AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le seul et l'unique Sanada !

Aller en bas 
AuteurMessage
Sanada Fugi

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Le seul et l'unique Sanada !   Sam 17 Aoû 2013 - 1:39

Sanada venait d’arriver à destination loin de ses parents pour son plus grand bien. Il descendit du taxi et regarda le pensionnat qui était face à lui. Il paraissait grand et entretenu malgré qu’il semblait assez vieux. Il y avait une grande cours qu’il devait traverser justement avant d’atteindre la porte. Au premier coup d’œil, l’établissement lui plaisait. Il esquissa un sourire avant de jeter un billet au chauffeur comme si que l’homme avait fait la manche. Il traversa la cours en marchant en portant sa valise qui était plutôt envahissante. Il était habillé d’un pantalon noir avec une chemise noire. Sa démarche été celle d’un homme très fier et sûr de lui. Il regardait devant lui, se tenant droit. Avec un regard arrogant. Il arriva près de la porte et l’ouvrit avec une petite appréhension de ce qu’il pourrait trouver à l’intérieur.

Il entra dans la pièce avec stupéfaction. Il vit avec de grands yeux une immense pièce magnifique. Les sols étaient propres et brillant. Les murs étaient plutôt sombres mais cela rendait bien. Il y avait des colonnes sur chaque côté de la pièce qui avait un côté pièce de théâtre. Il fit son premier pas dans le hall en observant tout autour de lui. Il semblait si petit par rapport à la grandeur de la salle. Il avait d’ailleurs, sa valise qui était resté à côté de la porte. En voyant cela, il ne regretta point d’être parti de chez lui ! Ce bâtiment est vraiment ce qu’il lui fallait au minimum ! Il ne valait pas moins comme accueil. Dommage qu’il y avait personne pour porter ses valises. C’est bien la seule chose qui peut dire de négatif sur cette endroit. Enfin pour l’instant … Il y avait comme un problème, car il n’avait personne pour l’accueillir. Comment  était-il sensé connaitre le chemin à suivre ? Au final, il trouvait l’accueil vraiment nul ! Un zéro pointé ! Il n’allait pas se retenir pour le faire remarquer aux responsables de ce pensionnat.

Il retourna ensuite vers sa valise et l’ouvrit pour prendre sa bouteille d’eau. Il avait une petite soif puis cela le fera un peu patienter le temps que quelqu’un ramène ces fesses ici. Il se mit dans un coin et s’appuya contre le mur. Il n’allait surtout pas s’asseoir parterre même si le sol était propre. Cela serait se rabaisser surtout si une personne l’apercevait ainsi. Il avait les bras croisés en soupirant car il détestait attendre. 
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   Dim 18 Aoû 2013 - 21:39

"Eglantiiine !!! Revient ici !
_ Naaaaan ! il fait trop beau dehors pour travailler !"    

Et c'est ainsi qu'Eglantine Sakura n’atteignit jamais la salle de classe, laissant ses amis au bon soin de l'horrible professeur de littérature étrangère ~
Eglantine se mit alors à gambader, comme à son habitude et au désespoir de son clan qui trouvait qu'elle se laissait beaucoup trop aller et que ça lui attirerait des ennuis ~ Même si tout le monde aimait la belle brune, tous les élèves de ce lycée n'était pas des personnes attentionnées comme dans le monde parfait d'Eglantine Sakura.

En cette magnifique journée ensoleillée et où les plantes étaient aussi radieuses que des rayons de lune et les animaux aussi joyeux que la demoiselle en ce moment, la chef Asuna avait un serre-tête blanc avec une des ses énièmes robes blanches à bretelles qui lui arrivait aux genoux, pour marquer sa taille elle avait mit un nœud bleu pâle et pour ne pas avoir trop froid à l'ombre, une légère veste tout aussi bleu très clair avec de mignonnes ballerines blanches.

La belle aux cheveux longs s'arrêta dans le couloir pour admirer une plante verte, elle s'accroupit et commença à l'admirer avec ses grands yeux verts émeraudes.

"Tu es ravissante, resplendissante !    
*Oh c'est aimable de t'arrêter pour me complimenter.*
_Mais de rien, ma belle.    
*Fais attention, jeune fille, la gentillesse ne te sera pas forcement un bon atout contre ce qui t'attend.*

Eglantine émit un sourire, un peu moins joyeux et intense qu'à son habitude, comme si elle essayait de rassurer le végétal et se rassurer elle-même ...
Tout le monde voulait la peau de Tina mais bientôt, dans très peu de temps même … Le clan Mikari voudrait sa peau à elle !

La jeune fille se releva et continua sa promenade dans les couloirs de l'établissement. Laissant ses bruits de pas pour seul son dans le hall.
Qu'allait-elle fait aujourd'hui ? Se promener dans les jardins ? Lire sur un banc au soleil ? dormir sous un arbre dans la forêt ? Un pique-nique ! Voilà se qu'il fallait faire ! Un pique nique avec Minh ! Avec Minh et tout les Asunas ! Un pique nique avec Minh, tout les Asunas, tout les Haikos ! Oh ! et avec les Kaminaris aussi ! Un GEANT PIQUE NIQUE SUPER FUN !!

Sur cette sublime pensée de monde parfait où tout était joli, beau et bonté, Eglantine se dirigea vers l'entrée pour rejoindre les jardins, espérant retrouver son meilleur ami là-bah et pouvoir lui ébouriffé ses cheveux déjà en bataille. Les couloirs semblaient vide à cette heure, et la demoiselle pouvait se permettre de sautiller comme une petite fille, alors qu'elle vit un loin … une silhouette !

Alors que la demoiselle allait à la rencontre de l'inconnu, sa peluche se mit à lui tirer la manche de sa veste, attirant son attention. Apparemment, il n'était pas très d'accord que sa maîtresse ailles voir cet inconnu. Tyô a toujours eu un instinct très développer pour savoir à qui Eglantine pouvait faire confiance, ou non.
Pourtant … il semblait pas méchant ! et en plus il avait une valise, il était certainement nouveau !
N'écoutant pas son invocation, la belle française aux traits japonais alla se placer devant le jeune homme, un sourire très amical cousu sur le visage.

"HEY ! Tu es nouveau ? Tu es perdu ? Tu veux que je t'aide ? Moi c'est Eglantine !"    

Après cet enchaînement de questions qui n'avait pour but que d'aider le jeune homme, Eglantine lui tendit la main, suivit d'un : "Enchantée !" son éternel sourire joyeux posé harmonieusement sur son beau visage doux et agréable à regarder.

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
Sanada Fugi

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   Lun 19 Aoû 2013 - 9:41


Sanada venait d’arriver dans l’établissement découvrant l’intérieur avec beaucoup surprise. Il ne s’attendait pas à voir une pièce si grande et aussi magnifique. Seulement, il n’y avait personne pour l’accueillir à son grand regret. Alors il s’était installé dans un coin en attendant que quelqu’un arrive. Après quelques minutes d’attentes, des pas se firent entendre de loin. Mais il ne savait pas ou exactement, ils venaient car la salle était bien trop immense pour le savoir. Il se redressa un instant en fixant en direction des bruits mais ça s’arrêta un petit instant alors il soupira en se remettant dans la position de départ. A peine remit en place que le bruit se fit de nouveau entendre. Il semblait s’approcher petit à petit. Cette fois, le jeune homme avait vraiment la flemme de bouger ne serait le petit doigt ! Il resta alors sur ses positions en espérant qu’on vienne à lui.

Il aperçut enfin une jeune femme au fond de la salle. Sa tenue était plutôt peu commune en tout cas de là, ou il venait. Elle portait une robe blanche à bretelle avec un haut foncé. Elle semblait brune avec quelque chose sur la tête. Elle avait l’air vraiment pas méchant à son allure. Il continua de l’observer d’un œil discret. Son visage était radieux, elle était plutôt décontractée avec aucune once de méchanceté ou même d’inquiétude à l’idée de le voir. D’ailleurs, il se demandait du coup, si il était au bon endroit … Des soit disant « monstres » peuvent-ils être heureux  ce point ? Ou bien, était-ce une simple humaine sans pouvoir. Il ne savait pas vraiment. Disons juste qu’il attendait à autre chose comme première rencontre.


Elle arriva devant lui avec un grand sourire aux lèvres, le tendant la main pour lui dire bonjour comme une gentille fifille bien aimable et polie ! Tsss … Fille de maman ça ! Se disait-il. Il l’a regarda dans les yeux avec un air indifférent, sans expression sur son visage. Il ne prit pas la peine de serrer la main de celle-ci. Lui mettre un vent était bien mieux. Elle lui posa ensuite plusieurs questions de suite. Il n’en revenait pas … Ou était-il tombé ? Dans le monde des bisounours ? Il ne savait pas si il devait l’envoyer balader ou bien lui répondre. Après réflexion, il décida de lui répondre en se redressant et se tenant droit. Il l’a regarda d’un air hautain, affichant un sourire plutôt arrogant sur son visage avant de lui répondre :


-       -   Euh … Dites-moi, vous êtes aveugle ou stupide ? Peut-être bien les deux … Je suis nouveau en effet. Perdu ? On ne peut pas dire ça, j’attendais juste qu’on vienne m’accueillir comme il se doit ! Et vu que tu me propose ton aide, je veux bien que tu me montre ou je dois aller et en même temps, me porter ma valise ! Tu es la concierge, non ?

Il fit quelque pas en pensant que la jeune femme allait exécuter ce qu’il disait mais il vit qu’elle était restée en arrière. Apparemment, ce n’était pas la concierge. Dommage ! Il va devoir surement prendre sa valise lui-même à moins que ce soit une personne qui sait accueillir les gens correctement. Il fit demi-tour en revenant vers elle, les mains dans les poches avec une expression un peu déçu de voir. Qu’elle n’était pas très docile. Il reprit la parole avec un peu plus de sérieux et une certaine froideur dans sa voix :

-       -  Eglantine … Ou avez-vous pêché ce prénom ! Vos parents ne vous ont vraiment pas gâté ma pauvre. Bref, moi, je me nomme Mr Fugi Sanada ! Vu que vous êtes là, faut bien vous servez à quelque chose … Quel genre de pensionnat est-ce ?

Il croisa les bras en attendant une réponse, regardant de temps à autres autour de lui. En tout cas, on pouvait dire que ça raisonnait pas mal  dans cette pièce.


Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   Lun 19 Aoû 2013 - 14:21

-   Euh … Dites-moi, vous êtes aveugle ou stupide ? Peut-être bien les deux … Je suis nouveau en effet. Perdu ? On ne peut pas dire ça, j’attendais juste qu’on vienne m’accueillir comme il se doit ! Et vu que tu me propose ton aide, je veux bien que tu me montre ou je dois aller et en même temps, me porter ma valise ! Tu es la concierge, non ? 

… PAN ! ça fait mal ça ! ça se voyait pourtant que la jeune fille était bien trop jeune pour être concierge ! et puis on était pas dans un hôtel ici, il n'y avait pas de concierge non mais, de quel famille richissime il sortait ce garçon ?
Contre toute attente, la demoiselle ne parut ni vexée, ni en colère contre l'inconnu, mais juste surprise. Elle ne bougea pas et regarda le garçon qui commençait à partir. Il était vraiment sérieux …
Etre prise pour une concierge … dans cette tenue … avec ce visage là … à croire que le nouvel élève n'avait jamais vu quelqu'un de son âge auparavant.
Eglantine prit un visage neutre lorsque le jeune homme revint vers elle, elle se mit alors à le regarder un peu mieux : il avait des vêtements sombres, un pantalon noir et une chemise noire également, ces vêtements chics accompagnaient sa démarche arrogante, trop sûr de lui. Son regard, quand à lui, était tout aussi arrogant, froid même, pas vraiment sérieux, tout juste fier de sa propre personne.
Eglantine émit un léger sourire lorsque le jeune homme s'arrêta devant elle, il lui rappelait vaguement quelqu'un ~

-  Eglantine … Ou avez-vous pêché ce prénom ! Vos parents ne vous ont vraiment pas gâté ma pauvre. Bref, moi, je me nomme Mr Fugi Sanada ! Vu que vous êtes là, faut bien vous servez à quelque chose … Quel genre de pensionnat est-ce ? 

Quoi ? mais … mais … il est super ce prénom d'abord !
La demoiselle avait gardé un visage plutôt neutre devant la remarque plutôt désagréable de son camarade. Ce dernier croisa les bras, apparemment impatient d'avoir ses réponses et de se débarrasser de l'Asuna.
Mais Eglantine n'est pas Eglantine pour rien !
La demoiselle émit un magnifique sourire avant de se mettre sur la pointe des pieds et pincer amicalement les joues de Sanada des deux mains, prenant un ton ironique :

"Oh lalala vous être bien crispé monsieur Fugi Sanada ! On va arranger ça !"    

Sur ces bonnes paroles, la jeune femme fit un petit tour sur elle même pour se retrouver sur le chemin de la valise. Puis, elle alla s'asseoir sur la valide du nouvel arrivant, doucement pour ne pas casser ses affaires.

"Elle a l'air lourde, ta valise !"    

Eglantine regarda un peu partout, apercevant un végétal au loin, la demoiselle se leva pour aller à la rencontre de la plante.  Eglantine posa délicatement ses doigts sur une des feuilles de la plante, une agréable lumière verte se mit à émaner de ses doigts et la feuille se détacha d'elle-même de la tige pour se poser sur la main de la jeune chef. La brune aux yeux vert se tourna vers la valise de Sanada, lâchant la feuille qui se mit à grandir instantanément lorsqu'elle retomba sur le sol, se transformant en une espèce de planche de surf verte. D'un autre revers de la main, la plante se mit à pousser jusqu'à la valise, empoignant l'élément pour le poser sur la géante feuille.
De ce fait, la végétal revint à sa place comme si de rien n'était et Eglantine fit planer sa création, ainsi, aucun des deux élèves n'auraient à porter ce lourd bagage ~ Et puis Eglantine n'avait pas assez de force de toute manière pour porter ça.

"Je veux bien t'aider, mais avant tout …"    

Eglantine enfouie sa main dans la poche de sa veste et en sortit un bonbon en chocolat qu'elle tendit à son camarade, un sourire qui laissait voir ses parfaites dents.

"Prend le ! ça remonte le moral !"    

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
Sanada Fugi

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   Lun 19 Aoû 2013 - 21:19


Sanada attendait une réponse impatiemment de la part de sa camarade qui à sa grande surprise, semblait bien prendre ce qu’il venait de dire. Il aurait pensé voir un peu de frustration ou même de déception dans les yeux de la jeune femme mais rien de cela. D’ailleurs, il fit prit de cour quand il vit qu’elle lui pinça les joues en faisant de l’humour. Il repoussa non violemment les bras d’Eglantine en les écartant avec ses mains. En tout cas, il ne trouvait pas ça très amusant. Il l’a regarda d’un mauvais œil en lui répondant :

-       -  Je n’apprécie guère votre façon de me parler ! Ne prenez pas vos airs avec moi ! Vous devriez plutôt penser à nettoyer les tâches qu’il y a sur le sol !

A ces paroles, il la vit tournoyer sur elle-même avant de se diriger vers sa valise et s’asseoir dessus. A cet instant, ses yeux devinrent noir et l’a fixa dans un air rageur. Elle ne se rendait pas compte qu’elle pouvait faire chiffonner ses affaires à l’intérieur !  Surtout qu’il ne supportait pas avoir des affaires mal repassé ! J’espère qu’elle était prête à faire du repassage ! Se dit-il. Il passa sa main dans les cheveux voir si ils n’étaient pas déplacés. Cette fois ce n’était pas par réflexe mais plutôt pour cacher son stress. Il entendit par la suite, ces paroles. Comme quoi sa valise paraissait lourde … C’est sur avec elle assit dessus, elle était lourde ! Même si sa pensée était très méchante, il la garda pour lui pour ne pas aller trop loin non plus. Il rajouta juste quelques mots en se retenant :

-        -  Les affaires se cassent pas mais se chiffonnent, je vous rappelle ! Je ne tiens pas à porter des vêtements pleins de plis ! J’aime être présentable contrairement à vous !

Puis, elle se releva en cherchant un truc dans la pièce mais il ne savait pas quoi. Surtout que la salle semblait assez vide quand même. Il regarda alors aussi autour de lui, voir si il pouvait deviner ce qu’elle recherchait mais rien lui sauter aux yeux. Avait-elle peut être perdu un objet parterre ? Mais il se verrait facilement si c’était le cas. Il la vit se diriger dans un coin ou il y avait une plante. Il se passait un truc bizarre mais il ne voyait pas ce qu’elle faisait à la plante. Arrachait-elle les feuilles ? ou sentait-elle la senteur ? Mais pourquoi si soudainement ? Beaucoup de questions se posaient dans la tête jusqu’à ce qu’elle se retourne en lâchant une feuille verte qui prit aussitôt une grandeur hallucinante. Il n’avait jamais vu ça ! Il regardait le spectacle avec stupéfaction. Il resta bouche bée un petit moment. Avant de retrouver sa voix. Elle lui affirma qu’elle l’aidera mais avant … Bonne question ! Il craignait ce qu’elle allait dire mais il prit la parole avant :

-        - Si tu voulais m’impressionner c’est raté ! Tu vas devoir trouver mieux ! Et avant  quoi ?

Elle sortit un bonbon de sa poche en lui tendant avec un grand sourire tout en lui disant que ça remonte le moral. Pourquoi disait-elle cela ? Il avait parfaitement le moral ! Il n’avait pas besoin d’un remontant ! Pour qui se prenait-elle ? Il eut un petit temps d’hésitation avant de prendre le bonbon au chocolat et le fixer avec appréhension, il ne put s’empêcher de sortir une phrase désobligeante malgré qu’elle fasse tout pour être gentille avec lui :

-        - Depuis combien d’années as-tu ce bonbon dans ta poche ?

A ces paroles, il fit un sourire, aimant son propre humour. Même si pour elle, cela n’était pas très sympa. Mais ça, c’était bien la dernière chose dont il se préoccupé ! Il mangea le bonbon en se disant qu’il était bien bon ! Seulement, il allait garder ça pour lui ! Bref, ce n’est pas tout, mais il devait reconnaitre qu’elle avait un certain pouvoir et qu’il venait de comprendre qu’il était au bon endroit … Il se sentit mieux de savoir qu’il ne serait pas le seul avec un pouvoir. Mais elle pouvait toujours rêvé pour qu’il lui dise son secret ! Il l’a fait une fois, il ne fera pas la même erreur ! Il s’approcha de la feuille géante et s’accroupi afin de toucher celle-ci

-       -  C’est assez surprenant mais cela reste une feuille … Et une feuille reste fragile !

Il se releva et se tourna vers Eglantine en repensant à une chose et ne se priva pas de le faire remarquer à celle-ci. Elle avait zappé de lui répondre à sa dernière question … Il détestait rester sans réponse. Et il comptait bien en avoir une avant de s’aventurer plus loin dans ces lieux.

-        - Vous n’avez pas répondu à ma question … Quel genre de pensionnat est-ce le Seikoku ? Tout le monde a-t-il des dons comme vous ?
Il resta près de sa valise en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   Dim 25 Aoû 2013 - 0:31

Depuis combien d’années as-tu ce bonbon dans ta poche ? "

Eglantine ne dit rien à la énième remarque désagréable du jeune arrivant. Elle se dit qu'au moins il avait sourit, peut-être pas parce qu'elle faisait tout pour être gentil avec lui, peut-être bien parce qu'il aimait plutôt se fichtre de sa tronche, apparemment. Mais peu importe, il avait sourit AHAH !!
C'était une" partie gagnée" pour la demoiselle qui n'avait pas eu l'occasion de voir ce fils à papa émettre un sourire, un rire ou un sentiment positif. Même si cette dernière avait sentit un petit quelque chose lorsque le jeune homme avait avaler la sucrerie ~ hum, il ne pouvait pas tout cacher à l'Asuna !
Le jeune homme dévia Eglantine pour allé se placer près de sa création, elle le regarda sans rien dire, souriant encore de l'acte positif du nouvel arrivant. Ce dernier s’accroupit et toucha la feuille, comme s'il vérifiait que c'était bien une feuille et non un tour de passe-passe de la part de la chef Asuna.

" C’est assez surprenant mais cela reste une feuille … Et une feuille reste fragile ! "

Oui mais … elle était bien utile cette feuille ! et puis, " C’est assez surprenant" ça devait certainement être la seule remarque plus ou moins aimable que le jeune homme avait sortit depuis tout à l'heure, entre la traité comme une potiche (carrément de potiche en vérité) ou faire des remarques sur ses vêtements et sa manière d'être … il n'avait jamais vu Tina !
Le jeune homme au regard sombre se leva et se tourna vers la jeune femme. Cette dernier joint ses mains derrière son dos, souriant aimablement à son interlocuteur qui prit une mine assez frustrée.

"Vous n’avez pas répondu à ma question … Quel genre de pensionnat est-ce le Seikoku ? Tout le monde a-t-il des dons comme vous ? 
_Comme moi ? Tu veux dire comme nous, non ?"    

Eglantine émit un petit rire avant de sautiller vers le jeune asiatique, il avait au moins dix bonne centimètre de plus qu'elle. Elle ne put donc que le regarder avec de grands yeux et un petit sourire qui la rendait mignonne mais apparemment pas assez charmante pour refaire sourire le jeune homme.

"Si tu es ici c'est que tu as un pouvoir spéciale Sanada ! Seikoku est une île qui ne regroupe que des personnes comme toi, dit-elle en posant son doigts sur l'épaule du jeune homme, et comme moi, finit-elle en baissant la main, normalement si tu es ici c'est que tu as conscience de tes pouvoirs mais pas forcement de se qui t'entoure, comme l'arme et l'invocation qui sont lié à ton âme."    

Eglantine prit une pause, s'écartant du japonais d'un pas léger. Il y avait tant à expliquer sur Seikoku qu'elle ne savait pas du tout par où commencer. Les clans, les pouvoirs, les dons, les relations étroites de chaque clans envers les autres, la légende de Seikoku. Tout ça était a expliqué mais par où commencer ?
Eglantine finit alors par continuer :

"Tu en as Sanada ? Une invocation et une arme je veux dire. Oh ~ tu es pas obligé de me les montrer mais si tu n'en as pas, ça ne sera pas simple de t'expliquer comment les trouver … il faudra que tu vois ça avec ton chef. Ah tient ! De quel clan es-tu ?    

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
Sanada Fugi

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/08/2013

MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   Dim 25 Aoû 2013 - 18:32

Sanada continuait à faire ses remarques peu plaisante à la jeune Eglantine qui pourtant, faisait tout pour être gentille et serviable. Il ne porter aucune attention sur les efforts de celle-ci à être poli, souriante et accueillante avec lui malgré son comportement détestable. Malgré tout, il n'a pu s'empêcher de manger le bonbon qu'elle lui avait proposé. On va dire qu'il est un peu gourmand parfois mais il n'ira jamais dans l’excès. Il le savoura sans pour autant en faire part à la jeune fille, ni lui dire merci d'ailleurs. Suite à ça, il passa à côté d'Eglantine pour se mettre près de la feuille afin de l'observer de plus près. Il l'a toucha en étant quelque peu étonné. Seulement, il avait toujours une critique ou un défaut à dire sur les choses. C'était presque un réflexe. Et pourtant … Quand il se retourna de nouveau vers la jeune fille, elle avait encore le sourire aux lèvres. Serait-elle insensible ? Ou bien sourde ? Non sinon il aurait pas pu lui répondre. Ou alors, elle savait tout simplement bien encaissé les remarques désobligeantes des gens. Et bien, j'espère qu'elle pourra encore le faire durant un moment. Pensa t-il. Il ne comptait pas changer. Il posa une question qu’il avait déjà posée auparavant dont elle avait pas répondu. Il voulait à tout prix avoir une réponse. Il fut mitigé entre satisfait et piégé … Elle lui a répondu certes, mais elle venait de marquer un point en signalant qu'il avait sûrement aussi un pouvoir. Lui qui le cacher au maximum. Et bien, c'est raté.Il l'a fixa sans dire un mot, il ne savait plus quoi lui répondre donc un temps de réflexion s'imposait. Après ce petit instant à réfléchir, il prit la parole avec un air mauvais joueur :
- Oui peut être bien que j'ai un pouvoir mais ne compte pas sur moi pour te le montrer ! Tssss !
Finalement, il se dit qu'il aurait dû fermer sa gueule au lieu de lui poser cette question stupide ! Alors qu'il râlait intérieurement contre lui même, il la vit sautillait avec un petit sourire aux lèvres,s'approchant de lui avant de lui adresser la parole. Il l'écouta attentivement puis l'instant d'une seconde, il passa d'une tête inexpressif à un e tête presque choquer et surprit mais il reprit vite son sérieux. Tout d'abord, elle le mettait dans le même sac que tout le monde et ça, ça lui plaisait point ! Comment osé dire que je suis comme elle et les autres … Mais ce qui à valu ce changement d'expression si soudain est le mon mot invocation … Qu'est ce que c'était que ça ? Il n'avait jamais entendu parler de ça de sa vie. Il prit la parole :
- Tu vas arrêter de me prendre pour un imb*cile ? Oui j'ai un pouvoir mais je n'ai jamais entendu parler de ton invocation ! Ce doit être que des foutaises tout ça encore ! Et oui, j'ai une arme dans ma poche et si tu me racontes encore des balivernes pareil, je me ferais un plaisir de l'utiliser contre toi !
Il tourna le dos à cette dernière sans savoir si elle disait la vérité ou non. Il commençait à se poser des questions. Aurait-il un pouvoir caché ? Si oui, quel genre d'invocation ? Comment le savoir ? Pourquoi en aurait-il jamais entendu parler ? Tant de questions sans réponse. Cela l'agacer fortement. Il était perturber par cette nouvelle qui était soit un gros mensonge ou soit la vérité … Il fit craquer ses doigts tout en continuant à se parler à lui même dans sa tête. Puis la jeune fille reprit la parole en lui demandant si il en avait … C'était vraiment sérieux ? A la question, il se tourna vers elle en se rendant compte qu'elle s'était un peu éloignée de lui. Il continua de l'écouter. Il fut blaser de tout ça. Il était comme perdu d'un coup, il répondit avec une voix d'incompréhension :
- Je suis du clan Mikaris … Et non, je n'ai jamais entendu parler de l'invocation … Et de l'arme et bien, je l'ai dans ma poche … A moins que ce soit un autre genre d'arme encore … Tsss ! Quelle honte ! Apprendre un truc par une concierge …
Elle venait de le remettre en doute. Il ne savait plus sur de la personne qu'il était réellement … Allait-il se transformer en gros monstre tout moche, tout laid et tout visqueux ? Non merci ! Se connaissait-il vraiment lui-même ? Il se dirigea d'un coup vers sa valise et la prit de manière brusque. Il commença à partir sans savoir ou il allait mais en cours de route, il s'arrêta puis tourna la tête vers Eglantine :
- Bon, c'est quoi le chemin ?
A présent, il voulait surtout se retrouver un moment seul afin de réfléchir à tout ça. Il ne pouvait pas rester ainsi devant une personne. Il montrait bien trop faille en lui et ça lui plaisait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Eglantine Sakura
~Princesse Ronce~ | Chef du clan Asunas
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 23
Localisation : A la recherche de sa vengeance

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Camille Kaonai

MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   Jeu 29 Aoû 2013 - 13:43

"Tu vas arrêter de me prendre pour un imb*cile ? Oui j'ai un pouvoir mais je n'ai jamais entendu parler de ton invocation ! Ce doit être que des foutaises tout ça encore ! Et oui, j'ai une arme dans ma poche et si tu me racontes encore des balivernes pareil, je me ferais un plaisir de l'utiliser contre toi !"

Apparemment, le jeune arrivant était dépassé. Il ignorait vraiment où il était et certainement se qu'il faisait là. Il devait être un de ces nombreux élèves que les parents avait abandonné dans cette école dite très spéciale. Et puis la façon qu'il avait de la prendre de haut et le reste de sa personnalité … ça sautait aux yeux que c'était un fils à papa mais Eglantine voyait bien plus que le bout de son nez et sentait bien que malgré ses airs, le jeune homme n'était pas si à l'aise.
Peut-être que c'était une impression faussée, ou simplement qu'au fond Eglantine confondait les sentiments négatif du garçon. Mais elle était certaine qu'il n'était pas aussi insupportable qu'il la laissait croire.
Ce dernier fit craquer ses doigts, apparemment frustré par la révélation que lui avait procuré la demoiselle. Alors, elle se décida à poursuivre sa tirade :

"Tu en as Sanada ? Une invocation et une arme je veux dire. Oh ~ tu es pas obligé de me les montrer mais si tu n'en as pas, ça ne sera pas simple de t'expliquer comment les trouver … il faudra que tu vois ça avec ton chef. Ah tient ! De quel clan es-tu ?    

Le jeune homme ne répondit pas tout de suite, censément déboussolé, encore perdu dans les méandres des dires de la jeune fille.
Eglantine ressentit comme de la crainte venir du jeune homme. De la crainte et de la confusion. Il finit par s'exprimer, légèrement tendu mais avec lassitude :

"Je suis du clan Mikaris … Et non, je n'ai jamais entendu parler de l'invocation … Et de l'arme et bien, je l'ai dans ma poche … A moins que ce soit un autre genre d'arme encore … Tsss ! Quelle honte ! Apprendre un truc par une concierge …"

Eglantine croisa les bras, fixa le sol et se mit à rire doucement : "Je ne suis pas une concierge" fit-elle à voix basse laissant Sanada dans son grand délire de concierge. Le pauvre en avait pris pour son égaux.
Mais attend … Mikaris ? Le clan de la Mort ?!
Eglantine cessa de rire et se figea un moment. Oups oups mega oups ! Dans quel pétrin elle s'était encore mise ?!
Alors qu'Eglantine ne savait plus comment réagir devant le jeune Mikari, ce dernier se tourna brusquement vers sa valide et l'empoigna vivement avec un air de frustration très prononcé.
L'Asuna n'osa pas trop bouger, connaissant le caractère général des Mikari, ces derniers n'aimaient vraiment pas du tout être désappointé par des inconnus, désappointé tout court même.
Lorsque ce dernier commença à s'éloigner, laissant la demoiselle sans réaction. L'invocation de celle-ci se glissa sur son épaule et la regardant, lui lançant un regard de "je te l'avais bien dis … mais tu ne m'écoutes jamais …" Eglantine sourit à son ami et frotta son nez sur la joue de sa peluche lui disant tout bas pour que seul lui entende ses murmures :

"Je sais Tyô, je sais …"    

Eglantine se dirigea vers sa création et la remit à l'état de feuille. Cette dernière, petite et légère, s'envola instantanément au gré d'une petite brise qui passait par là.

"Bon, c'est quoi le chemin ?"

Eglantine eut un sursaut devant la voix bien en colère de l’adolescent.
N'aillant aucune crainte de ce qui pourrait lui arriver venant d'un novice qui ne savait même pas qu'il avait une invocation, Eglantine n'avait pas peur de venir vers lui. Elle lui lança un sourire très aimable et lui répondit sur un ton égale à son sourire :

"En tout cas pas celui là, aller viens, je te conduis à ton dortoir ~ "Monsieur Fugi Sanada" "    

Eglantine se moquait-elle de lui ? Ah ça oui ! Mais c'était de la taquinerie amical il n'y avait pas de quoi s'énerver même pour les égaux surdimensionnés comme ceux de Sanada.
La brune empoigna la main libre du jeune homme et la tira gentiment vers le bout du couloir. De là elle pointa un autre couloir de sa pâle main et dit joyeusement à l'arrivant :

"Au bout de ce couloir tu trouveras une grande porte qui te mèneras dans un sous-sol, c'est ton dortoir. De là, tu trouvera facilement un membre de ton clan, il saura mieux t'expliquer le fonctionnement du lycée."    

Sur ces paroles, Eglantine retourna sur ses pas pour se rendre dans les jardins, laissant le jeune homme sur sa propre voie. Elle se retourna néanmoins une dernière fois, toujours souriante :

"Et pour la dernière fois, je ne suis pas une concierge ! Je suis une élève tout comme toi, essaye de retenir ça si tu n'arrives pas à te souvenir de mon prénom ~ "    

Eglantine lui tira la langue, ironiquement et de manière très enfantine, puis tourna les talons et quitta le lycée.
Ce n'était pas si horrible finalement ~


[FIN DU RP]

~ ~ ~ ~




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le seul et l'unique Sanada !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le seul et l'unique Sanada !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» Seul et perdu...
» Formulaire d'inscription (modèle unique)
» Le site de l'anneau unique v2
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Autres-
Sauter vers: