessina sur son visage quelques secondes après ~ L’androgyne n’était nullement choqué par se caractère pour le moins… Particulier : Ils étaient tous assez bipolaire, chez les Kotasu. Celle-ci, sur le même ton joyeux qu’elle avait employé auparavant, poursuivit, infatigable :

-Dis, tu as changé depuis le temps! Si tu n'avais pas eu les cheveux blonds, je ne crois pas que je t'aurais reconnu, Mimi!

N’était-ce pas là un brin exagéré? Il était loin d’avoir autant changé que la jeune fille aux cours des dernières années, mais se retenu de lui souligner, celle-ci amplifiant toujours les faits. Le blond prit doucement la main de la Mikari, la serrant dans la sienne avant de lui demander, de sa voix incroyablement mielleuse, comme à son habitude :

-Préfère tu aller manger d’abord, ou bien plutôt visiter le dortoir Mikari et l’école?

Ils s’entendirent tous deux pour aller dîner en premier, pouvant ainsi discuter des dernières années ensemble, tranquillement, sans être troubler par un flot incessants d’élèves stupides et énervants. Les deux Mikari quittèrent donc le terrain de l’école, main dans la main, comme un jeune couple, de beaux sourires d’ange sur leurs jolies figures. Le blond ouvrit la porte à sa petite princesse, lorsqu’ils furent arrivés à bon port, prêt à écouter le long récit de sa vie.

~ ~ ~ ~



~Through the eyes of a madman ~

 
Sometimes, you don't want to hear the end...
Because how could it be happy?
Revenir en haut Aller en bas
Catalia N. Kotasu

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 20
Localisation : à Seikoku~

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Les jumelles Aomitsu; Hatsune & Shiro~ ainsi que Hachi ♥

MessageSujet: Re: Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)    Sam 13 Juil 2013 - 21:23

Leur marche vers le centre-ville lui parut bien courte, peut-être parce qu'elle était trop heureuse pour voir le temps défiler devant elle? On ne saura peut-être pas, mais c'est la conclusion la plus juste que l'on pourrait donner pour le moment. Avec son infatigable sourire toujours ancré sur son doux visage enfantin, elle franchit la porte du restaurant avec joie. Elle se surprit à penser qu'ils avaient bien fait de sortir en ville aujourd'hui, et surtout, d'être passés au restaurant; elle entendit son ventre émettre un son à mi-chemin entre un grognement et une plainte stridente, étrange venant d'un estomac, et aussitôt elle agrippa son ventre à deux mains en tentant de le faire taire. En voyant quelques regards se poser sur elle, elle en déduisit que son estomac avait gargouillé un peu trop fort... Le sang afflua vers ses joues, les teintant de rose, et elle suivit Noe jusqu'à leur table, prenant place sur la chaise faisant face à son cousin. La coloration de ses joues diminua en intensité alors que son magnifique sourire terriblement enfantin se repeint sur son visage, son œil valide - qui est, au passge, le seul visible, l'autre étant caché par sa frange - brillant de sa curiosité tout à fait naturelle. Talia posa ses coudes sur la table et accota son menton sur ses mains.

- Oh Mimi, si tu savais combien les choses ont changées! dit-elle de sa voix douce mais enjouée. J'ai tellement de choses à te raconter, d'ailleurs! Tu sais, j'ai voyagé beaucoup avec ma famille, alors j'ai tout plein d'histoires à te raconter!

... et la voilà partie. Elle se mit à lui raconter toutes ses anecdotes de voyages en faisant - de temps en temps - de grands gestes avec ses bras pour mettre de l'emphase sur certaines choses, des plus insignifiantes aux pires situations, en passant par le fait que sa mère agissait comme sa professeure afin qu'elle apprenne pendant que la famille faisait le tour du monde. Elle a visité les pays d'origine de ses parents, donc le Japon et l'Espagne, ainsi que l'Italie, la France, l'Angleterre et quelques autres pays, comme l'Argentine et le Pérou. Elle a presque fait le tour du monde, quoi! Elle lui parla aussi de la façon qu'elle avait rencontré Doku, son fidèle cobra, lors de son voyage en Égypte, et la peur qu'elle a eu en croyant qu'il avait tenté de la mordre...

C'est à cet instant que le serveur arriva pour prendre en note leur commande, interrompant la jeune fille en plein milieu de sa petite histoire. Elle avait complètement oublié de vérifier ce qu'il y avait sur le menu! Elle le survola rapidement du regard, choisit quelque chose rapidement, puis l'annonça au serveur, qui repartit aussitôt que Noe eut indiqué ce qu'il allait prendre. Dès qu'il se fut éloigné, le regard de la jeune fille se reposa sur Noe, clairement irritée par l'interruption. Mais son sourire revint, et elle reprit d'où elle avait laissé.

-Alors... j'allais finir l'histoire de ce qui s'est passé au Pérou. En fait, nous sommes allés au Macchu Picchu, et il s'est produit un truc vraiment étrange... je ne me souviens plus vraiment ce qui était arrivé, ça fait quelques années de ça, mais je me souviens que je me suis retrouvée avec un bras dans le plâtre pendant près de deux mois par la suite! C'était affreux!

Elle marqua une courte pause.

- Oh, et puis, il y a un autre truc que je vais devoir te dire, mais je te le dirai plus tard, il pourrait y avoir trop d'oreilles indiscrètes qui m'entendraient~

Bien que ce qu'elle avait à lui dire soit plutôt... sombre et macabre, disons, le sourire de la jeune Mikari ne s'effaça guère. Elle aurait bien d'autres choses à lui dire, mais elle croyait avoir assez parlé! N'est-ce pas? Elle joignit ses mains ensemble, reposant ses coudes sur la surface propre de la table en posant son menton sur ses mains jointes. Son œil valide observait son cousin d'un air envahi par la curiosité.

- J'ai assez parlé de moi je crois. De ton côté Noe, du nouveau? demanda-t-elle, sa petite voix elle-même teintée d'une note curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 23

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: HellRoy Jadziah~

MessageSujet: Re: Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)    Mar 16 Juil 2013 - 20:09

L’androgyne poussa la porte, laissant sa petite princesse entré avant lui, puis la suivit de près jusqu’à la table ou ils s’installèrent ~ Il avait toujours l’impression qu’elle était trop fragile, trop précieuse pour qu’il la lâche des yeux, même l’espace de quelques secondes, comme si un grand méchant dragon allait venir lui enlever sa perle s’il ne la surveillait pas. C’était stupide, il le savait, mais il le craignait tous de même.

Il tenait beaucoup à la jeune fille ~Il était d’ailleurs rare que le blond fréquente des femmes~ Le clan Mikari était composer de presque exclusivement des hommes, et même à l’époque douloureuse ou il travaillait pour des gangs il était entouré seulement de ceux-ci. D’ailleurs, avant le retour de la petite Mikari, la seule autre demoiselle que le Kotasu voyait était Tina Sakura, des Asuna. C’était pourtant différent : Puissante, cette dernière n’avait pas besoin de lui pour se protéger ou s’occuper de lui ~ Ça lui plaisait bien, cette égalité qu’il y avait entre eux deux. Il aurait bien aimé, cependant, la voir plus fragile. C’était connu, l’androgyne aimait tous ce qui était mignon, et Tina ne l’était pas du tout… Pourtant, il ne pouvait s’empêcher de penser à elle… Étrange.

Il releva la tête vers sa cousine, qui était rouge pour une raison inconnue au blond et lui sourit tendrement ~ L’androgyne savait que bientôt, elle lui déblatérait toutes les histoires qui s’étaient dérouler depuis leur dernière rencontre, lui au contraire, était toujours plus silencieux et préférait de loin l’écouter que de parler… Surtout que ses histoires risquaient d’être beaucoup moins amusantes que les siennes. Elle s’appuya sur ses coudes, et comme il l’avait prédit, commença de sa petite voix :

- Oh Mimi, si tu savais combien les choses ont changées! J'ai tellement de choses à te raconter, d'ailleurs! Tu sais, j'ai voyagé beaucoup avec ma famille, alors j'ai tout plein d'histoires à te raconter!

… N’avait-il pas toujours raison? Il écouta d’une oreille distraite, hochant la tête au moment approprié ~ Ne vous m’éprenez pas, il adorait la petite Talia! Cependant, tout comme Kaarasu, elle avait cette habitude de parler sans arrêt au blond qui lui, essayait de son mieux d’arriver à suivre la ‘’conversation’’ (ici, c’était plutôt un monologue) sans grand succès.

Il parcourait du regard le menu, alors que l’autre Kotasu continuait de lui raconter ses histoires rocambolesques, lorsque le serveur arriva finalement pour prendre leurs commandes ~ De toute évidence, la Mikari n’avait pas vraiment penser à ce qu’elle voulait, ce qui fit rire l’androgyne alors qu’il donnait sa commande au pauvre homme, effrayer par le regard de la jeune fille aux cheveux vert. Elle semblait frustrée de l’interruption de l’employé, qui ne faisait que son travail, mais en bonne Kotasu, se reprit rapidement, poursuivant :

-Alors... j'allais finir l'histoire de ce qui s'est passé au Pérou. En fait, nous sommes allés au Macchu Picchu, et il s'est produit un truc vraiment étrange... je ne me souviens plus vraiment ce qui était arrivé, ça fait quelques années de ça, mais je me souviens que je me suis retrouvée avec un bras dans le plâtre pendant près de deux mois par la suite! C'était affreux!

Elle s’arrêta et se pencha vers lui, pour lui dire sur un ton plus bas :

- Oh, et puis, il y a un autre truc que je vais devoir te dire, mais je te le dirai plus tard, il pourrait y avoir trop d'oreilles indiscrètes qui m'entendraient~

Pour la première fois pendant leur rencontre, la curiosité du blond fut interpellée ~ Quelque chose d’autre? Il s’approcha à son tour de sa princesse, encrant son regard violet dans le sien, incroyablement sérieux, d’un coup. Elle ajouta, de toute évidence heureuse d’être là :

- J'ai assez parlé de moi je crois. De ton côté Noe, du nouveau?

Il balaya l’air de sa main, comme seule négation, signifiant que ce n’était pas très important. Il s’inquiétait beaucoup plus pour ce qui était assez grave aux yeux de la demoiselle pour qu’elle n’ose pas le dire dans le restaurent ~ Il allait lui demander lorsque le serveur revint, ce faisant cette fois offrir un vilain regard par l’ainé du duo alors qu’il déposait leurs assiettes. De sa voix suave, il lui murmura :

-Il s’est passé quelque chose de grave?

~ ~ ~ ~



~Through the eyes of a madman ~

 
Sometimes, you don't want to hear the end...
Because how could it be happy?
Revenir en haut Aller en bas
Catalia N. Kotasu

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 20
Localisation : à Seikoku~

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Les jumelles Aomitsu; Hatsune & Shiro~ ainsi que Hachi ♥

MessageSujet: Re: Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)    Jeu 31 Oct 2013 - 23:42

En moins de quelques secondes, le visage de la petite Mikari s'assombrit. Puisqu'elle est de nature si joyeuse et enthousiaste, cette expression n'est pas celle que l'on peut observer le plus souvent sur les traits si doux que possède cette jeune fille. Tous ceux qui connaissent Catalia peuvent l'affirmer, ainsi, lorsque ce genre d'expression se peint sur son visage d'enfant, les autres peuvent facilement savoir que quelque chose ne va pas; ou, dans le cas présent, déduire que ce que la jeune Kotasu allait révéler était quelque chose de grave, en effet.

Elle se pencha légèrement vers l'avant, ses yeux d'émeraude rivés sur ceux de son cousin adoré, une lueur de panique mélangée au doute et à une légère peur dansant vivement dans ce regard que l'androgyne devrait bien connaître, même après tant d'années sans se voir. Elle attendit poliment que le serveur s'en aille, puis se décida à livrer ce secret dont elle lui avait dévoilé l'existence seulement quelques instants auparavant.

- Noe, je... j'ai tué quelqu'un... soufflé-t-elle, son air sombre se transformant aussitôt en air effrayé, sa voix si douce n'était qu'un murmure à peine audible à l'intention de Noe et que les autres personnes présentes autour d'eux ne pourraient pas entendre.

De petites larmes se formèrent aux coins de ses yeux, des larmes qu'elle tentait de retenir pour ne pas paraître faible aux yeux de son cousin. Elle pouvait clairement voir les yeux effrayés du jeune homme qu'elle avait involontairement tué, les zébrures noires et vertes serpentant le long de son bras alors qu'il prenait les quelques dernières bouffées d'air qui lui restaient... Elle s'était longtemps traitée de monstre à cause de cet incident malheureux... mais d'une certaine façon, ce n'était pas comme si ce geste avait été prémédité... non?

- Maman et Papa ont tout fait... mais rien n'a fonctionné, rien n'a réussi à contrer ma... ma condition... La seule solution qu'ils ont trouvée avait été de m'isoler des autres! avoua-t-elle sur un ton de confidence. Je me suis sentie comme un monstre que l'on enfermait pour éviter un nouveau drame...

Elle soupira, chassant les images qui se manifestaient dans sa tête et forçant les larmes qui voulaient s'échapper de rester sous ses paupières. Elle se redressa doucement, baissant le regard sur son plat encore fumant et appétissant, posant délicatement ses doigts fins sur la fourchette d'argent à côté de l'assiette.

- Mais... ça fait longtemps de cela...

Elle tenta de se recomposer un sourire, ignorant comment Noe prendrait la nouvelle. Allait-il réagir comme les parents de la jeune fille, tenter de la protéger des autres pour mieux la protéger elle-même? Elle espérait que non...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion de deux vipères. (Noe/Natsu)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion - Dortoir, Equipe de Swift
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Ville de Seikoku :: Centre ville-
Sauter vers: