AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fruit du hasard pv: hachi

Aller en bas 
AuteurMessage
Mizuri Ichio
Sous-chef du clan Tochi
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 21/06/2013

MessageSujet: fruit du hasard pv: hachi   Dim 14 Juil 2013 - 17:20

A force de vagabondage, Mizuri connaissait par coeur le lycée Seikoku. Il lui fallut le temps mais c'était enfin une bonne chose de faite.
Il repassa gaiement devant l'entrée et une envie soudaine le prit : il sortit du lycée en direction de la mer.
La mer, cette étendue bleu, à la fois attirante et dangereuse... Celà faisait  longtemps qu'il ne l'avait pas vu.
Il courrut avec énormément d'ardeur laissant le vent lui fouetter le doux visage et placer quelques mèches malvenus devant ses yeux verts.
A cause de celle-ci il ne vit pas une racine et tomba lamentablement par terre, finissant sa course sauvage en roulé boulé mais bien sur une plage paradisiaque pendant un doux couché de soleil.
Il se releva espérant que personne ne l'ai vu, il regarda à droite puis à gauche et ne vit personne.
Ouf sauvé, pensa t'il.
Il s'émerveilla alors devant l'océan qui se dressait face à lui, il se mordilla légèremment la lèvre, montrant qu'il avait une idée derrière la tête. Il se déshabilla, étalant son corps pale devant le soleil et se jeta à l'eau pour se baigner et enfin profiter de sa journée.
Il n'avait aucun maillot de bain mais l'encie était trop forte pour s'en occuper maintenant, il s'amusait enfin comme un enfant, à nager et tapoter dans l'eau, il devait vraiment avoir l'air stupide mais ça lui faisait garder son sourire.
Il ressentait enfin une liberté profonde, il ne sentait plus aucune contrainte sur son dos, il avait enfin un moment à lui depuis deux ans, enfin un moment de rêve et de profonde douceur.
Il savait que ça ne durerait pas mais autant en profiter un maximum.
Il enspira et plongea, voulant observer quelques poissons mais son manque de discrétion lui en empêcha.
Cependant il aperçut une étoile de mer et la saisit à pleine main avant de sortir de l'eau. Il n'en avait vu qu'à la télé depuis sa naissance. C'était enfin une nouvelle chose qui lui arrivait dans sa nouvelle vie.
Il fit la planche pour regarder le ciel, l'esprit ailleurs. Il repensait à ses rencontres du jour, trois chefs de clan en quelques heures... Et c'était assez mouvementé. Il repensa à Noé, et une haine profonde surgit dans le jeune garçon, une colère enfoui depuis longtemps remonta.
Il se calma difficilement, mais finit pas retomber dans sa rêverie.
Un bruit le fit se retourner, il aperçut une silhouette et s'empressa de sortir de l'eau, pour cacher son corps derrière ses vêtements qu'il tenait maladroitement n'ayant pas le temps de les remettre.
"-Ahem désolé de mon état mais à vrai dire je n'étais pas préparé, enchanté..."
La honte de cette situation lui déclencha un léger rire, mais faisant rougir ces joues. Il avait l'air bien ridicule et était dans une très mauvaise posture pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Hachi Williams

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: fruit du hasard pv: hachi   Mer 14 Aoû 2013 - 22:25

[HRP: OMG Désolée du retard >< J'espère que tu ne m'en veux pas trop :/]

Elle était seule, assise sur le fin sable blanc de la plage bordant l'île où se trouvait le lycée Seikoku. Ses yeux scrutaient la scène avec minutie, comme pour graver cette vue magnifique dans sa mémoire. Elle adorait simplement venir ici, voir la mer, le paysage entourant l'endroit. La solitude qu'elle arrivait à acquérir ici semblait sereine, presque imperturbable, mais ce n'était qu'une illusion, une pensée impossible à réaliser, une quiétude inexistante. On ne peut trouver de solitude sur une telle plage! C'était si beau que personne ne manquerait l'occasion de venir y jetter un coup d'oeil. Bien que la place fut silencieuse pendant de longues heures, Hachi n'avait pas ce sentiment d'être l'unique être en cet endroit, elle se sentait plutôt comme si elle était accompagnée, presque observée. Ce n'est qu'en tournant la tête qu'elle remarqua que son fidèle compagnon, Kumajiro, était allongé à ses côtés. Un petit sourire se forma au coin de ses fines lèvres, et la jeune amérindienne souleva sa main pour la poser doucement sur la tête de l'ours somnolant pour la gratifier d'une légère caresse.

"Kuma, je peux te poser une question?"

La bête releva tranquillement la tête, oreilles pointées vers sa maîtresse, toute attention orientée vers celle-ci. Son regard teinté de fatigue mais surtout joyeux lui indiquant qu'il lui était attentif.

"Tu crois que j'ai bien fait de venir ici, à Seikoku?"

L'ours polaire émit un espèce de grognement, puis pencha la tête de côté. Il semblait vouloir dire quelque chose dans les lignes de 'Pourquoi questionnes-tu ton choix? N'es-tu pas plus heureuse depuis que tu as quitté ton clan?' La jeune amérindienne soupira, son regard retournant se perdre parmi les milliers de petites vagues à la surface de la mer.

"Je sais plus trop... parfois je me demande si je n'étais pas plus heureuse là-bas. Je veux dire, regarde-moi! Je n'ai pas plus d'amis que j'en avais aux États-Unis. J'espérais peut-être faire de nouvelles connaissances, peut-être me lier d'amitié avec quelqu'un, qui sait... mais on dirait que je ne suis pas faite pour ça. Déjà que je ne suis pas tout à fait normale..."

Au moment où ces dernières paroles furent prononcées, la jeune américaine se leva, jettant un dernier regard vers la mer, puis tourna les talons en direction du lycée. Kumajiro la suivait de près, d'un pas vif mais fatigué. Alors qu'elle allait quitter la plage, elle entendit un bruit, semblable à celui d'une personne foulant le sable de manière précipitée, puis celui d'éclaboussures. Sa curiosité ayant été piquée, la jeune amérindienne reprit sa deuxième forme, celle d'un grand renard blanc, et bondit parmi un tas de buissons pour se cacher. Kumajiro avait décidé de laisser Hachi partir seule, trop épuisé pour la suivre.

La petite Asuna rampa doucement au milieu des plantes, faisant attention à bien dissimuler son pelage blanc pour ne pas éveiller les soupçons de la personne - ou de la chose, l'un des deux - qui se trouverait sur la plage. À sa surprise, elle trouva un jeune homme en train de patauger dans l'eau. Si elle se fiait au petit tas de vêtements non loin de l'eau, il devait être nu. Ce n'était rien de traumatisant pour la jeune fille, puisque les hommes de sa tribu n'étaient pas une bande de grands timides au niveau de leur corps, si vous voyez où je veux en venir. Ainsi, elle ne rougit pas lorsqu'elle le vit sortir de l'eau, visiblement alerte à son entourage et les joues teintées de rouge. Lorsqu'elle remarqua qu'il regardait dans sa direction, ses yeux s'élargirent légèrement sous la surprise. L'avait-il vue? Peut-être avait-elle inconsciemment fait du bruit, et c'est cela qui aurait attiré son attention? Elle n'en savait strictement rien, et ça ne changeait pas grand chose. Inutile de se cacher, alors.

Elle se releva doucement, prenant quelques pas calculés en direction du jeune homme, qui tenait maintenant ses vêtements devant lui de manière maladroite en tentant de se couvrir. Elle s'arrêta, ses yeux rubis le scrutant un instant, puis elle se métamorphosa, reprenant lentement mais sûrement sa forme originelle. Elle observait maintenant le jeune homme - qu'elle reconnut comme étant certainement un élève du lycée - avec ses yeux verts habituels, et avec un léger sourire aux lèvres, toujours coiffée de sa couronne de plumes d'aigles et des vêtements typiques de sa tribu.

"Enchantée aussi!"

L'attitude qu'elle avait laissait croire qu'elle n'avait pas remarqué l'état du jeune homme, mais en fait, elle en est parfaitement consciente.

"Comment tu t'appelles? Moi c'est Hachi, Hachi Williams. Mais tu peux m'appeler Hachiko si tu préfères. Tout le monde m'appelle comme ça."

Elle attendit un moment, mais après un certain temps, son visage se changea pour adopter une expression surprise, un peu comme si elle venait de réaliser quelque chose. Elle se retourna et couvrit ses yeux, comme si elle était embarrassée, mais elle ne l'était pas vraiment.

"Oh, j'suis désolée! J'aurais dû y penser plus tôt mais ça m'a complètement échappé! Tu peux te rhabiller, promis je ne regarderai pas!"

La jeune amérindienne demeura ainsi, attendant qu'on lui dise qu'elle pouvait se retourner pour le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Mizuri Ichio
Sous-chef du clan Tochi
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 21/06/2013

MessageSujet: Re: fruit du hasard pv: hachi   Jeu 15 Aoû 2013 - 20:58

Mizuri observa son interlocutrice, forcément nu il devait tomber sur une femme... Cette pensée le fit rougir encore plus.
Il ne l'avait pas vu arriver, et ne la connaissait pas. Mais son accoutrement attira l'attention du jeune homme.
"Enchantée aussi!"
Ouf, elle était amicale apparament. Déjà une bonne chose pour le nouveau sous-chef. Cette drôle de situation embarrassé tout de même de plus en plus Mizuri. Quel imbécile il était, avant de se dévêtir il aurait pu faire un peu plus attention à cette plage déserte! Il n'avait pas vu âme qui vive et maintenant il était nu, nez à nez avec une charmante jeune femme.
 "Comment tu t'appelles? Moi c'est Hachi, Hachi Williams. Mais tu peux m'appeler Hachiko si tu préfères. Tout le monde m'appelle comme ça."
Une envie d'ironiser cette situation prit soudain le jeune homme souriant :
" Je m’appelle Mizuri Ichio, je te serrerais bien la main Hachiko, mais malheureusement je ne peux pas te la tendre comme tu vois"
Son sourire s'élargit légèrement plus, et ses joues devant légèrement plus rouge. On finirait par croire qu'il a attrapait un coup de soleil...
"Oh, j'suis désolée! J'aurais dû y penser plus tôt mais ça m'a complètement échappé! Tu peux te rhabiller, promis je ne regarderai pas!"
Mizuri n'attendit pas qu'elle répète avant de s’exécuter. Il enfila avec une grande hâte ses vêtements puis déclara :
"C'est bon Hachiko vous pouvez vous retourner."
Il aurait du attendre d'avoir fermer sa braguette avant de dire ces mots, en effet il venait tout juste de se rendre compte qu'il avait revêtit son pantalon a l'envers et que son col de chemise était bien mal mis.
Il devait vite détourner l'attention de la jeune personne face à lui.
Il fit rapidement le détail de celle-ci et fut interpellé une nouvelle fois par sa tenue. Elle avait les yeux d'un vert brillant, presque comme lui, et plusieurs marques de peinture sur le visage, qui ressortait grâce à ces quelques traits de diverses couleurs. Cependant ce qui marquait le plus était l'énorme coiffe de plumes qui trônait fièrement au dessus de sa tête.
"On fait carnaval ici?"
Mizuri lâcha un léger rire qu'il espérait contagieux. Il s'assit sur le sable tournait vers la mer avant de rajouter.
"Je plaisantais Hachiko. Je ne crois pas que ce soit le genre de ce lycée."
Il tapota légèrement le sable à côté de lui pour inviter la jeune femme à le rejoindre.
"Est ce que ça vous diraez de passer quelques minutes ici à parler? J'ai eu une journée assez lourdes en émotions, et euh... disons que je n'ai pas vraiment d'amis avec qui passait d'agréables moments. Juste deux personnes que j'aimerais revoir. Et une que je préférerais voir disparaître, mais enfin je m'égare là! Je suis désolé c'est la joie de cette nouvelle vie qui me rend un peu trop bavard!"
Mizuri contempla alors l'immensité de l'océan. C'était une sorte de paradis en surface qui cachait de fourbes créatures et tant de mystères en ses profondeurs. Un peu comme le lycée où il était entrer aujourd'hui. Il avait vraiment eu une journée spéciale aujourd'hui, tout un tas de nouvelles informations à assimiler et de choses à découvrir. Cependant bien qu'il ait fait connaissance avec des personnes sympathiques qui sont Camille et sa chef Rose, il n'avait pas encore "d'ami" véritablement. Il était encore un peu enfermé dans cette solitude qui le ronge. Il devait impérativement en sortir, tout comme son passé devait sortir de sa mémoire.
Il se rappela soudainement les dires de Camille :
"Ah euh au fait je ne suis pas dangereux. Vous pouvez me faire confiance je ne vous veux aucun mal, je ne vous force même pas à rester si vous êtes mal à l'aise. Faites comme bon vous semble."
Il continua d'avoir son air niais et son mince sourire, c'était bien la seule chose en lui qui pouvait confirmer ses dires. Et puis il se sentait bien actuellement, alors pourquoi ne pas le montrer?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fruit du hasard pv: hachi   

Revenir en haut Aller en bas
 
fruit du hasard pv: hachi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les plus grandes découvertes sont parfois le fruit du hasard. [pv: Alexander / Erwin]
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Demande De Kira Hachi :)
» Demande de Fruit du Démon [YA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Ville de Seikoku :: Plage-
Sauter vers: