AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le calme avant ou après la tempête... ? [ PV : Choupinou ~ Yuuki Fukuru ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuuki Fukuru
chef du clan Suzuka
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2013

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Kain Onichiro ~ Kirito Rivers

MessageSujet: Re: Le calme avant ou après la tempête... ? [ PV : Choupinou ~ Yuuki Fukuru ]   Ven 28 Juin 2013 - 3:51

La journée avait été calme pour Yuuki, bien que les nouvelles s'enchainaient avec en rythme effrayant. En premier lieu, il avait appris la tragique fin de la jeune fille qui avait été cheffe des Suzukas avant lui. À ce qu'il paraissait, son corps avait été recraché par la mer et simplement en regardant le corps de la jeune fille, on pouvait en conclure qu'elle avait été sauvagement assassiné par un individu. Des rumeurs disaient aussi qu'un jeune homme du clan d'Onichiro avait été assassiné. Peut-être que c'était la même personne. Le jeune Yuuki laissa l'affaire en suspend, mais se demanda si un jour, il aurait affaire à un individu qui tenterait de l'éliminé à Seikoku. 

Yuuki Fukuru, telle était son nom d'emprunt, ne fut présent dans le lycée que très peu de temps dans la journée, préférant vagabonder ici et là dans la ville proche du lycée. Il regardait les gens faire leur petites choses sans se soucier de ce qui se passait tout en haut du lycée. Sans connaître l'existence d'un ''Roi'' ou bien simplement celle de ceux qui le protège. Ô combien puissent-ils être nombreux ou non. Le simple fait de savoir que des prodiges comme eux existent devait être dévoilés au monde, mais pas par lui, non, il viendra un temps ou la vérité éclatera.

Deux-trois heures passa, le jeune espion n'avait pas fait grand chose de concret et bientôt, bientôt il allait devoir contacter l'agence pour son premier rapport, qui s'annonçait pour le moins remplis, voir même saturer d'informations pertinentes. D'un pas tranquille, le jeune homme se dirigea vers la plage. Debout sur la longue bande sableuse, il fixait l'horizon d'un regard vide. D'un geste mécanique, il sorti un petit calepin de ses poches et un petit appareille, un téléphone satellite. Il appuya sur une seule touche et porta le téléphone à son oreille.

-Agent 03! Heureux d'avoir de tes nouvelles si vite! Dit l'homme joyeusement.  

Le rouquin soupira. Cet homme l'avait toujours exaspéré par son comportement  jovial et insouciant qu'il voulait laisser paraitre. Lui, qui était beaucoup plus manipulateur que Yuuki. En réalité c'était un homme ignoble, quelqu'un de très influant pour l'agence.

-Je vais être direct, je n'ai pas envie de discuté des heures avec toi. Dit Yuuki d'un ton glacial.

-Je t'écoutes, alors. Puisque MESSIEUR est un homme occupé, un hom...

-Arrête, toute suite. Le coupa l'espion. Bon, premièrement, je pense que ce qui se passe sur cette île est beaucoup plus important qu'ils ne nous laissent croire...

-Ils construisent des robots super méga évolué et ils se servent des élèves comme cobayes?

-Dit moi, lequel de nous deux à dix-sept ans? Toi ou moi? Le jeune homme eut un léger sourire, en s'imaginant le visage de son supérieur à l'autre bout de la ligne. Il en avait déjà marre de la conversation et elle venait à peine de commencer. Bon, tu vas m'écouter là, sans m'interrompre?

-Bien sur. Déclara l'interlocuteur d'un ton calme.

-Alors, l'île et l'école serait, en réalité, diriger par un Roi, un individu vraiment fort, on dit qu'il serait le plus puissant de l'univers. Selon mes sources, il a aussi une garde rapproché. Ce sont de supers agents, entraînés dans le seul but de le protéger. 

Dans le même style que vous faites pour vos petits espions. Dit-il d'un ton venimeux, qui ne sembla pas affecté l'homme pour le moins du monde. Bref, voilà ce que je sais pour l'instant.

-Qui est cette source, Agent 03?

Le rouquin lui raccrocha au nez, ne voulant pas impliqué Elfyra dans l'histoire et il ne voulait surtout pas lui raconté le marché que les deux avaient fait ensemble. Advenant le cas qu'il acquiert une trop grande puissance, peut-être l'agence lui enverrait Ogami pour le tuer, ou peut-être Haike. Lui, ne voulait pas avoir affaire à eux. C'était peut-être des tueurs, des espions comme lui, mais le jeune rouquin les considéraient  comme ses amis et il n'avait pas envie de tuer ses amis.

Il rangea le bloc-notes et le téléphone et parti vers l'école. Quelques minutes plus tard, le jeune rouquin se retrouva devant la grande porte du lycée. Il s'arrêta quelques secondes, se demanda s'il devait réellement rentrer dans les dortoirs des Suzuka, pour voir tout ces visages inconnus, qui se demandait pourquoi un nouveau était déjà chef. Il n'avait pas encore le respect de chacun, mais il ne se doutait pas qu'il allait l'avoir bientôt. Sa capacité unique de maitrisé les ondes était quelque chose de surprenant. Imaginez de voir quelqu'un parler et qu'aucun son de sorte de sa bouche... C'est un tantinet traumatisant.

L'agent 03 décida de profiter encore un peu de la journée, un petit vent frais venait juste de se lever et fit voler légèrement son long manteau. Quelques minutes plus tard, il se trouvais dans un champ de fleur, le jardin du lycée. Pour qu'elle raison était-il venu ici? Euh... Il avait seulement marché sans but. Une ombre passa par dessus lui. Il tourna légèrement la tête pour voir ce qui se passa. Une jeune fille se tenait là, à quelques mètres de lui. Elle déclara froidement, mais avec une jolie voix.

-Excusez-moi... Ah.. Bonjour... Je me nomme Yuri Takahashi. Enchantée de vous connaître, cher..?

Sans émotion, le jeune homme la regarda parler. Elle pencha la tête sur le côté et fixa le jeune homme de son regard qui se voulait être aussi froid que le sien. Que lui voulait-elle, pourquoi est-ce qu'elle venait le déranger alors qu'il n'avait rien demander à personne? Même les jolies yeux bleus de son interlocutrice ne lui fit pas changer d'avis, il aurait préférer être seul encore un moment, avant de rejoindre touts les jeunes insouciants de son dortoir.

 -Ah... Je vois. Vous êtes Yuuki Fukuru, le chef des Suzukas, donc... Alors ravie de vous rencontrer... Chef.

Lorsque l'homme vit le respect dans les yeux de sa compagnonne, il ne put maudire que c'était surtout à cause de son titre de chef. Titre qu'il avait honteusement volé pour le bien de sa mission. Il ne méritait donc pas tout ce respect. Il ne vit pas la fille le regarder, mais il sentait la pression de son regard sur lui.

Le silence était présent depuis quelques secondes. La jeune fille décida de s'avancer légèrement, réduisant l'écart qu'il y a avait entre son chef et elle-même. Chose que le jeune espion ne se souciait guère. Si le but de la jeune fille avait été de le tuer, elle l'aurait attaquer bien avant et il lui aurait éclaté les tympans en une fraction de seconde, la faisant souffrir le martyre. C'était surprenant d'ailleurs, qu'il n'ait pas encore eu à  faire une chose si cruelle, si méchante.

-Dites-moi... Yuuki-senpai.. Est-ce que vous seriez contre un petit combat... Amical ? Elle ajouta pratiquement toute suite après. Un duel vaut mieux tous les discours du monde... N'est-ce pas?


Il décida de se retourner pour faire face à la jeune fille, faisant sonner la petite cloche à son cou et elle, elle avait porté son bras dans son dos, pour je-ne-sais-quelle raison. Pourquoi voulait-elle un combat, pourquoi fallait-il absolument montrer ses pouvoirs? Non, il ne combattra pas amicalement cette jeune demoiselle. Il ne combattra même jamais contre elle. Même lorsqu'il vit la détermination effleurer la prunelle de ces yeux. Il soupira et déclara d'un ton froid, sans vraiment d'émotion, qui semblait même être lasse.

-Non, un duel n'est rien d'autre que de la comédie... Alors, je vais refuser ta proposition.

Il laissa s'écouler quelques secondes avant de rajouté encore avec un ton froid.

-Je n'ai pas d'arme, du genre d'épée ou de katana pour me défendre. Il est vrai que j'excelle dans le combat à main nue et dans la maîtrise du pouvoir, mais je ne vais pas l'utilisé contre toi. D'ailleurs, ce pouvoir ne fait que tuer... Dit-il en regardant ses mains et en les fermant lentement.

Il soupira et dit d'un ton presque désolé.

-Tu ne devineras jamais le nombre de personne que ces mains ont arraché la vie.

Il les rouvrit, les mit dans les poches de son manteau et regarda encore une fois les yeux bleus cyans de la jeune fille. Avoir une attitude si sombre n'était pas dans ce qu'il était censé être, il devait être une chef dynamique, jovial et il devait suivre son rôle de chef à la lettre. Il venait de laisser un petit indice sur sa profession à la jeune fille et il espérait qu'elle ne le devine pas. Peut-être penserait-elle seulement qu'il était un tueur a gage, un mercenaire, probablement pas un espion. Sinon, en deux jours, deux personnes l'auraient démasqué. Naaah, les chances étaient beaucoup trop minime. 
Revenir en haut Aller en bas
 
Le calme avant ou après la tempête... ? [ PV : Choupinou ~ Yuuki Fukuru ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Avant ou après ?
» Le Calme après la Tempête
» Après la tempête | Kassandra
» Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Cimetière des Rps-
Sauter vers: