AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle un peu perplexe [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une nouvelle un peu perplexe [libre]   Lun 22 Avr 2013 - 15:51

Hideyo s’avança doucement vers l'imposante porte d'entrée du lycée. Elle leva la tête et contempla longtemps ce symbole de la puissance et de la sécurité que tous les élèves pouvait trouver dans cet établissement. Du moins c'était ce qu'elle croyait, mais elle pouvait symboliser bien d'autres choses... Pour le moment Hideyo était perplexe : que devait-elle faire ? A qui s'adresser ? devait-elle entrer ou attendre qu'on vienne la chercher ? * Pourquoi tu te prends la tête comme ça ?*, lui demanda Loû , * Au pire si tu as vraiment tu demande a Shadow de survoler le lycée et de faire le tour pour voir si il y a quelqu’un qui pourrait te renseigner *
Hideyo hocha la tête :

- Oui tu as surement raison, puis se tournant vers son corbeau perché sur son épaule, Shadow peut-tu survoler le lycée et me prévenir si tu vois quelqu'un pas loin s'il te plait. Oh ! et puis n'attaque pas la personne, je veux juste des renseignements.

Le corbeau l'avait écouté attentivement et sans lui répondre il s'en alla a tir d'aile. Hideyo le suivit du regard jusqu’à qu'il soit un petit point et qu'il disparaisse complétement.*bon, ben maintenant tu attends* . Hideyo tourna la tête cherchant un endroit où elle pourrait s'asseoir en attendant Shadow. Elle vit un peu plus loin un petit banc de fer vers lequel elle se dirigea aussitôt. Ce n'est qu'une fois assise qu'elle remarqua plusieurs chose : premièrement que le banc était froid, qu'il ne faisait pas très chaud non plus quoique que cela était du a un petit vent venu du Nord. Elle remarqua aussi que malgré tout cela elle ne ressentait pas le froid, son corps oui ( la preuve elle avait la chair de poule ) mais elle, elle ne ressentait rien du tout. C'était très bizarre.

*Je t'apprendrai pour ton information que le messieurs qui t'a retenu captive ne voulait pas d'une chochotte qui pleur dès qu'elle a froid, ce qui fais qu'il a manipulé je ne sais quoi dans ton cerveau qui t’empêche de ressentir le froid, la chaleur, la douleur ou quoi que ce soit. Mais ton corps continue de le sentir. C'est un peu bizarre je t'avoue que je n'ai pas tout compris* . Lorsque Loû se tut Hideyo prit le temps d'accepter l'ampleur des travaux que "l'Autre" avait fait sur elle. C'était vraiment hallucinant. Non pas qu'elle avait oublié les années de torture qu'il lui avait fait subir mais une grande partie de sa vie était partie dans un trou noir. De ses 12 ans a sa libération ( c'est-a-dire vers 29 ans si son calcul était juste) elle n'avait plus aucun souvenir de quoi que ce soit. Apprendre de Loû et le découvrir elle-même tout ce qu'il avait traficoté sur elle la surprenait toujours.

La voix de Shadow interrompit ses pensées *Hideyo il y a quelqu'un qui approche tu veux que je l'appelle ?* *Non, non pas la peine reviens j'irai a sa rencontre* lui répondit Hideyo*d'accord j'arrive, attends moi*

La jeune fille se leva et s'avança avec un peu d’appréhension vers le portail tirant derrière elle sa petite valise qui contenait les quelques affaires dont lui avait fait cadeau Kyra. Elle avec appréhension vers la porte et la poussa doucement. Celle-ci grinça de manière sinistre et Hideyo avait l'impression qu'elle allait ameuter tout le lycée. Elle espéra avec force qu'elle n'allait pas devoirs se battre ou passer un test dans le genre. Elle n'avait pas oublier la manipulation de son canon, de son épée ou comment se servir de son pouvoir mais elle n'avait tout simplement la tête a se battre. *Tu sais ça ne te demande jamais beaucoup d'efforts pour te battre comme il faut. Il suffit que tu fasse abstraction de tes sentiments et que tu redeviennes, pour un temps, un robot* intervint Loû
- Oui ben non merçi, ça va aller, lui répondit Hideyo les nerfs a fleur de peau. Elle continua a marcher dans le long couloir où le silence était écrasant.
- Tu es sûr d'avoir vu quelqu’un Shadow ?, demanda Hideyo inquiète, ton disque peut avoir des problèmes...
*Non je t'assure que mon disque va bien j'ai vu quelqu’un !* lui répondit vertement le corbeau qui s'était glisser dans l'établissement avant que la porte ne se ferme et avait rejoint sa place.
-Bon si tu le dit...

Enfin Hideyo entendit des pas dans le couloir. Celui-ci avait une forte résonance il se pouvait donc que la personne soit plus éloigné qu' Hideyo ne le croyait. Cependant elle se figea et attendit avec appréhension de voir la personne arriver. *t'inquiète pas y'a pas de raison pour que ça se passe mal ! au pire tu le/la tue et puis voilà ça ne demanderas que quelque minutes *

-Voila de quoi me rassurer merci Loû. Franchement..., la jeune fille s'interrompit en voyant une silhouette se dessiner sur les murs...



Spoiler:
 






Dernière édition par Hideyo Satô le Mar 23 Avr 2013 - 6:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose Nihrai
Chef du clan Tochi
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 31/03/2013
Localisation : Juste derrière vous, mon chaton...

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes:

MessageSujet: a fusionner   Mar 30 Avr 2013 - 21:14

Après avoir fait la visite du Lycée avec Minh, la jeune silencieuse se dirigea vers la cour, où elle retrouva son invocation le sourire aux lèvres, malgré une expression et une attitude entièrement indifférentes. Elle alla caresser la tête de Sable, qui avait une constitution des plus étranges pour un aigle royal. En effet, il en avait tout l'air, mais... Son corps de roche et ses ailes de sable dissuadaient facilement de cette option. Elle posa sa tête contre celle de Sable, avant de s'adosser sur le flanc gauche de son invocation, qui vint la recouvrir de son aile sableuse, ce qui fit naître un sourire en coin sur les lèvres de Rose.

Grimpes, et fais-moi visiter ce que j'ai raté, vu que tu as eu la lâcheté de m'abandonner à mon triste sort.

Elle éxécuta un saut périlleux arrière et atterrit à la naissance du cou de Sable. Ce dernier se leva sur deux pattes rocheuses et se mit en marche quand un léger bruissement, quasiment silencieux, le fit dresser la tête, suivit de très près par l'indifférente qui eût le même mouvement dès qu'elle vit Sable l'esquisser. Un corbeau dès plus étrange, possédant un attirail de fer sur la tête. Il tourna plusieurs fois autour d'eux avant de repartir.

C'est une invocation, j'en suis certain. Rose... ? Je sais que je me méfie souvent, mais celui-là n'a pas l'air vraiment net, alors écoutes mon intuition. ... S'il te plaît.

Rose soupira quelque peu. Après le piaf de Minh, Sable allait se mettre à grommeler auprès d'un corbeau. Elle considéra une dernière fois le corbeau avant qu'il ne disparaisse de son champ de vision.

Je suis bien d'accord avec toi, mais préférons la prudence à la méfiance... Et si nous allions voir ce qu'il en est, qu'est-ce que tu en penses.. ?

Sable aquiesça et entra aussitôt dans le bâtiment, s'orientant vers l'endroit où le corbeau était parti : l'Entrée du Lycée. Le bruit des pattes rocheuses de Sable commença à raisonner dans le couloir, si bien que je suggérai à mon invocation de voler, ce qu'il fit en approuvant l'idée d'une briève pensée projeté dans l'inconscient et le conscient de la jeune silencieuse.
Pendant un virage qui projetait l'ombre de Sable et de Rose sur son dos, l'invocation murmure mentalement.

Le même bruit, le même ressenti que m'ont procuré ce corbeau... Prudence est mère de sûreté.

- Voilà de quoi me rassurer merci Loû. Franchement...

Rose hocha la tête et, dès qu'elle vit une jeune fille en face d'elle, elle se figea. D'autant plus qu'elle venait de parler et avait coupé son Sable dans leur conversation mentale. Par ailleurs, cette inconnue avait aussi l'air d'entretenir une conversation mentale.

Sans vraiment réfléchir, l'indifférente sauta de Sable pour aller tomber sur l'inconnue, relevant les bras de cette dernière au-dessus de sa tête et la regardant franchement. Elle détailla par la suite l'invocation de l'inconnue, sans lui laisser une seule seconde pour répliquer. La jeune silencieuse finit par la lâcher au bout d'une minute, voire plus, et se releva en faisant aussitôt un saut périlleux arrière, se retrouvant aux côtés de son invocation. Elle passa sa main droite devant son visage, ce qui l'apaisa. En effet, à sa main droite étaient passées cinq bagues d'argent, de simples anneaux, d'où partaient des chaînes qui allaient disparaître sous la chair du bras de la jeune fille, avant le coude.

Le contact des chaînes entre le dos de sa main et la moitié de son visage apaisèrent vraiment notre Indifférente, qui sortit ensuite son calepin, et un stylo, puis commença à écrire dessus de son écriture fluide et magnifique, chaque majuscule ressemblant à une enluminure à cause des nombreuses boucles et arasbesques que Rose donnait à ses lettres.

" Bonjour, chaton ~

Je suis ravie de vous rencontrer, malgré ces circonstances... Ici, on ne sait malheureusement jamais.

Et bien, seriez-vous perdue, chaton... ? ~ Je serais enchantée de vous aider, si aide vous recherchez... "

L'incroyable inexpression accrochée à son visage, Rose s'avança vers l'inconnue, suivie de près par son invocation, pour tendre le calepin à l'inconnue. Que cette dernière prenne la jeune silencieuse pour une muette, libre à elle, elle saurait au moins que si Rose communiquait par écrit, c'était bien parce qu'elle n'aimait pas parler. Et si elle ne comprenait pas ça... Libre à elle.

Recules-toi, Rose... Je préfère te protéger plutôt que d'être protégée par toi, ne le prends pas mal..

Rose recula, et aussitôt, Sable la protégea de son aile, laissant paraître que son visage vide de toute expression, un visage entièrement inexpressif, à un tel point que le petit sourire en coin qui naissait sur les commissures de ses lèvres rendait le visage de l'indifférente angoissant.

Je te comprends... Mais ne meurs pas avant moi, Sable.. Parce que sinon... .. Evitons que je trouve la fin de cette phrase.

L'oiseau sembla satisfait de cette réponse et secoua un instant sa tête comme s'il riait, ce qui mentalement et dans la tête de Rose était le cas. L'inexpressive redressa son visage, de nouveau complètement inexpressif et dépourvu de tout sourire vers la personne en face d'elle, attendant une réponse de l'inconnue, s'apprêtant déjà à lui répondre. Calepin et stylo en mains, la jeune silencieuse attendit calmement, bercée par le doux frottement de l'aile de son invocation sur ses épaules.

[ H.R.P : En espérant que cela te convienne, même si je trouve cette réponse un peu courte, par certains aspects... Et excuses-moi de mon retard ^^' ]

~ ~ ~ ~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle un peu perplexe [libre]   Lun 13 Mai 2013 - 7:51

La jeune fille vit avec appréhension une ombre se dessiner sur le mur. Une grande ombre, très grande ombre. On aurait dit une espèce de monstre avec une toute petite tête qui devait surement être humaine.*Tu vas quand même t'imaginer qu'un monstre habites ici ? Ça doit être la personne qu'a vu Shadow sur sa grande invocation. Arrête de t’inventer des films* Hideyo ne répondit pas. Elle sentait la personne qui arrivait dans le virage alors autant se taire pour éviter de se faire une mauvaise réputation dès l'arrivée.

*C'est bien la jeune fille que j'ai vu tout a l'heure*
,lui confirma Shadow *à parce que c'est une fille ? tant mieux ! Je n'ai rien contre les garçons mais disons que c'est plus réconfortant* Hideyo se sentit soulagée l'experience serait moins éprouvante que prévu.*Ou pas* Malheureusement Hideyo n'eut pas le temps de régir car elle vit une espèce d'énorme oiseau tout en sable. Oui c'est cela, il était fait de sable et de roche. Sur son dos était perchée une jeune fille qui la regardait avec un visage sans expression. Hideyo resta bouche bée devant cette apparition car la demoiselle était vraiment belle. Pas un seul défaut ne la déformait, pas d’asymétrie, pas de boutons rien.Ce qui attirait le plus Hideyo était ses yeux. Ils étaient d'une couleur peu commune, d'un jaune doré qui rappelait étrangement le sable. On pourrait presque dire qu'elle était parfaite. *Dis bien presque parce que le parfait n'existe pas, tu le sais aussi bien que moi


Avant que Hideyo puisse prendre la parole la jeune fille sauta et atterrit élégamment sur le sol. Enfin, elle tomba plutôt sur Hideyo et en un éclair lui releva les bras a dessus de la tête. Surprise Hideyo n'eut pas le réflexe de se dégager*Mais enfin tu fais quoi ! Réagit ! Je sais pas moi fait quelque chose quoi ! Bon c'est vrai qu'elle est belle mais ce n'est pas une raison !*l’apostropha vertement Loû. Enfin Hideyo eut une réaction mais la belle demoiselle avait déjà fini son examen et observait maintenant Shadow qui se dandinait d'un air gêné sur son épaule. La petite poupée allait protester et se dégager mais l'autre fille la lâcha avant et reparti en un élégant saut périlleux arrière pour se retrouver près de son invocation.

Hébétée Hideyo ne savait pas quoi dire,ni comment réagir. Elle ne voulait pas se faire des ennemis dès la rentrée se serait dommage. *Hideyo, regarde sa main droite*, lui conseilla Shadow. Hideyo obeit et vit que tous ses doigts portait des anneaux surement en argent. Mais le plus bizarre c'était les chaines qui partaient de chaque anneaux. Au lieux de tout simplement être attaché a un bracelet ou un truc dans le genre les chaines partait directement dans la chair du bras . *Hum... Elle ne m'a pas l'air très saine cette jeune fille soit prudente s'il te plait* * Ne t'inquiète pas je ne ferait pas de bêtises*, repondit Hideyo, amusée *tu me connais je ne suis pas du genre spontanée**Justement, c'est ça le problème, je te connait trop bien et Loû sera d'accord avec moi tu as beau reflechir ça ne te mène pas souvent vers des solutions intelligente* Hideyo tourna la tête et regarda Shadow d'un oeil noir tandis que celui-ci se retenait de retenait de sourire *ne me regarde pas comme ça tu sais que c'est vrai*.

Complétement dans sa discussion avec Shadow la jeune fille sursauta lorsqu'elle vit la belle demoiselle a deux pas d'elle lui tendant un carnet. Hideyo baissa la tête et lut en lettre stylisées

" Bonjour, chaton ~

Je suis ravie de vous rencontrer, malgré ces circonstances... Ici, on ne sait malheureusement jamais.

Et bien, seriez-vous perdue, chaton... ? ~ Je serais enchantée de vous aider, si aide vous recherchez... "


Aussitôt la demoiselle recula dans l'aile protectrice de son aigle. *Bon, soit elle est muette, soit elle ne veut pas parler. Dans le deuxième cas j'aimerai bien savoir pourquoi*, Hideyo, hocha la tête, elle était bien d'accord cette jeune fille était vraiment étrange... Dans tous les cas il fallait répondre ce qu'elle fit aussitôt.

- Et bien... bonjour, dit-elle, en effet j'aurai besoin d'aide car je suis nouvelle dans ce lycée et ne connais encore personne. En plus j'avoue que j'ai un peu peur de me perdre dans ce grand établissement, ajouta-t-elle en levant la tête, si tu pouvait m'aider ce serait gentil.
*C'est bien* approuva Shadow *mais si tu pouvais lui demander son clan et son prenom se serait encore mieux. N'oublie pas, comme tu contrôle la foudre tu est du clan des Kaminari comme te l'a dit Kyra* Hideyo hocha de nouveau la tête et regarda la belle demoiselle .

-Ah, j'ai oublier de me présenter. Je m'appelle Hideyo et je suis du clan Kaminari et toi ?, demanda-t-elle d'un ton amicale , elle ne voulait pas l'effrayer...

[H.R.P: ça me va très bien. Désolée de l'attente. J’espère que ce n'est pas trop court ]
Revenir en haut Aller en bas
Rose Nihrai
Chef du clan Tochi
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 31/03/2013
Localisation : Juste derrière vous, mon chaton...

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes:

MessageSujet: Re: Une nouvelle un peu perplexe [libre]   Sam 18 Mai 2013 - 21:32

Rose attendait patiemment la réponse de l'inconnue, calepin et stylo en mains, bercée par le frottement de l'aile sableuse de son ami. Le sable réussit à lui arracher un sourire doux, qui disparut dès le premier son que fit la jeune femme en face d'elle. Elle leva vers l'inconnue un visage de nouveau inexpressif, attendant calmement qu'elle finisse de parler.

- Et bien... bonjour. En effet j'aurais besoin d'aide car je suis nouvelle dans ce lycée et ne connais encore personne. En plus j'avoue que j'ai un peu peur de me perdre dans ce grand établissement, ajouta-t-elle en levant la tête, si tu pouvais m'aider ce serait gentil.

En voyant l'inconnue hôcher la tête, Rose pencha sa tête sur le côté. Elle devait sans doute parler à son invocation. Ou, qui sait, peut-être une idée lui a-t-elle traversé l'esprit brusquement... Sable, amusé, donna un coup de bec dans l'épaule de Rose, qui caressa la tête rocheuse de son invocation en le regardant de ses yeux malicieux. Lueur qui, de nouveau, disparut lorsque la jeune femme se mit à poursuivre son temps de parole.

-Ah, j'ai oublié de me présenter. Je m'appelle Hideyo et je suis du clan Kaminari et toi ?

A son tour, Rose hocha la tête. Kaminari, hm... ? Le clan de la Foudre.. Le ton amical que la prénomée Hideyo employa fit pencher de plus belle la tête de la jeune fleur sur le côté. Elle se mit de nouveau à écrire avec ses lettres fortement pourvus d'arabesques en tous genres, et tendit de nouveau le calepin vers la jeune femme.

" Et bien, que d'informations.. Ce grand établissement, comme vous dites, est un vrai labyrinthe et votre peur est bel et bien fondée, je le crains... Sachez, en revanche, que ses membres sont plus dangereux, surtout ceux du Clan Mikari, le clan de la Mort... Mais enfin.

Je vais tout d'abord vous guider vers les dortoirs, puis vous ferais visiter les environs afin que vous puissiez avoir des repaires. Qu'en pensez-vous... ?

Le Clan de la Foudre... ? Enchantée, Hideyo, je me prénomme Rose, Rose Nihrai, du clan Tochi. Ravie de faire votre connaissance, chaton ~ "

Ceci dit, elle se tourna et partit en direction des dortoirs d'un pas lent mais vif et agile. Elle ne se donna pas la peine de regarder si l'inconnue la suivait ou pas ; elle savait très bien qu'Hideyo se trouvait derrière elle, c'était un fait presque normal en vertu de ce que ladite Hideyo avait demandé. Fait qu'elle ne comprenait pas, c'était plutôt la longueur de ce qu'elle lui avait écrit précédemment. Tout en marchant, ses pensées accaparèrent son attention et elle s'arrêta brutalement devant un escalier.

Tu l'as toujours dit, tu es silencieuse oralement, mais lorsque tu écris, les mots jaillissent par dizaine de ta plume...

Rose soupira audiblement, puis, lentement cependant, regarda son invocation, en arquant un sourcil, de ses yeux énigmatiques.

Et n'est-ce pas toi qui me réitérait sans cesse que le silence autant oral qu'écrit me convenait... ?

L'invocation et la jeune fleur semblèrent mener une intense bataille de regards. Au bout de quelques secondes seulement, les yeux de Sable se firent malicieux, puis amusés.

Certes... Mais je disais aussi que l'escalier menant au dortoir est le suivant et non celui-ci..

Rose éclata de son rire cristallin puis poursuivit sa route. Elle jeta un regard derrière elle et inclina sa tête en constatant qu'Hideyo la suivait toujours. Au prochain escalier, elle le monta, marcha encore un peu et s'arrêta devant la porte du dortoir des Kaminari. Là, notre Fleur prit de nouveau son calepin et son stylo et écrivit sans hâte.

" Nous voici aux dortoirs, chaton ~

Je pense qu'il serait effectivement plus confortable que vous laissiez vos affaires ici, et ne vous inquiétez pas de prendre votre temps, cela ne me dérangera aucunement...

Je vous attendrai ici-même.. "

Elle s'adossa à un mur après avoir montré son calepin à la preque-quasi-inconnue, et attendit patiemment le retour d'Hideyo. Elle ne pouvait pas faire autrement et ne souhaitait pas entrer dans le dortoir d'un clan qui n'était pas le sien sans y être conviée, et puis de toutes façons, elle préférait amplement servir de guide à cette jeune femme... Histoire de voir si tout ce qui lui avait dit et montré Minh avait servi ou non à quelque chose. Rose sourit doucement et regarda dans le vide, songeuse.

Voilà une excellente pensée, Rose... Que dirais-tu de faire une bonne action en t'entraînant, le temps qu'elle se pose, hm... ?

[ H.R.P : Désolée pour la longue attente, je n'ai pas pu répondre plus tôt '^' J'espère que cela te conviendra toujours <3 ]

~ ~ ~ ~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle un peu perplexe [libre]   Ven 24 Mai 2013 - 6:58

Hideyo vit le regard amusée de l'invocation sableuse après qu'elle eut repondut. Elle ne savait pas trop ce qu'était la peur mais cette invocation l'impressionnait un peu par sa grandeur et puis il se degageai de la bête un air de force tranquille qui était assez déstabilisant. *Je suis d'accord je pense que ce bel oiseau n'est pas un faiblard ,si tu veux avoir de puissants amis tu devrais t'allier avec cette jeune fille* La silencieuse avait fini d'écrire elle lui tendis son carnet où s'étalait un déluges de lettre en arabesque et autres fioritures. Hideyo dut plisser les yeux pour ne pas se perdre dans cette marée.

" Et bien, que d'informations.. Ce grand établissement, comme vous dites, est un vrai labyrinthe et votre peur est bel et bien fondée, je le crains... Sachez, en revanche, que ses membres sont plus dangereux, surtout ceux du Clan Mikari, le clan de la Mort... Mais enfin.

Je vais tout d'abord vous guider vers les dortoirs, puis vous ferais visiter les environs afin que vous puissiez avoir des repaires. Qu'en pensez-vous... ?

Le Clan de la Foudre... ? Enchantée, Hideyo, je me prénomme Rose, Rose Nihrai, du clan Tochi. Ravie de faire votre connaissance, chaton ~ "


*Rose ? hum...joli prénom* remarqua Loû. Hideyo ne répondit pas mais Loû avait raison c'était un très beau prénom. Ce prénom lui évoquait quelque chose de doux, de simple très rafraichissant *Ne te fie pas a son apparence tu le sait mieux que moi ce que l'on voit n'est pas forcement vrai et sincèrement je ne crois pas que cette Rose soit comme cela. Elle m'a l'air gentille mais ne lui fait pas trop confiance d'accord ?* Hideyo soupira Shadow avait beaucoup de qualités mais c'était un grand donneur de leçon. Sa passion c'était lui faire la morale sur ce qu'elle savait déjà . Mais il avait raison elle devait faire attention ,qui sait ce que cachait cette Rose Nihrai. *Ne t’inquiètes pas Shadow je suis prudente*

Disant cela elle regarda du côté ou devait se trouve Rose mais celle-ci lui tournait déjà le dos pour faire la visite de l'établissement. Hideyo la rattrapa rapidement trainant toujours derrière elle sa petite valise. Le nez en l'air elle ne se lassa pas d'admirer l’architecture fantastique du lycée. Le créateur du lycée était tout bonnement un génie. On aurait dit un mélange entre le style ancien des manoirs et la modernité des nouvelles maisons qui n'ont plus de décoration et ne contiennent que le stricte nécessaire. Cela donnaient un résultat vraiment plaisant a regarder. Loû qui voyait a travers les yeux d' Hideyo ne cessa de s'exclamer encore et encore sur la décoration *Mais c'est.... beau ! Tout simplement beau ! Il n'y a pas d'autres mot c'est magnifique! * Shadow quand a lui ne disait rien il se contentait de planer a côté d'elle s’arrêtant parfois devant un objet, un tableau. Enfin il se permit un commentaire, le seul *J'aime bien la décoration**tu aimes bien ?! C'est tout ?? Mais c'est mieux que ça !**Pour toi du moins *répondit tranquillement Shadow * Il est vrai que la structure de l'établissement est peu commune mais ce n'est pas ce que je préfère* * Hideyo je croit que Shadow perd la boule* s'alarma exagérément lLoû. Hideyo rigola doucement afin de ne pas attirer l'attention de la silencieuse sur elle. Pourtant l'envie ne manquai pas d'exploser de rire comme elle ne l'avait pas fait depuis longtemps. Shadow et Loû était vraiment des cas !

Heureusement pour la jeune fille ils se supportaient plutôt bien, ce qui lui évitait de subir des disputes tout le temps et de sauvages migraines...*arrête...* commença Loû. Elle n'eut pas le temps de finir car Hideyo venait de se stopper net juste avant d'entrer en collision avec Rose. Celle-ci ne sembla pas remarquer sa présence. Elle avait l'air de mener une conversation intense avec son invocation. .Les deux êtres se regardaient intensément dans le blanc des yeux *Une bombe pourrait exploser a quelques mètres d'eux je sus sûre qu'ils ne remarqueraient rien* Soudain Rose éclata d'un rire cristallin, faisant sursauter Hideyo, et continua a avancer vers un escalier qu'elle monta, légère comme une plume. Elles arrivèrent dans un autre couloir que Rose enfila rapidement avant de s’arrêter devant une porte. *ça doit être ton dortoir, tu crois que tu vas être avec d'autres personne ou ce sont des chambres seule ?*
Hideyo comprenait l’inquiétude de Loû si il y avait d'autres personne il leur serait très difficile de pouvoir discuter. Rose lui tendit de nouveau son calepin.

" Nous voici aux dortoirs, chaton ~

Je pense qu'il serait effectivement plus confortable que vous laissiez vos affaires ici, et ne vous inquiétez pas de prendre votre temps, cela ne me dérangera aucunement...

Je vous attendrai ici-même.. "


Hideyo commençai a s'habituer a son écriture tarabiscotée. La jeune fille poussa un soupir de soulagement, ce ne serait pas très compliqué de revenir jusqu’à son dortoir. Elle poussa la porte et entra silencieusement.

Plusieurs personne s'y trouvait, elles semblaient avoir une discussions très animé avant son arrivée. Mais quand elle entra tous le monde se tue pour la regarder comme si elle était un extraterrestre. Gênée Hideyo se dandina sur place sans savoir où se mettre. *respire, prend ton temps ne panique pas, ce serait dommage que tu pètes une crise a ton arrivée*
. Elle prit une grande inspiration et ferma les yeux. Lorsqu'elle les rouvrit, Hideyo avait recouvré son calme.

- Bonjour, je suis une nouvelle élève ici . Pouvez-vous m'indiquait le dortoir des filles s'il vous plait ?

La jeune fille avait parlait lentement et en articulant bien pour ne pas céder a la panique. Un garçon qui avait l'air d'avoir son age se leva et s'approcha d'elle. Il était plutôt mignon avec ses yeux bleu...

- Salut moi c'est Takeo . Je suis nouveau comme toi. pour avoir une chambre je crois qu'il faut que tu rencontre les chefs de notre clans . Si tu veux nous pouvons garder ta valise pendant que tu vas les chercher n'est-ce pas ?, ajouta-t' il en se tournant vers les autre qui hochèrent la tête comme un seul homme.
Un léger sourire s'épanouit sur les lèvres d' Hideyo. Elle ne pensait pas qu'elle serait si bien accueillie... Évidemment elle devait faire attention car elle ne les connaissait pas *Donc je resterai ici pendant que Rose te fais visiter le lycée et que tu vas rencontrer les chefs. Personne n'approchera de ta valise ne t'inquiètes pas* La jeune fille réfléchit un instant, une séparation prolongée avec Shadow serait très douloureuse mais au moins elle serait sûre que personne n'approche sa valise. * D'accord tu reste la, je reviens dès que possible, promis* . Hideyo regarda Takeo et sans sourire répondit :

- Merci beaucoup c'est très gentil de votre part ....

La jeune fille se retourna et se dirigea vers la porte. Shadow décolla de son épaule et se posa sur la poignée de sa valise. Déjà elle ressentait un petit pincement au cœur. Avant qu'elle ne puisse pousser la porte Takeo lui prit la main. Rapidement Hideyo se dégagea et se retourna légèrement sur la défensive.

- Derien j’espère que nous auront l'occasion de faire un peu plus connaissance dans un moment où tu seras libre... , lui dit-il en la regardant dans les yeux.

Légèrement gênée Hideyo détourna les yeux et ne répondit pas. Elle ouvrit la porte et sortit. Juste avant de fermer la porte la jeune fille se retourna et adressa un regard d’avertissement a Shadow *A tout a l'heure Shadow surveille ce Takeo pour moi s'il te plait tu me raconteras ce qu'il a dit* * D'accord*

Enfin elle ferma la porte... Aussitôt une douleur fulgurante lui fracassa la tête en deux. Hideyo s'accroupit au sol en se tenant la tête. Quelle horreur ! Elle avait l'impression de mourir !

[h.r.p fini désolée pour l'attente <3 j’espère que ça te plait ]


Revenir en haut Aller en bas
Rose Nihrai
Chef du clan Tochi
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 31/03/2013
Localisation : Juste derrière vous, mon chaton...

Caractéristique
Bloc-note:
Double/triple comptes:

MessageSujet: Re: Une nouvelle un peu perplexe [libre]   Mar 25 Juin 2013 - 11:14

" Nous voici aux dortoirs, chaton ~

Je pense qu'il serait effectivement plus confortable que vous laissiez vos affaires ici, et ne vous inquiétez pas de prendre votre temps, cela ne me dérangera aucunement...

Je vous attendrai ici-même.. "


Ceci écrit, Hideyo disparut dans son dortoir, alors que Rose se positionna en face de son invocation, de manière à se préparer à un éventuel combat. Elle repensa alors à la manière dont Sable avait traité Minh, et rit doucement. Une occasion en Or de voir si tout ce que lui avait montré Minh allait finalement servir. Donc, guider cette jeune demoiselle ne serait pas une si mauvaise affaire... Si cela devait mal tourner, au final.. Et bien, elle saura quoi faire. Elle n'était pas Chef du clan Tochi pour rien. Elle posa son regard dans celui de Sable. C'était décidé, en attendant le retour d'Hideyo, Rose allait s'entraîner.

Voilà une excellente pensée, Rose... Que dirais-tu de faire une bonne action en t'entraînant... entièrement cette fois, hm... ?

Sable se positionna donc devant Rose, et fonça droit vers elle, sans ménagement aucun. Rose leva sa main et créa un mur de roche, qui arrêta Sable, mais qui vola en éclats. Aucun morceau de roche ne toucha quelque chose, tous disparurent dans le néant sous un geste de la main de Rose. Celle ci, à son tour, emprisonna son invocation dans une cage de sables mouvants. Le seul risque pour notre jeune cheffe était que Sable, en tant qu'invocation, se fasse volontairement disparaître pour apparaître ailleurs. Yeux fermés, la jeune fleur se concentra, doigts entrelacés, telle une prière qui n'en était pas une, pour maintenir son sort. Elle sentit à de nombreuses reprises que Sable envoyait une Pluie de Roches* contre ce manteau de sables mouvants, mais sans succès. Finalement, ce fut la pensée de Sable qui s'infiltra dans celle à qui il était lié.

Belle démarche jeune apprentie... Mais nous avons bien parlé d'entraînement complet, n'est-ce pas.. ?

Rose n'eut pas le temps de répondre que, sans savoir comment cet oiseau de roche aux ailes de sable faisait, elle revut les pires moments de son enfance. Ce fut un tel choc pour elle qu'elle faillit en relâcher le sort qu'elle maintenait désormais avec beaucoup plus de peine. Elle essaya de bloquer ses pensées, mais le flot de souvenirs qui revint faire jaillir d'autres réminiscences de sa mémoire l'en empêcha.

Sable... Sable ! Arrêtes !

Ce dernier sourit, cela était perceptible à la modulation qu'avait pris son mental. Bien que physiquement inexpressive, son mental était en ébullition. Tous les souvenirs qui l'aissaillaient commençaient à avoir une conséquence sur la maintenance de son sort.

Je n'arrêterai pas, petite créature fragile...

Notre jeune fleur asiatique resserra ses mains entre elles, ouvrit les yeux, et décida d'oublier tout son passé. Elle y reviendra plus tard. Elle devait maintenir ce sort coûte que coûte, même si sa mémoire en ébullition commençait à lui susurrer qu'il fallait savoir se laisser tenter... Finalement, Rose relâcha son sort pour l'activer tout de suite après. Durant ce laps de temps très court, elle en profita pour mettre ses forteresses mentales et Sable émit un bruit de frustration.

Ce n'est que quelques minutes plus tard, alors que Rose entendait que Hideyo revenait vers la porte, que Sable envoya à la fleur une série d'images, une série de vérités qu'on lui avait cachées, pour ainsi dire. Le choc fut assez puissant pour elle pour qu'elle émette un hurlement strident aigü insupportable. Hideyo venait de fermer la porte et s'accroupit aussitôt, comme sous une vive douleur. Sable se couvrit la tête de ses ailes avant de constater que la bulle de sables mouvants avait disparue. Et il remarqua de suite que le front de son âme soeur était couverte de sueur froides. Sable vint alors vers Rose, et frotta sa tête contre son épaule, avec autant de douceur qu'il le pouvait.

J'y suis peut-être allé un peu fort.. Excuses-moi Rose, je t'assure que..

Il ne put finir sa pensée. Rose essuya ses sueurs froides, et son visage devint à nouveau inexpressif et se fit également impénétrable. Elle fixa Sable pour simplement lui dire, par pensées, une phrase. Une simple phrase.

Tu y est allé trop fort. ... Idiot. 

Rose sourit, lui faisant ainsi signifier qu'elle ne lui en voulait pas, si ce n'est de ne pas le lui avoir dit plus tôt... Un sourire qui signifiait également qu'ils allaient devoir en parler, longuement, et qu'ils devront se faire nettement plus discrets à partir de ce moment-là.

Elle se leva, un visage redevenu inexpressif, et se pencha vers Hideyô pour lui caresser le front et lui masser avec douceur les tempes. Attendant qu'elle lève sa tête, elle écrivit simplement une phrase sur son calepin.

" Est-ce que vous allez bien, ou dois-je vous conduire de ce pas à l'infirmerie, jeune Hideyo Satô... ? " 

Rose attendit sa réponse, tout en ressasant tout ce qu'elle venait de découvrir à une vitesse grand V. Oui, Sable et elle allaient devoir longuement discuter, car si c'était vrai... Beaucoup de choses prenaient un tout autre sens dans son passé et sa vie actuelle...

[ HRP : Je suis vraiment, vraiment désolée pour l'énorme retard ToT By the way, c'est beaucoup plus court que ce je pensais... J'espère que tu aimeras ce RP quand même ^.^ ]

~ ~ ~ ~

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle un peu perplexe [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle un peu perplexe [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eric de Branford [Un PERSONNAGE IMPORTANT dans la nouvelle vie de Megan] [LIBRE]
» Nouvelle vie...ou presque [Libre]
» [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]
» [LIBRE] Une nouvelle Directrice
» Une nouvelle arrivée chez les gryffondor [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Cimetière des Rps-
Sauter vers: