AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'attente au pied du saulle [PV Atsuko]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lavi Tetsui

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 27/08/2013

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Mell Kilmister

MessageSujet: L'attente au pied du saulle [PV Atsuko]   Mer 9 Oct 2013 - 8:55

Lavi était arrivé à sa chambre. Il l'aimait beaucoup, alors qu'il déballait une à une ses affaires, il repensait à la belle Atsuko qui était parti assez rapidement avec ses beaux cheveux volant derrière elle avec une touche de rouge parmi tout le blanc qu'elle portait grâce à son écharpe. Il s'agissait de ses derniers souvenir de la belle. Alors qu'il y repensait un sourire béa se dessina sur son visage. Il ne c'était jamais aussi stupide. Mais qu'importe, il la reverrait très bientôt, il devait d'ailleurs préparer ses affaires.

Sur la table de son bureau, il posa alors son sac en bandoulière, il était temps de le sortir, il était noir et contrastait sur son manteau rouge et or qu'il porterait ce soir. Il n'avait pas beaucoup d'affaire, mais possédait une collection de manteau de tout type. Ensuite, il déposa des mitaines noires, qu'il mettrait peut-être suivant la température ainsi qu'une longue écharpe, il fallait bien qu'il remplace celle qu'il avait prêté a Atsuko. Il pensa alors qu'il devrait prendre quelque provision au cas ou et qu'il devait aussi aller manger avant de partir. Il rajouta une gourde plaine ainsi qu'une trousse de secours, car il savait qu'il n'était pas très doué.

Enfin il se recoiffa, ce qui constituait en réalité à remettre ses cheveux en bataille, il changea de manteau et se regarda un instant dans la glace, il ne soignait pas son apparence habituellement, mais aujourd hui c'était différent. Enfin il prit son sac et le passa sur son épaule. Il y mit tout ce qui se trouvait sur son bureau. Y compris son familier qui voulait dormir.

Il partit en direction de la cantine et regarda attentivement tous les élève présents espérant voir la belle Atsuko, mais ce ne fut malheureusement pas le cas. Après son repas, il se glissa discrètement dans la cuisine et vola du pain ainsi que des fruits et un peu de viande fumé ainsi qu'un couteau. Il trouva sa quasiment trop facile. Il avait appris l'art du vole il y a bien des décennies.

Enfin il se dirigea distraitement vers le hall se perdant a plusieurs reprises, il avait vraiment un très mauvais sens de l'orientation quand il n'avait pas les étoiles pour le guider. Enfin il finit par trouver le hall. Il poussa donc la grande porte et sortit dehors. La nuit était agréable, on pouvait voir les étoiles, car on se trouvait assez loin de la ville et de ses réverbères. Il était très heureux d'attendre la belle dans ses conditions. Il repéra alors l'arbre qu'elle avait indiqué un peu plus tôt dans la journée. Il était magnifique, grand et majestueux.

Il s'adossa à l'arbre et attendit la belle Atsuko, il ne savait pas comme elle pourrait le voir étant donné que les ténèbres l'entourait. C'est pourquoi il sortit son invocation de son sac, on pouvait voir une boule lumineuse flotter dans l'air, montant et descendant au rythme de sa respiration, quand il dormait il éclairait encore plus que d'habitude, il s'en servait alors de lampe en le mettant dans une petite gage au bout d'un bâton. Il jeta alors un bref coup d'oeil sur le sol voyant si il trouvait un bâton qui lui convenait, mais se ne fut malheureusement pas le cas. Il se décida alors à attendre tout simplement la venu de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
Atsuko S.Hi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes:

MessageSujet: Re: L'attente au pied du saulle [PV Atsuko]   Mer 9 Oct 2013 - 20:14

Après être calmé Atsuko était revenue sur son lit, fixant la porte blanche et tourna sa tête vers la fenêtre qui dévoiler à présent un ciel au nuances violette. Ce leva d'un trait elle retira son manteau, ces chaussures ainsi que ses bas blanc sa robe et ses portes-jarretières avant de se dirigeait vers sa salle de bain. La porte de la salle d'eau s'ouvrit et laissa s'échapper un nuage de buée suivi par une jeune fille enroulé dans une serviette noire lui arrivant à mi-cuisse et les cheveux encore humide. Atsuko s'arrêta devant son psyché et regarda l'image qui lui renvoyer, elle, en serviette, et une fenêtre laissant voir un ciel aux nuances plus sombre que l'instant d'avant.

Réagissant comme-ci il s'agissait d'un horrible évenement elle ce préssipita vers la fenêtre scrutant le jardin à la recherche d'un élément absent quelques heures plus tôt "Il n'ai pas encore sorti." Reprenant son souffle elle ouvrir son armoire ainsi que sa petite commode à la recherche d'une tenue pour sa future excursion.

-Pas de jupe ni de robe, quelque chose de confortable, jolie et qui tiens chaud...

Elle avait énuméré ces critères en fouillant sa commode, sortant jupon sur jupon "Je ne savait pas que j'en avais autant. elle fixa son lit qui n'était plus qu'une montagne de linge sombre comme clair, ce dertournant de cette masse de couleur elle continua ces recherches et trouva un short haut en dentelle brodé blanc qu'elle avait dut âcheté lors d'une après-midi sans occupation particulière. Une fois son bas trouvé elle parti à la recherche d'un haut et fini par choisir une chemise en satin blanche à petit pois rouges. Enfilant de nouveau sous-vêtement avec des portes-jarritières bordo assorti avec ses bas, elle mit son short ainsi que sa chemise qu'elle ferma jusqu'au col puis glissa les pants de cet dernière dans le short.

Atsuko retourna devant le miroir et sécha ses cheveux d'un seul brassement d'air puis ce fit un chignon haut imposant tiré à quatres épingle dont elle orna le tour de roses rouge flamboyantes. L'image que la glasse lui renvoyé malgré la pénombre dans sa chambre lui plut, elle passa un peu de baume sur ses lèvres et alluma la lumière. Elle était prête, des bottes en cuir aux pieds qui monté à mi-mollets où était brodés sur les côtés des roses, un long manteau crème à la capuche recouverte d'une fourrure caramel et ses gants en cuir dans sa main et l'écharpe de Lavi autour du cou elle pensa au diner qu'ils risqués de manqué et descendit en bas avec son petit sac en bandoulière dans les mêmes tons de couleurs que son short, son familier à sa suite.

Arrivée dans les cuisines elle chercha le chef qu'elle croisé souvent en ville et avec qui elle s'entendait plutôt bien, une fois le cuistot trouvé elle lui demanda si elle pouvait prends de quoi faire un pique-nique à la belle étoile, il lui prépara un panier pour dix et lui souhaita une bonne promenade avant de retourné derrière ses fourneaux.

Portant à bout de bras son panier elle si diriga vers le jardin. Les fenêtre du hall étaient -pour la plus part- ouvertes et le petit vent du début de soirée vagabondait dans le couloir qu'elle traversé. Une fois arrivée devant la porte Atsuko s'arrangea une dernière fois avant pousser la porte dites de derrière et d'accédé au jardin.

A peine eut elle passer la porte que tout les courants d'air présent défilèrent sous ses yeux, c'était une des rare choses qui pouvait complètement soulagés la jeune fille. Après être revenu à elle Atsuko chercha le saule du regard et le trouva sens grande difficulté. Avançant à pas freutrés elle arriva près du saule et vit une ombre contre l'arbre persuadé qu'il s'agissait du jeune homme elle pressa le pas arriva près de lui, posa son panier au sol et se hissa vers la joue de Lavi afin d'y déposer un baiser qui ce voulait amicale. Puis elle prit la parole dans un murmure que seul lui aurait put entendre.

-Je suis arrivée mais tu n'as pas vu mes cheveux volé au grès du vent Lavi.

Elle posa une main sur l'épaule du haiko tout en retournant au sol.


Dernière édition par Atsuko S.Hi le Dim 20 Oct 2013 - 19:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lavi Tetsui

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 27/08/2013

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes: Mell Kilmister

MessageSujet: Re: L'attente au pied du saulle [PV Atsuko]   Dim 20 Oct 2013 - 16:05

Lavi entendit vaguement quelques bruits autour de lui, mais il était bien trop occuper a se demander comment la belle Atsuko était habillé pour les remarquer. Il ne la connaissait quasiment pas mais il savait qu'elle fessait parti de ses filles qui sont toujours belle quelque soit les situations. Il repensa a l'après midi qu'il avait passer ensemble. Il ne savait pas a quoi s'attendre de se rendez vous deux nuit et ce qu'il découvrirait plus tard. Il était loin dans ses pensés lorsqu'une sensation fort agréable lui força a remettre les pieds sur terre. Il sentait le parfum d'Atsuko flotter dans l'air. Peut être se trompait il, mais il n'en avait pas envie. C'est alors qu'il senti un délicat bisous se poser sur sa joue. Se baisser se voulais amical, mais il ne voulait pas le prendre comme tel. Heureusement qu'il était adosser a l'arbre sinon, il serait tombé à la renverse car cette petit coquine lui avait fait peur. Il souriait alors bêtement quand Atsuko parla.

-Je suis arrivée mais tu n'as pas vu mes cheveux volé au grès du vent Lavi.

Elle c'était attaché les cheveux dans un magnifique chignon avec une belle rose sur le dessus. Lavi, était un peu déçut mais se disait que se serait pour une autre fois. Il regarder la tenu de la belle.Son intuition ne l'avait pas trompé, elle était toujours aussi belle. Sa tenu était complètement différente de cette après midi, il regretter limite de ne pas s'être fait beau pour elle car c'est se qu'elle mérité. Il remarqua non sans problème qu' Atsuko portait fièrement son écharpe. Il était vraiment content qu'elle la porte, il ne pensait vraiment pas qu'elle la porterait aujourd’hui. Il était un peu surpris, il se demanda alors qu'elle genre de sentiment elle nourrissait a son égard. Elle posa une main sur l'épaule de Lavi tout en retournant au sol. Elle était toujours aussi froide mais Lavi était heureux de se faire rafraîchir de la sorte.

- Tu es vraiment très jolie se soir. Je m'attendait a ce que tu soit ravissante mais je doit t'avouer que tu a largement dépassé toute mes espérance.

Toujours est encore des compliments, il ne pouvait s'en empêcher vu la beauté qu'il avait en face de lui. Malgré ses cheveux qui ne volaient pas aux vents il la trouva toujours aussi ravissante. Il était vraiment heureux qu'elle soit venu, il avait encore un peu de mal a y croire. Il avait peut être une chance avec elle finalement. Il continuait a espérer. Il remarqua alors qu'elle avait un panier de pique nique. Elle avait vraiment penser a tout, cette fille était juste magnifique. Parmi toutes les rencontre qu'il avait fait, elle était la plus belle qu'il est vu.

- Mon écharpe te va a ravir en tout cas, et pour tes cheveux. Je peux toujours te décoiffé. Mais je suis pas sur que j’oserais vu comment tu es bien comment tu es bien coiffé. Je vois d'ailleurs que tu a apporter de quoi manger, c'est vraiment très gentil.

Lavi en était sur a présent, il était vraiment tomber amoureux. Il ne savait pas si c'était réciproque ou non, mais il devait trouver un moyen de lui montrer ses sentiments. Il s'approcha alors plus prêt d'Atsuko, se remémorant qu'il ne lui avait pas rendu son bisous en guise de bonjours. Il se pencha et lui embrassa délicatement la joue.

Ensuite il la prit une nouvelle fois dans ses bras. La même sensation de fraîcheur s'empara de tout son être. Il se sentait bien, cette sensation lui avait manquer. Il s'entait qu'elle avait besoin de se sentir soutenu. Elle avait eu beaucoup de problème par le passer. C'était marquer sur son visage et certaines de ses réactions, mais peut lui importait. Il voulait la rassurer. Il voulait que tout aille pour le mieux pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Atsuko S.Hi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 22

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes:

MessageSujet: Re: L'attente au pied du saulle [PV Atsuko]   Lun 21 Oct 2013 - 12:55

Atsuko était surexité à l'idée de découvrir quelque chose avec Lavi. Qui même avec tout les effort du monde avait hantée l'esprit de la Suzuka jusqu'au bout.

Une fois près du jeune homme adosser contre le tronc du saule elle sourit en voyant son visage où des ombre venaient se poser ici et là. Elle se mit sur la pointes des pieds et lui offrit un baiser amical sur la joue même ci elle le voulait plus que amicale.

-Je suis arrivée mais tu n'as pas vu mes cheveux volé au grès du vent Lavi.

Atsuko posa une main si l'épaule du jeune tout en retournant au sol. Elle admira le manifique manteau rouge or du Haiko et déclara mentalement combien il pouvait être beau dans son manteau ce soir comme cette après midi. Elle ce demanda ce qu'il pensait du fait qu'elle arborait son écharpe peu de temps après qu'il le lui ai passer autour du cou et s'enfuit légèrement dans la grande étoffe rouge. Ainsi elle cherchait à caché ses sentiments et également le rouge reprenait place sur ses joues pâle. Il était chaud tout le contraire de Atsuko qui ce savait froide mais soulagé que cela ne dérange pas son ami.

- Tu es vraiment très jolie se soir. Je m'attendait a ce que tu soit ravissante mais je doit t'avouer que tu a largement dépassé toute mes espérance.

Non habituait à resevoir des compliments Atsuko attrapa un pants de l'écharpe et lui trouva un intêret soudain.

-Me..Merci. Répondit-elle d'une voix tremblante et étouffer par l'écharpe

Malgré sa gène flagrande elle était heureux d'être en sa compagnie, même ci elle avait encore un peu de mal à y croire. Personne ne voulait lui adressé directement la parole à cause du ton froid qu'elle avait au quotidien et les autres n'avaient pas toutes leurs tête justifiant les conversation peu courtoise qu'elle entretenait avec eux. Mais lui, lui il n'était pas un fou ou un élève de longue date, il était juste un nouveau qui lui avait permis de ce montrait autre que froide. Amicale, souriante, dynamique et peut être un peu plus.

Beaucoup plus.

- Mon écharpe te va à ravir en tout cas, et pour tes cheveux. Je peux toujours te décoiffé. Mais je suis pas sur que j’oserais vu comment tu es bien coiffé. Je vois d'ailleurs que tu as apporter de quoi manger, c'est vraiment très gentil.

Atsuko redressa la tête sans ménage en entendant la voix du jeune homme se levait une seconde fois. Ecoutant chaque mots, chaque syllabes qui franchissaient la barrière pour arrivait jusqu'à elle. Elle fixait ses lèvres. Revenant au moment présent regarda le manteau de Lavi alors que ce dernier s'approcha plus prêt d'elle, se remémorant le compliment qu'il lui avait dit sur l'écharpe et lefait qu'elle aille à ravir elle fallit tombé à la renverse en sentant les lèvres chaudes et humides du jeune homme ce posaient délicatement sa joue.

A peine ses douces lèvres eurent quitté sa joue qu'il la prenait dans ses bras. La même chaleur que lors de leurs premières étreinte dans le hall envahit tout son être. Elle se laissa aller contre le torse de Lavi, cette sensation lui était comme vitale à présent. Elle se sentait comprise, apprécié par la personne près d'elle. Comme-ci il avait comprit dès ses premiers mots. Il la rassurer, sans le savoir elle avait â présent tant besoin de sa présence au près d'elle. Elle ce cacha au creux de son cou comme-ci c'était sa place à elle, tout contre lui oubliant les choses qui les entourés comme portait par la chaleureuse étreinte qui lui offrait, à elle. Ne pouvant tenir elle alla déposer un second baiser sur sa joue mais touta le coin des lèvres de Lavi. Se rendant compte de son dérapage émotionnel elle baissa la tête mais ne peu ce résoudre à s'écarter de lui passant avec peu d'assurance ses bras autour de la taille du Haiko et de ce saisir de son poignet gauche comme pour maintenir le contact.

-Hum...désolé

Elle glissa cette excuse en ce saisissant de ses deux mains le dos du manteau rouge/or de Lavi. Une personnel et peut être bien déplacer "Trop déplacer." mais elle voulait savoir même ci après sa il la verait autrement.

-Dit Lavi tu...tu... Elle laissa un instant sa suestion en suspends avant de déclarait sans même reprendre son souffle. As-tu déjà eu une petite amie ?

Se gifflant interieurement pour sa bétise elle attendis la réaction du jeune homme sans pour autant le lâcher et au contraire elle reserra sa prise sur le dis du manteau qu'il revêtissait cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'attente au pied du saulle [PV Atsuko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'attente au pied du saulle [PV Atsuko]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouver chaussure à son pied...
» Une épine dans le pied [ Asmodé Barenthon, Balthazar Bel ]
» Avez-vous le pied marin...
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Lycée :: Jardins-
Sauter vers: