AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]

Aller en bas 
AuteurMessage
Catalia N. Kotasu

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 20
Localisation : à Seikoku~

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Les jumelles Aomitsu; Hatsune & Shiro~ ainsi que Hachi ♥

MessageSujet: « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]   Ven 28 Juin 2013 - 21:43

Voilà un moment que la jeune fille marchait tranquillement, admirant le paysage coloré que lui offrait la forêt. Avec son petit sac à dos se balançant légèrement dans son dos à chacun de ses pas enjoués, son sourire habituel et son apparent enthousiasme, elle semblait aussi conserver un calme déconcertant si l'on observait à quel moment de la journée exactement elle avait choisi de se balader dans les bois. Le soleil venait tout juste de se mettre à décliner dans le ciel, et ce dernier commençait tranquillement à se colorer d'une teinte sombre. La lune commençait à apparaître, à l'opposé complet de l'astre solaire, dans le ciel, ce qui donnait un aspect surréaliste à la voûte céleste. Heureusement que la jeune Mikari adorait ces choses, car pour certains, un paysage pareil aurait de quoi les effrayer, surtout puisqu'elle observe ce superbe horizon depuis la forêt. Surtout qu'avec sa musique à fond dans les oreilles, s'il y avait un certain danger près d'elle, il était certain que Catalia ne l'entendrait pas, et elle ne le verrait surtout pas venir.

Elle se mit à gambader joyeusement lorsque sa chanson préférée se mit à jouer dans son lecteur MP3, chantant avec les voix récitant les paroles et les mélodies. Elle agrippa le petit appareil et le régla pour qu'il joue la musique en boucle, elle adorait tout simplement trop cette chanson pour ne pas la réécouter encore et encore ! C'était un peu comme une drogue, mais en beaucoup moins pire, donc sans les effets secondaires. Ainsi, elle gambada le long du petit chemin de terre qu'elle suivait depuis le début, sa voix cristalline et mélodieuse résonnant dans l'air de la forêt, dont les ombres semblaient devenir plus menaçantes au fur et à mesure que le temps passait... Puis, sa curiosité fut piquée, et elle décida de quitter le petit sentier, s'enfonçant dans les ténèbres de la forêt.

~ ~ ~

Combien de temps avait-elle passé dans la forêt? Le ciel était complètement noir, maintenant, la lune avait finalement détrôné le soleil et l'avait envoyé mourir lamentablement sous la ligne d'horizon. Les ombres que Catalia voyait semblaient s'animer sous ses yeux, elle se sentait observée de tous les côtés, si bien qu'elle avait fini par ranger son lecteur MP3 dans son sac pour écouter ce qui l'entourait. Avec un seul œil... les maladresses peuvent êtres nombreuses si l'on ne fait pas attention ! Elle courait de tout bord tout côté. Aller à droite? Non, à gauche...! Droit devant, ou revenir sur ses pas?! NON ! Elle était perdue, voilà. Elle se frappa le front d'une main, frustrée.

"Et me voilà perdue... Pourquoi ai-je quitté ce stupide sentier de toute façon...? Argh..."

Elle soupira, son regard émeraude brillant d'une lueur remplie d'inquiétude alors qu'elle étudiait les alentours depuis le centre de la clairière où elle s'était arrêtée.

"Darekaga watashi o tasukete...*" murmura-t-elle, effrayée alors que le son retentissant d'un craquement de bois sec se fit entendre depuis les ténèbres de la forêt...


* Ça veut dire 'aidez-moi quelqu'un' en japonais. :3
[HRP: La chanson mentionnée plus haut, c'est le thème de Talia, juste pour qu'on soit sur la même longueur d'ondes. :3]
Revenir en haut Aller en bas
Kaarasu Takami
Sous chef du clan Mikari
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 15/02/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Johanna Hope/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]   Sam 29 Juin 2013 - 23:03

D’une démarche légère & désinvolte, Kaarasu arpentait la forêt, laissant une marque de couteau bien visible sur chaque gros arbre qu’il croisait, histoire de ne pas se perdre. Le jeune homme avait beau avoir un assez bon sens de l’orientation, la forêt entourant Seikoku pouvait être très trompeuse, surtout à ce moment de la journée lorsque le soleil venait de disparaître à l’horizon. C’était le genre de moment ou il n’est pas très recommandé de sortir en forêt, mais, honnêtement ; qu’est-ce qu’avait à craindre le sous-chef du clan de la mort, au sein de ce lycée, hm ? Si ce n’est son propre chef…  Chef qui, d’ailleurs, était le responsable de sa petite sortie en forêt à une heure pareil.
 
 Oui, apparemment, les Mikari avaient récemment accueillis un nouveau membre. Une certaine Catalia Natsu Kotasu avait rejoint leurs rangs. Kotasu, et oui. Un troisième… Enfin, contrairement à son aîné, (Xie Mamoru), Catalia semblait être une personne très importante pour le chef de la mort (le jeune brun en avait d’ailleurs été le premier étonné). Comme quoi même avec un corps complètement artificiel, il ne pouvait pas se soumettre à certaines émotions… M’enfin, cette gamine était allée s’aventurer dans la forêt et, voyant que la nuit tombait & qu’elle ne daignait pas revenir, Noe avait envoyé son fidèle bras droit en opération de récupération.
 
 Bah, ce n’était pas trop le genre de mission qui énervait le brun. Distraitement, il fredonnait une petite comptine en progressant parmi les ombres qui s’étiraient ;
 
“I give myself very good advices,

But I very seldom follow it…

Could explain, the trouble that I’m always in…

Be patient is very good advice

But the waiting makes me curious…

And I’d love the change

Should something strange begin…?”
 
Soudainement, le jeune homme aperçut un visage blême au détour d’un arbre. Une jeune fille d’environ 14 ou 15 ans apparut. Elle avait la peau pâle, de longs cheveux blonds & des yeux aussi rouges que ceux du garçon, desquels s’écoulaient de fines larmes de sang, souillant son visage de porcelaine. Envahit d’une profonde nostalgie, Kaarasu s’approcha tout doucement de cette apparition, (sachant pertinemment qu’il était seul à pouvoir la voir) & décréta d’une voix très tendre qui ne lui ressemblait pas ;
 

- Ça fait un bail, Alice…
 
 Pour toute réponse, la jeune fille sortit de sous sa robe une montre de gousset pendant au bout d’une chaîne, la brandissant au nez du jeune homme. Il ne sembla pas remarquer que les aiguilles tournaient dans le mauvais sens, se contentant de soupirer en passant une main dans ses mèches sombres.
 
- C’est vilain ça… Dit-il comme s’il parlait à une vieille amie. Nous somme terriblement en retard.
 
 Sans plus attendre, l’apparition s’élança à la course à travers les arbres. Kaarasu n’eut pas d’autres choix que de la suivre, son invocation traçant de grands cercles invisibles en planant au dessus d’eux. La dernière fois qu’il avait vu cette petite fille, c’était il y environ… 5 ou 6 ans, alors qu’il avait été internée dans un asile psychiatrique en bordure de Tokyo. Cette… Elle ne pouvait pas n’être qu’une illusion ! Elle l’avait guidée avec exactitude au travers les couloirs trop blancs lorsqu’il s’était évadé de là…
 
 Et comme de fait, il déboucha finalement au cœur d’une petite clairière éclairée par la lune. Regardant autour de lui, il soupira une deuxième fois ; plus aucune trace d’Alice. Il fronça les sourcils, se disant qu’il était vraiment ridicule de suivre ainsi un tel mirage, lorsqu’il remarqua qu’il n’était pas seul dans cette clairière.
 
 Un sourire malicieux se dessina au coin de ses lèvres lorsqu’il vit la jeune fille aux cheveux verts. Pas de doute, avec une apparence comme ça, impossible de confondre ; c’était bien la petite protégée de l'androgyne…
 
- Et bien… Commença-t-il en s’approchant d’elle. Tu dois être Catalia, hm ? Je suis Kaarasu.  
 
 Alice, le fantôme ou quoi qu'elle puisse être, l'avait-elle encore une fois guidé volontairement ? Il marqua une courte pause alors que son fidèle volatile venait se poser sur son épaule.
 
- Ce n’est pas très sécuritaire de se promener ainsi toute seule dans les bois. Allons… n’as-tu jamais lu le moindre conte ?
Revenir en haut Aller en bas
Catalia N. Kotasu

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 20
Localisation : à Seikoku~

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Les jumelles Aomitsu; Hatsune & Shiro~ ainsi que Hachi ♥

MessageSujet: Re: « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]   Dim 14 Juil 2013 - 1:24

Elle avait beau se tourner et se retourner, rien n'y faisait, les ombres qu'elle voyait semblaient s'animer comme si elles étaient vivantes. Peut-être son œil lui jouait-il des mauvais tours? Lui faisait-il voir des choses simplement pour l'effrayer? Bien sûr que non, un œil n'a pas de conscience, ainsi ne peut-il pas lui faire voir ces choses volontairement . Ce devait être son imagination qui lui jouait de vilains tours... La branche qu'elle avait entendu craquer plus tôt l'avait mise sur ses gardes bien malgré elle, et elle avait tenté de rebrousser chemin, mais quelque chose avait attiré son attention. Une nouvelle présence... Elle ne serait donc plus seule dans la clairière...? D'un mouvement vif, une expression plus confuse qu'effrayée peinte sur son visage, elle se retourna. Juste aux limites de la forêt, elle vit un jeune homme émerger de l'ombre.

- Eh bien... Tu dois être Catalia, hm? Je suis Kaarasu.

Le sourire qu'affichait le jeune homme n'était pas très rassurant, et puis, ce n'était pas comme s'il avait semblé vouloir la rassurer. Et comme pour ajouter à sa méfiance, un corbeau vint se poser sur l'épaule du jeune homme. Elle n'avait jamais été une grande admiratrice d'oiseaux, et encore moins des corbeaux, alors présentement, ce qu'elle voyait la faisait flipper. Elle fut tirée de ses pensées alors que ce Kaarasu s'adressait à elle de nouveau.

- Ce n’est pas très sécuritaire de se promener ainsi toute seule dans les bois. Allons… n’as-tu jamais lu le moindre conte ?

Que...? Pourquoi lui demander si elle avait déjà lu des contes? Bien sûr qu'elle en avait lu, elle en avait lu et entendus des milliers, si l'on compte ceux qu'on lui a racontés lors de ses très nombreux voyages. Mais bon, là n'est pas le point... Talia arqua un sourcil face à cette question plutôt... inattendue, son inquiétude disparaissant presque aussitôt. Elle ferma les yeux, un sourire méfiant mais confiant bien ancré sur son visage d'enfant. Croisant les bras sur sa poitrine, elle émit un petit rire avant de dire, comme si de rien était:

- Oui je suis Catalia. Et bien sûr que j'ai déjà lu des contes. Ça ne m'empêche pas de venir en forêt malgré tout!

... le caractère de la jeune fille avait passé d'effrayée et inquiète à complètement autre chose. Que se passait-il !? ... on en arrive donc à la conclusion que la jeune Kotasu était un peu... bipolaire, c'est ça. Bipolaire. Juste un tout petit peu.

- Mais bon. Je ne vais pas commencer à te poser des questions comme "Pourquoi cette question?" ou "Ç'aurait fait quoi que j'aie pas lu de contes?" et je vais aller droit à ce qui m'intéresse : Qu'est-ce qui t'amène ici?

Du coup, son ton quelque peu dur et froid se remplit de curiosité, ses yeux posant mille questions au jeune homme. Elle demeura toutefois au même endroit où elle se tient depuis le début. Elle avait même souri un peu! Bon, les preuves sont là, la vérité éclate au grand jour! ... Elle a hérité du côté bipolaire de la famille. Juste un peu. Peut-être un peu plus qu'on ne l'aurait cru. Pas beaucoup, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Kaarasu Takami
Sous chef du clan Mikari
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 15/02/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Johanna Hope/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]   Mar 16 Juil 2013 - 4:44

- Et bien… Tu dois être Catalia, hm ? Je suis Kaarasu.
 
 La jeune fille qui se tenait en plein centre de la clairière ne pouvait être que la jeune Kotasu. Avec ce physique si excentrique, ça ne faisait aucun doute. Et puis, il n’y avait que les Mikari pour venir se perdre en forêt à la nuit tombante. Les autres n’oseraient jamais.
 
 Le brun leva la tête vers le ciel étoilé & son corbeau vint se poser sur son épaule, en attente de la suite des évènements.
 
- Ce n’est pas très sécuritaire de se promener ainsi toute seule dans les bois. Lui fit remarquer le sous-chef en faisant encore quelques pas dans sa direction. Allons… n’as-tu jamais lu aucun conte ?
 
 Il lui fit un sourire mi-malicieux, mi-énigmatique en se rapprochant encore un peu. La jeune fille sembla d’abord effrayée, et lançait à Wisely quelques regards peu amènes. Avait-elle peur des corbeaux ? D’accord, il était vrai que selon la plupart des croyances populaires, cet animal était annonciateur de mauvais présages, mais bon, elle était à Seikoku, ainsi qu’une Kotasu, qui plus est ! Elle avait du en voir bien d’autres.
 
 Étrangement, elle sembla soudainement changer radicalement d’émotion. Passant d’une certaine inquiétude à une curiosité de petite fille. Tiens donc… Aussi bipolaire que le reste de sa famille, manifestement.
 
- Oui, je suis Catalia. Et bien sur que j’ai déjà lu des contes. Ça ne m’empêche pas de venir en forêt malgré tout !
 
 Kaarasu ne put retenir un bref rire face à cette petite qui semblait tant vouloir démontrer tout son courage. Était-elle trop insouciante pour se préoccuper des dangers ou alors essayait-elle seulement de se convaincre elle-même qu’elle n’avait pas peur ?
 
- Mais bon. Reprit-elle avec la même drôle d’assurance. Je ne vais pas commencer à te poser des questions comme « Pourquoi cette question ? » ou « C’aurait fait quoi que j’aie pas lu de contes ? » & je vais aller droit à ce qui m’intéresse : Qu’est-ce qui t’amène ici ?
 
- La question, dans ce cas ci, n’est pas « qu’est-ce qui » mais bien « qui est-ce qui »… Répondit-il avec un sourire mystérieux.
 
 Elle était presque mignonne à le regarder comme ça avec ses grands yeux brillants remplis de points d’interrogation. Kaarasu ne se laissait jamais facilement attendrir, mais cette fois ci, il n’avait aucun mal à voir comment Noe pouvait céder ainsi à ses moindres caprices… Et ça ne faisait même pas 5 minutes qu’il l’avait rencontrée !
 
Et puis, de coutume, il avait l’habitude (assez fâcheuse) de détester impérativement toutes les personnes que Noe semblait apprécier (ou du moins, plus que lui) comme c’était le cas avec Usui ou encore Tina… Pourtant, il ne sentait aucune animosité envers cette fille. Elle lui paraissait même plutôt amusante.
 

 - Si tu avais lu autant de contes que tu ne le dis, tu te douterais que les jeunes filles qui se baladent seules dans les bois finissent toujours dévorées par le grand méchant loup. Soupira-t-il simplement en haussant les épaules. C’est ton cousin qui m’a envoyé, sans doute pour t’éviter ce triste sort… 


 Il sourit en pensant à la nature soudainement protectrice qu'avait Noe envers cette petite. Au début cela l'avait quelque peu irrité. D'autant plus que l'androgyne l'envoie lui, en pleine forêt à la recherche de sa petite cousine adorée dont il n'avait strictement jamais entendu parler avant ! Mais bon, maintenant ça ne le dérangeait plus. Il trouva même cette petite "sortie" un peu plus amusante que la plupart de ses soirées au dortoir de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Catalia N. Kotasu

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 20
Localisation : à Seikoku~

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Les jumelles Aomitsu; Hatsune & Shiro~ ainsi que Hachi ♥

MessageSujet: Re: « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]   Dim 29 Sep 2013 - 0:08

- La question, dans ce cas ci, n’est pas « qu’est-ce qui » mais bien « qui est-ce qui »…

Catalia ne comprit pas trop ce que le jeune homme avait voulu dire par cela. Et ce sourire qu'il affichait ne l'aidait pas à se concentrer pour en découvrir la signification, d'ailleurs. Mais elle ne pouvait se résoudre à détourner son regard attentif du nouveau venu, de peur qu'il ne tente quelque chose à son insu. Elle plissa son seul oeil valide, offrant à son interlocuteur un regard légèrement teinté de doute, mais le laissa continuer puisqu'il semblait vouloir ajouter quelque chose.

- Si tu avais lu autant de contes que tu ne le dis, tu te douterais que les jeunes filles qui se baladent seules dans les bois finissent toujours dévorées par le grand méchant loup. Soupira-t-il simplement en haussant les épaules. C’est ton cousin qui m’a envoyé, sans doute pour t’éviter ce triste sort… 

Talie feigna l'indifférence, bien que dans ses yeux, on voyait clairement la lueur d'irritation y brillant intensément. Elle croisa ses bras fins sur sa poitrine presque inexistante, refusant de regarder Kaarasu directement pendant quelques secondes. Insinuait-il qu'elle était faible, incapable de se défendre par elle-même? Si tel était le cas, pourquoi ne pas lui dire directement, sans tourner autour du pot? Le regard de la jeune Mikari se fit froid, et elle tourna la tête pour le fusiller du regard une fraction de seconde, tout le temps qu'il eut besoin pour mentionner son cousin... ce qui eut pour effet d'attiser sa curiosité une fois de plus. Son air froid, égocentrique et arrogant fut remplacé par une curiosité presque enfantine, et elle fit quelques pas hésitants vers le jeune homme. Elle s'arrêta toutefois à une distance respectable de celui-ci, toujours quelque peu méfiante. Ça pourrait lui servir d'un petit avantage si elle devait fuir...

- Alors, comme ça, mon cousin t'aurait envoyé me chercher...?

Un petit sourire malicieux, reflétant celui du jeune homme, se manifesta sur le visage de Catalia, qui replaça correctement son chapeau noir sur le dessus de sa tignasse d'émeraude. Elle n'avait pas l'intention d'être la gentille petite fille qui suit n'importe qui simplement car il dit connaître son cousin. Oh non. Elle voulait s'amuser un peu... juste un peu. 

- Hmm... mon cousin semble te faire confiance, alors. Par contre...

Elle se pencha davantage vers l'avant, son oeil unique observant la réaction de Kaarasu avec attention. Un large sourire, lui donnant un air de démente, se dessina doucement sur son doux visage. Sa voix s'éleva en un murmure, presque inaudible alors qu'elle ajouta, tout simplement:

- Pas moi.

Sur ce, la jeune Kotasu fit un clin d'oeil joueur à son interlocuteur et tourna les talons, s'éloignant en marchant de ce jeune homme ayant pourtant dit connaître son cousin adoré. Pourquoi le croirait-elle, de toute façon? Ce n'est pas comme s'il pouvait prouver cela. Et puis, elle était têtue, cette fille; elle n'a jamais été du genre à écouter ce qu'on lui disait. Peut-être allait-elle s'amuser après tout, qui sait...?
Revenir en haut Aller en bas
Kaarasu Takami
Sous chef du clan Mikari
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 15/02/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Johanna Hope/Azuki Kanra/Leah B. March

MessageSujet: Re: « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]   Dim 17 Nov 2013 - 0:44

- Si tu avais lu autant de contes que tu le dis, tu te douterais que les jeunes filles qui se baladent seules dans les bois finissent toujours par être décorées par le grand méchant loup. C’est ton cousin qui m’a envoyé, sans doute pour t’éviter ce triste sort…
 
 En observant la jeune fille, Kaarasu avait pu noter que ses émotions semblaient défiler en elle telle une ribambelle transparente. Elle était passée de l’indifférence, à l’irritation & c’était maintenant une curiosité non dissimulée qui brillait au fond de ses yeux qu’elle avait braqués sur le jeune sous-chef de son clan. Ce dernier soupira mais ne put réprimer un sourire en coin amusé ; encore une âme bipolaire dans son entourage, eh bien…
 
- Alors comme ça mon cousin t’aurait envoyé me chercher…? Demanda-t-elle en s’approchant quelque peu, mais en gardant toutefois une raisonnable distance par rapport à lui, chose qu’il remarqua tout de suite.
 
Elle sourit et Kaarasu se demanda réellement ce qu’elle avait derrière la tête, pour une fois. Au début, il avait cru pouvoir lire en elle comme dans un livre ouvert, mais finalement elle semblait avoir l’esprit un peu plus complexe que ce à quoi il se serait attendu… Et ce n’était pas pour lui déplaire.
 
- Hmm… mon cousin semble te faire confiance, alors. Par contre…
 
Elle marqua une courte pause, se penchant vers le corbeau en souriant de façon inquiétante (enfin, inquiétante pour n’importe quel autre élève, mais lui avait souvent déjà donné dans le milieu) avant d’ajouter à voix basse ;
 
- Pas moi.
 
 Sur quoi elle tourna les talons et fit quelques pas dans la direction de la forêt, abandonnant Kaarasu à ses réflexions personnelles. Celui-ci eu un petit sourire, puis la suivit en silence. La confiance ? Hmm… Affaire de point de vue, probablement.
 
 Il rattrapa rapidement la jeune fille et agrippa son sac à dos, la retournant ainsi agilement face à lui.
 
- Laisse-moi deviner… Commença-t-il d’un ton léger et joueur. Tu es du genre à aimer t’attirer des ennuis, toi, pas vrai ?
 
 Il la relâcha avec un léger rire et commença à marcher dans la direction opposée, c’est-à-dire celle du lycée. Pas une fois il ne se retourna pour voir si Catalia le suivait bien, mais il supposait qu’elle n’était pas stupide au point de retourner s’enfoncer dans la forêt, sous l’unique prétexte qu’elle ne connaissait pas son sous-chef. Et puis, il pouvait tout de même entendre le bruit de ses pas dans la terre meuble et les feuilles mortes, et ne s’inquiéta donc pas outre mesure.
 
- Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, remarques. Ajouta-t-il en haussant les épaules. Je suis de la même trempe.
 

 Finalement, cette petite sortie imposée en forêt n’était pas aussi ennuyeuse que ce qu’il avait supposé. Kaarasu se dit même qu’il pourrait peut-être trouver en cette jeune fille une alliée considérable pour tous les sales coups qu’il prévoyait faire pour semer la pagaille au sein du lycée. Après tout, un pion de plus est toujours un avantage…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Je crois que je suis seule... ou peut-être pas! » [PV. Kaarasu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Lycée :: Forêt-
Sauter vers: